Retrouvez Aude sur son site professionnel

 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le trot enlevé bon ou mauvais ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le trot enlevé bon ou mauvais ?    Dim 26 Aoû 2012 - 14:52

pour la morsure amical disont que j'ai eu un retour de grooming je lui ai dit non parce ma peau n'est pas aussi épaisse que la tienne il a du se dire elle est folle ! mais depuis on continue les grattes grattes et il fait autrement ^^
Revenir en haut Aller en bas
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5453
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: Le trot enlevé bon ou mauvais ?    Lun 27 Aoû 2012 - 9:35

Le mien il me frotte du nez ou lèche. Mais dèe les premières tentavives je lui ai bien fait comprendre qu'on ne met pas les dents.
D'ailleurs je connais aucun cheval qui mord un bon coup de façon amicale. Je sais pas d'où sortent les chevaux de Nevzorov pour être si mal élevés !

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le trot enlevé bon ou mauvais ?    Lun 27 Aoû 2012 - 9:59

c'est clair qu'avant de mordre y a des signes avant coureur ( de façon amicale ^^ )
Revenir en haut Aller en bas
Barracuda



Féminin
Nombre de messages : 4900
Age : 28
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Le trot enlevé bon ou mauvais ?    Lun 27 Aoû 2012 - 21:29

je crois qu'ils ont confondu retour de grooming et cheval qui pince..où en effet là, il ne faut pas taper (car il le prend pour une invit' de jeu) mais se rendre envahissant sur la tête. J'ai testé sur Everest et j'avoue que cette méthode est efficace !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/Eden0147
Marjolaine



Féminin
Nombre de messages : 6692
Age : 22
Localisation : Oise (60, France)
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Le trot enlevé bon ou mauvais ?    Lun 27 Aoû 2012 - 21:33

Dans cs là, ils devraient mieu expliquer sur leur article. C'est pas clair si non x'P

_________________
31/12/09 = my dream

"Apprends à sentir,
nos sens sont endormis,
ton cheval les réveilles pour toi ..."
[Andrea Mischianti]




dessin par Gaea

○ Mon compte Facebook ○ Mon compte CavalEquia ○
Revenir en haut Aller en bas
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5453
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: Le trot enlevé bon ou mauvais ?    Mar 28 Aoû 2012 - 9:30

Si tu regardes bien la plupart de ces articles sont de toute façon des amalgames. Quand on VEUT prouver par A + B les effets néfastes de ceci ou cela tous les moyens sont bons. Par ex quand ils disent qu'avec le trot enlevé une mauvaise selle va pincer le cheval. Bah c'est pas la faute du trot enlevé, mais de la selle... Rien à voir...

Pareil pour les effets nocifs du mors, quand ils disent que le travail au placer empêche le cheval de déglutir. Ca n'a rien à voir car on peut monter en mors sans placer le cheval, lui compresser les ganaches et lui bloquer la déglutition.

Et il y a des dizaines d'exemples comme ça. ... A partir de données scientifiques ils font des amalgames et finalement ça n'a plus vraiment de sens...

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
Marjolaine



Féminin
Nombre de messages : 6692
Age : 22
Localisation : Oise (60, France)
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Le trot enlevé bon ou mauvais ?    Mar 28 Aoû 2012 - 9:44

Faut dire aussi qu'il n'y a pas téllement de données scientifiques dans les articles donc dans tout les cas, ce n'est pas très clair;

_________________
31/12/09 = my dream

"Apprends à sentir,
nos sens sont endormis,
ton cheval les réveilles pour toi ..."
[Andrea Mischianti]




dessin par Gaea

○ Mon compte Facebook ○ Mon compte CavalEquia ○
Revenir en haut Aller en bas
Marjolaine



Féminin
Nombre de messages : 6692
Age : 22
Localisation : Oise (60, France)
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Le trot enlevé bon ou mauvais ?    Mar 28 Aoû 2012 - 18:58

Petit extrait du livre de S.S sur le trot enlevé :

"Avant de commencer à trotter, réfléchissez à vos étriers. Ils sont là pour que vos pieds se posent dessus et non pour que les pieds les repoussent. Ils doivent porter le poids de vos jambes, pas le poids de tout votre corps."

_________________
31/12/09 = my dream

"Apprends à sentir,
nos sens sont endormis,
ton cheval les réveilles pour toi ..."
[Andrea Mischianti]




dessin par Gaea

○ Mon compte Facebook ○ Mon compte CavalEquia ○
Revenir en haut Aller en bas
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5453
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: Le trot enlevé bon ou mauvais ?    Mer 29 Aoû 2012 - 9:52

Qui est S.S. ?

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
Marjolaine



Féminin
Nombre de messages : 6692
Age : 22
Localisation : Oise (60, France)
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Le trot enlevé bon ou mauvais ?    Mer 29 Aoû 2012 - 10:14

Sally Swift

_________________
31/12/09 = my dream

"Apprends à sentir,
nos sens sont endormis,
ton cheval les réveilles pour toi ..."
[Andrea Mischianti]




dessin par Gaea

○ Mon compte Facebook ○ Mon compte CavalEquia ○
Revenir en haut Aller en bas
Alastyn
Administratrice
Administratrice


Féminin
Nombre de messages : 9123
Age : 29
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 09/02/2010

MessageSujet: Re: Le trot enlevé bon ou mauvais ?    Mer 29 Aoû 2012 - 11:02

Je trouve ça très limite niveau explications, ça fait un peu article pour taper sur tout le monde (les 2 derniers paragraphes sont insupportables). Les preuves en niveau de pression sont complètement farfelus et incohérents.

Par contre, j'aimerais assez connaitre les techniques des cavaliers d'endurance, rien que par curiosité. Trot arabe je vois, mais trot à 3 points?
J'avais vu un reportage sur Equidia sur des français qui étaient partis faire de l'endurance en Amérique du Sud et ils gagnaient tout grâce à leurs techniques d'entrainement et de monte. En endurance il y a quasi une monte "à la française" très en équilibre justement qui permet d'économiser le cheval.

_________________
conseils et astuces TREC : http://trec-28.e-monsite.com/
blog de Val : http://apprentie-treckiste.blogspot.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://trec-28.e-monsite.com/
Marjolaine



Féminin
Nombre de messages : 6692
Age : 22
Localisation : Oise (60, France)
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Le trot enlevé bon ou mauvais ?    Mer 29 Aoû 2012 - 11:05

L'équilibre trois points c'est quand tu répartis ton poids sur les deux étriers et l'arrière de ta sele. C'est comme être en équilibre mais limite assis au fond de sa selle.

_________________
31/12/09 = my dream

"Apprends à sentir,
nos sens sont endormis,
ton cheval les réveilles pour toi ..."
[Andrea Mischianti]




dessin par Gaea

○ Mon compte Facebook ○ Mon compte CavalEquia ○
Revenir en haut Aller en bas
Alastyn
Administratrice
Administratrice


Féminin
Nombre de messages : 9123
Age : 29
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 09/02/2010

MessageSujet: Re: Le trot enlevé bon ou mauvais ?    Mer 29 Aoû 2012 - 12:21

Après recherche rapide sur l'endurance, pas grand chose à voir avec l'article cité au début.

1_ Le galop est l'allure far de l'endurance. En effet, dépassé 14-15km/h le cheval ne peut trotter sur de longues distances sans se faire mal (allure où le dos est raide et fonctionne moins bien qu'au galop, et où la frappe du sabot se fait à plat et non en déroulé comme au galop). Donc à haut niveau c'est uniquement du galop.

2_ C'est avant tout une histoire de position du cavalier et de selle. L'important étant d'être très vertical et relativement reculé (poids du cavalier entre la 12° et 13° dorsale et non 9° traditionnellement). Après il y a les pour le galop assis (dont Gaston Mercier) et des pour le galop enlevé mais toujours très proche de la selle pour être ne pas changer la position et rester bien vertical. Toute surcharge de l'avant main est à proscrire, donc en gros si tu arrive à galoper enlevé sans avancer les épaules tu peux, sinon ça fatigue moins le cavalier et le cheval d'être assis et bien vertical.

- le trot est l'allure la plus utilisée en compétition ; un cheval bien entrainé doit pouvoir trotter sans peine 40 à 60 minutes entre 12 et 15 km à l'heure ; en endurance on trotte enlevé avec de trés faibles amplitudes du buste, on reste en équilibre afin de préserver le dos du cheval.

Citation :
- le galop est moins utilisé que le trot sauf sur des épreuves libres ( 90 km et plus ); des temps de galop s'avèrent nécessaires afin de laisser respirer le cheval ; le galop doit s'effectuer que sur de trés bons terrains; le cavalier peut galoper assis ou en équilibre le plus droit possible pour ne pas surcharger l'avant du cheval ; il faut penser à travailler au galop sur les deux pieds

Sinon pour le trot, même principe : rester droit et bien au dessus de ses pieds pour ne par surcharger l'avant. Bien sur le cavalier doit faire le moins de mouvements possibles donc trot enlevé quasiment sans projection vers le haut mais plus vers l'avant. Sinon travailler à rester dans un demi-équilibre avec les cuisses en restant souple des articulations. Mais pas grand chose.

ref : http://jprequi.free.fr/endurance1.html

En fait, tout dépend du cavalier, du cheval et de la selle. En gros, sur un petit arabe aux allures rasantes, tu peux conserver la même position enlevé que se soit au trot et au galop, et rester tout le temps en suspension. Par contre sur un cheval avec des allures plus remuantes, le trot enlevé c'est mieux.

Citation :
L'attitude du cavalier d'endurance :

- En équilibre sur ses pieds. Il faut se rapprocher de la position naturelle debout, c'est dans cette position que le cavalier fatigue le moins. Cela nécessite une selle qui permet d'être "au-dessus de ses pieds" (voir au chapitre matériel).

- Le plus redressé possible, tout en restant souple et détendu. Être droit diminue le travail et la fatigue musculaire. Si le buste est penché en avant, ce sont les reins du cavalier qui souffrent. Un cavalier fatigué ou endolori est moins efficace et fatigue son cheval.

- Les genoux ne sont pas serrés, ni verrouillés. Ils peuvent jouer dans ce cas leur rôle amortisseur.

- Les étrivières sont réglées le plus long possible, à condition de pouvoir rester au-dessus de ses pieds, droit, et souple.

Cette attitude de base n'est pas figée. Elle permet la mobilité se pencher sur le côté et en avant (pour éviter les branches.... ), s'étirer en tous sens au cours de l'épreuve pour éviter l'ankylose, s'adapter au dénivelé. Ex. : pour ne pas surcharger les épaules du cheval dans les descentes on prend souvent le troussequin avec une main et on pousse le bassin vers l'avant. Cela présente le double avantage de ne pas gêner le dos du cheval qui a besoin de s'arrondir, et de détendre notre région lombaire, si sensible.

Fonctionnement

Il doit être adapté à chaque cheval et dépend de sa morphologie (largeur et forme des côtes et du dos), ses allures (amplitude verticale à absorber au trot, mouvement de bascule au galop).

Nous allons prendre deux exemples de chevaux :
1 - un pur-sang arabe de petite taille, peu large au niveau des épaules et des côtes. Il a une faible amplitude verticale au trot et un mouvement de bascule limité au galop.

2 - un Selle Français, plus grand et avec un bon cadre. Il "déplace" dans toutes ses allures, c'est-à-dire qu'il a une grande amplitude dans ses mouvements verticaux.

Les cavaliers ne peuvent fonctionner de la même manière sur ces deux chevaux. Il faut s'adapter dans les deux cas, en respectant les mêmes impératifs : légèreté en selle pour épargner le cheval et économie de fatigue pour le cavalier.

A ces 2 exemples de chevaux correspondent 2 fonctionnements différents

Sur le premier on peut être en "suspension totale" :
l’amplitude du cheval est minime. On est très peu secoué. Il n'est pas nécessaire de trotter enlevé, on peut rester debout. Le jeu souple des chevilles et des genoux suffit pour absorber les secousses. On peut galoper dans la même attitude, On n'est jamais en contact avec le fond de la selle,

Sur le deuxième, la grande amplitude du cheval ne peut être absorbée qu'en frottant enlevé (sur des étriers un peu plus courts). Le trot enlevé, surtout en Endurance, doit impérativement respecter les points suivants :

- changer régulièrement de diagonale pour que le cheval ne subisse pas une fatigue dissymétrique qui amènerait des boiteries.

- l'amplitude du mouvement du buste doit être faible, il est impensable de retomber Lourdement des milliers de fois sur les reins du cheval.

- ce léger mouvement du buste doit être le plus vertical possible : Il faut se rasseoir vers l'avant de sa selle et non pas retomber vers le troussequin.

- attention aux mains : (10 km au trot représentent … peu prés 3500 foulées), imaginez le "sourire" de votre cheval au bout de 3500 coups dans la bouche,

Ref : http://www.1cheval.com/magazines/magazine-equitation/endurance/technique.htm


Ref :

Gaston Mercier : petite vidéo explique bien la selle et la position optimum : http://www.selles-gastonmercier.com/

Sellier toujours, Hugues Pétel avec des articles intéressants sur la position du cavalier :
http://huguespetel.free.fr/endurance-pos-selle.htm
Sur pleins de choses (avec beaucoup de blabla, ce monsieur aime écrire apparemment! C'est pas toujours clair et facile à suivre mais il y a pas mal de références et des pistes de dressage assez intéressantes. Attention il est "Bauchériste") :
http://huguespetel.free.fr/questions.htm
dont passage sur le trot semi-assis qu'il appel "assiette-longue" :
Spoiler:
 
Passage sur la verticalité :
Spoiler:
 

_________________
conseils et astuces TREC : http://trec-28.e-monsite.com/
blog de Val : http://apprentie-treckiste.blogspot.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://trec-28.e-monsite.com/
Barracuda



Féminin
Nombre de messages : 4900
Age : 28
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Le trot enlevé bon ou mauvais ?    Mer 29 Aoû 2012 - 12:27

merci Alastyn pour toutes ces infos !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/Eden0147
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le trot enlevé bon ou mauvais ?    Aujourd'hui à 2:52

Revenir en haut Aller en bas
 
Le trot enlevé bon ou mauvais ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» mécanisme du trot enlevé
» ma position
» une bonne position
» Le post de Nimbus
» Accélérer le trot

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aude et Etoile :: Pratiques et techniques équestres :: Le cheval au travail :: À cheval-
Sauter vers: