Retrouvez Aude sur son site professionnel

 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pourquoi faire travailler un cheval ? débat ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Cha



Féminin
Nombre de messages : 1673
Age : 22
Localisation : Nantes-France
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: Pourquoi faire travailler un cheval ? débat ?   Ven 27 Aoû 2010 - 18:38

SDE, c'est marrant ça que tu "confondes" (enfin consciemment hein) travail et éducation car pour moi, ce n'est vraiment pas la même chose. C'est fou ce qu'un rien peut tout changer d'un individu à l'autre !

Donc pour moi, l'éducation c'est un point sur lequel on ne peut (devrait...) pas faire l'impasse, quelque chose d'"obligatoire" si vous voulez et c'est donc le respect en soit. L'éducation, à mon sens, est quelque chose qui se fait "naturellement" dans la nature entre les uns et les autres (un poulain qui apprend les signes/limites à de ne pas dépasser etc.), que ce soit seul (poulain qui apprend les bonnes ou mauvaises choses à manger, le vrai danger ...) ou par l'intermédiaire d'un autre cheval/être (respect). Mais moi, quand je pense "éducation", ce qui me vient tout de suite à l'esprit ce sont les règles de ""savoir vivre"" (chez les humains, je ne sais pas trop comment dire pour un cheval).
En revanche, à l'éducation on peut ajouter le fait de marcher en main sans tirer. Là on pourrait mettre ça dans travail vu qu'ils ne l'apprennent pas lorsqu'ils sont en troupeau mais d'un autre côté ça fait partie du respect : un cheval qui bouscule un humain revient au même que s'il bousculait un autre cheval de rend inférieur tout comme un cheval se laisse guider (non sans réchigner des fois ^^) par le dominant ou simplement un autre cheval de rend supérieur. Vous me suivez ?

Par contre, le travail serait alors des mouvements nouveaux appris/enseigner, des choses que nous, humains, leur demandons de faire et qu'à coup sûr aucun cheval en pleine nature ne demandera de faire à un autre (DL, tourner en rond, faire du pas espagnol etc. etc.). Des choses auxquelles on a associé un code (contrairement au respect de l'EP par exemple où ça doit devenir naturel/automatique et en tout moment).
Après, selon le cheval et la méthode du cavalier (et l'exercice demandé aussi), le travail demandé sera motivant, blasant, le cheval le fera avec entrain ou mollement ou ne le fera pas.
Ah et en général, quand je pense travail (même si ça ne rejoins pas forcément ma "définition") je pense à une activité plus ou moins physique


Voilà ma vision des choses, rédigée du mieux que je peux. Après, c'est comme pour tout, je pense qu'il y a des exceptions et des choses que je ne saurais pas placer dans telle ou telle catégorie ou des choses qui selon mes définitions iraient dans telle ou telle catégorie mais moi, allez savoir pourquoi, je les mettrais dans une autre.

_________________
L'or ne brille ni ne teinte, il luit dans le soleil et hennit dans l'obscurité ...
Revenir en haut Aller en bas
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5454
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: Pourquoi faire travailler un cheval ? débat ?   Ven 27 Aoû 2010 - 18:46

Noblesse :
A toi de voir.
Personnellement tant que l'animal est bien traité je pense que chacun fait -ou pas- ce qu'il veut avec son animal.

Si tu trouves que tu préfères faire uniquement ce qui éclate ta ponette où est le mal ?

Moi je relève le défi d'apprendre des choses à Lotus, lui faire aimer des trucs qu'à la base, il ne connaît pas, mais qui demandent un apprentissage (état mental) puis en entraînement (physique) avant de parvenir à l'aisance (exo connu) où il peut s'amuser (ou pas d'ailleurs, lol)
La jambette, ça a été un aprentissage, maintenant il me la sort à des moments amusants pour lui (dans l'eau, sur la bâche)

Quant à ce que tu dis sur la nature, "cest pas un autre être qui leur impose", hé bien je préfère un cheval castré à une jument mourant d'une délivrance mal faite par "mère nature".

Si on prend l'argument "naturel" je lui impose les vaccins, pour mon agrément personnel, car lui, il déteste les piqûres, le tétanos, il n'en a rien à faire, la mort, il ne l'appréhende pas, puisqu'il ne se projette pas dans le futur.
Moi ça m'arrange de lui imposer ça pour ne pas avoir de frais véto, ne pas le voir souffrir, avoir des garanties de mon assurance....

Tu n'impose pas des saillies chaque année ou presque, alors que naturellement, ta ponette est faite pour ça, et tu ne t'es pas posé la question " est-ce que je la prive des joies de la maternité ?" Mais en tant qu'humain est-ce bien de faire reproduire des chevaux sachant qu'ils sont déjà en surpopulation ? quel sera leur devenir à ces poulains ?

L'argument "naturel" n'en est pas un, on est bien obligé de leur imposer des clotures, sinon ils finissent sur la route (et on a des amendes) on leur met du foin l'hiver au lieu de les laisser un peu crever de faim, histoire qu'ils ne deviennent pas obèses quand le printemps sera venu !

[ D'ailleurs les pb de surpopulation des mastang viennent en partie de là, les gens ne veulent pas qu'on les tue, mais ils veulent aussi qu'on les nourrisse l'hiver, résultat, la sélection naturelle ne fait plus son oeuvre (froid, faim) et l'été les animaux se retrouvent trop nombreux par rapport aux ressources (maigres) de leurs territoires... ]

Qu'on le veuille ou non on doit faire des choix et on est guidé par notre éthique perso... Car pour la loi, le cheval est un bien meuble, les maltraitances sont soi-disant punies (ha oui, 1 euro symbolique pour les bourreaux, quelle punition dissuasive)

Et notre éthique diffère tous autant que nous sommes ! Chacun voit midi à sa porte. Ce qui est abuser pour l'un est correct pour un autre.

_________________
http://ardennesacheval.free.fr


Dernière édition par SDE le Ven 27 Aoû 2010 - 18:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5454
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: Pourquoi faire travailler un cheval ? débat ?   Ven 27 Aoû 2010 - 18:58

OK Cha je comprends ce que tu veux dire.
Et il est vrai que le respect = l'éducation, est un apprentissage qui se ferait aussi dans la nature

Mais je ne confonds pas éducation et travail.

Je définis le travail selon une notion de pénibilité. Et pour certains chevaux la moindre des politesses de l'éducation est déjà un truc ch*ant et suant... Donc un "travail" à apprendre. Dans le sens de travail = truc ch***.

Et ce qui est à tes yeux "ce sur quoi on ne peut faire l'impasse" bah ça ne l'est pas aux yeux de bcp de cavaliers ! Tout comme certains font des "jeux" en croyant que ça amuse leur cheval... qui lui, en a marre de tourner en rond ... ou de faire 20 jambettes d'affilée...

Personnellement ça fait 1 an que Ohana est dans le pré, 1 an qu'elle me menace quand je sors Lotus (ya des pics plus aigus, lors des chaleurs, d'autres moins, où elle me jette juste des regards noirs) ; 1 an que je préviens, menace, puis coup de baguette... Et 1 an qu'elle fait sa mijaurée outragée comme si l'injustice lui tombait sur la tête.
Pourtant Lotus agit comme moi, envers elle, et lui il se fait obéir sans le dernière phase. Ya un truc là ! Ce qui est pour elle "naturel" venant d'un cheval, ne l'est pas venant de l'homme. (surtout que ses patronnes ne lui disent jamais grand-chose)...

Dans la communication entre espèces on ne peut jamais se dire l'équivalent d'un autre cheval.
Par Ex Max, le poney, je suis sûre que sa mère et Lotus lui ont appris quoi manger, et quoi refuser.
Mais dans un seau, il boufferait du poivre ! Pour lui tout ce qui vient de l'humain est pain béni ! je peux lui mettre n'importe quel rebut, épluchure, il le dévore avec des "larmes " de reconnaissance aux yeux si je puis dire... Aucune notion de jugeotte ou de bon goût...

C'est pour ça que l'argument "travail = pas naturel, imposé par l'homme" ne me semble pas pertinent. bien des chevaux aiment sauter, ils ne le feraient pas dans la nature, pour autant c'est pas une corvée pour eux... donc pas un travail.

Voilà le mode de mon raisonnement Smile

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi faire travailler un cheval ? débat ?   Ven 27 Aoû 2010 - 19:00

Cha je me retrouve tout a fait dans ta vision des choses ! thumright

SDE qui te dis que je ne pose pas la question de priver de maternité ma ponette ?

SDE comment peux tu comparer la mort d'une jument qui pouline et une castration ? Ton exemple me parait un peu hard...et pas du tout comparable. Il faudrait plutôt comparer : les progrès de la médecine véto qui aide "contre nature" la jument a ne pas mourir, et laisser la jument mourrir, comme le veut la nature .

Bien sur qu'on ne peut pas tout faire au naturel, mais pourquoi se justifier en disant après tout, rien ne l'est, pas besoin de se remettre en question.

Au boulot, je fais des tournées de ramassages de papiers, c'est énorme comme les gens polluent, mais ce n'est pas pour ça que je baisse les bras et que je m'en fiche en jetant moi aussi n'importe quoi par terre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi faire travailler un cheval ? débat ?   Ven 27 Aoû 2010 - 19:03

Une amie a laissé dans le pré un obstacle, pour voir... Et de sa cuisine, elle observait sa jument sauter toute seule, c'est pourtant une jument qui ne fait et n'a fait QUE de la rando, donc je pense que le cheval peut s'amuser a sauter.

Quand a dire que les chevaux peuvent ne pas avoir de jugeotte, non, quand même, la je ne peux pas etre d'accord, donnes du saucisson a ce poney, ça m'étonnerais qu'il y goutte.
Revenir en haut Aller en bas
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5454
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: Pourquoi faire travailler un cheval ? débat ?   Ven 27 Aoû 2010 - 19:09

Non Noblesse, je ne comparais pas un cheval castré à une jument gestante.
Mais ce que je voulais maladroitement dire, c'est que nous leur apportons des avantages "matériels/ confortables" (et ton exemple d'intervention véto est plus parlant.

Quant à la gestation de ta ponette, on ne saura jamais si "nos" juments, qui sont privées de leur mode de vie naturel (et assez éprouvant) auraient préféré se faire saillir et porter toute leur vie, ou si elles sont au contraire bien contentes de faire autre chose (du travail par exemple) au lieu de cela.

En quelque sorte nous avons fait sortir les animaux de la nature, les faisant entrer dans la "culture" - malgré eux.

Et je ne dis pas qu'on n'a pas besoin de se remettre en question. Mais que le cheval ne peut pas parler. C'est donc à chaque proprio de chercher à faire le mieux, ou du moins ce qu'il pense être le mieux, pour son cheval. Car le cheval, lui, on ne sait pas ce qu'il pense.

Si mon cheval savait parler ET se projeter dans une autre vie, parallèle et différente, aurait-il préféré être un mustang ? être étalon mais ne pas pouvoir saillir ? Appartenir à une autre proprio ? Pour l'instant, ce que je peux faire, c'est le lire au jour le jour, de moment en moment, et tenter de nous contenter, tous les 2 au maximum. Avec ma maladresse d'être humain et tout ce que cela doit comporter de "lourdaud" aux yeux du cheval. (mais, bon lui aussi est un gros lourdaud à mes yeux, parfois, hihi)

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5454
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: Pourquoi faire travailler un cheval ? débat ?   Ven 27 Aoû 2010 - 19:12

Faudrait que j'essaie de tester des trucs à donner à Max !
Une fois mon ex-cheval avait mangé du poisson au riz (sur la table en + !)

le saucisson étant salé ça peut leur plaire.

Pour l'instant Max a mangé avec délectation tout ce que Lotus a rejeté...

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18647
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Pourquoi faire travailler un cheval ? débat ?   Ven 27 Aoû 2010 - 20:56

Une jument de concours de mon moniteur lui piquait à chaque sortie son sandwich jambon-moutarde. Il a fini par toujours lui en prévoir un car c'était invariable, elle adorait ça...

(intervention inutile lol)

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
zaude
Administratrice
Administratrice


Féminin
Nombre de messages : 16639
Age : 31
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Pourquoi faire travailler un cheval ? débat ?   Ven 27 Aoû 2010 - 22:12

Voilà où j'en suis :


  • Que ce soit dans la nature ou dans leur relation à l'homme, les chevaux doivent répondre à certains interdits, comme le respect de notre espace personnel.
  • On ne sait pas ce que pensent les chevaux, et donc, dans un souci d'empathie, les propriétaires que nous sommes sur ce forum cherchent à offrir au cheval le meilleur compromis entre les conditions de vie qu'il peut lui offrir, son éthique de la relation homme-animal, ses objectifs lors de l'achat du dit animal. Mais nul ne connait la vraie réponse.
  • La culture humaine a permis, de notre point de vue, une nette amélioration des conditions de vie de nos animaux, au prix d'une éducation pour leur permettre de subir nos soins.
    Est ce que cette amélioration des conditions de vie justifie une utilisation du cheval? ça a été le cas pendant des centenaires.
    Est ce encore d'actualité aujourd'hui? Je dirais oui, viande ou loisir ou sport, car on ne peut pas de manière générale agir juste par sympathie, je trouve parlant l'exemple de SDE sur les mustangs.
    Ensuite rien n'empêche un particulier de vouloir uniquement jouir du plaisir de voir son cheval heureux. Finalement, c'est ce que font tous les propriétaires de chats. Juste pour un cheval, ça coûte un peu plus cher de la relation! Et puis c'est aussi ce que font les proprios des falabellas de show!

Donc, de mon point de vue :


  • On a un cheval dans l'objectif qu'il nous apporte qqch, qu'il nous renvoie qqch, qu'il nous permette qqch. Donc de toutes manières, dans une visée égoïste.
  • Tant que le cheval ne souffre pas (moralement ou physiquement) de nos envies plus ou moins farfelues (randos, saut, dressage, cirque, ou juste compagnie...), je ne vois aucune raison à ne pas faire avec lui ce justement pourquoi nous l'avons acheté. Donc je comprends tout autant Noblesse qui (si j'ai compris Wink ) cherche à privilégier une relation comme avec un chat dans le sens où il y a partage de bons moments, jeux qui amusent la ponette (comme la pelote de laine du chat!), et relation privilégiée (la ponette vient spontanément te voir comme un membre du troupeau), que SDE qui préfère son cochon d'inde pour les moments juste de partage, et qui aime apprendre à apprendre à son cheval et vivre son fantasme de centaure, moi qui veut repousser les limites de ce que je suis capable d'apprendre à un cheval de manière classique ou étho en préservant son moral, et qui recherche la relation, certes, mais après la relation d'apprentissage enseignant-élève...
    On a tous des sensibilités différentes, et donc nos relations avec les chevaux sont aussi différentes.
Donc pour finir : pourquoi faire travailler un cheval?
Parce que (dans mon cas à moi) "ça fait sens" (ben en étant en conf en anglais toute la journée (là ça vient de se terminer, je finis par faire du franglish, So It makes sense! ) étant donné le fait que j'ai acheté ce même cheval dans l'optique de le dresser, que je pense qu'elle n'en souffre pas moralement ni physiquement (ou en tous cas le moins possible) (car j'essaie de me remettre en question pour voir quand je ne lui laisse pas le temps de comprendre, s'intéresser.. etc), et que j'essaie de lui offrir la meilleure vie possible avec cette contrainte. Je l'exploite peut être selon d'autres sensibilités, mais même si je ne peux me targuer de lui apporter la vie idéale d'un cheval, je suis sure qu'elle est loin d'avoir la pire.

Et donc pourquoi ne pas travailler un cheval et payer autour son achat, son entretien, etc :
J'imagine parce que le but de mon achat serait alors d'avoir un compagnon qui va m'aimer (même si je ne lui ai pas demandé/proposé de me choisir) , avec qui je vais partager une relation privilégiée, qui va me respecter, et qui sera toujours là pour moi, et en échange, je serais heureuse de le voir heureux dans son pré à mener la plus belle vie de cheval qui soit dans mon optique.

Mais pour moi, le partenaire des ces 2 relations (avec ou sans "travail") n'étant pas consentant (on ne lui a pas demandé son avis) aucune des 2 relations ne sont, de mon point de vue réellement saines. En mme temps, comme je pense que le cheval est un animal sélectionné pour être très facile à vivre (j'entends s'adapter sans trop de souffrances à un grand nombre de situations), et qu'en plus je ne suis pas sure qu'il ait ce niveau de conscience, je ne pense pas qu'aucune des 2 situations ne soit ni meilleure ni pire à ses yeux.

Spoiler:
 

_________________

http://nel-and-co.blogspot.com
Pensez à mozilla pr avoir la correction d'orthographe automatique quand vs rédigez un post... c'est plus agréable pr tt le monde!
Revenir en haut Aller en bas
http://nel-and-co.blogspot.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi faire travailler un cheval ? débat ?   Ven 27 Aoû 2010 - 22:41

applaudir ça c'est un chouette résumé des choses !

Mais je n'ai jamais forcé ma ponette a apprécier ma compagnie. Quand elle était bébé, j'allais la voir 3 fois par jour, je m'assayais dans le pré, je lisais ou je la regardais. une relation s'est crée peu a peu. Elle aurait pu rester dans son coin a brouter, mais non, elle venait près de moi en général. Je la caressais ou je la grattais de plus en plus. Je pense qu'elle a trouvé quelque chose de confortable a me cotoyer. Je lui ai proposé ma présence, elle aurait pu ne pas l'accepter, elle a eu le choix d'un certain sens. Même s'il est vrai que c'est moi qui ai fait le pas de me rapprocher de sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi faire travailler un cheval ? débat ?   Ven 27 Aoû 2010 - 22:43

Par contre, quand je suis allée a l'élevage, ce n'est pas elle que j'avais repéré. Mais l'éleveur a insisté, en me disant un prix dingue pour l'autre et des trucs pour que je la prenne elle. Pour lui, c'était elle qui me correspondait, il ne s'est pas du tout trompé...!
Revenir en haut Aller en bas
zaude
Administratrice
Administratrice


Féminin
Nombre de messages : 16639
Age : 31
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Pourquoi faire travailler un cheval ? débat ?   Ven 27 Aoû 2010 - 22:50

Elle n'a pas eu un choix libre et délibéré, mais bon, c'est un fantasme ça.!

mme quand on croit rencontrer l'homme de sa vie, c'est juste celui qui nous convient à un endroit x à un moment t... On aurait été ailleurs, ça aurait été qq d'autre... donc bon, quand on enlève la possibilité du choix libre et délibéré fantasme, elle a effectivement eu le choix de venir ou pas vers toi, et ce que tu lui proposais, c'est ce qui lui convenait, et vous avez créer une relation... que dire de plus, c'est parfait!

_________________

http://nel-and-co.blogspot.com
Pensez à mozilla pr avoir la correction d'orthographe automatique quand vs rédigez un post... c'est plus agréable pr tt le monde!
Revenir en haut Aller en bas
http://nel-and-co.blogspot.com
Cha



Féminin
Nombre de messages : 1673
Age : 22
Localisation : Nantes-France
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: Pourquoi faire travailler un cheval ? débat ?   Sam 28 Aoû 2010 - 9:08

SDE, oui je suis d'accord : si un cheval saute tout seul ce n'est pas un travail mais à partir du moment où il le fait parce qu'on le lui a demandé, je considère que ça l'est. Mais pour moi, au contraire de toi, ça ne veut pas dire qu'il n'apprécie pas ce travail Very Happy

Zaude, pas le temps de te lire mais quand je reviens je me hâte à lire ! woowoo

_________________
L'or ne brille ni ne teinte, il luit dans le soleil et hennit dans l'obscurité ...
Revenir en haut Aller en bas
Marie & Tango



Féminin
Nombre de messages : 7273
Age : 23
Localisation : Aube
Date d'inscription : 31/12/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi faire travailler un cheval ? débat ?   Sam 28 Aoû 2010 - 9:40

J'ai également bien aimé ton résumé sauf "la vie idéale d'un cheval, je suis sure qu'elle est loin d'avoir la pire" parce que bon, ça peut toujours être pire... et je n'aime pas trop comparer dans ce sens là, ce n'est pas forcément rassurant enfin venant de ta part, ça va mais on sait jamais hein, si tu deviens présidente et que tu transmettais ce message sur Internet et que tout le monde y avait accès....


trop lol
Revenir en haut Aller en bas
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5454
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: Pourquoi faire travailler un cheval ? débat ?   Sam 28 Aoû 2010 - 10:10

Je plussoie le résumé de Zaude.
Moi, j'ai choisi Lotus parce qu'il me fallait un cheval correspondant à son mental et niveau de dressage. Il ne m'a pas plus tapé dans l'oeil que les autres. Je voulais que la réalisation de ce que j'attendais depuis plus de 20 ans se passe bien et j'ai fait ce qu'il fallait pour ça (sélection du cheval sur des critères objectifs)

Sachant qu'ensuite, pour moi mon devoir de proprio, c'est de se faire aimer, apprécier, tout autant que respecter. C'est pas le cas de tous les propriétaires. Certains ont envie d'être accueillis par des hennissements quand ils apportent à manger à leur cheval qui est 23h/24 au box. Moi c'est de voir que Lotus est épanoui dans son troupeau et qu'il aime aussi les choses que je lui propose. Parallèlement à ça, je lui fais aimer ces trucs en les amenant d'une manière progressive, facile et ludique pour que ça lui plaise.

Cha
ça y est on se comprend Smile

enfin comme Marie ça peut toujours être pire ailleurs... hélas. Mais c'est pas un bon argument, non plus pour moi.
Encore faudrait-il savoir ce que le cheval considère comme "pire". Ca aussi peut varier selon les individus je pense.

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18647
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Pourquoi faire travailler un cheval ? débat ?   Sam 28 Aoû 2010 - 10:39

J'aime aussi beaucoup le résumé de zaude. Pour le côté "y a toujours pire ailleurs" moi parfois ça m'aide de me dire que bon, même si j'ai mal de ne pas pouvoir offrir une vraie vie de cheval à Nello, il a quand 10-14h de pré avec amis 6 mois par an, le reste du temps il est sorti, nourri, on le laisse dire bonjour et jouer avec ses camarades à sabots, etc, bref sa vie n'est pas parfaite mais elle n'est pas non plus je pense horrible, ce raisonnement je le tiens parfois quand je me sens vraiment vraiment une horrible proprio. Dans ces moments-là c'est ça ou je craque et m'enfonce dans un dégoût de moi-même et de mon égoïsme parce que j'ai acheté cheval sans pouvoir lui donner un pré de X ha avec X copains à l'année... Alors je poursuis d'arrache-pied mes recherches et en attendant je m'efforce d'alléger les inconvénients de sa vie actuelle. Cependant le plus fréquent chez moi c'est de chercher ailleurs ce qui est mieux pour essayer de le transposer, c'est comme ça qu'on avance Wink

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
zaude
Administratrice
Administratrice


Féminin
Nombre de messages : 16639
Age : 31
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Pourquoi faire travailler un cheval ? débat ?   Sam 28 Aoû 2010 - 10:53

Ok, c'est vrai que la formulation du pire ailleurs n'est pas bonne.

Ce que je voulais dire, c'est que j'ai l'impression de lui offrir mieux que ce qu'elle aurait pu avoir avec beaucoup de proprios qui achètent un cheval de sport alors qu'ils ont le mme niveau technique que moi : un niveau loisir. Donc beaucoup de ces chevaux se retrouvent enfermés 23h/24, mal exploités physiquement sans remise en cause etc. sur ça on est tous d'accord. Je ne compare évidemment pas à la boucherie!
Elle n'a pas non plus les conditions de vie qu'elle avait avant, celles d'un cheval en troupeau. Donc elle n'a pas le meilleur, ou tout au moins le plus naturel, ni le pire.

donc, bon, je ne sais pas comment dire, mais autant à Vourles j'avais mauvaise conscience, autant là, je regrette certaines choses comme l'absence de fibres en continu (herbe ou foin) mais je n'ai plus mauvaise conscience. Je suis pour le fait qu'on se (que je me) pose des questions, qu'on essaye de remettre en cause les acquis pour faire au mieux, mais je suis contre la culpabilisation excessive, et donc voilà. Bon, c'est un peu moi-je moi-je tout ça, mais bon!

Au lieu de :
Citation :
mais même si je ne peux me targuer de lui apporter la vie idéale d'un
cheval, je suis sure qu'elle est loin d'avoir la pire.
je devrais dire :
Citation :
mais même si je ne peux me targuer de lui apporter la vie idéale d'un
cheval, je pense lui avoir offert le meilleur compromis dans la mesure de mes moyens
Wink

_________________

http://nel-and-co.blogspot.com
Pensez à mozilla pr avoir la correction d'orthographe automatique quand vs rédigez un post... c'est plus agréable pr tt le monde!
Revenir en haut Aller en bas
http://nel-and-co.blogspot.com
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18647
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Pourquoi faire travailler un cheval ? débat ?   Sam 28 Aoû 2010 - 10:55

J'aime ta seconde formulation!

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
zaude
Administratrice
Administratrice


Féminin
Nombre de messages : 16639
Age : 31
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Pourquoi faire travailler un cheval ? débat ?   Sam 28 Aoû 2010 - 11:04

Si j'ai l'aval de la littéraire du fow alors tout va mieux!

on va presque réussir à être toutes d'accord lol!

_________________

http://nel-and-co.blogspot.com
Pensez à mozilla pr avoir la correction d'orthographe automatique quand vs rédigez un post... c'est plus agréable pr tt le monde!
Revenir en haut Aller en bas
http://nel-and-co.blogspot.com
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18647
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Pourquoi faire travailler un cheval ? débat ?   Sam 28 Aoû 2010 - 11:07

Lol je crois que oui on est quand même d'accord sur un point: travail ou pas, ce qui prime est le bien-être et la sécurité du cheval, à partir de là, si on respecte son cheval, on peut tout faire, de "rien" à tout "exploit" sportif, je pense.

En plus franchement un cheval mal dans sa peau sa tête et son corps et pas confiant n'en donnera jamais autant et de manière si jolie qu'un cheval bien dans ses sabots et confiant dans son humain, c'est dans ce dernier cas qu'on le verra briller quelle que soit son activité.

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5454
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: Pourquoi faire travailler un cheval ? débat ?   Sam 28 Aoû 2010 - 19:41

Tiens ça me fait penser à mme V*, avec ses chevaux toujours , elle les a "sous la main" et c'est eux qui n'aiment pas aller au pré (les pauvres chéris, ya trop de mouches, de pluie, de bruit, de soleil etc)
En attendant elle trouve "magnifique" sa pur-sang arabe en plein défouloir après 46 heures de box...

Ok la jument a un modèle sport exceptionnel, une robe jolie, une expression physique qui dégage une personnalité superbe.
Mais moi je ne vois là que les cabrioles dangereuses d'un cheval trop longtemps cloitré et qui crie sa haine ! Comme tu dis steph ça ne "brille" pas... ça explose à la limite :(

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18647
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Pourquoi faire travailler un cheval ? débat ?   Sam 28 Aoû 2010 - 19:44

Oui, voilà, moi pareil j'aime bien voir Nello en action quand il drague les juments, quand il veut me séduire, qu'il frime, mais l'hiver quand il se défoule par malaise du box ça me torture...

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Aude
Administratrice
Administratrice


Féminin
Nombre de messages : 4671
Age : 28
Localisation : Toulouse (31)
Date d'inscription : 09/02/2005

MessageSujet: Re: Pourquoi faire travailler un cheval ? débat ?   Mar 7 Sep 2010 - 16:26

Je trouve ça d'ailleurs lamentable que ça choque aussi peut de gens de voir des chevaux en box... Les prisonniers humains sont mieux traités ! Et ils ont presque plus de place et ont plus de sorties et de divertissements que ces pauvres chevaux !


Sinon pourquoi travailler les chevaux... Déjà parce que je pense que s'il n'y avait pas d'équitation il y aurait bcp de moins de gens qui auraient des chevaux et la plupart seraient élevés pour l'abattoir donc bon à la rigueur je pense qu'il vat mieux que l'équitation existe malgré les abus...

Après c'est vrai que les conditions dans lesquelles on les met ne sont pas vraiment équivalentes à leur mode de vie naturel. La preuve : on les pare, on les complémente... Preuve qu'ils bougent pas assez et qu'ils ne peuvent pas trouver tout ce dont ils ont besoin par eux même. Mais tout le monde n'a pas des centaines d'hectares pour mettre un troupeau de chevaux...

Après je pense que ils ne verraient pas vraiment l'inconvénient à rester à rien faire ou bien à ne pas nous transporter sur leur dos. Mais par contre souvent ils s'ennuient un peu et sont tout de même content de nous voir car ils savent qu'on va les faire changer d'air et s'occuper d'eux. Y en a mm qui déprime si leur proprio vient pas assez ! Mon ancienne jument me faisait la gueule dès que je m'absentais plus d'une journée... Et était jalouse des chevaux et humains qui m'approchaient...

Quant au but du travail il leur faut quand mm une certaine éducation, car même sans les faire travailler leur conditions de vie impliquent qu'on les manipule donc il faut qu'ils aient un mini confiance en nous et un mini de respect, ça fait qu'il faut quand mm un peu les travailler.

Je pense que les monter c'est quand même plus facile pour faire de longues distances et les faire bouger, à part si t'as un physique du tonnerre ! lol

Mais c'est clair qu'il y a aussi un plaisir personnel lié à tout ça, le plaisir de réussir à faire faire qqch à cet animal, le plaisir de partager une relation plus saine qu'avec les humains : pas de méchanceté gratuite, pas d'hypocrisie, pas de calculs... Le plaisir des sensations, le plaisir de voir une évolution et une progression, le plaisir de se dire qu'on arrive à faire quelques chose de bien... Et aussi le plaisir de partager sa passion avec d'autres humains...

Donc je pense qu'il ne faut pas s'en vouloir, c'est un mal pour un bien si je puis dire, ce qu'il faut c'est essayer de respecter au maximum l'intégrité physique et morale de son cheval, ainsi que ses besoins.

_________________
Tu m'as conquis,
Sache me garder
Je te servirai
Si tu es juste et respectueux,
attentif à mon humeur
Si tu sais me parler,
mesurant ma peine
n'oubliant jamais,
que le cheval est plus
de la moitié du cavalier.
Revenir en haut Aller en bas
http://aude-equitation-ethologique.jimdo.com
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5454
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: Pourquoi faire travailler un cheval ? débat ?   Mer 8 Sep 2010 - 11:48

Je pense que les monter c'est quand même plus facile pour faire de
longues distances et les faire bouger, à part si t'as un physique du
tonnerre ! lol
En parlant de ça
j'avais vu un reportage sur un élevage d'arabes de show, pour que les chevaux ait des muscles sculpturaus mais pas de marques sur les poils (selle, tapis) bah un gars était payé pour les faire courir en longe dans des dénivelés, sur des km tous les jours j'étais sciée de voir ça ! Le gars courant comme un dératé et le cheval en longe derrière...

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18647
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Pourquoi faire travailler un cheval ? débat ?   Mer 8 Sep 2010 - 12:07

Ouaou, sportif le gars, aucun doc ne pourra l'accuser d'oisiveté!

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pourquoi faire travailler un cheval ? débat ?   Aujourd'hui à 13:31

Revenir en haut Aller en bas
 
Pourquoi faire travailler un cheval ? débat ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Pourquoi faire travailler un cheval ? débat ?
» faire tourner un cheval en longe
» faire travailler un jeune poney
» Diminuer la FC de son cheval après l'effort
» Travailler un cheval de son près.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aude et Etoile :: Pratiques et techniques équestres :: Autour des méthodes-
Sauter vers: