Retrouvez Aude sur son site professionnel

 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Faut-il Diaboliser Le MORS ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Faut-il Diaboliser Le MORS ?   Mar 30 Sep 2008 - 21:27

C'est une question qui m'a toujours perturbée ... Est ce que finalement, le mors est un outil de contention?

Si l'on ne prend en considération que les personnes sachant l'utiliser correctement, est ce que le mors est une mauvaise chose ?

Est ce que plutôt, c'est un " mal pour un bien" c'est à dire, un mal nécessaire mais qui permet la décontraction de la mâchoire, que l'on ne peut avoir en licol .. ( ?? )

Peut on obtenir exactement la même chose en licol, cordelette ou sans rien ( enfin, uniquement notre corps ) . et faire du haut niveau ?

Pourquoi le mors est il obligatoire en concours de dressage ( je crois?) ...

Faut il s'en passer ? Ou bien est ce une mode de diaboliser le mors ? Est ce vraiment mauvais ? ... est ce vraiment bien ... ? ( c'est selon ... Wink )

Et puis, selon vous, qu'en pense le cheval ? ( ben quoi? )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Faut-il Diaboliser Le MORS ?   Mar 30 Sep 2008 - 21:45

Le cheval préfère certainement un mors posé sur sa langue qu'une cordelette qui lui scie le chanfrein ou qui l'étrangle. Maintenant, j'utilise le licol pour débourrer, tout simplement pour décomposer la difficulté, l'apprentissage du mors demande beaucoup au cheval, je préfère aborder ça plus tard, quand il a digéré toutes les nouveautés liées à un cavalier sur le dos.
Pour aller se promener rênes longues, je mets aussi de temps en temps un licol, mais pour un travail précis en carrière, ma jument est quand même nettement plus ronde et agréable avec le mors qu'avec le licol.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Faut-il Diaboliser Le MORS ?   Mar 30 Sep 2008 - 21:57

oui évidemment .. je pense également qu'il préfère un mors posé sur sa langue qu'un corde qui l'étrangle Tout comme il préféra une corde délicatement posé sur son encolure qu'un mors lui sciant la bouche ...

Si l'on compare des utilisations similaires, c'est a dire des gens qui utilisent Très bien le mors et des gens qui utilisent très bien la corde .. faut il préféré l'un à l'autre?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Faut-il Diaboliser Le MORS ?   Mer 1 Oct 2008 - 0:01

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Faut-il Diaboliser Le MORS ?   Mer 1 Oct 2008 - 0:10

Oui bon bien sur quand on voit ça : on prends le mors on le piétine et on le jette par terre : Ouuuh méchant mors ! HORS DE MA VUE ! acheval:

boulet3 :

Enfin ? on est en droit de se dire qu'effectivement, au vu de ses images, POURQUOI utilise t'on encore des mors ?

C'est quand même plus classe de savoir tout faire sans embouchure, non?

Izare : cela signifie t'il que tu es "contre" le mors ?

( et au fait .. on parle Toujoursde Nevzorov .. on sait ce qu'il sait faire, on sait comment il présente son affaire .. mais sait on c'est quoi sa technique ? c'est proche des 7 jeux de la Cense ? ou c'est du cirque ? ou .. ou ? Qui sait? )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Faut-il Diaboliser Le MORS ?   Mer 1 Oct 2008 - 6:35

ca me perturbe ...
Vous pensez que monter un cheval en licol ou en cordelette lui fait mal ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Faut-il Diaboliser Le MORS ?   Mer 1 Oct 2008 - 10:26

Bein disons que je ne suis pas une "extrémiste" à dire que mettre un mors dans la bouche d'un cheval c'est de la torture même si on ne touche pas aux rênes, mais sur le principe j'aime bien l'idée de pouvoir m'en passer. Tirer sur le licol fin qui appuye sur le chanfrein ne dois pas être agréable mais ça reste quand même plus doux que de tirer sur un bout de métal en contact avec les muqueuses et même les dents pour les plus indélicats.

J'ai juste mis cette vidéo pour montrer qu'on peut arriver à un travail très fin sans l'aide du mors.
Revenir en haut Aller en bas
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5454
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: Faut-il Diaboliser Le MORS ?   Mer 1 Oct 2008 - 11:29

ça Izare c'est encore à voir. qu'est-ce qui te dit que derrière, il n'y a pas 5 ans de travail avec un mors, pour apprendre au cheval quelle attitude il doit adopter ?

Pour moi, mors ou autre, il faut d'abord penser à la sécurité, (quand je vais me balader en ville avec mon cheval, je le tiens en licol cordelette, même si un licol plat suffirait, je préfère, en cas de panique, le maintenir en lui faisant mal et le maitriser "par la force", que de le voir causer un accident)

ensuite, je pense à l'obéissance. Si je montais en licol plat et que mon cheval prenait l'habitude de s'appuyer et de me trimballer, son dressage régresserait et je devrais refaire des séances de remise aux ordres, plus dures et sévères que si je monte avec un outil adapté, avec lequel le cheval sait qu'il y aura des phases ascendantes s'il fait la sourde oreille.

Pour moi le mors n'est pas un mal, il n'est pas non plus forcément nécessaire.

Si je veux dresser un peu (à notre modeste niveau, hein) j'utilise un mors, c'est beaucoup plus précis. Bien sûr, si je pouvais travailler mon cheval 3 heures par jours, 7 jours par semaine, j'aurais peut-être les mêmes résultats avec juste un licol ou même rien. Or mon cheval n'est pas fan de travail sur le plat, et moi, je ne suis pas une "super dresseuse", et en plus on manque de temps pour travailler... Donc dans mon cas précis, si je veux dérouler une reprise de G4 à peu près "propre", le mors est obligatoire. Sur 2 grammes de tension aux rênes, Lotus réagit bien mieux en mors. Alors que sans-mors, ça flotte un peu, le temps qu'il comprenne vraiment, on perd de l'harmonie.

si je pars dans les bois, les plaines, je sors sans mors. S'il y a la chasse, ou bien d'autres chevaux, je prends le mors pour avoir plus de maitrise, plus vite, plus fort. Si je suis en balade en selle, le mors ne m'est pas vraiment utile, si je me promène en longues-rênes, le mors est indispensable.

Lotus aime bien son travail, et mors ou pas, il prend l'embouchure avec plaisir, sans le forcer. Au-delà du mors, comme dit Flooded, il faut voir ce qui est au bout, c a d la main.

Et au-delà de la main, il faut voir le travail en général. Deux chevaux montés avec un mors, si l'un ne fait que tourner en rond dans un manège, l'autre un travail varié, le second aimera mieux son mors que le 1er.

Pour Lotus, mors n'est pas égal à travail, sans-mors peut être égal à longue balade difficile de plusieurs heures dans des dénivelés. Longues-rênes peut signifier balade, travail sur le plat, travail préparatoire à l'attelage. Il ne fait pas de suppositions préalables et ça doit lui plaire car il ne boude jamais le moment de mettre le harnachement.

Equilibre : attache-toi une cordelette au poignet et demande à quelqu'un de tirer bien fort dessus... tu verras si cela fait mal ! le principe de chaque outil équestre est delaisser le cheval tranquille s'il fait bien... et le le "punir" s'il fait mal ! s'il ne tourne pas au poids du corps, la rêne entre en action, et que ce soit sur son museau ou dans sa bouche, le but est qu'il ressente une sensation désagréable non ? pour l'inciter à devenir plus fin la prochaine fois ?

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Faut-il Diaboliser Le MORS ?   Mer 1 Oct 2008 - 12:03

oui je pense bien que ça rejoint mes idées sur la question...

Je travaille unqiuement en licol pour ma part, je me demande si un jour je devrais passer au mors ..( enfin là je me dirige plutot tout droit vers la cordelette lol ) alors en attendant je m'informe ..

Je ne comprends toujours pas pourquoi le mors est obligatoire en reprise de dressage ?

si on a un travail très bon sans mors .. pourquoi leur en mettre un ? Est ce que ça peaufiniera davantage le résultat déja atteint?

Vaut il mieux aller du + fort au moins fort ( donc leur apprendre plein de chose au mors et finir en licol et voire, sans rien? ) ou l'inverse ? commencer en licol .. finir en BRIDE ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Faut-il Diaboliser Le MORS ?   Mer 1 Oct 2008 - 13:55

moi j'aiimerais faire des concours d'obstacle
avec mon pti loup
dans un manège trés a fond sur "ton poney es dur a tenir, on lui met un mors plus dur"

quels arguments puis je utiliser ?
je veux vraiment pouvoir me passer du mors
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Faut-il Diaboliser Le MORS ?   Mer 1 Oct 2008 - 14:55

Je pense que beaucoup de cavaliers se voilent la face en se disant qu'avec un mors on peut tenir un cheval et qu'on a donc plus de sécurité qu'en licol.
Il est illusoire de penser qu'on peut maitriser un cheval avec un mors. S'il prend peur ce n'est pas en lui "faisant mal" qu'on l'arrêtera.
Tout dépend de son dressage et du respect qu'il a des aides. Je suis sorti seule hier en licol avec mon poney qui a chauffé comme une cocote minute sur le chemin du retour, tout impatient qu'il était de retrouver ses copains au pré... Je n'ai eu aucun mal à le tenir, bien sûr l'idéal aurait été de pouvoir rentrer au pas rênes longues, ce ne fut pas le cas, je devais régulièrement agir avec mes rênes et il avait tendance à trotiner sur place, j'ai encore du travail à faire! Mais le chemin déjà parcouru fait qu'il respectait le licol, non pas parceque ça fait mal mais parcequ'il a appris ce respect.

Bref, pour arrêter un cheval qui s'embale on doit avant tout compter sur son niveau de dressage et pas sur la puissance du harnachement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Faut-il Diaboliser Le MORS ?   Mer 1 Oct 2008 - 15:29

Oui oui .. je suis du même avis : l'on peut TRES BIEN TENIR UN CHEVAL excité / apeuré / agacé etc avec un licol.

Mais dans le domaine du haut niveau et tout ce qui concerne la décontraction de la machoire et de ses effets - quid du licol ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Faut-il Diaboliser Le MORS ?   Mer 1 Oct 2008 - 21:41

La décontraction de la machoire, je pense peut s'obtenir sans mors, puisque par décontraction, on entend pour obtenir cela,entre autre, un déglutissement. Selon certains articles récemment sortis la dessus, mais a prendre avec des pincettes je pense, le mors entraverait plutot la déglutition, et la flexion=décontraction de machoire.

Arreter un cheval réellement embarqué, mors ou non, la peur du cheval, sa survie qui entre alors en jeux, il oublie la douleur du mors, et le mors ne l'arretera pas, combien de fois assistons nous a des embarquements, est ce réellment le mors qui y met fin, je pense que non.

Dire qu'un licol fin est plus douloureux qu'un mors, on peut en déduire que l'action du licol est mauvaise, qu'il est mal utilisé, tout comme a l'inverse, dire qu'un mors est douloureux, qu'il est en appui sur les barres, prouve qu'il est mal utilisé, puisque le mors hors action dure repose sur la langue. Il ne touche les barres que si on tire, dans ce cas, le cheval tire du coup tres souvent aussi , soit dit en passant ! donc, idem pour le licol, licol qui fait mal=licol en appui.

Dans ces exemples, j'en déduis que dans les deux cas de douleurs, nous sommes loin du but pourtant recherché par les deux systèmes, =la légèreté ?

Personellement, je ne suis plus anti mors, chacun fait ce qui lui semble etre le meilleur pour son cheval, tant que les actions sont faites dans la réflexion et le bon sens, celui du cheval.

Pour ma part, je pratique les longues renes sans mors, en side pull, et l'attelage également. Avec ma shetland de 7 ans, que j'ai mise a l'attelage en licol, puis side. En longues renes, nous avançons gentiment mais surement, épaules en dedans, contres épaules en dedans, etc, sans mors , en place,travail du dos, et engagement, et a la recherche de la légèreté, tout comme les autres !
Revenir en haut Aller en bas
Yopanne



Féminin
Nombre de messages : 3889
Age : 63
Localisation : Hauts-de-Seine
Date d'inscription : 08/05/2005

MessageSujet: Re: Faut-il Diaboliser Le MORS ?   Jeu 2 Oct 2008 - 23:53

Miam, le beau titre accrocheur ! 20/20

Je fais partie des cavaliers lambdas qui aimeraient tant avoir un cheval partenaire, à l'écoute, obéissant, confiant, complice... eh bien, j'en suis loin. Certes, il arrive que je ressente une grande harmonie avec mes jujus, j'essaie qu'elles répondent à ma voix mais, il faut bien le dire, s'il y a quelque chose qui les perturbe, qui les stresse, je suis obligée (honte à moi rougi ) de les rappeler à l'ordre : "Eh ! tu m'écoutes ?" d'une voix plus forte et quand cela ne suffit pas, j'utilise les rênes donc le mors !
Je ne pense pas que lorsque vous parlez d'un cheval qui embarque, il arrive aussi souvent que cela que le cheval panique et prenne la poudre d'escampette sans accorder plus d'importance que cela à la masse qui se trouve à ce moment-là sur son dos. Et là, impossible de se faire entendre : plus de direction, plus de frein et un (parfois très long) moment de solitude pour le cavalier (voire de panique pour lui aussi ! ) ! Non, il faut bien dire que la plupart des "embarquements" se font par irrespect du cheval ou désobéissance : excité par les copains, la grande plaine, envie de rentrer au plus vite, envie de se débarrasser de son cavalier, perte d'équilibre et toute la masse sur les épaules... Dans ce cas-là, les artifices se révèlent utiles (pas toujours, c'est vrai) : on fait tourner le cheval, rênes d'arrêt d'urgence, ... il est rare de ne pas conserver la direction.

Je pense qu'il n'y a pas de dogme : chacun fait comme il PEUT le faire et pas comme les donneurs de leçons le disent (les conseilleurs ne sont pas les payeurs).

PS : quand j'ai eu Idée, elle refusait le mors, elle le fuyait, je la montais en licol plat. Jument très speed, compliquée, difficile. J'ai pris comme un très grand progrès le jour où elle a accepté le contact du mors.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Faut-il Diaboliser Le MORS ?   Ven 3 Oct 2008 - 12:07

Donc ni mauvais ni bon, le mors n'est pas à jeter aux oubliettes ... et La monte en licol ne sera pas la monte OBLIGATOIRE des compétitions de demain.

Je pense Quand même que le plus gentil des mors reste plus méchant qu'un méchant licol : entre une barre de fer qui vous pince la commissures des lèvres et une corde qui vous encercle la tête, je pense que mon choix est fait, la pression est de toute façon plus importante sur la commissures des lèvres ( puisque la la surface est nettement moins importante que celle recouverte par le licol ( aussi fin soit il )

Mais bon j'en reviens à mes petites questions :

Pourquoi le mors est obligatoire en reprise de dressage ? ( et pas en obstacle ? )

Si on a un travail très bon sans mors .. pourquoi leur en mettre un ? Est ce que ça peaufiniera davantage le résultat déja atteint?

Vaut il mieux aller du + fort au moins fort ( donc leur apprendre plein de chose au mors et finir en licol et voire, sans rien?( Comme on soupçonne Nevzorov de le faire .. ) ou l'inverse ? commencer en licol .. finir en BRIDE ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Faut-il Diaboliser Le MORS ?   Ven 3 Oct 2008 - 18:20

Je pencherais plutot pour le licol, ou side ou autre , en premier, et pour paufiner le travail le mors, la bride etc... dans l'idée que le cheval et le cavalier, si licol bien utilisé, sauront travailler finement, sans provoquer de défense, la main sera plus juste, et le mors peut etre mieu utilisé .

Qu'en pensez vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Yopanne



Féminin
Nombre de messages : 3889
Age : 63
Localisation : Hauts-de-Seine
Date d'inscription : 08/05/2005

MessageSujet: Re: Faut-il Diaboliser Le MORS ?   Ven 3 Oct 2008 - 22:34

Je pense qu'il faut que "l'outil" utilisé puisse être très progressif. (mais la main qui est au bout doit être à la hauteur !!! ).
D'ailleurs, les dresseurs ne mettent la bride qu'au cheval déjà assez avancé au niveau dressage.
Quand on débourre les chevaux on commence par quelque chose de doux (mors ou pas) et après le travail est éventuelleemnt affiné avec une embouchure qui peut se montrer plus sévère.

Pour ma part, je pense qu'il faut que le cavalier soit à la hauteur de l'embouchure qu'il utilise. C'est cela qui est important.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Faut-il Diaboliser Le MORS ?   Sam 4 Oct 2008 - 0:00

oui entièrement de cet avis.

Mais pourquoi passer du plus dur au plus doux ? c'est honorable au départ, de commencer par la douceur mais pourquoi finir avec du plus dur ?

La précision avec un mors de filet aurait-elle ses limites qu'il faille passer au final par la bride ??

Si l'on parvient à placer un cheval avec un licol pourquoi aller chercher un mors ??



Si le cheval comprends bien le doux, je ne comprends pas pourquoi on 'affine" avec du dur. Pourquoi n'affine t'on pas avec du plus doux encore .. ?

? Parce qu'avec un licol on risque plus facilement d'inciter le cheval à désobéir ? à aller contre le licol , car plus facile de contrer un licol qu'une bride ? Bon ben alors autant commencer délicatement avec une bride ( Ben quoi ça serait logique alors ! )

? parce qu'un mors est plus précis ? Plus précis que quoi avec qui ? Plus précis pour un débutant qui monte a cheval la première fois, plus précis pour celui qui a toujours fonctionné avec un mors .. ? sur ce forum nombreux seront ceux qui dirons qu'ils sont plus précis en cordelette . )

? Tous les chevaux ne sont pas à monter en licol ? tout COMME certains chevaux n'acceptent pas le mors .. ? Pourquoi pas .. on dit bien que certains chevaux AIMENT leur mors, qu'ils ouvrent la bouche quand ils le voient arriver.

On avance peut etre plus vite en utilisant un mors en fait, travail plus rapide car plus précis dès le départ, le cheval respecte et comprends plus vite les codes, mais il faut absolument un cavalier doux avec une bonne main (et surtt un très bon corps Wink ), dans ce cas là le mors serait une bonne chose dont il serait idiot de se passer, et tant pis pour tous ces chevaux qui subissent la mauvaise utilisation du mors par leur maître...

Parce que finalement, n'est pas ça le problème ? Les mauvaises mains ?? les mains débutantes, pas douées, pas entrainées, celles à qui l'on a mal expliqué le mécanisme ... ?
Revenir en haut Aller en bas
Yopanne



Féminin
Nombre de messages : 3889
Age : 63
Localisation : Hauts-de-Seine
Date d'inscription : 08/05/2005

MessageSujet: Re: Faut-il Diaboliser Le MORS ?   Sam 4 Oct 2008 - 20:33

Ben, oui, tant pis ! Si seuls les bons cavaliers, les hommes et les femmes de chevaux pouvaient monter, il n'y aurait pas grand monde à cheval !
Si on monte à cheval, c'est SE faire plaisir. Par contre, on n'est pas obligés de traiter sa monture comme un objet !
Les chevaux sont, en général, des animaux qui s'adaptent très bien à nous ! Heureusement pour eux et pour nous. Sinon, peut-être serait-ce une espèce en voie de disparition !
Et puis, les chevaux sont aussi très différents les uns des autres : ils sont plus ou moins sensibles.
Pour le reste, il faudrait que tu demandes à un dresseur de chevaux !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Faut-il Diaboliser Le MORS ?   Dim 5 Oct 2008 - 8:12

Amélie, je suis tout a fait de ton avis, ma réponse de passer du plus doux au plus dur, était juste parce que la question attendais une réponse, donc en théorie s'il faut un sens de passage, celui la me semble le plus logique. Mais sur le terrain, je suis de l'avais de bosser, bosser et encore bosser, dans la douceur, peut importe le temps qu'il faut pour ne pas aller dans l'escalade d'embouchures. Meme pour paufiner. J'ai voulu mettre un mors justement a ma shet y a pas longtemps dans cette idée, pour voir, résultat, dès qu'elle l'a eu dans la bouche, direct, elle s'est contractée, s'est mise en défense. Ca a été le point final définitif au mors sur ma ponette, j'avais des doutes, je n'en ai plus, elle restera en side pull. Et attelée, le seul pépin que j'ai eu c'était quand elle était en mors, pour l'arreter je lui ai broyé la bouche, alors qu'en side, elle est super calme, a l'écoute, au boulot dans la bonne humeur, pourquoi gacher ça ? alors tant pis si on me regarde de travers, car atteler en side, houuuuuu ! paaaaas biiiiieeeeeeennnnnnnn !!!
Revenir en haut Aller en bas
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5454
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: Faut-il Diaboliser Le MORS ?   Dim 5 Oct 2008 - 12:08

je ne sais pas si vous avez déjà vu des reportages sur les concours complets, je trouve bien souvent que les cavaliers de complet, dans la reprise de dressage, ont des chevaux :
- très en avant, dans l'impulsion, ça jaillit vite, bien, légèrement
- super bien placés, chanfrein légèrement en avant de la verticale,
- décontractés, pas de fouaillement de queue, de grincements de dents ou d'oreilles aplaties
--> ça donne des reprises belles à en pleurer, et tout ça, le plus souvent, en mors de filet !

alors qu'il m'est déjà arrivé de voir, en concours de dressage (tj à la TV donc d'un certain niveau )
- des chevaux lourds à la main, rênes de filet et de bride tendues, et 100 kilos dans les bras
- des chevaux lourds à la jambe, portés avec des mollets de cyclistes et des touchers d'éperons
- des chevaux tendus, encapuchonnés, nerveux, bouches dures, queue fouaillante

ce n'est pas contre la bride que je dis ça (car ya qu'à voir Oliveira ou des gravures anciennes pour voir des chevaux légers, bien placés, avec la bouche frapiche sur des rênes légères) mais pour bien montrer qu'on peut arriver à très haut niveau , juste en mors de filet.

enfin, pour moi, mors de filet et de bride ne sont pas plus durs ni moins durs l'un que l'autre, ils ont un effet différent !

le filet a un effet direct : je tire de 3 grammes, le cheval ressent 3 grammes
la bride démultiplie : je tire de 3 grammes, selon le levier, le cheval va ressentir 6 ou 9 grammes

l'effet direct du filet : je tire vers moi, le mors tire la bouche du cheval en arrière
l'effet levier de la bride : je tire vers moi, le canon du mors tire la bouche du cheval en arrière, la gourmette lui presse la mandibule pour faire descendre la tête vers le bas.

l'effet direct du filet : les rênes viennent au contact directement
l'effet levier de la bride : l'amplitude des branches donne au cheval le temps d'obéir avant le contact, car les branches permettent au canon du mors de pivoter dans la bouche avant que l'effet "traction" se fasse sentir

bon je ne sais pas si je suis très claire, car c'est difficile à expliquer par clavier interposé !

à noter la bonne idée des arabes, pour avoir un effet "avertisseur" qui permette au cheval de réagir avant l'action de main : mettre deux pompons assez lourds attachés aux rênes, à environ 15 cm du mors :
Le poids des pompons aide le cheval à détecter l'action de main avant le contact.

d'ailleurs, quand je monte en dressage, j'utilise des rênes en cuir, lisses larges et lourdes, en balade, je prends des rênes hyper légères en biothane. dans l'un je privilégie la finesse de la communication, dans l'autre, le confort.

enfin je pense que tous ces instruments ont finalement un degré équivalent car la main fait varier le poids des aides...
sur un cheval qui a besoin de 5 grammes de tension sur des rênes de mors, le cavalier peut mettre 15 grammes dans des rênes de licol, et 2 grammes dans une bride... pour le cheval l'effet ressenti est le même c a d 5 grammes. non ? (outre le fait que le licol appuie sur des zones différentes, cela joue aussi, selon la sensibilité du cheval et ce qu'il préfère)

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
MarineBorg



Féminin
Nombre de messages : 20676
Age : 29
Localisation : Longes
Date d'inscription : 14/02/2005

MessageSujet: Re: Faut-il Diaboliser Le MORS ?   Dim 5 Oct 2008 - 14:56

Et oui j'ai le même sentiment que toi pour les dresseurs de CCE Smile
Pourtant avec des chevaux qui sont autant des bombes tire langue
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Faut-il Diaboliser Le MORS ?   Dim 5 Oct 2008 - 15:54

Vous n'auriez pas une vidéo ( youtube daylimotion ) à proposer ?( pour les CCE ) ? Wink THX
Revenir en haut Aller en bas
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5454
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: Faut-il Diaboliser Le MORS ?   Jeu 9 Oct 2008 - 19:05

non j'ai des vieilles cassettes vidéo Smile

je me demandais aussi un truc :
un cheval (imaginaire) fait de l'attelage avec un mors coup-de-poing
et des balades, monté sans mors

est-ce qu'il préférera le mors d'attelage ou bien les 60 kilos du cavalier ? fumeur

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Faut-il Diaboliser Le MORS ?   Jeu 9 Oct 2008 - 20:35

Qu'est ce que c'est que cette question lol ( c'est pour du vrai que tu la pose ??? victoire )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Faut-il Diaboliser Le MORS ?   Aujourd'hui à 11:14

Revenir en haut Aller en bas
 
Faut-il Diaboliser Le MORS ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Faut-il Diaboliser Le MORS ?
» Question de mors...
» Et si on parlait des mors ?
» Ce qu'il faut savoir sur les huiles moteurs et additifs
» Quelle appat faut-il mettre pour les grosse carpe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aude et Etoile :: Pratiques et techniques équestres :: Autour des méthodes-
Sauter vers: