Retrouvez Aude sur son site professionnel

 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Arrêt laborieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18647
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Arrêt laborieux   Sam 30 Aoû 2008 - 12:44

bon voilà, avec Nello j'ai toujours ramé pour obtenir des arrêts. A pied nickel (sauf là ce matin avec son nouveau licol il s'arrêtait pas top en balade, à reconfirmer donc) mais en selle c'est pénible.

J'ai essayé les flexions latérales mais je suis pas au point et lui non plus donc bof, du coup j'ai essayé de fonctionner par phases, de la plus légère (voix, attitude, dos) en augmentant l'inconfort progressivement mais rien à faire, je me retrouve à agir très fort sur le mors (pas en continu) au final pour qu'il s'arrête! dès qu'il fait mine de s'arrêter je relâche tout et me prépare à féliciter et là il repart, donc on recommence... Et une fois à l'arrêt j'essaie de lui rendre l'immobilité confortable donc rênes en guirlandes, gratouilles là où il adore, câlins, pause quoi! j'ai beau essayer de valoriser ainsi l'arrêt en lui rendant ça agréable, on n'avance pas! enfin plutôt on ne s'arrête pas... En balade si, je peux obtenir un arrêt quand il y a un stop par exemple, mais pareil, alors que je suis toujours sans les rênes bah là pour l'arrêt faut toujorus que j'aille jusqu'à bien les reprendre et agir fort avec, et ça me gave.


Je pense que mon problème c'est les phases que j'emploie, peut-être que je suis brouillonne, je dois dire que j'ai du mal moi-même à les définir bien dans l'ordre et précisément donc forcément je dois pas être régulière et Nello s'y perd...

Donc en fait j'aimerais savoir, selon vous, quel enchaînement pourrais-je faire pour améliorer ça? J'aimerais mettre au point des phases très claires, dans lesquelles moi-même je m'y retrouve très bien, pour pouvoir ensuite être plus claire avec Nello.

et comment je peux lui faire apprécier l'arrêt?

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrêt laborieux   Sam 30 Aoû 2008 - 13:04

tu utilise tes jambes?
j'ai remarquer qu'avec la mienen depuis que je m'etais mes jambes a l'arret j'arrivait a avoir de vrais arrets

apres il faut travailler ca tu te me en cariere ou dans un chp et tu bosses
arret - 2 foulée ou 3 - arret
tu ne cherches pas a ce qu'il s'arrete bcp au debut, juste qu'il marque une pause
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrêt laborieux   Sam 30 Aoû 2008 - 13:48

Pour ma part mes phases sont :
- bien me redresser, sauf si je le suis déjà (c'est une attitude que j'utilise pour dire qu'on bosse "sérieux" et qu'il faut faire travailler son dos, donc soit en continu soit avant de demander un truc quand on est en mode relax)
- arrêter d'accompagner avec le bassin et me relaxer (mais en gardant l'attitude d'avant)

et là l'arrêt est presque déjà obtenu, reste à agir sur les rênes si ça répond toujours pas. L'important c'est de vraiment bien préparer l'arrêt, surtout au début. Tu peux prendre plusieurs foulées pour le prévenir, lui laisser le temps de chercher ce que tu lui demandes.

A un moment je faisais mes demandes en me dirigeant vers la lisse, comme ça si Maybe comprenait pas (ou voulait pas comprendre...) elle se retrouvait obligée de s'arrêter quand même.

Ensuite pour garder l'arrêt, au début il vaut mieux en demander peu et essayer de faire redémarrer avant que le cheval en ait l'idée.
Et puis sinon tu peux le remettre au travail dès qu'il repart sans ta permission. Je peux te dire qu'au bout de 3-4 fois à repartir pour bosser au trot actif, Maybe a préféré rester immobile Mr.Red Maintenant j'alterne entre cette méthode ou bien redemander l'arrêt une fois si elle bouge un peu. Mais si elle rebouge une deuxième fois, on repart au boulot, tant pis tire langue

Et aussi comme confort à l'arrêt j'ai utilisé pas mal de caresses et de gratouilles et parfois une friandise Wink Petit à petit l'arrêt à été plus long et j'ai pu bouger sans qu'elle reparte (au début le moindre mouvement d'assiette sans intention la faisait repartir...).

Perso j'utilise pas du tout les jambes, qui veulent dire mouvement en avant, et rien d'autre ! Wink Par contre un cheval dans l'impulsion s'arrêtera mieux, mais ça c'est à bosser avant l'arrêt, tu impulsionnes (fumeur) pas au moment d'arrêter.
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18647
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Arrêt laborieux   Sam 30 Aoû 2008 - 14:42

fiou OK, PtiteOurane non j'utilise pas mes jambes pour l'arrêt car j'estime qu'elles servent à demander de l'impulsion, comme LittleMule en fait! je préfère pas commencer à l'embrouiller...

ce que j'ai du mal à appliquer c'est de cesser d'accompagner avec le bassin tout en me relaxant, si je me relaxe j'ai tendance à suivre le mouvement du dadou... Moi j'essayais de faire 1 je me redresse bien fort, 2 je bloque le bassin en essayant (dur dur) de baisser l'énergie que je peux avoir, 3 je ferme les doigts une seconde ou deux sur les rênes et je relâche (je laisse le temps de réfléchir et de s'arrêter sans fermer tout le temps) et 4 action plus forte sur les rênes mais toujours momentanée. Pour le prévenir l'ordre vocal c'est bien non? Utiliser la lisse me paraît être une bonne idée aussi.

Sinon pour 'action sur les rênes, j'ai pris l'habitude de faire ma demande puis de laisser faire (pour toute demande d'ailleurs, je sollicite puis je laisse passer une ou deux secondes et si aucune réponse je resollicite à la phase sup). Ca peut paraître con mais tu fais aussi des actions comme ça ou tu restes sur les rênes tant qu'il n'y a pas d'arrêt? En même temps je me dis que changer de système pour l'arrêt risque aussi de le perturber davantage...

quant à tenir l'arrêt j'ai le même souci que toi. Déjà il y en a c'est ma faute, dès que je récompense il repart (c'est moi qui l'ai involontairement conditionné donc je dois maintenant le déconditionner lol) mais aussi chaque geste ou mouvement d'assiette le fait redémarrer... Je vais essaye rde faire comme tu dis, le "prendre de vitesse" et s'il redémarre seul on bosse.



Je vais essayer de bosser ça en appliquant tes phases et tes astuces LittleMule, merci beaucoup!

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrêt laborieux   Sam 30 Aoû 2008 - 14:49

Alors, sur Jell le code est simple: Hoooola en me redressant et en mettant mes épaules en arrière avec bascule du bassin en arrière aussi, mes jambes partant alors en avant (mouvement exagéré au départ mais que j'essaye d'affiner).
En rando j'ai fait ça pendant 2 mois sans réussir à obtenir un arrêt sans devoir utiliser mes mains...
Ce qui a le mieux marché ça a été le petit bout de pain après chaque arrêt! Il a suffit d'une séance! Maintenant il n'a pas de pain a chaque fois mais continue de temps en temps à tourner la tête vers moi (belle flexion!) dès qu'il s'arrête!

Bref, ils sont beaucoup plus attentifs aux signaux de l'arrêt lorsque ça rime avec "tien, elle veut peut être me donner quelques chose?".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrêt laborieux   Sam 30 Aoû 2008 - 14:54

Pour les actions sur les rênes j'y vais progressivement mais j'arrête pas l'inconfort si y'a pas de réponse positive, sauf si je me rends compte que j'ai mal préparé, dans ce cas on reprend à zéro en soufflant un grand coup !

Pour arrêter d'accompagner je peux pas vraiment te donner d'indication, c'est un truc qui se choppe mais je suis incapable d'analyse ce que je fais, ou ne fait pas scratch J'ai l'impression de me figer mais en baissant mon énergie (au début ça a été dur, je figeais énergique xD).

J'ai aussi beaucoup utilisé la voix, j'ai zappé parce que maintenant je l'utilise quasiment plus. Mais ça m'a bien aidée, surtout tant que mes aides restaient (très) brouillonnes Wink

Izare : se pencher en arrière, j'ai essayé aussi, ça ne donnait rien. Et d'ailleurs le dernier cours que j'ai eu, le mono me l'avait bien précisé que ça servait à rien. Donc j'ai cherché autrement et sans conditionnement particulier de Maybe, c'était déjà beaucoup plus facile en me redressant et même en me sentant légèrement sur l'avant. Après y'a fallu peaufiner et lui apprendre les aides de l'arrêt mais déjà cette position facilitait les choses (donc autant en profiter ^^) Wink


Dernière édition par Little Mule le Sam 30 Aoû 2008 - 14:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18647
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Arrêt laborieux   Sam 30 Aoû 2008 - 14:55

pour le "Hola" c'est trop proche de mon "au pas" mais le reste est intéressant! faudrait que je me déniche un sac banane pour y planquer les friandises (les poches de pantalon d'équit' sont pas très grandes...). S'il bouge pour la friandise je fais quoi? Je le vois venir gros comme une maison qu'il tourne la tête vers moi en chassant les hanches en même temps ou qu'il redémarre dès qu'il a sa friandise... ou peut-être mettre pied à terre après chaque arrêt pour donner la friandise au sol au début... ce qui ne serait au final qu'une esquive de l'éventuel problème... donc je testerai d'abord quand même! (la fille qui réfléchit en même temps qou après qu'elle écrit... ça donne des drôles d epphrases!)

je retiens ton truc Lm, ça me semble être un bon compromis d'y aller progressivement.

merci pour votre aide!

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrêt laborieux   Sam 30 Aoû 2008 - 15:04

*mode sadique* S'il bouge pour la friandise, non seulement il l'a pas mais en plus il repart au boulot Twisted Evil

Sinon tu peux utiliser Stop comme code vocal ^^
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18647
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Arrêt laborieux   Sam 30 Aoû 2008 - 15:06

oui je pense faire ça, je disais "hoo" mais ça sort trop facilement dans des cas où je veux juste ralentir ou calmer le jeu donc ça va plus. Donc Stop c'est bien! merci, je cherchais justement un autre mot!

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Pionpion



Féminin
Nombre de messages : 333
Age : 32
Localisation : Brest
Date d'inscription : 06/11/2006

MessageSujet: Re: Arrêt laborieux   Sam 30 Aoû 2008 - 16:00

"Sucrer les arrêts", ça marche super bien !
Je plussoie Izare. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://unchevalpourdeux.over-blog.com/
MarineBorg



Féminin
Nombre de messages : 20676
Age : 29
Localisation : Longes
Date d'inscription : 14/02/2005

MessageSujet: Re: Arrêt laborieux   Sam 30 Aoû 2008 - 17:11

@steph_nello a écrit:
oui je pense faire ça, je disais "hoo" mais ça sort trop facilement dans des cas où je veux juste ralentir ou calmer le jeu donc ça va plus. Donc Stop c'est bien! merci, je cherchais justement un autre mot!

A-rrêt 2 syllabes c'est mieux que stop tire langue
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrêt laborieux   Sam 30 Aoû 2008 - 17:13

Sto-peuh, deux syllabes mdr
Revenir en haut Aller en bas
MarineBorg



Féminin
Nombre de messages : 20676
Age : 29
Localisation : Longes
Date d'inscription : 14/02/2005

MessageSujet: Re: Arrêt laborieux   Sam 30 Aoû 2008 - 17:17

mdr
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18647
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Arrêt laborieux   Dim 31 Aoû 2008 - 14:36

trop lol j'opte pour arrêt finalement, je le prononce pas du tout pareil que pour allez qui est plutôt une façon d'avertir et de capter son attention. On verra, sinon je m'obligerai à ne plus dire "allez"! dur dur, c'est vraiment le cavalier qui est plus galère à éduquer dans le couple cheval-cavalier!

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
MarineBorg



Féminin
Nombre de messages : 20676
Age : 29
Localisation : Longes
Date d'inscription : 14/02/2005

MessageSujet: Re: Arrêt laborieux   Dim 31 Aoû 2008 - 14:47

Bah moi je prononce pas du tout pareil c'est pas le même son y'a "é" dans allez et "è" dans arrêt en plus tire langue
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18647
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Arrêt laborieux   Dim 31 Aoû 2008 - 14:49

pas un peu subtil pour une chewal? c'est ça qui m'embête...

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
MarineBorg



Féminin
Nombre de messages : 20676
Age : 29
Localisation : Longes
Date d'inscription : 14/02/2005

MessageSujet: Re: Arrêt laborieux   Dim 31 Aoû 2008 - 15:50

Bah pour moi c'est totalement différent

Y'a tellement de différence que pour moi c'est impossible qu'il confonde les 2, la prononciation au niveau du "é" / "è" est différente.

Le mot arrêt chez moi est décomposé en 2 syllabes, tandis qu'un allez est dis assez vite enfin fluide ...

Et en plus l'énergie mis dans le mot est différente le "allez" plutôt bien énergique et le "a-rrêt" dis sur une énergie descendante comme le "ohhhhhh"

(D'ailleurs avec Norton j'utilise souvent le "ohhhhh a-rrêêêêêêtttt" lol voire avant le oh arrêt le "Norton youhouuuuuuu c'est moi qui te parles .... allo la terre fumeur )
Bon allé j'arrête mes bêtises tire langue

Tout ça pour dire que pour moi ces 2 mots sont impossible à confondre tire langue

Et puis les chevaux prêtes plus attention à l'énergie que tu mets dans le mot qu'au mot lui même à mon avis ...
Revenir en haut Aller en bas
Cavalcadour



Féminin
Nombre de messages : 579
Age : 29
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: Arrêt laborieux   Dim 31 Aoû 2008 - 15:56

Pour le moment, tu utilises le renforcement positif, tu essayes de le motiver pour qu'il s'arrête vite et qu'il reste immobile. Mais çà ne semble pas fonctionner.

Donc fait l'inverse, rend inconfortable de s'arrêter lentement ou de bouger. Si il prend trop de temps à s'arrêter, tu fais bouger les hanches... Pareil si il bouge, tu fais bouger les hanches jusqu'à ce que tu sentes qu'il est prêt à rester immobile si tu l'arrêtes, et tu l'arrêtes.

_________________
"J'ai toujours préféré la folie des passions à la sagesse de l'indifférence" Anatole France
http://www.rampeu.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rampeu.com
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18647
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Arrêt laborieux   Dim 31 Aoû 2008 - 19:06

bah déjà fait aussi et on se retrouve à faire la toupie pendant un temps long mais long... Dès que je propose à nouveau l'arrêt rebelote il repart et on refait la toupie, faut croire que ça le gêne pas de bouger les hanches! mais je vais partir sur l'inconfort quand même, sauf que ce cui m'embête c'est que ce qui le fait plus bosser et "galérer" c'est l'incurvation au trot, mais si je l'utilise en inconfort j'ai peur qu'il ne veuille plus s'y appliquer du coup après... Qu'en penses-tu Cavalcadour? Sinon faire la toupie comme ça c'est pas néfaste au bout d'un moment? parce que j'avais peur que ça le fatigue... Quoi que si ça le fatiguait il arrêterait. Donc je vais tout compote fait refaire ça, chasser les hanches, tout en gardant renforcement positif.

Marine: j'ai lu VSV et elle préconise d eplutôt apprendre au cheval à reconnaître les mots que l'intonation... Donc j'avais essayé de m'en inspirer, j'ai vu aussi Camille, une fille de la ferme, elle a fait ça avec Zuc et ça a l'air de bien marcher, elle parle de façon neutre et il obéit bien. Maintenant plutôt que de changer c'est sûrement quand même mieux de garder le ton, comme j'ai fait d'instinct pendant un bon moment... Sinon ma façon instinctive de prononcer allez et arrêt est comme toi, mais je marque pas très fort la différence entre é et ê.

en tout cas merci beaucoup pour tous vos conseils, ça aide vachement et puis ça sollicite mes neurones et sur ce coup-là j'ai été plutôt lourde... lol

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrêt laborieux   Dim 31 Aoû 2008 - 19:48

Le problème du mot dit sur un ton neutre c'est que tu te retrouves avec un cheval qui part au trot parce que tu as dit le mot trot dans la conversation (déjà testé, enfin là c'est les 4 chevaux qui sont partis sans se poser plus de questions trop lol). Il faut trouver quelque chose qui fasse la différence entre mot dit sans intention et dit avec.
Revenir en haut Aller en bas
Marie & Tango



Féminin
Nombre de messages : 7273
Age : 23
Localisation : Aube
Date d'inscription : 31/12/2007

MessageSujet: Re: Arrêt laborieux   Dim 31 Aoû 2008 - 19:50

HS :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18647
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Arrêt laborieux   Dim 31 Aoû 2008 - 19:55

ah oui! ben je sais qu'à pied j'y travaille, je dis "là" quand c'est dit sans intention, un claquement de langue ou un smack quand il faut y réagir, il commence à comprendre, mais en selle c'est vrai que j'y pense pas... A mettre en place, mais je crois que ej vais garder l'intonation quand même, ça le perturbera pas.

lol vviioo les automatismes c'est pas pratique quand c'est trop! lol

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Cavalcadour



Féminin
Nombre de messages : 579
Age : 29
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: Arrêt laborieux   Lun 1 Sep 2008 - 18:45

Tu vois tu trouves toute seule des solutions à tes problèmes! Laisse le se fatiguer si il veut, propose lui de rester immobile, si il ne veut pas, fait le bouger.

Concernant la voix, perso, je ne suis pas pour. Par exemple à pied, ou en liberté, il est facile pour le cheval d'entendre la voix de son cavalier, il n'a pas forcément besoin d'être concentré sur son cavalier pour l'entendre. Alors que dans la même situation, si le cheval ne garde pas un oeil concentré sur son cavalier, il risque de ne pas voir si il lui demande quelque chose "gestuellement".

De plus si tu te retrouves dans une situation où tu ne peux pas parler, ou pas te faire entendre, les choses risquent de se compliquer. J'ai une amie qui faisait venir ses chevaux à elle, en sifflant, elle a eu un grave accident au visage, et ne peut plus siffler, et je t'assure qu'elle l'a amèrement regretté.

Je ne suis pas contre la voix, mais avant d'apprendre avec la voix, il faut que le cheval sache réagir au corps de son cavalier, à pied ou en selle.

_________________
"J'ai toujours préféré la folie des passions à la sagesse de l'indifférence" Anatole France
http://www.rampeu.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rampeu.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrêt laborieux   Lun 1 Sep 2008 - 19:05

Oui, voix ou pas voix, telle est la question...
Sans aller jusqu'à l'accident, je suis quelques fois embêtée pour faire un claquement de langue à Jell lorsque je suis en train de déguster une pomme sur son dos...
Mais en même temps je tiens à ce qu'il comprenne que claquement de langue = attention, je te demande quelque chose parceque sinon difficile de faire la différence entre "je gigotte sur ma selle parceque je me fais attaquer par un taon" et "je gigotte sur ma selle parceque je te demande quelque chose"...
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18647
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Arrêt laborieux   Lun 1 Sep 2008 - 20:45

je pense que c'est pas encor eun problème pour Nello car justement j'ai observé plusieurs fois que la voix en fait il écoute pas trop si c'est pas pour le rassurer ou el motiver. Elle est plus une indication: je suis avec toi, attention, c'est rien, ça va aller, qu'un ordre en soi. Je m'en suis servie à pied dans l'espoir de faire des transitions entre à pied et en selle pour certains exos mais il s'en fiche un peu. Genre le shanches ou la jambette, si j'y mets pas le regard, l'attitude, je peux dire "hanches" ou "un, deux" tant que je veux il va rien faire. Mais si je panse et que je regarde simplement vers les hanches parce que je veux avoir plus d'espace ça suffit la plupart du temps, sinon je tends la main vers les hanches voire claque des doigts. Il est donc beaucoup plus attentif à mon attitude, à mes gestes, qu'à ma voix.

Mais en même temps c'est vrai que je m'en sers pas mal... J'avais jamais pensé à c eproblème d'accident ou d'impossiblité de l'utiliser. Comme quoi c'est génial de pouvoir échanger ainsi!!!

je me suis réfugiée dans la voix avant de connaître ce forum parce qu'elle marchait sur les chevaux du club, et sur Nello. Depuis que j'ai découvert vraiment mieux la gestuelle je me sers beaucoup plus de mon corps que de ma voix mais elle compte quand même pour moi. Maintenant je pense que si Nello n'y accorde pas trop trop d'importance c'est que je suis une pipelette, alors que mes gestes je les pèse... Je culpabilisais justement à cause d eça, me disant que je parle trop donc ça bousille tout. Mais à la limite ne gardant juste le claquement de langue quan dje vais demander qqch, le "là" quand c'est rien comme trucs significatifs (plus les récompenses vocales), bah le reste à la limite j'en ai pas trop besoin.
j'oubliais, quand je dis que la voix l'effleure sans trop avoir d'effet, c'est les ordres, mais les "c'est bien", "non", "voilà", "hé", ceux-là ils ont un effet monstre! D'ailleurs premier cours avec Fabien il a dit "C'est bien Nello" d'un air content à un moment, Nello a accéléré et remué la tête tout joyeux, il se pavanait! lol donc le "c'est bien" il a capté.

Qu'en pensez-vous, de garder la voix pour indiquer si c'est bien ou pas, rassurer, encourager et prévenir (je préviens pas tout le temps, à pied je fais parfois des surprises pour veiller qu'il fait gaffe à moi)? Sans l'appliquer plus précisément à des mouvements que je peux demander avec mon attitude et des gestes.


Bon, demain rentrée, je vois plus nello avant samedi... aïe c'est dur!!!!


merci encore pour votre participation, vos conseils, vos avis... C'est vraiment très utile et ça me donne de nouvelles pistes de réflexion!

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrêt laborieux   Aujourd'hui à 21:20

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrêt laborieux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Solution miracle pour arrêter de fumer?
» J'ai eu la jambe coupée, Docteur ; dois-je arrêter le vélo ?
» Record du 400m départ arrêté.
» Lui apprendre l'arrêt (travail à pied)
» Quel est mon classement après 2 ans d'arrêt ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aude et Etoile :: Pratiques et techniques équestres :: Résoudre un problème-
Sauter vers: