Retrouvez Aude sur son site professionnel

 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Réaction, sensibilité du cheval par rapport aux jambes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marie & Tango



Féminin
Nombre de messages : 7276
Age : 23
Localisation : Aube
Date d'inscription : 31/12/2007

MessageSujet: Réaction, sensibilité du cheval par rapport aux jambes   Mar 31 Mai 2011 - 18:56

Comment utilisez vous vos jambes ?

Je pose cette question car moi, je ne sais plus comment les utiliser...
Tango ne répond pas bien aux jambes, je dois l'avouer, il ne bondit pas en avant à la moindre pression de mollet, pourtant, qu'est ce que ce serait agréable ! Donc depuis.... 6mois ? 1an ? je remplace petit à petit mes jambes par la voix et l'assiette et ce aux détriments des jambes. Cependant, je voudrais quand même pouvoir me servir de mes jambes, prévoir des phases afin de sensibiliser mon cheval à mes jambes, mais quelles phases ?

Je n'ai pas ce problème pour les mains, Tango y est assez sensible : contact, relâchement à la moindre réponse, puis on recommence, c'est simple : mon action de main agit toujours pareil, seule la tension et l'intensité varie selon ce que je demande et ça, je dois le faire intuitivement. En tout cas, ça marche !

Pour les jambes, mon "éducation club" veut que :
- on utilise d'abord l'assiette
- pression de mollet
- pression plus fort / coup de talon
- coup de cravache (derrière la jambe, sur l'épaule, sur la croupe ? les avis diffèrents, moi je trouves derrière la jambe plus logique)

Oui mais...
admettons que je demandes un allongement au pas, mon cheval n'allonge pas le pas, je reprends les étapes ci dessus, il accélère à une de ces phases mais ralentit aussi tôt. Que faire ? dernière phase directement ou reprendre chaque étape ? Et de plus, quand utiliser la badine ? la privilégier en dernier recours ou ne pas hésiter après les phases passés ? (sachant que Tango est aussi lourdement désensibilisé à la badine et n'y répond pas vraiment mieux qu'aux jambes.... mais ma 5ème phase, est magique : la voix fâchée, il y répond mieux qu'à tout le reste... peut être car c'est justement la dernière et qu'après, il sait que je m'agites dans tous les sens ? enfin plutôt, ensuite, je cumules tout talons + assiette + stick + voix)

J'ai dû mal aussi avec contact constant ou non... peut être faut il différencier les cas ?

Par exemple, pour les mains, je différencie :
- en balade ou la majeure partie du temps : balancier libre, rênes longues
- en demande de mise en main : les doigts jouent sur les rênes, c'est à dire, pour moi, contact / le cheval cède = on relache / contact / le cheval cède = on relâche / contact... dans les moments où on est concentré, Tango a le chanfrein à la verticale sur le poids des rênes uniquement et je n'ai plus besoin de jouer dans mes doigts, et il se relâche totalement quand je pause les rênes sur l'encolure (enfin ceci dit, c'est peut être aussi car ça dure 1/10 de seconde, je ne sais pas comment ça se passerait sur plusieurs pas...)

Revenons en aux jambes, dois-je aussi dissocier selon le contexte ?
- en balade ou la majeure partie du temps : contrat d'allure (pas/trot/galop) mais rythme libre et donc, jambes non au contact
- quand le besoin s'en fait sentir : contrat d'allure + rythme imposé donc jambes "qui jouent" : contact / le cheval avance = on relâche / contact / le cheval avance = on relâche... ?
Mais ça, ça me gène... l'impression d'avoir un cheval lourd, que l'on doit porter sans cesse en avant n'est pas franchement agréable. Ceci dis, la suite est peut être que le cheval sent notre énergie montante et maintient ce rythme jusqu'à ce qu'on se relâche, que notre énergie baisse ? (peut être alors que je suis toujours sans énergie, ce n'est pas impossible, j'ai des efforts à faire là dessus fumeur peut être alors commencer par là ?).

Du coup, peut être est-ce moi le problème (enfin, c'est forcément moi, mais je veux dire moi en tant que moi même pas moi en tant que cavalier), peut être que je suis trop pressée et demande trop souvent d'aller plus vite sans penser à dire "STOP, c'est bon, vas-y a ton rythme maintenant, on a le temps", je crois que oui mais d'un autre côté, il a vraiment un rythme d'escargot quand on se balade en groupe et qu'on est en tête...

N'hésitez pas, toutes vos expériences, questions, critiques, je prends tout !
Et demain, je tâcherais de faire une vidéo
Revenir en haut Aller en bas
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5455
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: Réaction, sensibilité du cheval par rapport aux jambes   Mar 31 Mai 2011 - 19:30

VSV procède comme ça :

au pas, ordre vocal (moi je dis "allonge !")
contact des jambes, le cheval accélère
Là tu confirmes l'allongement avec ton assiette, mais ça doit durer pas très longtemps, (quelques pas) ensuite tu donnes le signal de fin d'exercice (ok ou "c'est bon" ou autre) en ramollissant ton assiette pour reconfirmer.

au fil du temps tu restes de plus en plus de foulées en allongement... et voilà
le "trot allongé" devient un contrat différent de celui du "trot" si je m'exprime bien !

ensuite pour la légèreté des aides :
moi je fais jambes/ cravache quand je suis en taf sur le plat

sinon, en balade, il y a moins de transitions, le cheval est moins concentré, faut dire que les transitions sont souvent prévisibles donc il anticipe et est prêt à bondir ou bien il rêvasse et se fait un peu "porter".
Là l'idéal serait de recentrer son attention avant de passer à la phase "demande" avec les jambes... Mais comment...

Tout à l'heure j'ai rigolé, Lotus n'arrêtait pas de renifler le sol comme un limier. Ca traînait ! mais il était si absorbé ! Du coup j'ai fait voix/ jambes et il n'avait rien "entendu" tellement il était dans son truc... Et quand j'ai mis la cravache il a sursauté comme si un lion lui sautait dessus... Il n'avait réellement rien senti auparavant, alors que je croyais qu'il faisait la sourde oreille...

Sinon entre voix et jambes (léger contact du mollet) j'aime bien faire un serrement de fesses. En + avec la jument western que je monte, ça vaut mieux, le contact du mollet ça la fait bondir en avant au trot !

Moi j'obtiens ça avec Lotus après un échauffement énergique plein de transitions rapprochées ! bref au travail ! Il se focalise 100% sur moi et guette le moindre signe ! mais en balade c'est pas tout el temps ça...

pour sensibiliser ya pas de miracle, s'il connaît les ordres mais traine à obtempérer, faut faire le truc léger (phase 1) et aussitôt après, la phase 4 direct !

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
Magali



Féminin
Nombre de messages : 4474
Age : 43
Localisation : Albi, Tarn
Date d'inscription : 14/01/2009

MessageSujet: Re: Réaction, sensibilité du cheval par rapport aux jambes   Mar 31 Mai 2011 - 19:50

C'est vrai que l'allongement, ça vient plus de l'engagement de l'assiette que de la demande par les jambes...mais c'est le cas un peu pour tout!!! tire langue
Selon les chvx, certains allongent de suite, sur plusieurs foulées, d'autres ont besoin d'apprendre, donc comme dit SDE, d'abord une foulée allongée puis progressivement, 2, puis 3, etc, bref il faut d'abord lui apprendre.
L'allongement provient aussi de la décontraction et l'équilibration du corps du cavalier. Si tu es dans un état d'accompagnement souple et maximal de ton cheval, ça suffit à lui donner le signal d'allongementprogressif de la foulée. En diminuant l'accompagnement des ischions, tu vas provoquer un rétrécissement.
Attention, obtenir l'allongement par l'assiette, ce n'est pas pousser avec les ischions, car alors tu crispes la foulée. C'est donner tout son bassin à son cheval, il va aussitôt s'en saisir pour développer sa foulée.
Si j'ai le temps, je ferai un texte ds "équitation centrée" là-dessus.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Marie & Tango



Féminin
Nombre de messages : 7276
Age : 23
Localisation : Aube
Date d'inscription : 31/12/2007

MessageSujet: Re: Réaction, sensibilité du cheval par rapport aux jambes   Mer 1 Juin 2011 - 13:51

J'irais faire un tour dans équitation centré alors Wink

Je vais tester cet après midi :
- + d'assiette pour travail en "carrière"
- reconcentration pour travail en extérieur, c'est à dire flexion et / ou incurvation + confirmation à l'assiette une fois le cheval dans le rythme désiré
Revenir en haut Aller en bas
Magali



Féminin
Nombre de messages : 4474
Age : 43
Localisation : Albi, Tarn
Date d'inscription : 14/01/2009

MessageSujet: Re: Réaction, sensibilité du cheval par rapport aux jambes   Jeu 2 Juin 2011 - 12:09

Je t 'ai démarré un texte là-dessus, mais pour l'instant, que la première étape!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5455
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: Réaction, sensibilité du cheval par rapport aux jambes   Ven 3 Juin 2011 - 11:03

La jument que je monte dans mes cours western, Swiggy, réagit à l'assiette et pour elle une contraction de fesse c'est la même réaction qu'un serrer de mollet pour mon cheval.

Je trouve ça super génial en cours sur le plat, mais vu comment je me contorsionne lors de mes balades (branches basses, sauts, contre-bas, etc, je me dis que si Lotus partait au galop à chaque contracftion de ma fesse... Heu ça serait un peu dangereux ! Du coup je préfère qu'il soit un peu "mou" aux aides, quitte à faire des exos de "reconcentration" comme tu dis ! Un peu de dress au cours d'une balade ne nuit pas !

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18652
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Réaction, sensibilité du cheval par rapport aux jambes   Ven 3 Juin 2011 - 12:06

Idem SDE parfois je me dis "heureusement que lou n'écoute pas mes aides si je n'ai pas l'énergie adéquate, car quand on esquive des branches ou cherche un truc dans les pochettes... c'est très précieux! Bon quand je suis naze parfois mon énergie est pas au point et on rame un peu, mais la voix intervient pour aider, et au moins on se met pas en danger.

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réaction, sensibilité du cheval par rapport aux jambes   Ven 3 Juin 2011 - 15:19

C'est quand on voit que c'est compliqué au niveau des aides qu'on se rend compte que l'extérieur c'est pas juste de la balade, c'est du vrai boulot.
Pour ce qui est de la réponse du cheval aux jambes, le cheval que j'ai en Dp est presque pareil. Le moyen que j'ai trouvé, c'est de bien le laisser s'échauffer en début de séance, qu'il soit à l'aise. Ensuite, je lui fais comprendre qu'on démarre, et pour le rendre réactif, c'est transitions très rapprochées, et je n'hésite pas à sauter une phase si sa majesté se fait attendre.
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18652
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Réaction, sensibilité du cheval par rapport aux jambes   Ven 3 Juin 2011 - 18:04

C'est clair que pour l'extérieur il faut bien différencier, tant cavalier que cheval, les gestes signifiants et les gestes parasites qui peuvent parfois être les mêmes!

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5455
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: Réaction, sensibilité du cheval par rapport aux jambes   Sam 4 Juin 2011 - 10:19

Moi je fais comme Brifon, l'échaufffment du travail sur le plat, c'est transitions rapprochées, pour le "speeder" un peu.
Hier Lotus était froid, durant la balade j'ai dû le resensibiliser à la rêne d'encolure (parce qu'il n'écoutait pas et aïe les genoux) donc ce fut rêne --> coup de baguette à l'épaule. On a pas mal slalomé de gauche à droite du sentier.

A pied il me faisait des misères, avancer pdt que je montais, ne pas s'arrêter net, donc révision du contrôle des 4 pieds avec exactitude ! non mais !!!

Comme il a été absolument parfait la veille, il ne devait plus avoir de réserves de perfection ! lol.

Sinon pour l'importance de la voix :
un jour dans un chemin cruex barré par un gros tronc. Impossible de faire demi-tour (ça nous aurait fait perdre plus d'1h) impossible de monter sur les talus, on a dû passer dessous.
Il fallait positionner le cheval juste devant l'endroit le plus haut pour passer, ensuite se pencher sur le côté de la selle (mon pommeau passait tout juste) Shocked accroché avec une cuisse Very Happy puis faire avancer le cheval.

Lotus est passé nickel. Ensuite Dominique s'est positionnée, mais jamais Ohana n'a prétendu avancer avec sa cavalière pendue sur le côté Very Happy Elle avait beau agiter ses jambes, la jument ne comprenait rien... Ya fallu un coup de baguette maus ça a mis de longues minutes, ainsi pendue, pour que la jument comprenne... (elle devait croire que Dominique voulait descendre) ?

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réaction, sensibilité du cheval par rapport aux jambes   Lun 13 Juin 2011 - 9:00

Bonjour,

Pour utiliser la cravache, j'ai appris comme ceci :

un coup de cravache sur l'épaule, c'est pour un problème de direction, quand le cheval se déporte sur un cercle ou qu'il ne tourne pas suffisamment.

un coup de cravache juste derrière la jambe, c'est amplifier l'action des jambes. Si le cheval ne répond pas suffisamment aux jambes, voici comment j'ai appris :
1- demande avec les jambes : pas de réponses ou réponses trop molles :
2 -demande avec les jambes puis demande avec la cravache. Si toujours pas de réponses, ou réponses trop molles :
3 - demande jambes et cravache en même temps et voix en même temps en l'engueulant vraiment.

un coup de cravache sur les fesses, c'est quand le cheval a vraiment fait une bêtise ou qu'il est complètement ailleurs : c'est vraiment une sanction.

Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18652
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Réaction, sensibilité du cheval par rapport aux jambes   Lun 13 Juin 2011 - 10:17

et cette sanction a toutes les chances de donner le cercle vicieux cravache-ruade-cravachesanction-ruade plus forte-cravache plus forte... et quand on n'est pas clown de rodéo, on s'abstient!!!! enfin perso c'est ce que j'ai expérimenté une fois, j'ai pas tenté deux fois, d'une parce que je tiens à ma peau, de deux parce que je ne tiens pas à apprendre à mon cheval à ruer ou à se défendre, de trois parce qu'en cas de bêtise il existe toujours des "sanctions" plus adaptées qu'un coup de cravache aux fesses... moi c'est le coup de cravache sur l'épaule en cas de bêtise où vraiment sur le moment je ne trouve pas de réaction plus intelligente, quand il dévie en direction c'est qu'il n'écoute pas mon assiette et mes jambes, et mes mains sont mon dernier recours dans ce cas, pas la cravache. Mais après chacun sa monte, moi je suis pas habile à cheval alors j'évite tout ce qui peut déclencher du rodéo, même petit.


(spoiler total: comment t'as fait pour insérer des triangles comme ça en début de ligne?)

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réaction, sensibilité du cheval par rapport aux jambes   Lun 13 Juin 2011 - 12:21

Ce que je dis, c'est bien évidemment avec mon cheval, qui ne fait jamais de rodéo.
Evidemment, chaque cheval étant différent, la réponse sera aussi différente. C'était juste ma petite expérience qui marche très bien. Et je ne passe pas non plus mon temps à le sanctionner, bien au contraire... D'ailleurs, mon loulou le sait très bien et en profite parfois... Mr. Green

Par contre, pour les mains, j'apprends à m'en servir le moins possible. ( et j'ai encore du boulot ! Cool )
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18652
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Réaction, sensibilité du cheval par rapport aux jambes   Lun 13 Juin 2011 - 12:34

oui ça dépend des chevaux mais je tenais à prévenir, au club les chevaux réagissaient pareil. Et autant le mien il fait une petite ruade pour dire "attention", autant je pense que certains seraient tout de suite à la verticale sur les antérieurs.

Les mains, ça fait partie de la grande quête je trouve!! je n'ose quasi pas m'en servir par peur de mal doser...

(et t'as pas expliqué les triangles-flèches ? lol)

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5455
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: Réaction, sensibilité du cheval par rapport aux jambes   Lun 13 Juin 2011 - 14:32

moi c'est l'inverse de Falbala Very Happy
Sur l'épaule pour punir
sur le c** pour accélérer
à la jambe ou sur la cuisse du cheval pour les déplacements latéraux ou les chasser de hanches
Et tapotement de l'encolure s'il ne tourne pas.

Quand au coup de cravache sur les fesses comme sanction, déjà un cheval qui sait qu'il fait la bêtise devrait accepter la sanction (si l'éducation a été bien menée, juste)
et il vaut mieux taper les masses musculaires du cul que donner des coups de sonnette ou taper des endroits délicats (tête, ventre) comme on le voit parfois chez certains sadiques sad

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réaction, sensibilité du cheval par rapport aux jambes   Lun 13 Juin 2011 - 19:23

Je précise quand même que je ne passe pas mon temps à donner des coups de cravache... Je n'ai pas envie de passer pour la grosse nulle qui se défoule sur son dada.... non non

La plupart du temps, j'ai la cravache en main mais je ne m'en sers pas du tout. Mais disons que c'est comme ça que mon prof m'enseigne. Et comme j'ai un problème de jambes, ( jambes encore trop inefficaces ), mon prof me dit tout le temps : " Tu as la solution entre les mains. " sifflotte
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18652
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Réaction, sensibilité du cheval par rapport aux jambes   Mar 14 Juin 2011 - 8:33

SDE: bizarrement en acs de bêtise Nello accepte sans souci les rênes qui viennent frapper le haut de l'encolure (et parfois je susi pas tendre!) et ne s'en défend pas mais les fesses jamais... enfin je crois que j'étais remontée le jour où (y a quatre ans p-ê) et depuis bah j'ai toujorus trouvé des sanctions moins violentes lol

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réaction, sensibilité du cheval par rapport aux jambes   Aujourd'hui à 13:42

Revenir en haut Aller en bas
 
Réaction, sensibilité du cheval par rapport aux jambes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» informations d'un cheval par rapport à sa puce ?
» Problème site officiel
» Position de la jambe
» piroplasmose
» L'harmonie cheval/cavalier n'est pas une question de "taille"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aude et Etoile :: Pratiques et techniques équestres :: Le cheval au travail-
Sauter vers: