Retrouvez Aude sur son site professionnel

 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mon parcours et mes difficultés.. besoin de vos avis !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Mon parcours et mes difficultés.. besoin de vos avis !   Jeu 17 Sep 2009 - 21:40

Je vais commencer par vous expliquer un peu rapidement mon parcours pour vous permettre de mieux comprendre la suite !

J’ai donc commencé l’équitation il y a 4 ans, par le biais de ma belle sœur qui a acheter une jument irish cob, je la montais de temps en temps, j’ai aimé de plus en plus et j’ai pris une ponette en demi pension pendant 4 mois. C’est une ponette très brave, qui avait beaucoup de club et qui connaissait parfaitement son métier, idéal pour apprendre et débuter. J’ai donc appris avec elle les bases surtout au pas et au trot, puis un peu au galop mais j’ai du stopper la demi pension suite à des problèmes familiaux et aussi par rapport à mes études.
J’ai arrêter de monter pendant plusieurs mois excepté occasionnellement la jument de ma belle sœur, puis en juin l’année dernière, étude fini et la passion du cheva l qui me rappeler, j’ai voulu m’acheter mon propre cheval. J’ai eu un gros coup de cœur pour un jeune cheval de 3 ans (haflinger x trait du nord), un coup de cœur mais absolument pas le niveau et les compétences pour gerer et pas entouré pour être aidé ! évidemment ca nous a menait droit dans le mur d’autant plus qu’il ‘étais pas facile (quasi pas manipulé pendant les 3 premieres années de sa vie), pas respectueux en main et pas encore debourré. La relation ne s’est jamais instauré, il me faisait peur et resultat au debourrage (après son passage au débourrage chez un pro pendant un mois), a chaque fois que je le montais j’était tétanisé et c’était la catastrophe (coup de cul, il partait au galop, m’ejectait etc…) j’ai fini par être vraiment terrorisé et je me suis décidée de le vendre car je ne voyais plus d’issue possible et je ne me sentais pas capable de continuer…
Il est resté avec moi de juin à décembre 2008.

Après son départ, il m’a fallut quand même un peu temps pour de nouveau retourner aux écuries…
L’envie de trouver un cheval qui me correspondait était très présente, donc j’ai continuer mes recherches. Passionnée d’haflinger, mon choix s’est tournée naturellement vers ces chevaux.
J’ai était en voir plusieurs, j’avais une grosse appréhension et beaucoup de mal à les essayer car très peur…
Puis, fin mars je suis parti en Belgique pour voir Méli. Je ne peux pas parler de coup de foudre, mais sans comprendre ni savoir pourquoi je me sentais bien avec et auprès d’elle…
Pourtant beaucoup de chose m’ont fait peur : elle était assez nerveuse et vive, monter en pelham (même si le propriétaire m’a dit qu’elle pouvait être monté avec n’importe quel mors), mais j’étais bien…
Après reflexion, Méli est arrivée à la maison pour 15 jours d’essai, mais à peine le 2e jour passée je savais qu’elle resterait la…

Une relation simple, des moments de bonheur fabuleux passés auprès d’elle, une jument très respectueuse, calme et en même temps vive et avec son petit caractere, une blonde très expressive et « vivante » ! je l’ai aimé très fort tout de suite !

Aujourd’hui mon niveau équestre reste très faible, je sais à peine galoper (et encore plus avec méli pour qui le galop est très difficile) et j’ai vraiment des tonnes de choses à apprendre…
Méli n’est pas non plus une jument très facile, elle est parfois très vive et brusque, pas du tout cadencé dans ses allures (ce qui me met en difficulté » niveau équilibre) et surtout, surtout ! nous avons de grosses difficultés pour le galop !
Déjà naturellement méli semble en difficultés à galoper (même en longe), elle ne s’incurve pas et semble avoir du mal à trouver son équilibre, et elle part toujours dans un galop de furie en se précipitant énormément, elle était toujours limite à essayer de m’embarquait (ce qu’elle à fait plusieurs fois d’ailleurs) ! vu mon faible niveau équestre cela est évidement très difficile à gérer, puisque je ne tient pas bien en selle, que ma positon est lus que moyenne et que j’ai du mal à positionner mes aides et à agir en galopant…

Il faut donc absolument que je me fasse aider à se niveau la, car seule je ne peux pas m’en sortir !

J’ai donc décidé de prendre des cours avec le propriétaire de ma nouvelle pension qui est un cavalier de dressage et de spectacle équestre (dressage en liberté, voltige, chevalerie).

Voici donc le récit de notre 1er cours :
Cours très très riche en émotion…

Le cours dure une heure, les 30 premières minutes c’est Pascal qui monte Méli pour la faire travailler et progresser, et la seconde demi heure c’est moi qui monte pour appliquer les choses apprises et sentir les sensations et les réponses aux demandes que je devrais essayer de retrouver ensuite.

Déjà très difficile pour moi de voir Méli monter par quelqu’un d’autre que moi !
C’est la 1ere fois que quelqu’un la monte pour la travailler, seule 2 personnes étaient montée sur son dos pour la marcher et déjà ca me faisait un sacré pincement au cœur !
Donc la c’était vraiment dur de voir quelqu’un sur elle et en plus quelqu’un qui, quelque part, lui faisait violence !

Dire que Pascal est brusque ou maltraitant avec les chevaux serai complètement faux, il aime sincèrement tous les chevaux et les traitent très bien, mais niveau travail je le trouve assez dur et ferme et j’avoue que ca m’a beaucoup « dérangée » pendant ce cours… (Peut être un peu cette mentalité spectacle qui veut que tout soit parfait !)

Dès les 1eres minutes ou Pascal était sur son dos, j’ai senti Méli très tendu, elle avait des attitudes de défenses (bougeait beaucoup la tête, fouettait beaucoup de la queue…), Pascal lui demandait sans cesse des choses qui, je pense était difficile pour elle déjà au niveau physique puis peut être au niveau compréhension, et je sentais donc Méli en difficulté !
Ce fut un sentiment horrible pour moi, je culpabilisais énormément (et encore maintenant !!), de me dire que si elle « souffrait » c’était à cause de moi !!

Pascal à beaucoup travaillée l’incurvation, d’abord monté puis à pied, puis re-à pied en même temps que moi pendant que j’étais sur Méli.

Ma blondinette était vraiment sur la défensive !
J’ai tout de suite dis mon sentiment à Pascal, qui m’a expliqué que ces attitudes de défenses étaient normal car on lui demandait quelque chose qui était difficile pour elle et qu’elle avait envie de fuir…

Au final, après une heure de séance, ma belle était toute trempé, s’est sur qu’elle commencer à comprendre l’incurvation et a faire l’exercice de mieux en mieux mais non sans difficulté !

Bref… une séance très difficile moralement pour moi, chaque minutes me faisait me remettre en question et me demander si je faisais les bons choix !

Pascal était très pédagogue et compréhensif, et il m’expliquait que c’était passé par des moments de bataille un peu difficile pour qu’elle accède à un niveau physique correct, à une bonne souplesse et une bonne connaissance de choses qui l’aide pour qu’ensuite on puisse ce faire plaisir en toute sécurité…

Cette séance m’a énormément chamboulé et j’aimerais donc aimé avoir votre avis sur tout cela…

- Y a-t-il effectivement dans l’apprentissage des moments ou il faut un peu faire « violence » au cheval, insisté dans les demandes ?
- Dans les phases d’apprentissage (poil, peau, os et muscle si je ne me trompe pas), arrive t-il que l’on doivent rester pendant longtemps à la phase la plus dur ?
- Quand vous êtes face à un exercice difficile à faire pour votre cheval comment procéder vous ?

J’ai culpabilisé toute l’après midi, à demander pardon à Méli des centaines de fois !
Elle, au passage, ne semblait pas plus perturbée que ca ! une fois la séance méli j’ai retrouvé ma méli de d’habitude !

Aujourd’hui, avec un peu de recul, je me dit que ce type de cours ne correspond surement pas à méli (et à moi d’ailleurs qui l’ai assez mal vécu) et qu’il faut y aller plus en douceur (je l’ai monté aujourd’hui et l’ai trouve quand même beaucoup sur la défensive, et au galop elle essayait de m’embarquait et mettait même quelque coup de cul !). Mais en même temps j’ai besoin d’être aider et accompagner dans cet apprentissage…

Des milliards de questions trottent dans ma tête à longueur de journée…
Je me demande si je fais les bon choix, ce que je devrais faire…

Je vais déjà parler avec Pascal pour lui expliquer mon point de vue, mes craintes et mes interrogations, c’est quelqu’un de très compréhensif et intelligent et je suis sur qu’il comprendra.. j’espère ensuite qu’il pourra adapter sa méthode a mes envies et besoins pour qu’on puisse continuer d’avancer ensemble…


Voila un peu pour mon histoire, dslé pour ce mega roman qui a du en décourager plus d’un… mais j’ai un grand besoin de raconter, de parler et d’avoir des avis…
merci
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mon parcours et mes difficultés.. besoin de vos avis !   Jeu 17 Sep 2009 - 22:13

j'ai tout lu!!!!!!!


je me reconcentrerai pour trouver d'autres explications que : elle se défend car la situation est inconfortable, elle a l'habitude d'en faire moins, de ne pas s'engager et de faire à sa mode....trève de blabla, m'en va reufleuchir!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mon parcours et mes difficultés.. besoin de vos avis !   Jeu 17 Sep 2009 - 23:15

Oui, il arrive qu'on ait un peu à pousser le cheval pour qu'il fasse un effort un peu dur mais jamais toute une séance ! Oo
Pour moi ça doit être très ponctuel, face à de la "flemmardise" avérée (alors que là, dans le cas de Méli, c'est sûrement qu'elle n'est pas prête physiquement, c'est tout).

A mon avis, le travail de Pascal n'est pas assez progressif et là tu le vois tout de suite, ta jument devient "rétive" là où elle ne l'était pas avant, même quand c'était un peu compliqué pour elle (apparement elle a du mal à s'incurver et à s'équilibrer, mais c'est normal à votre niveau).

Continuer dans ce sens ne semble pas très judicieux, non ? Qu'est-ce que tu en penses ?

Peut-être qu'il est encore trop tôt pour galoper confortablement pour vous deux. Mais pas d'inquiétude à avoir, si tu apprends l'incurver au pas puis au trot, qu'elle s'équilibre à ces allures, son galop s'améliorera sans même avoir à galoper (car elle sera plus souple et plus musclée).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mon parcours et mes difficultés.. besoin de vos avis !   Ven 18 Sep 2009 - 15:19

C clair travaille au pas et ansuite au trot...moi j'ai voulu anticiper et tenter les rollback au galop avec RiO, le premier était superbe mais ensuite, il ne gérait plus, meme au pas!!!! t'inquiètes, ça va n'aller!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mon parcours et mes difficultés.. besoin de vos avis !   Ven 18 Sep 2009 - 16:23

J'ajoute que continuer dans ce sens risque de la rendre nerveuse, rétive et au final dangereuse ! Et à ton niveau, tu risques un accident, encore plus qu'un cavalier chevronné. Ca serait vraiment idiot alors qu'avant ça se passait bien...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mon parcours et mes difficultés.. besoin de vos avis !   Ven 18 Sep 2009 - 23:31

c'est vrai tu a parfaitement raison...
j'ai de nouveau un cours mercredi que je vais prendre, et si les choses se passe de la meme maniere, je stopperai...

par contre, au galop il n'y a pas juste un soucis d'incurvation et d'equilibre, meli part aussi toujours dans un galop effrené ou elle essait de me prendre la main... et cela traduit un autre probleme, de respect peut etre... mais c'est difficile pour moi de m'en rendre compte, car dans toutes les autre situations j'ai la sensation qu'elle me respecte...
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18649
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Mon parcours et mes difficultés.. besoin de vos avis !   Sam 19 Sep 2009 - 0:01

Problème de respect ou simplement manque d'équilibre de la puce!! Si elle n'a pas encore le physique et la maîtrise pour s'équilibrer avec un cavalier au galop, elle compense sûrement ce déséquilibre en fonçant, ou essaie de te montrer que pour elle ça ne va pas le galop. Avec mon TF pendant un temps j'ai laissé tomber le galop, trop dur, on a mis au point au pas, au trot, et au bout d'un long moment on a retenté le galop: comme par hasard il a arrêté d'embarquer. Donc vois peut-être aussi dans ce sens-là, est-ce que sans cavalier elle a déjà du mal à s'équilibrer? Si oui, ça doit être pire avec un cavalier sur le dos...

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mon parcours et mes difficultés.. besoin de vos avis !   Sam 19 Sep 2009 - 1:13

Steph a dit l'essentiel ^^
Après, pour la ralentir au galop, tu y gagneras si tu travailles déjà bien les ralentissements et les arrêts au pas et au trot. Donc on en revient toujours à travailler à ces allures avant d'essayer le galop.

Patience, ça viendra Smile

(n'oublie pas de travailler les transitions montantes aussi, pour qu'elles soient nettes et que ta jument ait de l'impulsion. Sans impulsion, elle ne s'équilibrera pas. Donc disons que pour l'instant, un travail "tout bête" sur les transitions et des virages incurvés dans la mesure du possible, ça devrait déjà bien vous aider)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mon parcours et mes difficultés.. besoin de vos avis !   Sam 19 Sep 2009 - 12:31

effectivement, s'est deja difficile pour elle de galoper seule, donc avec moi sur le dos (qui en plus s'agite pas mal) ca doit etre encore pire !
vous avez raison, on va laisser le galop de coté pour le moent et travailler au pas et au trot en priorité !

et quel conseils auriez vous pour la muscler un peu et lui permettre d'acquerir plus de capactié physiques ??
merci
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mon parcours et mes difficultés.. besoin de vos avis !   Sam 19 Sep 2009 - 17:04

Des balades avec du dénivelé, en lui demandant de se retenir un minimum dans les descentes et en marchant d'un bon pas/trot dans les montées Wink C'est ce qui la musclera le plus, et en plus c'est bien plus agréable que de bosser en carrière ^^

Sinon, il faut qu'elle travaille en étant tendue. De l'impulsion (d'où travail sur des transitions montantes nettes ^^) et au début des courbes larges.
Une fois qu'elle marchera et trottera bien en étant active, tu pourras de temps en temps lui demander, sur de courtes périodes, de ralentir l'allure et de tourner plus court (faut y aller très progressivement, au début tu demandes un mini ralentissement sur 2 ou 3 foulées...). Il faut que tu arrives à sentir qu'elle ralentit correctement, sans tomber sur les épaules. Donc si tu est "envoyée" vers l'avant, c'est pas bon. Normalement si elle a assez d'impulsion, elle devrait faire ça correctement, à condition d'être très progressive.

Parallèlement, il faudra que tu bosses ta position. Sinon, si tu es instable, tu risques de la gêner et de modifier son équilibre. Par contre, une fois que tu seras à l'aise, en te grandissant tu arriveras à lui faire avoir une meilleure attitude pour ralentir. Mais c'est peut-être pas encore pour tout de suite Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mon parcours et mes difficultés.. besoin de vos avis !   Sam 19 Sep 2009 - 17:16

J'ai pas précisé mais important : tout ce travail doit se faire dans le calme et la décontraction.

Si elle est calme, attentive et réactive, elle prendra naturellement une bonne attitude.

(La décontraction et le calme valent pour toi aussi tire langue)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mon parcours et mes difficultés.. besoin de vos avis !   Sam 19 Sep 2009 - 17:40

D'abord je tiens a te féliciter, car tu n'hésites pas a regarder ta situation avec beaucoup de maturité et de recul, et ce n'est pas le cas de tous les cavaliers, même les plus chevronnés !
Donc déja, bravo, et continue a te poser des questions et a réfléchir a ce qui est bon pour vous deux, c'est très important de ressentir et d'écouter les choses.

Comme le dit Little Mule, le travail en extérieur est très bon pour sa musculature, et toi tu vas pouvoir prendre confiance en toi, et acquérir un bon niveau, et le galop viendra aussi, un jour, tu le sentiras peut etre, il y aura le déclic pour toi comme pour elle, elle sera plus musclée, tu auras acquis une meilleure assiète et tout se fera naturellement.
Pour l'instant, ne cherche pas a voir un super galop, une super attitude, comme le dit LM, déja, recherche l'impulsion, les variations d'allures, etc....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mon parcours et mes difficultés.. besoin de vos avis !   Sam 19 Sep 2009 - 17:41

Tout a été dit. Juste une réponse à la question "dans les phases d'apprentissage, poil, peau muscle, os, arrive-t-il qu'on doive rester longtemps à la phase la plus dure"
Non car la phase 4 doit être suffisament persuasive pour que le cheval n'ai pas du tout envie d'y retourner! Mais c'est quelque chose de très dur à appliquer car de peur de mal faire ou de brusquer nos chevaux on en reste souvent à une phase 3 ou 3 et demi, c'est à dire par exemple un petit coup de stick. J'ai ce problème avec Jell, il m'arrive de le toucher avec le stick mais pas assez fort pour qu'il me prenne au sérieux, résultat je suis beaucoup plus souvent obligée de le toucher que lorsque Aude est venue par exemple. Elle l'a pris, l'a prévenu, il n'a pas bougé assez vite, elle n'a pas hésité, il s'est pris un vrai coup de stick. Ca fait tout drole! Aussi bien pour lui que pour moi! Mais au final elle n'a plus eu besoin de le toucher de toute la séance, il s'est montré très attentif à ses demandes sans pour autant avoir peur d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5455
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: Mon parcours et mes difficultés.. besoin de vos avis !   Mer 23 Sep 2009 - 11:19

j'ai lu que ton post Vaness !
Déjà tu as eu raison de prendre des cours car en tant "mauvais" cavalier, on peut être une gêne pour le cheval, et e dégouter

ensuite tu as eu aussi raison de faire prendre des cours à Méli, pour qu'elle progresse vers un meilleur niveauet qu'elle apprenne ce que toi, tu ne peux lui apprendre.

Enfin je pense que le prof a raison de dire qu'il y a des moments où le cheval doit "suer" pour apprendre, tu n'as jamais pleuré, enfant en apprenant les verbes anglais irréguliers ou les tables de multiplications qui ne voulaient pas rentrer ?

Méli a été en récréation depuis que tu l'as, là c'est la rentrée en classe et ça lui fait tout drôle de devoir apprendre de nouvelles choses + s'investir physiquement + se pousser vers l'excellence alors que, dans sa tête et son corps, elle ne faisait que des choses simples, basiques.

ceci dit il va falloir s'adapter à Méli qui n'est pas un cheval de club comme un autre.
Voilà bien longtemps qu'elle ne fait que des petites choses basiques avec toi, et tout à coup elle a été plongée dans le grand bain du travail pendant 1h ! Un changement peut-être un peu trop brusque ? Pour un cheval "vert" je progresserais plus lentement, avec 10 min de détente, 20 min de travail intensif avec le prof, et la laisser tranquille.

en + sache que les premiers cours, pour un cheval qui n'a pas l'habitude du taf en manège, c'est une grande découverte, dans la perplexité, des bizarres idées humaines ! pourquoi tourner en rond dans un endroit fermé ? pourquoi faire des cercles incurvé alors que je peux très bien tourner en vrac ? pourquoi faire l'effort de tendre mon dos alors que je suis aussi rapide avec le nez en l'air ? pas d'idée pourquoi tourner, retourner, revenir sur mes pas au lieu de me balader en ligne droite pour aller de A à B ?

Donc peut-être laisser tomber notre vision du temps qui fonctionne par heure, demi-heure, pour l'instant car Méli est trop vierge et a besoin de transition progressive pour se plier à la discipline du manège ?

Ensuite, que tu la montes juste après pour ressentir le travail qu'elle vient d'apprendre, mauvaise idée je trouve. Si tu n'es pas encore à l'aise, et ta jument non plus, il faut un prof pour Méli (ton mono) et un prof expérimenté pour toi (un bon cheval de manège) ! Une fois que tu seras à l'aise sur un cheval 100% dressé, tu auras l'assiette, le ressenti, pour apprendre avec Méli à la monter, la guider.

Pendant ce temps Méli aura progressé et sera plus à ton (nouveau) niveau de cavalière plus sûre d'elle, tu sauras mieux la mener.

En attendant de progresser, à ton niveau, tu peux bien sûr travailler la jument, en restant aux pas et trot si tu y es à l'aise, en demandant de belles figures de manège, de la légèreté, de la franchise et de la douceur. Ce n'est pas parce que tu ne galopes pas que tu n'es pas à la hauteur. progresse pas à pas et fais proprement les choses aux allures que tu connais bien et cela sera une bonne base pour la suite.

Autrefois (1830) dans l'armée les chevaux étaient dressés ainsi, allure par allure. Si le cheval n'était pas nickel au pas (doux en bouche, franc à la jambe, allongements dans l'allure, ralentissements, tournants, déplacements latéraux) on ne passait pas au travail au trot. Et si le trot n'était pas nickel on ne commençait pas le galop !

Discuter avec ton prof est une excellente idée à mon sens,

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5455
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: Mon parcours et mes difficultés.. besoin de vos avis !   Mer 23 Sep 2009 - 11:37

Déjà naturellement méli semble en difficultés à galoper (même en longe), elle ne s’incurve pas et semble avoir du mal à trouver son équilibre, et elle part toujours dans un galop de furie en se précipitant énormément, elle était toujours limite à essayer de m’embarquait (ce qu’elle à fait plusieurs fois d’ailleurs)
Pour cela, fais passer l'ostéopathe, qui te dira s'il est question d'un problème physique, ou d'un manque d'entraînement.

De ton côté, travaille bcp les figures de manège, tournants, incurvation, changements de direction, pour assouplir latéralement la jument, mais aussi travaille longitudinalement, transitions d'allure,allongements et ralentissements d'allure, arrêt, reculer, c'est un travail excellent, pour préparer l'équilibre, le départ au alop. Même si tu ne galopes pas tu contribueras ainsi à ses progrès !

Ce fut un sentiment horrible pour moi, je culpabilisais énormément (et encore maintenant !!), de me dire que si elle « souffrait » c’était à cause de moi !!
quant à ça, c'est un peu vrai, tu n'as pas su lui donner un rythme et un niveau correct de travail, ainsi la jument a eu un "choc" quand elle s'est retrouvée au boulot ! Mais ne te culpabilise pas car tu as eu le bon réflexe en prenant des cours ! ! Tu sais les premières fois que les enfants vont à l'école, ils pleurent, geignent, s'angoissent, s'ennuient, n'ont pas envie de s'asseoir mais uniquement de jouer... Et 1 an plus tard ils aiment le travail bien fait, sont fiers d'écrire des lettres, de devenir grands... Meêm si les preniers jours sont difficiles.

Y a-t-il effectivement dans l’apprentissage des moments ou il faut un peu faire « violence » au cheval, insisté dans les demandes ?
oui il y en a... Et même quand le cheval sait faire, il y a aussi des moments comme ça... Mon dernier travail de dressage = Lotus ne voulait rien écouter car hors de vue de ses copains de pré, il fonçait vers le pré et freinait des 4 fers dans la direction opposée... Pas envie de se fouler, d'aller à des allures vives, il se durcissait, tournait la tête à l'extérieur dans les voltes... Il y a eu 15 min de "bagarre" mais je n'ai pas cédé, il a fini par s'intéresser au travail, il s'y est mis, a bien fait les exos qu'il connait, j'ai été contente de la séance, mais si j'avais abdiqué au 1er quart d'heure, il aurait gagné.

Dans ce qui est de l'apprentissage "pur", d'un nouveau geste, d'une nouvelle attitude, insister pendant des heures avec un cheval froid est à mon avis une mauvaise stratégie. Il vaut mieux essayer un petit coup, changer d'exo, revenir dessus, insister un peu, refaire autre chose, re-tenter, etc, car les chevaux au tempérament froid, qui ont réussi à survivre pdt des millénaires grâce à leur entêtement et leur force d'inertie, se blasent très vite !

Dans les phases d’apprentissage (poil, peau, os et muscle si je ne me trompe pas), arrive t-il que l’on doivent rester pendant longtemps à la phase la plus dur ?
comme les autres je dirais que la phase 4 DOIT faire décoller le cheval sinon c'est PAS une phase 4...
Par contre il y a des moments où on peut rester longtemps statique, garder la position où le cheval est en inconfort, pour le laisser chercher la bonne réponse (comme tendre la corde, et attendre qu'il cède de la tête pour fuir la pression)

meli part aussi toujours dans un galop effrené ou elle essait de me prendre la main...
si le chevazl est mal équilibré, il se met sur les épaules, s'appuie sur le mors, voire, rue, c'est commun chez les jeunes chevaux qui ne savent pas galoper correctement, en équilibre.

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
Magali



Féminin
Nombre de messages : 4474
Age : 43
Localisation : Albi, Tarn
Date d'inscription : 14/01/2009

MessageSujet: Re: Mon parcours et mes difficultés.. besoin de vos avis !   Mer 23 Sep 2009 - 13:58

Cmme tout a été dit, je ne répèterai pas! Parcontre, je plussoie beaucoup SDE sur le fait de faire appel à un ostéopathe, car souvent un cheval sans équilibre même longé, précipitant et s'emballant dans le galop, sans incurvation, ben y a comme un souci de vertèbres tout au moins! Est-ce que dans son pré elle n'est pas incurvée non plus et galope à fond? D'autre part, sa conformation de haflinger favorise le poids sur les épaules, doncdifficulté naturelle d'équilibre monté, et augmentation de la probabilité d'un blocage des vertèbres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mon parcours et mes difficultés.. besoin de vos avis !   Jeu 24 Sep 2009 - 11:16

est-ce qu'elle bouge ou se cambre quand tu lui brosses le dos ou simplement en passant le plat de la main sur ses vertèbres????? ça pourrait être révélateur d'un quelconque mal....
Revenir en haut Aller en bas
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5455
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: Mon parcours et mes difficultés.. besoin de vos avis !   Dim 27 Sep 2009 - 17:23

mon cheval, quand il était coincé, n'avait aucune réaction, ni au pansage, ni au sellage, ni au sanglage, juste au non-galop...

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mon parcours et mes difficultés.. besoin de vos avis !   Aujourd'hui à 2:54

Revenir en haut Aller en bas
 
Mon parcours et mes difficultés.. besoin de vos avis !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» j aurais besoin de votre avis S.V.P.
» Amis motards : Besoin de vos avis pour choix de 2nd moto utilitaire !
» Pneus Tubeless : besoin de vos avis !
» Lettrage besoin de votre avis....
» Besoin de votre avis sur un changement de jantes...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aude et Etoile :: Pratiques et techniques équestres :: Autour des méthodes-
Sauter vers: