Retrouvez Aude sur son site professionnel

 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Extérieur sans mors = Rêne d'arrêt d'urgence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
hellyse

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1300
Date d'inscription : 22/05/2012

MessageSujet: Extérieur sans mors = Rêne d'arrêt d'urgence    Mar 6 Déc 2016 - 12:57

Bonjour à tous,

Avant d'exposer l'objet de ce post, j'aimerais vous poser un peu le contexte...

Je suis propriétaire d'une jolie jument quarter x appaloosa de 4 ans. J'ai fait le choix de l'éduquer et de la débourrer entièrement moi même, chose que je n'avais jamais fais auparavant (le livre "Eduquer le poulain du sol à la selle" de Véronique de Saint Vaulry m'a bien aidé). Depuis trois mois je prend régulièrement des cours montés avec une monitrice qui nous convient bien à toutes les deux afin que nos débuts se passent au mieux, d'être encadrée, conseillée, rassurée et accompagnée. Tout cela c'est très bien passé jusqu'à présent et cela c'est fait tout naturellement en prenant bien notre temps...  L'hiver dernier on a travaillé le montoir puis en mai j'ai commencé les premiers pas sur son dos avec une amie qui la tenait en longe d'abord puis seule. Comme elle connaissait bien la voix, que le travail à pied mené lui avait déjà enseigné les codes et que nous avons une belle connexion cela a été un vrai bonheur... <3 une jument très à mon écoute et complétement détendue. Petit à petit je lui ai enseigné les aides principales qu'elle a vite compris. Nous nous sommes aventurés à l'extérieur avec des chevaux maîtres d'écoles et copains de pré assez vite car nous sommes partions pour l'été dans un endroit sans structure et je préférais donc l'habituer d'abord à la maison dont elle connait déjà bien les chemins pour les avoir pratiqués une multitudes de fois en main. Cet été le programme a été light : juste fait quelques balades au pas monté et en main (+ 1 ou 2 séances au pas dans le pré) qui se sont presque toutes bien passés (à part un petit incident qui n'était pas de sa faute). De retour dans notre pension et une fois ma nouvelle selle adaptée à sa morpho achetée on a repris la carrière où l'on y a commencé le trot et divers petits exercices. L'on continue le travail à pied et les balades au pas (on a fait nos premières balades avec d'autres copains que ceux habituels aussi).

Photos de nos premières séances :-)





Tout cela c'est toujours fait sans mors, en licol étho d'abord puis en side pull. Cela me paraissait plus logique de le faire ainsi étant donné qu'elle connaissait déjà cet outil, ça enlevait une difficulté/nouveauté. De plus, la bouche étant en constant remaniement jusque 5 ans, je préfère ne pas y toucher. Enfin, cela évite les fautes de mains que je pourrais faire et qui pourrait la "punir" sans raison. Je ne suis pas du tout contre le mors et je l'utiliserais peut être un jour pour du dressage si besoin et d'ailleurs je préfère quelqu'un qui monte en mors avec un contact léger que quelqu'un qui monte en licol étho et reste accroché sans arrêt à ses rênes ou doit tirer comme un malade pour avoir une réponse à sa demande. Cependant, je m'intéresse depuis un moment à ce type de monte et j'en fais de plus en plus avec mon vieux également, j'aime beaucoup et je me dis que si j'arrive à faire ce que je veux de cette manière autant le faire comme cela en préservant la bouche de ma jument.

Oui mais voilà, j'avoue que j'ai des craintes et appréhensions pour la suite en extérieur lorsque je commencerait à y faire des allures (car j'aime aussi les balades sportives de temps à autre)...
Je le fais avec mon vieux que je connais par cœur mais là c'est différent.

Je viens donc ici pour avoir des avis et/ou témoignages de personnes qui ont débourré leur cheval sans mors et/ou qui montent sans mors, notamment vis à vis de l'extérieur et des dérapages qui peuvent en découler.

Merci d'avance :-)


Dernière édition par hellyse le Mar 13 Déc 2016 - 11:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
lou0502

avatar

Féminin
Nombre de messages : 671
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/10/2013

MessageSujet: Re: Extérieur sans mors = Rêne d'arrêt d'urgence    Mar 6 Déc 2016 - 13:44

Coucou, 
ça fait plaisir de te relire après cette petite absence. Paddie est magnifique, j'adore les pommelures sur sa robe ! Et puis, un beau modèle rond mais pas gras, le top ! 

Déjà, bravo pour le débourrage sans heurt. Elle a l'air vraiment relax sur la deuxième photo. Pour tes questions sur l'extérieur: qu'est ce qui te fait peur au juste ? qu'elle t'embarque ? 

mon témoignage : j'ai travaillé 5 ans dans une écurie qui faisait uniquement de la rando et qui prenait des chevaux en pension travail/débourrage l'été. J'ai moi même participé à plusieurs débourrages et/ou remises en route, avec ou sans mors. Mon expérience c'est qu'avec des chevaux jeunes, c'est l'état d'esprit du cheval qui compte. Si il est détendu, calme, il est en mesure de t'écouter. Si il est excité, en général la qualité de l'écoute est déjà moindre. Et si il est en état de stress... Nous on commençait toujours par faire des balades (les mêmes parcours tout le temps) en groupe. Avec des chevaux d'expérience qui connaissaient leur boulot. Les premières fois on ne demandait pas grand chose au jeune cheval: suivre et calquer son allure sur celles des autres. Le fait qu'ils soient au pré tous ensemble faisait que le jeune connaissait les autres, que l'ordre était établi avant la balade et du coup y avait peu ou pas de problème. Par après, dans les endroits de balade calme (un chemin sécurisant par exemple, sans route ou espace trop ouvert) on demandait quelque chose au jeune cheval. Exemple: faire 20 m de trot tout seul devant. Mon expérience c'est que le fait d'être le seul à partir devant au trot fait que naturellement il a tendance à ne pas avancer trop vite pour rester avec les autres. Ensuite on faisait pareil avec le galop. Et enfin on introduisait les variations dans ou à l'arrière du groupe quand c'était bien acquis. Au fer et à mesure on en venait à demander des choses dans des moments d'excitation: rester au pas quand les autres partent au trot, au trot quand les autres partent au galop. Enfin, on arrivait à pouvoir demander un demi tour quand les autres partaient. 

Dans tous les cas, ça ne fonctionnait pas si le jeune n'était pas disponible mentalement. Ca demandait beaucoup de temps, et un bon relationnel avec le cavalier. Mes meilleures expériences sont celles avec Maëlle (la jument avec laquelle j'ai fait du TREC), et son poulain Rahim. Avec ce dernier, j'ai travaillé sur la relation depuis qu'il est né. On a fait tous nos premiers pas ensemble. Aucune étape du débourrage n'a posé le moindre problème. Un jour, j'étais sur son dos et il était lancé. On a commencé par les mêmes chemins que ceux qu'il faisait depuis 4 ans en main. Et comme toi, avec des codes bien établis à pied (voix etc) ça a très bien fonctionné en selle. 

Tout ça pour dire que je te trouve très bien partie. Vous n'avez pas sauté d'étape, vous avez l'air d'avoir une super relation. Tu fais tout pas à pas. Qu'est ce qui te stresse ? Elle ne répond pas bien au licol ? ça se travaille, surtout dans des endroits connus et où elle se sent à l'aise et ensuite on passe à des situations inconnues. Si tu as peur de sortir d'emblée au trot dans un chemin, commence pas des balades avec des allures en groupe. Un compagnon calme, tu demandes à pouvoir t'exercer en demandant parfois le trot, parfois l'arrêt alors que lui reste au pas. Et si tout ça va bien .. ben vous êtes lancées Smile
Revenir en haut Aller en bas
hellyse

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1300
Date d'inscription : 22/05/2012

MessageSujet: Re: Extérieur sans mors = Rêne d'arrêt d'urgence    Mer 7 Déc 2016 - 9:38

Merci Lou pour ton témoignage et les compliments sur Paddie & notre relation Love 2

Ce qui me fait peur c'est l'embarquement oui par l'excitation ou une grosse frayeur... elle répond vraiment bien au side pull dans l'ensemble, juste la direction à améliorer mais je n'ai jamais été confronté à une situation où elle ne m'écoutait plus du tout car comme tu dis le mental est très important... et du coup je me pose la question pour ces fois là, est-ce qu'un mors sera plus dissuasif et limiterait un éventuel embarquement ou est-ce que finalement ça ne changerait pas grand chose...

En tout cas merci de ton témoignage, je vais essayer de refaire les mêmes exos avec elle car je pense que ce sera vraiment bénéfique. Et merci aussi de ce que tu me dis, ça me rassure beaucoup! Je crois que c'est surtout un petit cap psychologique à passer...!

A partir de quel moment tu introduis le fait de partir seul ? et penses tu qu'il vaut mieux partir seul (au pas) seulement après avoir faire des allures avec d'autres chevaux ou non ?
Revenir en haut Aller en bas
lou0502

avatar

Féminin
Nombre de messages : 671
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/10/2013

MessageSujet: Re: Extérieur sans mors = Rêne d'arrêt d'urgence    Mer 7 Déc 2016 - 10:14

Plusieurs choses :

- oui, si tu mets un mors à canons fins et à longues branches tu auras un outil sans doute plus dissuasif. Mais je ne pense pas qu'un mors à gros canons et sans levier soit plus dissuasif qu'un side pull. Nous on montait d'office avec des branches, mors ou hackamore. Mais on ne faisait jamais de travail sur le plat et on montait sans contact. Donc on utilisait très peu les mains et les branches (que ce soit en hack ou en mors) ne servaient qu'en cas d'urgence. 
Lors des quelques TREC que j'ai fait, j'ai systématiquement mis un hackamore parce que je savais que Maëlle serait moins attentive dans l'excitation du POR. Seule, à la maison, je montais en licol ou en cordelette. Mais là, avec tous les chevaux qui nous dépassaient ou que l'on croisait, je n'ai pas voulu prendre de risque. 
--> tout dépend donc de ce que vous voulez : est-ce que tu veux un contact constant, même en balade ? est-ce que tu veux UNE embouchure/ennasure ? Tu pourrais, par exemple, monter avec sidepull sans protection dehors et avec protection (moumoutte, pad de cuir, ...) à la maison ? ou en hack dehors et en sidepull en carrière ? ou tout simplement en sidepull tout le temps si tu le sens très bien victoire

- quand tu dis "elle répond plutôt bien", tu veux dire qu'elle ne s'appuie pas du tout, ou parfois ? ou souvent ? ça change quelque chose je trouve. Ca te donne une indication de la mesure dans laquelle elle "respecte" ta main.

- comment se comporte-t-elle quand elle a peur ? elle a des réactions violentes ? elle n'écoute plus ta main ? et quand elle monte en pression par excitation ? Maëlle par exemple ne prend pas la main quand elle a peur. C'est ce qui me poussait à laisser le hack de côté et à monter en licol parce que sa réaction de peur était de se figer ou de partir sur quelques foulées mais sans jamais prendre la main. Lorsqu'elle se montait le bourrichon en TREC c'était autre chose...

- enfin, je reste quand même convaincue que ton meilleur atout est le relationnel. Mieux vaut rester cool et détendu que de chercher à la mettre dans rouge et de devoir agir derrière. Mais, si ça arrive et qu'elle "t'embarque", un concept : l'arrêt d'urgence ! si tu as lu VSV tu as du tomber dessus. Ca consiste grosso modo à demander au cheval une flexion en ne touchant qu'à une seule rêne jusqu'à ce qu'il s'arrête. Ca s'apprend mais le but est que si le cheval s'appuie sur le mors/le side quand tu as un contact avec les deux mains, tu lui enlèves la possibilité de s'appuyer et tu lui demandes de tourner. C'est très utile en rando. D'autant plus que ça peut servir à plein de trucs : si ta rêne lâche, si tu dois tenir un cheval en dextre... non non si tu travailles ça avec Paddie ça te donnerait un outil pour l'arrêter si elle s'appuie sur le side.

- on ne partait pas seul tout de suite. on commençait par beaucoup monter en tête. Mais je ne pense pas qu'il y ait un ordre de priorité entre les allures et le fait de partir seul. Ce sont deux choses à travailler. Mais il y a bien une chose: faire des allures en groupe ça excite, et donc tu pourrais commencer par ça pour travailler la décontraction. Une fois qu'elle serait bien cool, et qu'elle irait aussi bien en tête que derrière, tu pourrais commencer seule. Mais encore une fois, partir seule c'est souvent un mythe. Et puis un jour tu pars à pied, et soudain tu te dis et si j'essayais et puis tu te rends compte que c'est pas si dramatique.. les bonnes questions sont : comment gère-t-elle l'isolement du groupe ? comment réagit-elle à l'inconnu ? et qu'est ce que tu attends d'elle quand vous êtes seules : tu descends au moindre problème ou tu attends d'elle qu'elle passe partout ?
Revenir en haut Aller en bas
Alastyn
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9474
Age : 30
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 09/02/2010

MessageSujet: Re: Extérieur sans mors = Rêne d'arrêt d'urgence    Mer 7 Déc 2016 - 12:02

hello Hellyse, les réponses de Lou sont très complètes, pas grand chose à ajouter. Je pense aussi que tu as fait un super travail et que vous êtes sur la bonne voie.

Je pensais aussi à l'arrêt d'urgence, pour moi c'est le truc à mettre en place quand on monte sans mors, même si le cheval répond bien aux actions pour le ralentir. C'est ton frein à main quoi^^ A travailler en carrière d'abord arrêt, pas, trot (normalement galop aussi, mais plus pour vérifier que travailler réellement, c'est quand même inconfortable).
Le plus efficace c'est de faire une flexion quand l'excitation monte, avant de se faire embarquer donc. Ça calme réellement le cheval en plus, comme c'est un exercice que tu as beaucoup fait au calme avant.

Perso je monte sans mors aussi, la seule fois où j'ai été embarqué c'est à cause d'un autre cheval qui a embarqué sa proprio et entraîné Val. Manque de chance j'ai perdu mes étriers et ma selle tournait donc j'ai pas pu faire d'arrêt d'urgence justement. L'importance d'avoir du matos adapté donc sécuritaire et de partir avec des gens de confiance !

Seule jamais eu de soucis, je suis beaucoup partie à pieds avant, Val gère bien la séparation et la solitude. Comme dit Lou, seul ils sont souvent plus sur le frein qu'à embarquer (faut peut être plus se méfier sur le chemin du retour à la limite).

_________________
conseils et astuces TREC : http://trec-28.e-monsite.com/
blog de Val : http://apprentie-treckiste.blogspot.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://trec-28.e-monsite.com/
hellyse

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1300
Date d'inscription : 22/05/2012

MessageSujet: Re: Extérieur sans mors = Rêne d'arrêt d'urgence    Mer 7 Déc 2016 - 23:11

Merci les filles pour vos réponses complètes, vous êtes au top  20/20 et merci Alastyn pour les encouragements  bisous

Pour les balades, je monte rênes longues et je préfère fonctionner par contrat en théorie ;-) et pour ce qui est de la carrière je monte rênes juste ajustés un minimum pour pouvoir intervenir plus facilement et rapidement mais pas vraiment de contact pour l'instant, à voir par la suite selon comment on évolue mais pourquoi pas ajouter la moumoute effectivement dans ce cas là.... pour dehors j'avais pensé au hackamors oui... pour l'instant je préfère privilégier les ennasures. C'est vraiment plus dissuasif qu'un side selon toi? tu dois utiliser des rênes d'appuis avec ce système c'est ça?

Quand je dis qu'elle répond plutôt bien c'est parce que je trouve que niveau direction même si ça va mieux ça pêche encore, par exemple dehors quand elle veut se mettre sur le bas côté elle va moins y répondre et en carrière déjà de base elle répond pas encore assez bien je trouve. Par contre je ne la sens jamais peser sur le side, elle ne s'y appuie pas du tout et suis ma main: quand j'ajuste mes rênes elle se relève tout de suite et pour l'arrêt elle répond vraiment bien à une légère indication... mais j'ai jamais eu l'occasion de tester dans un contexte de grosse excitation si elle y répondrait toujours.

Pour ce qui est de ses réactions dans l'ensemble elle est quand même assez cool, va plutôt s'arrêter pour regarder, par contre pour les peurs surprises selon le contexte elle peut faire quelques foulées dans la "panique" mais s'arrête assez vite. Après il y a quand même des situations (surtout l'hiver dernier mais elle a grandit depuis...) où elle peux être super excitée et quand c'est ça c'est sportif (genre se cabrer en main ou en longe faire des départs grand galop coup de cul) mais ça c'est toujours passé en main, pas à cheval jusque là. D'ailleurs je crois que c'est de voir ce qu'elle est capable de faire parfois à pied qui me fait appréhender à cheval cette possibilité de réaction. Même si maintenant à pied je suis bcp plus confiante même dans ces cas là et que ça arrive beaucoup beaucoup moins souvent. Après c'est comme les 1ers trots je les appréhendais pas mal et finalement ça c'est fait nickel donc faut que j'arrête de faire des projections aussi je pense ^^. 

Carrément pour le relationnel tu as raison. D'ailleurs toutes mes belles avancées ce sont toujours faîtes de manière naturelle parce que je le sentais ce jour là, sans calculer, en étant cool et détendue... rien de tel, faut pas toujours se prendre autant la tête pendant dix ans et faire un peu au feeling (tant que ça reste sécu quand même bien sur) ^^ donc idem pour les balades seules... elle est assez indépendante, on part souvent en main et quand on est à plusieurs elle se laisse distancer sans problème et sans inquiétude (ce que je trouve super et aimerait garder!! contrairement à mon vieux Gao d'ailleurs)... après que veux tu dire face à l'inconnu? car c'est vrai qu'on fait souvent les mêmes chemins de balades, elle va être forcément un peu plus sur l'oeil sur les nouveaux chemins... avec des copains elle peux aller en tête ou derrière, en faite si elle a envie d'avancer elle va s'y mettre naturellement, si au contraire elle est pas motivée ce jour là elle va à son petit rythme et reste derrière (et ça peut changer en cour de balade) mais c'est vrai que travailler les allures d'abord avec un cheval ça permettra de me tranquilliser l'esprit car je connaîtrais mieux ses réactions dans les allures pour si ça se produisait quand je suis seule... ensuite moi ça ne me dérange pas du tout de devoir mettre pied à terre si je le sens pas ou que je vois qu'il y a une grosse difficulté/frayeur à passer surtout au début, je vais d'abord la laisser se rassurer seule si possible et si je vois que ça va pas ou que je le sens pas descendre, enfin je pense que c'est comme ça que ferais vu que ça m'est pas encore arrivé ^^ ... en tout cas en main je la laisse regarder se rassurer et souvent ça redémarre tout seul ou sinon j'attend qu'elle détourne le regard ou se décontracte et à ce moment là je sollicite pour avancer

Pour l'arrêt d'urgence c'est vrai que j'en ai déjà entendu parler de nombreuses fois mais que j'ai pas encore enseigné ça à Paddie mais ça a l'air vraiment efficace et ce serait essentiel que je lui apprenne ça assez vite, je vais m'y mettre! Merci de ton retour sur ça Alastyn! J'ai aussi fait les frais d'une selle mal adaptée justement....^^et qui a tourné cet été....
C'est vrai que pour les balades seul en général ils sont quand même plus cool et s'en remettent plus à nous je pense... même si un bon copain sur peut aussi bien les rassurer et leur montrer que c'est bon faut rester zen ^^ Tu montes en side pull?

En tout cas merci pour toutes les pistes de réflexion et de travail ça m'aide beaucoup :-)
Revenir en haut Aller en bas
hellyse

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1300
Date d'inscription : 22/05/2012

MessageSujet: Re: Extérieur sans mors = Rêne d'arrêt d'urgence    Mar 13 Déc 2016 - 11:33

Les filles, pouvez vous me décrire et/ou me donner des liens de site ou vidéo qui explique bien la rêne d'arrêt d'urgence svp ?
Revenir en haut Aller en bas
Alastyn
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9474
Age : 30
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 09/02/2010

MessageSujet: Re: Extérieur sans mors = Rêne d'arrêt d'urgence    Mar 13 Déc 2016 - 11:51

j'ai fait avec les DVD la Cense. Je pense que ça se trouve sur youtube jsute en tappant arrêt urgence cheval (?)

ce lien explique déjà bien : 
http://www.sansmors.fr/single-post/2014/11/17/La-flexion-lat%C3%A9rale-et-larr%C3%AAt-durgence

_________________
conseils et astuces TREC : http://trec-28.e-monsite.com/
blog de Val : http://apprentie-treckiste.blogspot.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://trec-28.e-monsite.com/
hellyse

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1300
Date d'inscription : 22/05/2012

MessageSujet: Re: Extérieur sans mors = Rêne d'arrêt d'urgence    Mar 13 Déc 2016 - 13:51

Ah mais oui, j'ai tellement regardé que le 1 & 2 que j'avais pas pensé à regarder dans les suivants (DVD)... Merci pour ce rappel Razz
Oui on trouve sur Internet mais dès fois on trouve de tout & n'importe quoi donc je préfère demander...

Par contre trois petites questions :

A. Booth continue parfois à demander la flexion alors qu'il a obtenu l'arrêt, qu'en pensez vous? Car le but étant l'arrêt j'aurais pensé qu'il faille tout relâcher puisque le cheval donne ce qu'on veut... Peut être car la flexion n'est pas assez légère ? Mais du coup ça devient un autre exo non ?

Au trot, il empêche le cheval d'avancer dans un trot dynamique... personnellement tant que le cheval reste à l'écoute et sous contrôle je ne vois pas le soucis? C'est plutôt un exercice mais pas une "correction" car il va trop vite... non? Sinon le cheval va vite devenir "mou" et "étriqué" dans ses allures non? Quel votre avis?

Enfin, est-ce que vos chevaux différencient bien une simple flexion (assouplissement) en continuant de marcher, d'une rêne d'arrêt d'urgence? J'ai peur de la confusion bien que je pense que c'est pas demandé de la même façon donc ça devrait le faire...
Revenir en haut Aller en bas
Alastyn
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9474
Age : 30
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 09/02/2010

MessageSujet: Re: Extérieur sans mors = Rêne d'arrêt d'urgence    Mar 13 Déc 2016 - 16:02

je continue aussi de demander la flexion plusieurs secondes. Faut autant habituer le cheval a donner une flexion qu'à rester quelques seconde en flexion. En cas d'énervement, tu peux avoir besoin de rester quelques temps dans cette posture car le cheval est toujours autant énervé et si tu relâche, il repart. Parfois faut juste attendre que la pression redescende et y'a qu'en flexion où tu es sécuritaire. 

Aussi point important Andy Booth je pense qu'il doit chasser les hanches avec la flexion pour totalement couper le moteur (si tu fais bouger les postérieurs, le cheval ne peut pas prendre appuis dessus). Ca aussi ça peut servir dans certains cas extrêmes (cheval qui se cabre par exemple).

Pour le trot pas trop d'avis, c'est peut être pour l'exemple mais pas une généralité (genre demo de premiers trots en extérieur ou avec un cheval dangereux). 

Oui les chevaux différencient bien les deux. En fait ta rêne d'arrêt d'urgence tu l'apprend surtout au début, ensuite tu ne t'en sers plus (même si faut la réviser ça peut toujours servir) et tu peux affiner ton travail de flexion. Au contraire je trouve qu'en exagérant le mouvement au début, tu apprend à ton cheval à bien dissocier ses mouvements : il peut bouger la tête sans les épaules, les épaules sans les hanches, les hanches sans la tête, etc... Ensuite ça aide beaucoup quand tu veux re-assembler ces choses acquises séparément : tu peux demander de bouger les épaules la tête à droite ou à gauche, etc...

_________________
conseils et astuces TREC : http://trec-28.e-monsite.com/
blog de Val : http://apprentie-treckiste.blogspot.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://trec-28.e-monsite.com/
hellyse

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1300
Date d'inscription : 22/05/2012

MessageSujet: Re: Extérieur sans mors = Rêne d'arrêt d'urgence    Mar 13 Déc 2016 - 18:01

merci de toutes ses précisions thumright

donc l'exo c'est arrêt + flexion !

en faite ça me faisait drôle de faire cet exo car Paddie répond très bien à l'arrêt (je me grandis et je ferme à peine les doigts) donc je me dis que ça doit lui faire bizarre que je continue ma demande car c'est contraire à ce que je fais d'habitude (répondre à qqch de fin pour la rendre sensible) mais on remettant dans le contexte du cheval qui embarque à l'extérieur et doit connaître l'exo je reconnais que c'est super important donc faut que je me garde ça en tête quand je lui demande et puis c'est pas exactement le même exo qu'un simple arrêt finalement!

(je comprend tout mais il me faut longtemps blonde )

je n'ai pas vu qu'il demandait spécifiquement les hanches mais ça doit découler de la flexion je pense? je revérifierai... mais en tout cas effectivement les hanches c'est le moteur donc si travailler à les contrôler ça peut être nécessaire

oui pour le trot c'est surement car c'est une démo... j'pense que la rêne d'arrêt d'urgence c'est à  en cas de perte de contrôle/déconnexion du cheval mais faut bien l'enseigner avant "en entrainement" pour pouvoir la réutiliser dans les situations à risque...

top ton explication sur la différence des deux, c'est vrai que si tu demandes fort pour la rêne d'arrêt d'urgence, tu peux demander moins pour obtenir moins (une simple flexion) vu comme ça, c'est plus clair dans mon esprit merci Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Marie & Kiss me

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1221
Age : 24
Date d'inscription : 12/08/2015

MessageSujet: Re: Extérieur sans mors = Rêne d'arrêt d'urgence    Lun 19 Déc 2016 - 2:16

Comme dit plus haut, je ne pense pas qu'un mors soit mieux ou plus sécurisant qu'un sidepull. Le point de contact est juste différent Smile j'ai remarqué que l'équilibre du cheval jouait pas mal aussi. Par exemple la mienne, équilibre vers le bas, si jamais elle m'embarquait, j'ai toujours la tête disponible puisqu'elle est basse ou a l'horizontal. Donc déjà plus simple pour un arrêt d'urgence (au passage, je ne suis pas du tout un exemple a suivre mais je n'ai jamais réussi a "l'apprendre" en carrière, elle prend systématiquement ça pour une punition... mais elle connait le code donc je ne bosse plus dessus.). Alors qu'un cheval avec un équilibre vers l'arrière et une ecolure attachée haut, ben si il embarque je me sens un peu plus dans la mouise ! La tête haute est moins dispo, moins facile a tourner si le cheval résiste, et en sidepull on n'a aucune force on peut juste lui remonter dans les yeux ^^ il est bien sur tout a fait possible que je me trompe, mais autant je partirais sans crainte en side avec un cheval qui a un équilibre horizontal, autant j'aurais bien la trouille avec un cheval haut perché Wink

M'enfin vous avez déjà un joli boulot derrière vous donc je ne m'inquiète pas trop Smile pour ma jument, elle est du style a toujours vouloir accélérer. Avant elle embarquait tout le temps. Maintenant, c'est uniquement si je prends un risque et que je permets trop. En corrigeant dès le début pour qu'elle ne fasse pas une seule foulée plus grande que l'autre, aucun danger. Sidepull ou mors, je n'ai vu aucune différence niveau "contrôle" en cas de besoin. Elle m'a déjà tapé des bons sprints (le cheval de mon amie qui embarque sur une piste de course, du coup tayoooo nous on passe devant en deux foulées), je trouve que les sensations sont les mêmes qu'en mors, mais que c'est même beaucoup mieux pour la rêne d'arrêt d'urgence, que j'utilisais déjà quand je montais en mors Smile
Revenir en haut Aller en bas
hellyse

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1300
Date d'inscription : 22/05/2012

MessageSujet: Re: Extérieur sans mors = Rêne d'arrêt d'urgence    Mer 21 Déc 2016 - 10:23

Merci beaucoup pour ton témoignage Marie, ça me conforte pas mal dans mes idées... !
Effectivement cela dépend aussi du cheval, on verra au fur & à mesure comment les choses évoluent mais jusque là ça se passe vraiment bien, j'en suis ravie Smile
Revenir en haut Aller en bas
Alastyn
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9474
Age : 30
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 09/02/2010

MessageSujet: Re: Extérieur sans mors = Rêne d'arrêt d'urgence    Mer 21 Déc 2016 - 11:24

Citation :
donc l'exo c'est arrêt + flexion !

en faite ça me faisait drôle de faire cet exo car Paddie répond très bien à l'arrêt (je me grandis et je ferme à peine les doigts) donc je me dis que ça doit lui faire bizarre que je continue ma demande car c'est contraire à ce que je fais d'habitude (répondre à qqch de fin pour la rendre sensible) mais on remettant dans le contexte du cheval qui embarque à l'extérieur et doit connaître l'exo je reconnais que c'est super important donc faut que je me garde ça en tête quand je lui demande et puis c'est pas exactement le même exo qu'un simple arrêt finalement!

Non non, c'est un exercice totalement différent de l'arrêt ! Pour ça que j'appel ça le frein à main, c'est vraiment un autre frein, un code totalement différent de l'arrêt habituel^^

Fin j'imagine que dans les DVD de la Cense, ils expliquent ça bien. L'arrêt normal tu met une pression continue sur les 2 rênes et tu relâche quand le cheval s'arrête. L'arrêt d'urgence tu tend une seule rêne très fort, très brutalement (genre vraiment la rêne à 5-10 cm de l'attache ou la main derrière la selle), le cheval est obligé de tourner très très court donc de s'arrêter. Et de la même façon tu relâche dès qu'il est à l'arrêt complet et qu'il a cédé dans sa nuque, c'est-à-dire que tu n'a plus aucune pression dans ta rêne (si tu la relâche, le cheval reste dans la position dans l'idée, tu ne lui maintient pas la tête avec la rêne).
C'était pas clair visiblement quand j'ai dis que tu peux maintenir la position quelques secondes, c'est pour t'assurer que le cheval a bien cédé dans sa nuque, en général ils résistent quelques secondes, pour certains ils résistent beaucoup plus que ça (c'est le signe qu'ils n'ont pas bien compris l'exo et qu'ils faut reprendre au début de l'arrêt). 

Mais c'est un exercice assez violent pour le cheval, c'est important de le faire pour qu'il comprenne ce qu'on attend de lui, une fois acquis tu révise de temps en temps mais c'est pas un truc à faire régulièrement quoi^^ 
Après j'avais un prof qui disait que parfois faut aussi être un peu brutal avec son cheval pour ne pas qu'il panique quand ça t'arrive quand tu dois gérer une urgence. J'étais pas trop d'accord avec lui, mais dans l'idée l'arrêt d'urgence c'est quand même ça. 

Après je pense sincèrement que tu peux avoir un arrêt d'urgence encore plus fort en renforcement positif, un code qui te permet de reconnecter ton cheval en 1 seconde. Parce que le renforcement positif est plus fort que le renforcement négatif en terme de conditionnement. Mais je n'en connais encore aucun. Je crois qu'il y une entraîneuse au clicker qui travaille a conditionner l'arrêt en cas de grosse peur (Zaude ou Philo ont surement son nom). 


Marie dit un truc intéressant, tu peux très bien avoir l'arrêt d'urgence en mors aussi ! 
Pour le reste perso, je ne monte pas un cheval sans mors peut importe comment il est fait, s'il ne connait pas l'arrêt d'urgence (voir même avec mors d'ailleurs).

_________________
conseils et astuces TREC : http://trec-28.e-monsite.com/
blog de Val : http://apprentie-treckiste.blogspot.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://trec-28.e-monsite.com/
hellyse

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1300
Date d'inscription : 22/05/2012

MessageSujet: Re: Extérieur sans mors = Rêne d'arrêt d'urgence    Jeu 22 Déc 2016 - 12:02

ça marche, merci pour toutes les précisions, c'est beaucoup plus clair pour moi désormais!

ah oui ça m'intéresse l'arrêt d'urgence en renforcement positif si Zaude ou Philo passe par là ?? ange 1

l'arrêt tout court je l'ai appris de cette manière et il fonctionne du tonnerre même quand elle est speed mais je n'ai pas encore eu l'occasion d'être confronter à des situations où elle est complétement dans le rouge Wink

j'ai débourré Paddie ainsi donc je n'ai pas appris l'arrêt d'urgence de suite, et comme je ne faisais que du pas sur chemins ultra connu avec copains cools de confiance j'ai traîné un peu mais là j'ai commencé à lui apprendre au pas pour avoir ce fameux "frein à main" Razz pour la suite de nos sorties en extérieur, c'est en cours quoi !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Extérieur sans mors = Rêne d'arrêt d'urgence    

Revenir en haut Aller en bas
 
Extérieur sans mors = Rêne d'arrêt d'urgence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jument anxieuse en extérieur
» Cheval d'extérieur, comment le choisir?
» Cheval chaud en extérieur
» Installation mur extérieur chez moi
» Couverture en extérieur ou pas??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aude et Etoile :: Pratiques et techniques équestres :: Autour des méthodes-
Sauter vers: