Retrouvez Aude sur son site professionnel

 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mors ou pas ? Qu'en penser ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mors ou pas ? Qu'en penser ?   Jeu 29 Avr 2010 - 21:06

Et pourquoi as ton avis n'avais tu plus de contrôle ? Déjà par ce que toi dans ta tête tu t'éais dit : "je ne suis pas e sécurité", du coup ton corps change et tu n'avais surement pas les bonnes "techniques", mais aussi parce que tu n'as pas débourré ton cheval en licol. On ne passe pas d'un outil à l'autre comme çà. Il fautinstaller les codes à pieds. Mais sa ^rend plus de temp que lorsqu'on met une barre de métal dans l bouche de l'animal. C'est comme l'éducation du chien en promenade : c'est plus simple de l'attacher en laisse que de l'éduquer au rappel. Mais au final, lequel se sent le mieux ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mors ou pas ? Qu'en penser ?   Jeu 29 Avr 2010 - 21:55

Evidment comme je viens de le dire, cest la sécurité avant tout. Je ne dit pas que le mors est une finalité bien au contraire, mais tous les chevaux ne seront pas forcément montables en licol par leur cavalier. Quand au fait qu'il ne soit pas débourré en licol, ca n'a a mon avis rien a voir. l'un des chevaux de marc n'a pas été débourré en licol (comme tous leurs chevaux d'école et autre) et pourtant je l'ai monté en licol puis en cordelette... Suffit que le chevaux est parfaitement assimilé les codes en mors (dans le cas d'un cheval débourré en mors) un cheval débourré en licol comprend d'autres codes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mors ou pas ? Qu'en penser ?   Jeu 29 Avr 2010 - 22:18

Claire & Sirocco a écrit:
Je ne dit pas que le mors est une finalité bien au contraire, mais tous les chevaux ne seront pas forcément montables en licol par leur cavalier.Suffit que le chevaux est parfaitement assimilé les codes en mors (dans le cas d'un cheval débourré en mors) un cheval débourré en licol comprend d'autres codes.

non non
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mors ou pas ? Qu'en penser ?   Ven 30 Avr 2010 - 11:20

De toute façon personne n'a raison ou trod, chacun sa façon de penser et de voir les choses.
J'utilise aussi un mors car la décontraction du cheval passe par la bouche.
En licol si ton cheval a la bouche crispé, il se crispera donc tout (encolure, dos, hanche et autre), tu ne le saura pas et tu aura moins d'implusion, d'engagement des postérieur, d'équlibre et de légèreté. En cédant avec la machoire sous l'action légère du mors, le cheval desserre les dents et se décontracte.
Mais après je le répéte, chacun bien comme il l'entend !
Revenir en haut Aller en bas
Marie & Tango



Féminin
Nombre de messages : 7276
Age : 23
Localisation : Aube
Date d'inscription : 31/12/2007

MessageSujet: Re: Mors ou pas ? Qu'en penser ?   Ven 30 Avr 2010 - 15:43

Claire & Sirocco a écrit:
Je ne dit pas que le mors est une finalité bien au contraire, mais tous les chevaux ne seront pas forcément montables en licol par leur cavalier.
Moi je penses que si mais c'est un nouveau travail à faire et ça prend du temps pour quelque chose qui n'a pas forcément d'intérêt aux yeux de tout le monde Wink Si on travaille ça, on ne fait pas autre chose et selon les buts de chacun on "perd du temps" ou pas.


Claire & Sirocco a écrit:
Quand au fait qu'il ne soit pas débourré en licol, ca n'a a mon avis rien a voir
Ça, je suis d'accord, on peut passer de mors à sans mors comme de sans mors à mors tant que c'est fait progressivement ! Moi j'ai d'ailleurs fait sans-mors (pré-débourrage) + parfois mors pour manger par exemple puis mors pour débourrage puis sans mors et maintenant mors et sans mors selon ce qui me tombe sous la main. C'est important aussi ! Le jour où mon cheval est "chaud" ce n'est pas pour ça que je vais prendre le mors, ni le jour ou je veux faire du "dressage" et ce n'est pas parce que je vais en balade tranquille que je ne lui mettrais jamais le mors à ce moment là. Mors ou sans mors ne dépend pas de l'exercice ni de l'attitude du moment du cheval, c'est vraiment aléatoire (pas d'association possible ni à l'un ni à l'autre puisque JE VEUX que les deux soient exactement perçu pareil par mon cheval).


Captain Gribouill' a écrit:
On ne passe pas d'un outil à l'autre comme çà. Il faut installer les codes à pieds. Mais sa prend plus de temps que lorsqu'on met une barre de métal dans l bouche de l'animal.
Non, pour moi, c'est faux... ça dépend de chaque cheval... le dressage en licol ne prend pas forcément plus de temps qu'avec le mors ça dépend du passé du cheval, de son comportement et de la faculté de dressage de son cavalier

Captain Gribouill' a écrit:
C'est comme l'éducation du chien en promenade : c'est plus simple de l'attacher en laisse que de l'éduquer au rappel. Mais au final, lequel se sent le mieux ?
Hum... ton exemple me remets en cause par rapport au cheval et à la monte sans mors !
En forêt ou dans un parc, je détaches mes chiens mais en ville, question sécurité (voitures, circulations...) je les attaches. Alors, sur une route je devrais mettre le mors forcément et l'enlever hors routes ?
Je pense que la question est plutôt est ce que le mors est plus sécuritaire que le sans mors et ça, personne ne peut prétendre avoir la réponse...

Et aussi ! la décontraction passe par la bouche... hum... scientifiquement, c'est prouvé ? L'anxiété/l'angoisse aussi doit passé par la bouche alors... ?
Revenir en haut Aller en bas
philosophi



Féminin
Nombre de messages : 7068
Age : 37
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: Mors ou pas ? Qu'en penser ?   Ven 30 Avr 2010 - 16:13

Citation :
la question est plutôt est ce que le mors est plus sécuritaire que le sans mors et ça, personne ne peut prétendre avoir la réponse...

ca dépend de chaque cheval et de chaque cavalier: on ne peut pas faire de généralités
Personnellement je peux dire que pour ma jument c'est plus sécuritaire de la monter en mors qu'en licol. J'en suis sure.
voila, y'a peut être des chevaux ou c'est le contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Marie & Tango



Féminin
Nombre de messages : 7276
Age : 23
Localisation : Aube
Date d'inscription : 31/12/2007

MessageSujet: Re: Mors ou pas ? Qu'en penser ?   Ven 30 Avr 2010 - 16:16

Tu peux le dire, pour l'instant mais crois tu que ça puisse évoluer ?
Revenir en haut Aller en bas
philosophi



Féminin
Nombre de messages : 7068
Age : 37
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: Mors ou pas ? Qu'en penser ?   Ven 30 Avr 2010 - 17:20

oui, peut-être, mais j'en suis pas tout à fait convaincue, parce que pour moi le mors est plus convaincant, parce qu'il PEUT (mais n'est forcément) être plus douloureux.

Par exemple, si elle me vole un touffe d'herbe et qu'elle a le nez par terre. La force dont j'ai besoin pour lui faire relever la tête est moindre en mors qu'en licol.
Parce que le licol, ca fait moins mal que le mors, et donc sur le moment ca la dérange pas tellement que je tire sur le licol. En tout cas elle met plus longtemps à réagir, et je ne suis pas sure que ca soit une question d'éducation.

Mais je parle juste pour ma jument, certains chevaux sont surement aussi sensibles au licol qu'au mors.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mors ou pas ? Qu'en penser ?   Ven 30 Avr 2010 - 17:45

@philosophi a écrit:
Citation :
la question est plutôt est ce que le mors est plus sécuritaire que le sans mors et ça, personne ne peut prétendre avoir la réponse...

ca dépend de chaque cheval et de chaque cavalier: on ne peut pas faire de généralités
Personnellement je peux dire que pour ma jument c'est plus sécuritaire de la monter en mors qu'en licol. J'en suis sure.
voila, y'a peut être des chevaux ou c'est le contraire.

Bien d'accord !
Tel cavalier se sentira peut-etre en sécurité avec tel cheval en licol, mais peut-etre qu'avec le meme cheval un autre cavalier ne se sentira pas en sécurité et mettra un mors. L'important est de ne jamais faire qq chose si l'on ne se sent pas en sécurité, c'est a mon avis la seule chose qui détermine qu'on monte en mors ou en licol.

Marie oui c'est prouvé scientifiquement que la décontraction du cheval passe par la bouche. Ce sont des éthologues qui ont déterminé cela (et je parle de scientifiques et non pas de cavalier pratiquant l'équitation éthologique !)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mors ou pas ? Qu'en penser ?   Ven 30 Avr 2010 - 18:06

Un cheval à l'aise dans son dos et qui se place à souvent la bouche en forme de V comme lorsqu'on les gratte.
Pour ceux qui est de mon exemple, tout dépend de la encore des maitres et de leurs chiens : perso je ne rattachais pas ma chienne en ville. La sécurité n'est as un problème d'embouchure mais de "couple" et surtout de monture : si tu as un cheval un peu sur l'oeil et qui embarque lorsqu'il à la trouille, c'est toujours plus facile "d'arracher" la bouche et que de tirer sur le chanfrein qui fait moins réagir si le cheval n'a pas été éduqué de cette façon. Tout reste dans l'éduquation, même si un cheval se dirige et se contrôle avec les hanches et non avec la tête Wink.
Philosophi (j'aime ce pseudo ^^), par rapport à ton exemple, ma jument faisait la même chose avec l'herbe : je pouvais tirercomme une malade sur le licol rien à faire. Depuis que je bosse à pied et qu'elle est devenu plus légère et qu'ele répond au moindre contact, je suis moins obliger de trirer Wink. Maintenant moi j'aime les deux. Même si apparamment des études auraient démontrer que le mors était nfaste pour la santé du cheval.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mors ou pas ? Qu'en penser ?   Ven 30 Avr 2010 - 18:13

Le mors est néfaste si comme tu dit on tire dessus.
Perso, j'ai encore monté mon cheval aujourd'hui en ballade on croisaient des chevaux et de l'herbe et a aucun moment je ne tire sur sa gueule pour demander qq chose... il faut savoir respecté sa bouche et avoir un mors ne veux pas dire tirer dessus sans cesse. pour arrèter mon cheval par exemple je ne touche absolument pas aux rênes... meme en licol certains tirent alors que ce n'est pas nécessaire. toutes pression est un inconfort pour le cheval, le fait de serrer les jambes, de le pousser qq part, de lui demander qq chose c'est déjà un inconfort.....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mors ou pas ? Qu'en penser ?   Ven 30 Avr 2010 - 18:16

Oui voilà, comme je dis un mors dans une bonne main est mieux qu'un licol entre des mains de fers Wink.
Revenir en haut Aller en bas
philosophi



Féminin
Nombre de messages : 7068
Age : 37
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: Mors ou pas ? Qu'en penser ?   Ven 30 Avr 2010 - 19:10

Oui, le mors est surement néfaste pour la santé du cheval...
mais la selle aussi, le saut n'en parlont pas etc, etc... c'est pas pour ca qu'on en fait pas.
Le chocolat aussi c'est mauvais pour la santé, on en mange quand même Wink

Bref tout ca pour dire qu'il faut relativiser un peu.

Et même si dans l'idéal tout le monde monte un cheval confiant, respecteux, super éduqué, qui réagit au poids du corps et à la pression la plus légère etc... tout le monde n'a pas le savoir faire, ni le temps, ni le besoin, ni forcément l'envie d'éduquer son cheval aussi parfaitement, et du coup, il monte en mors et avec une selle, avec ses actions de mains et de jambes non parfaites.
Je pense que c'est la plupart des cavaliers qui se retrouveront dans ce schéma, c'est pas pour ca que leur chevaux sont malheureux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mors ou pas ? Qu'en penser ?   Ven 30 Avr 2010 - 19:23

@philosophi a écrit:
Oui, le mors est surement néfaste pour la santé du cheval...
mais la selle aussi, le saut n'en parlont pas etc, etc... c'est pas pour ca qu'on en fait pas.
Le chocolat aussi c'est mauvais pour la santé, on en mange quand même Wink

Bref tout ca pour dire qu'il faut relativiser un peu.

Et même si dans l'idéal tout le monde monte un cheval confiant, respecteux, super éduqué, qui réagit au poids du corps et à la pression la plus légère etc... tout le monde n'a pas le savoir faire, ni le temps, ni le besoin, ni forcément l'envie d'éduquer son cheval aussi parfaitement, et du coup, il monte en mors et avec une selle, avec ses actions de mains et de jambes non parfaites.
Je pense que c'est la plupart des cavaliers qui se retrouveront dans ce schéma, c'est pas pour ca que leur chevaux sont malheureux.

+1
Revenir en haut Aller en bas
Mareva



Féminin
Nombre de messages : 3476
Age : 48
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 30/03/2010

MessageSujet: Re: Mors ou pas ? Qu'en penser ?   Ven 30 Avr 2010 - 19:49

Marie & Tango a écrit:
j'ai confiance en ce cheval (et lui aussi), je peux monter sur son dos sans rien je sais qu'il ne paniquera pas ? et dans ce cas, le mors n'est pas forcément obligatoire...

Mais comment être sûr qu'il ne paniquera pas UN JOUR ...??? quoi?
Ou que si la panique ne vient pas de notre propre cheval, elle peut venir d'un autre cheval qui nous met en danger avec notre cheval ...?? quoi?

Pour moi, dire que son cheval ne paniquera pas parce qu'il est bien éduqué, c'est comme dire qu'on n'aura pas d'accident de voiture parce qu'on conduit bien ...

( ce qui ne remet nullement la confiance qu'on peut avoir envers son cheval ... )


.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mors ou pas ? Qu'en penser ?   Ven 30 Avr 2010 - 19:59

+1 Avec Mareva !
Autre chose on peut monter a cru sans mors et avoir des actions de jambes "pourries" lool !
Je veux dire que c'est pas parce qu'on monte a cru qu'on est plus doué que qq'un qui monte avec une selle.
Et puis la cas de la selle est un peu différent car la selle permet de répartir le poids du cavalier sur le dos du cheval, le sans selle peut donc etre néfaste lui ausi (et oui c'est prouvé scientifiquement)
Revenir en haut Aller en bas
Marie & Tango



Féminin
Nombre de messages : 7276
Age : 23
Localisation : Aube
Date d'inscription : 31/12/2007

MessageSujet: Re: Mors ou pas ? Qu'en penser ?   Ven 30 Avr 2010 - 22:27

Oui Mareva, tu as raison, j'y ai d'ailleurs pensé en écrivant mon message, mais j'avais peur que mon explication soit trop longue en développant tire langue J'aurais pu dire "être sûr que le cheval ne soit pas gêné par notre présence sur son dos", c'est mieux si c'est formulé comme ça je pense Wink

Captain Gribouill', si tu as des textes scientifiques avec les études menées qui prouvent que "le mors est néfaste pour la santé du cheval", je veux bien !

De même, Claire, je veux bien les sources sur les quels tu as trouvé que "scientifiquement la décontraction du cheval passe par la bouche". Car il est vrai que les éthologues scientifique ont observés un mâchonnement dans le vide lorsque le cheval est soumis, accepte les règles et est donc quelque part décontracté mais est ce que faire agir mécaniquement ce mâchonnement à le même effet sur le mental du cheval ? J'aimerais bien savoir...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mors ou pas ? Qu'en penser ?   Sam 1 Mai 2010 - 7:08

ce machouillement dont tu parle n'est pas le meme que celui qu'on voudrait a cheval.
Je ne pense pas que ce cheval "sauvage" ou du moins en troupeau qui machouille ainsi pour montrer son "obéissance" soit décontracté. Au contraire, il viensde se faire punir et stresse d'etre viré du groupe et de ne plus avoir sa protection, il demande donc de cette manière "pardon" en qq sorte. Rien a voir donc avec de la décontraction. Trouvé sur un site :
C’est un signe de stress (il machouille pour relâcher des endorphines).
C‘est une réaction post-stress.

Concernant la décontraction, je vais essayer de te retrouver le site !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mors ou pas ? Qu'en penser ?   Sam 1 Mai 2010 - 7:40

En voila un :
http://marine.habai.free.fr/CR_colloque_saumur.pdf

Je vous met les extraits les plus parlant :
Citation :
L'équitation ancienne attend du cheval qu'il
manifeste sa décontraction par la mobilité de la mâchoire tandis que Baucher la
considère comme un préalable à toute opération équestre. Si les écuyers accordent
à la mobilité moelleuse de la mâchoire inférieure du cheval des effets sur la
souplesse de l'ensemble du cheval, les bauchéristes en la nommant "légèreté" lui
attribuent la capacité à augmenter l'impulsion."

Citation :
Il trouve bien évidemment très important de bien emboucher le cheval. L'appui doit
être doux, le contact minimal, le cheval jouant avec son mors. La parfaite légèreté se
manifeste par la mobilité de la mâchoire et la flexibilité des hanches; la mobilité de la
mâchoire est un indice de l'équilibre parfait du cheval.
Il nous rappelle que Baucher avait d'abord eu l'impression que les résistances qu'il
ressentait, venaient surtout de l'encolure; il faisait des flexions d'encolure, pour après
comprendre que les résistances venaient surtout de la mâchoire.

Citation :
Il nous rappelle aussi de ce que Faverot de Kerbrech disait; "la légèreté augmente
l'impulsion" et "lorsque la main est bien employée, on n'a presque plus besoin des
jambes."

"Thierry Fuss: Docteur vétérinaire, CES d'ophtalmologie vétérinaire, DE
d'acupuncture, DE d'ostéopathie. Exercice de la dentisterie depuis 2000, de
l'ostéopathie depuis 2002. :
Citation :
Comment arriver à une décontraction de la mâchoire? D'un côté on peut y arriver
sans techniques spécifiques, simplement par un travail adapté et juste, par la
confiance etc... De l'autre côté on peut utiliser des techniques spécifiques de
conditionnement.
-1°: phase de mise en tension; ce qui ne veut pas dire, contracter le cheval; on
cherche une ouverture de la bouche, nuque et encolure à degrés variables; on crée
un inconfort, qui n'est pas douloureux, mais qui donne au cheval l’envie de céder.
-2°: phase de cession du cheval et du cavalier; le timing est très important; est-ce
que le cavalier doit anticiper la cession ou se synchroniser avec la cession du
cheval? En tout cas, la cession de cavalier doit être une récompense pour le cheval
qui a décontracté ses muscles. Le problème si le cavalier doit céder avant, en même
temps, ou après le cheval, relève de la thérapie comportementale et
conditionnement.
-3°: phase de restauration de la mobilité; mouvements de la langue, bruits des mors,
déglutition.
Quels seront les effets bénéfiques d'une mâchoire souple?
-L'amortissement de mouvements intempestifs du mors,
-sensibilité accrue à la main,
-meilleure respiration par dégagement des voies respiratoires,
-modification de la posture,
-effet déstressant
-La propagation de cette décontraction vers le reste du corps.

Est-ce que c'est bon signe si un cheval salive lors du travail? On ne sait pas si il
salive par la simple présence d'un corps étranger dans sa bouche, ou si la salivation
est augmentée par l'effort physique (c'est comme ça chez les humains en tout cas). Il
devra déglutir la salive; si il y a beaucoup de salive à la bouche, ça peut indiquer le
contraire; qu'il est trop contracté pour déglutir (rollkur). Donc non, la salive sur la
bouche n'est pas une indice fiable d'un bon ou mauvais boulot. Il peut ne pas pouvoir
déglutir la salive, ou il peut être tellement concentré sur son travail qu'il n'y pense
même pas.
La mastication n'est pas le même mouvement que la CDM.
Nous pouvons déglutir les dents serrés mais aussi les dents pas serrés; les chevaux
déglutissent les dents serrés; pourquoi "on" ne serre pas la muserolle alors? Parce
que la déglutition dans la CDM vient après les mouvements de la bouche et la
langue.

Citation :
Une autre idée répandue est qu'une gourmette lâche donne une bride plus douce;
ceci est faux. Une gourmette mal ajustée donne un angle défavorable et une tension
d'un kilo sur les rênes donnera une pression de 10 kilos sur la gourmette.

PAr un autre docteur vétérinaire :
Citation :
Ce n'est pas facile de quantifier le confort du cheval.
Un pur-sang de 4 ans avec une cyphose thoraco-lombaire et un ibérique avec le dos
creux etc sont montés par Md.Valère qui leur demande des CDM. Mr.Baudoux a
constaté que les deux chevaux se déplacent mieux après la CDM et qu’ils ont une
meilleure mobilité des articulations "charnières"; les thoraco-lombaires et lombosacrées.
L'espace entre mandibule et atlas est augmenté.
La mobilité des charnières était testée simplement en appuyant sur la crête de la tête
et en la bougeant de haut en bas; le mouvement de la tête en bas s’accompagne
d’un mouvement des deux charnières vers le haut. La zone thoraco-lombaire ne se
mobilisera pas si l'ATM et la nuque ne peuvent pas bouger.
Le mors dans la bouche influence la mobilité de la nuque et donc de la charnière
thoraco-lombaire.


Par Peter Andresen: Vétérinaire, spécialisé en homéopathie vétérinaire :
Citation :
Il y a des chevaux qui se contractent plus facilement que d'autres.
Il y a un point d'acupuncture qui fait mastiquer; c'est là où se trouve le mors, aux
commissures des lèvres. Il y a aussi un point au niveau du thorax, là où se trouvent
les jambes du cavalier.
Revenir en haut Aller en bas
FoolMax



Masculin
Nombre de messages : 3591
Age : 29
Localisation : La Rochelle (17)
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: Mors ou pas ? Qu'en penser ?   Sam 1 Mai 2010 - 8:53

Claire, est-ce qu'on ne prend pas cette histoire de décontraction à l'envers ?
C'est PARCE QU'on utilise un outil qui agit donc sur les mâchoires (=le mors) que la décontraction des mâchoires est un signe de décontraction générale.
Et non pas : c'est PARCE QUE la décontraction des mâchoires est un signe de décontraction générale qu'il faut utiliser un outil qui agit sur les mâchoires (=le mors).

Parce que de la même façon : la décontraction de l'encolure et de la nuque du cheval (=la cession à la pression du licol) est un indice de décontraction générale et on peut se baser sur cette décontraction-là, lorsqu'on monte en licol.

Parce que la décontraction, c'est bien la réponse à la flexion, la mobilité du corps de cheval qui accompagne la demande plutôt que d'y résister. Et à ce titre, je ne pense pas que la mâchoire ait le monopole de la décontraction.
Revenir en haut Aller en bas
Marie & Tango



Féminin
Nombre de messages : 7276
Age : 23
Localisation : Aube
Date d'inscription : 31/12/2007

MessageSujet: Re: Mors ou pas ? Qu'en penser ?   Sam 1 Mai 2010 - 9:35

(oh, une revenante ! thumleft )
Je suis d'accord avec inzemoon, est ce que provoquer mécaniquement une action naturelle à le même effet sur le mental ?


Claire & Sirocco a écrit:
ce machouillement dont tu parle n'est pas le meme que celui qu'on voudrait a cheval.
Je ne pense pas que ce cheval "sauvage" ou du moins en troupeau qui machouille ainsi pour montrer son "obéissance" soit décontracté. Au contraire, il viensde se faire punir et stresse d'etre viré du groupe et de ne plus avoir sa protection, il demande donc de cette manière "pardon" en qq sorte. Rien a voir donc avec de la décontraction
Déjà, il n'est pas forcément viré du groupe, il a juste changé de statut hiérarchique et montre qu'il l'accepte (trop fatigué, pas assez fort... acceptation non par choix, on est d'accord Wink )
Mais je n'en suis pas si sûre... le cheval a trouvé un leader et avoir un leader le rassure ! Une étude à été faite sur des rats, je la mets en spoiler
Spoiler:
 

En gros (pour ceux qui n'ont pas le courage de lire), ils ont pu démontrer que (dans un contexte particulier) dans un groupe de 6 rats, une hiérarchie se formait et que le rat le plus stressé était le rat dominant car il avait peur de remettre son rôle de chef en question. Donc que les autres sont moins stressé.
Ca fonctionne différemment pour les chevaux mais on sait que un cheval qui a un leader est rassuré de le suivre, on a tous puis le constater un jour par nos propres expériences ! Enfin peut être que sur ce moment précis, il est angoissé d'avoir "perdu" ? A voir... En tout cas, si tu as raison, ça veut dire que l'angoisse/l'anxiété passe par la bouche et qu'on peut (si on fait se débrouille mal !) provoquer par l'intermédiaire du mors, l'effet inverse.

(au faite, c'était une étude comme celle des rats par exemple que j'aurais aimé voir car les colloques, ne sont pas forcément constitué par de véritables éthologues... un véto ou un ostéopathe n'a pas le même métier qu'un éthologue, même si il peut constater des choses, il n'a pas la même formation qu'un scientifique Wink Mais peut être qu'il n'y en a pas ! C'est tellement nouveau d'observer les chevaux que toutes ces études n'ont pas forcément pu être toutes faites ou dévoilées au grand public)
Revenir en haut Aller en bas
FoolMax



Masculin
Nombre de messages : 3591
Age : 29
Localisation : La Rochelle (17)
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: Mors ou pas ? Qu'en penser ?   Sam 1 Mai 2010 - 11:12

Spoiler:
 

Marie, je suis vraiment pas sûre que le mâchonnement du cheval obéissant/soumis/qui vient de trouver un leader soit la même chose qu'une décontraction de la mâchoire obtenue par un travail correct en mors.
Même si dans les deux cas, c'est l'acceptation d'une contrainte extérieure qui provoque une décontraction, il faut faire la différence entre :
- le cheval bien dressé cède à une pression d'un outil qui agit sur une partie de son corps et décontracte cette partie : si on exerce une pression mécanique sur la bouche par le biais du mors, le cheval cède à cette pression et décontracte sa bouche ; si on mène son cheval par le pied (en passant une corde autour du sabot), il avance son pied dans la direction à laquelle la longe l'invite ; si on chasse les hanches par un contact de la main, il cesse de s'appuyer sur la main et s'écarte.
- le cheval cède à une pression psychologique (établissement de la hiérarchie) : en trouvant un équilibre hiérarchique, il n'est plus en situation de stress et cette décontraction mentale se traduit par une série de signes de décontraction physique : machouillement MAIS AUSSI descente de l'encolure, abaissement du rythme cardiaque, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Marie & Tango



Féminin
Nombre de messages : 7276
Age : 23
Localisation : Aube
Date d'inscription : 31/12/2007

MessageSujet: Re: Mors ou pas ? Qu'en penser ?   Sam 1 Mai 2010 - 13:54

Hum... oui, c'est différent... mais naturellement, sans pression psychologique, le cheval ne va pas mâchonner. Ceci dit, naturellement, il ne cède pas à une pression non plus mais y résiste...
Bon, oui, j'ai tords sur ce coup tire langue , ma comparaison est mauvaise.

Ceci dis, je ne vois toujours pas vraiment en quoi la décontraction passe par la bouche...
Peut-être qu'on peut voir/sentir que le cheval est décontracté à travers sa mâchoire (qui cède par le biais du mors) ça, je le conçois car quand on est détendu, nos muscles se relâchent. Mais est ce que faire mécaniquement céder la mâchoire détent les muscles au même point et se propage également dans tous le corps du cheval, et donc aussi dans son mental ?

Selon tes citations Claire et selon Thierry Fuss: Docteur vétérinaire, CES d'ophtalmologie vétérinaire, DE d'acupuncture, DE d'ostéopathie un des effets bénéfiques d'une mâchoire souple serait que "la propagation de cette décontraction [va] vers le reste du corps" donc si tous le corps est décontracté, le mental aussi (je vois mal comment l'un pour aller sans l'autre !) donc oui, ça y est, je ne le comprends pas mais décontracter la mâchoire (même par le biais du mors) permettrait une décontraction de tout le corps et donc du mental du cheval.
Après, ce n'est pas le seul moyen d'y arriver, c'est dit aussi quelque part dans le colloque :
"Comment arriver à une décontraction de la mâchoire ? [...] on peut y arriver sans techniques spécifiques, simplement par un travail adapté et juste, par la confiance etc..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mors ou pas ? Qu'en penser ?   Sam 1 Mai 2010 - 15:48

fait un test :
tient-toi droit assise sur ta chaise, crispe très fort tes machoires pendant qq seconde.
C'est agacante et désagréable hein !
Et en plus, tout ton cou se raidit.
Maintenant sans dessérer, essai de toucher ton épaule droite avec ton oreilles droite puis idem à gauche. Dur non ?
maintenant dessere les dents, secoue un peu la bouche et détend le cou. tu es plus calme mentalement ?
recommence à essayer de toucher ton épaule avec l'oreille. Plus facile ?
Revenir en haut Aller en bas
zaude
Administratrice
Administratrice


Féminin
Nombre de messages : 16649
Age : 31
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Mors ou pas ? Qu'en penser ?   Sam 1 Mai 2010 - 19:44

Juste une expérience perso : le cheval peut très bien mâchonner sans être décontracté, c'est typiquement le cas de ma jument. J'en connaissais d'autres...
Le fait qu'elle mâchonne signifie uniquement qu'elle est prète à céder à toute demande, alors même qu'elle est hyper stressée... J'ai lu qque part que Nuno oliveira lui mme disait que chez certains chevaux ça n'était pas forcément un signe de décontraction complète, ni nécessaire. à l'inverse, j'ai l'exemple de nombreux chevaux qui salivent même en licol quand le travail est bien fait, donc, bien qu'utilisatrice du mors, je ne pense pas qu'il soit nécessaire d'avoir un mors pour avoir un cheval décontracté, placé, soumis et toutes ces choses!

_________________

http://nel-and-co.blogspot.com
Pensez à mozilla pr avoir la correction d'orthographe automatique quand vs rédigez un post... c'est plus agréable pr tt le monde!
Revenir en haut Aller en bas
http://nel-and-co.blogspot.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mors ou pas ? Qu'en penser ?   Aujourd'hui à 2:57

Revenir en haut Aller en bas
 
Mors ou pas ? Qu'en penser ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cheval qui mâche son mors : quoi en penser ?
» Et si on parlait des mors ?
» Est-ce que je change de mors ?
» Premier appartement, à quoi faut il bien penser durant la visite et sur les papiers?
» Jeune cheval : mors à aiguilles ou side-pull ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aude et Etoile :: Pratiques et techniques équestres :: Autour des méthodes-
Sauter vers: