Retrouvez Aude sur son site professionnel

 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cheval qui à la tête trés haut

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cheval qui à la tête trés haut   Mar 20 Oct 2009 - 8:44

Je commence à mieux comprendre ; j'apprends plein de choses ; c'est super !
Petite précision : mon cheval se méjuge au pas monté (je n'ai pas observé le trot ni ce que cela donne non monté).
Je retiens que cela n'est pas forcément un défaut, sauf si antérieurs trop reculés ; il faut que je vérifie cela (ou fasse vérifier plutôt).
Noblesse, quand tu parles d'amener un cheval en place, c'est "se juger" en fait ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cheval qui à la tête trés haut   Mar 20 Oct 2009 - 10:16

C'est une combinaison d'éléments qui font que le cheval se trouve dans une attidude optimale de travail.
Le cheval va engager ses postérieurs sous la masse, tendre sa ligne du dessus grace a l'activité de l'arrière main, avoir un bon soutien de l'encolure. La nuque est le point le plus haut, le chanfrein se trouve très légèrement en avant de la verticale.

Niveau sensation : on ressentirait ses oreilles passer par dessus le mors du a une encolure qui s'étire.
Ce qui est souvent inverse a l'équitation actuelle, ou on ramène de force la tête dans le poitrail, les antérieurs qui reculent, etc...comme on en parlait plus haut.
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18649
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Cheval qui à la tête trés haut   Mar 20 Oct 2009 - 13:39

Commetn sens-tu que ce sont les antérieurs qui reculent sur un cheval qui se méjuge?

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cheval qui à la tête trés haut   Mar 20 Oct 2009 - 13:47

Bonne question ! je suis moi aussi intéressé par la réponse !

Sinon, je ne saisis pas non plus le sens de la phrase suivante :
"Niveau sensation : on ressentirait ses oreilles passer par dessus le mors du a une encolure qui s'étire." ??

...
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18649
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Cheval qui à la tête trés haut   Mar 20 Oct 2009 - 13:58

Cette phrase ej l'ai lue plus d'une fois et jamais comprise non plus... Je vais me faire offrir plein de livres à Noël moi!

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cheval qui à la tête trés haut   Mar 20 Oct 2009 - 14:32

Alors mes p'tis z'amis, pour vous décrire avec des mots une sensation, c'est pas simple, moi cette phrase me parle... Comme dit Steph, on la lit très souvent, et pour cause, elle décrit assez bien les choses, d'ailleurs, j'aurais du le dire, elle est pas de moi...Je vais réfléchir pour vous trouver une autre façon d'exprimer ça... Je vais regarder dans mes "bibles" voir si c'est mieux dit ailleurs.

Pour ce qui est des antérieurs, si tu as la tête plaquée, et un franc méjugement (ça se dit méjugement ? quoi? ) y a des chances pour que tu sois dans les épaules qui reculent, mais franchement, vous pratiquez pas l'équitation où on "tire-pousse", enfin Steph, j'en suis sure, Tauris je t'ai jamais vu , mais ça m'étonnerais... Parce que là, on est quand même dans l'approche du rollkur si vous voyez où je veux en venir...

Et pour moi c'est difficile de vous exprimer ça, parce que comme je pratique dorénavant le dressage uniquement aux longues rênes, je vois tout de suite quand ça cloche, mais monté, je saurais pas vous dire comment sentir le coup des épaules, a part l'histoire du cheval qui de toute façon ne peut pas etre en place, mais s'encapuchonnera toujours plus ou moins.

Là on parle quand même de choses extrèmes, Tauris, si tu peux filmes nous ton cheval pour voir comment il méjuge, parce qu'il ne faut pas non plus focaliser la dessus, essai de bosser l'impulsion et l'engagement des postérieurs avant tout, et tu verras ce que ça donne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cheval qui à la tête trés haut   Mar 20 Oct 2009 - 16:22

Ouh là là ; il y a de nouveau plein de termes qui ne me parlent pas : tête plaquée (l'inverse d'au-dessus de la main?) ; équitation où on tire-pousse ; approche du rollkur ???? tout cela m'est totalement inconnu !
Filmer mon cheval ne ser apas possible ; ceci dit je ne vais pas me focaliser là dessus mais demanderai tout de même au moniteur de regarder cela quand je reprendrai un cours.
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18649
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Cheval qui à la tête trés haut   Mar 20 Oct 2009 - 19:47

Tête plaquée=encapuchonnement (si je ne m'abuse) = nez collé au poitrail dans une attitude forcée par le cavalier (à moins que dadou se gratte pendant trois secondes fumeur ) et très inconfortable pour le cheval, et en plus de tout ça, néfaste. Le rollkur ça doit dépasser mes compétences mais bon il me semble que c'est justement travailler le cheval en l'encapuchonnant et l'enfermant au max, équitation où on tire-pousse moi j'interprèterais ça comme une équitation de "conflit", "bagarre" entre le cheval et le cavalier, l'un tire quand l'autre pousse et vice-versa.

Ce ne sont que d'humbles hypothèses de ma part Wink

Euh quand j'ai dit que Nello se méjuge tout seul c'est surtout en liberté et balade, donc là tu penses bien qu'il est pas encapuchonné lol, et quand je monte j'essaie d'être très vigilante à ne pas le laisser s'enfermer pour fuir le boulot, après rien ne dit que j'y arrive... Mais bon, il se méjuge quand il est motivé dans sa tête et zen, mais dès qu'on bosse un peu ou qu'il a plus de mal ou moins de concentration, faut le pousser un peu, donc quelque part ça voudrait dire que c'est pas un défaut de conformation ou du poids sur les épaules?



Outre Racinet, un peu HS, un bon bouquin sur le slongues rênes? Plsu t'en parles plus ça me tente mais autour de moi personne ne connaît et je veux pas y aller à l'instinct. Et comme un des points que je préfère dans le boulot avec loulou c'est de le voir à l'oeuvre... Ca peut être enrichissant!

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cheval qui à la tête trés haut   Mar 20 Oct 2009 - 21:21

Je répondrais demain sur l'hyperflexion afin de faire une réponse claire, car ce soir je suis fatiguée , en ce qui concerne les longues rênes, je m'y suis mise seule, c'est très dur de trouver des gens pour se former. Et moi j'ai eu droit en plus a "avec un shet tu pourras jamais rien faire", les gens m'ont bien laissé dans le brun.... Heureusement que l'ostéo m'a soutenu en me certifiant et me confortant que physiquement ma ponette n'avait pas plus de limite qu'un cheval , qu'il fallait surtout pas que je baisse les bras...

Pour les livres sur les longues rênes les mieux sont : celui de P.Karl, mais il a ses limites, et celui de Vital Lepouriel qui s'appelle : procédés pour développer le tact équestre, ce dernier a une partie attelage qui en t'intéressera sans doute pas, et une partie travail monté qui est très intéressante, je m'en servais beaucoup avec le cheval d'une copine que je montais de temps en temps.

Et sinon, je peux aussi t'aider, j'ai appris aussi comme ça avec le soutien de personnes a l'époque où je fréquentais le forum FFE qui maitrisaient bien ça.

Ce qui est très important, c'est retenir en priorité que la longueur des rênes multiplie la force, donc il faut vraiment etre vigilant sur les actions de mains, il y a des chevaux tolérants qui acceptent les fautes, la mienne avec son caractère de pig m'envoie 3 coups de cul dès que je fais une erreur, et c'est une chance qu'elle me dise que je dérape, car sinon on a vite fait d'abimer son cheval...

Les longues rênes, sinon c'est vraiment passionnant, car tu vois vraiment ce que tu fais, si ça marche tu peux admirer le cheval dans une bonne attitude, en faisant sauter tu vois la qualité du saut,etc...
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18649
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Cheval qui à la tête trés haut   Mer 21 Oct 2009 - 8:32

Oh ça m'emballe bien tout ça!!! Ecoute, pendant les vacances j'essaierai d eme rensigner voir si j'investis dans le matos et tout, mais je suis bien intéressée!

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cheval qui à la tête trés haut   Mer 21 Oct 2009 - 11:16

Il te faut surtout un surfaix, et les longues rênes tu peux bricoler toi même si au départ tu veux pas trop investir, perso j'ai fait les miennes moi même et j'ai jamais eu de soucis.


Bon pour en revenir au rollkur et au tire-pousse.
D'abord le tire pousse :

C'est une équitation tout en force pour mettre un cheval en place. Pour cela on retiens fortement devant tout en demandant fortment derrière. Cela conduit a force a emboutir le cheval, il est soumis, vulgairement et rarement réellement en place, et et il perd peu a peu son brillant, et se déplace de façon "éteinte".

En ce qui concerne le rollkur, appelé aussi hyperflexion, la méthode qui fait gagner...(c'est ironique...)

Je me suis inspirée de Gerd Heuschmann et Karl pour expliquer le plus clairement possible.
Donc, c'est une méthode très controversée, qui fait débat sur de nombreux forums, blogs, terrains de concours...Elle est beaucoup utilisée depuis quelques années dans l'entrainement des chevaux de dressage. Elle soumet le cheval avec force et violence, la violence n'est pas uniquement dans le bastonnage des chevaux, la violence peut etre silencieuse, un cheval ne crie pas...
pour résumer l'action : en ramenant la tête dans le poitrail plus ou moins fortement, l'encolure est "cassée" avec tous les problèmes que cela engendre tant au niveau musculaire que ligamentaire. La vision du cheval est alors également faussée puisqu'on l'empèche de voir où il va , il n'a plus qu'a évoluer comme un esclave aveugle qui doit s'en remettre totalement a son cavalier. C'est donc physiquement et psychologiquement destructeur et brutal.
Le dos se tend, mais tout en contraction, au trot le cavalier gagne en amplitude ce qu'il perd alors en souplesse. L'arrière main est raidie, les hanches ne peuvent plus s'abaisser, du coup les postérieurs perdent de l'activité, et sont a la traine.
Le cheval est alors sur les épaules. Le cavalier le pense en équilibre car il ne pèse plus sur la main, mais c'est surtout parce que du coup, il se retrouve en arrière de la main.
Le cheval qui tentera de se défendre rencontrera alors des actions de mains très brutales qui le remettrons dans l'hyperflexion, il finira par s'éteindre et évoluer plus ou moins comme un automate.

Il me semble qu'il y a eu un sujet la dessus déja sur le forum, qui comme sur tout les forums a fini en guerrilla. D'ailleurs, cela fait tellement débat que si des défenseurs du rollkur passent ici je vais me faire jeter des cailloux.

Voilà, j'espère que j'ai trouvé les bons mots, ce serait bien que d'autres callés en dressage viennent s'exprimer car je n'ai pas non plus la science infuse en dressage...
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18649
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Cheval qui à la tête trés haut   Mer 21 Oct 2009 - 12:49

OK, surfaix, j'ai, pour la fabrication des longues rênes tu as utilisé quoi? Quelle taille de longues rênes? Faudra aussi que j'en parle à Clarisse car commencer une nouveauté c'est "prendre le risque" que par la suite il s'embrouille un chouya au début, mais vu comme on est sur la même longueur d'ondes presque partout ça devrait pas la gêner! Et une chambrière ou un stick? Désolée de polluer, tiens on peut peut-être ouvrir un nouveau post...

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cheval qui à la tête trés haut   Jeu 22 Oct 2009 - 8:34

Merci, Noblesse pour ces explications.
Pour le rollkur, c'est bon, je visualise à quoi cela ressemble. Pour le tire pousse, un peu moins : retenir, c'est en tenant les rênes serrées et tirées ? ; demander fortement derrière, c'est par la pression des mollets ?

Il ne reste plus que la phrase "passer les oreilles par-dessus le mors" qui m'est toujours énigmatique...
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18649
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Cheval qui à la tête trés haut   Jeu 22 Oct 2009 - 13:56

Oui tire-pousse c'est ça, tu retiens avec les mains sur la bouche, et en mêem temps tu serres les mollets (ou talonnes si c'est une brute en cause)... Cheval voudrait avancer mais est bloqué devant, alors il colle le nez au poitrail pour se soustraire aux actions (brusques et contradictoires je trouves, un écuyer dont j'ai -honte à moi- oublié le nom, a dit "jambes sans mains, mains sans jambes"...)

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
MarineBorg



Féminin
Nombre de messages : 20679
Age : 29
Localisation : Longes
Date d'inscription : 14/02/2005

MessageSujet: Re: Cheval qui à la tête trés haut   Jeu 22 Oct 2009 - 14:19

Baucher tire langue
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cheval qui à la tête trés haut   Jeu 22 Oct 2009 - 15:07

20/20
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18649
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Cheval qui à la tête trés haut   Jeu 22 Oct 2009 - 19:28

lol mici!!! Comme là les auteurs qu'on m'enfonce dans le crâne sont Flaubert, Du Bellay, Golding, etc... hum!

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cheval qui à la tête trés haut   Ven 23 Oct 2009 - 8:08

Il y a une suite à cette phrase de Baucher ?
J'ai l'impression qu'il manque quelque chose pour en saisir le sens...mais c'est peut être lié à mes faibles connaissances en la matière...
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18649
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Cheval qui à la tête trés haut   Ven 23 Oct 2009 - 10:17

Bah je sais pas s'il y a une suite mais en gros c'est pour dire que quand tu utilises les mains, les jambes n'agissent pas, et si les jambes agissent, les mains n'agissent pas, il ne faut pas tout utilsier en même temps mais alterner, si je ne me trompe pas. Basiquement tu "talonnes" pas si tu agis sur le mors, et tu n'agis pas sur le mors si tu "talonnes". Evidemment le mieux c'est de ne pas talonner du tout mais d'vaoir de la finesse et de la récativité du cheval...

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cheval qui à la tête trés haut   Ven 23 Oct 2009 - 10:30

Si tu veux en savoir plus, il vaut lire Baucher ! trop lol non, mais c'est un vaste programme tout ça. Steph a bien résumé les choses. Les aides qui agissent en même temps s'annulent, elles se confrontent, et peuvent provoquer des défenses. Donc utiliser cette idée, c'est gagner en précision, et aller vers la Légèreté. La légèreté étant dans toute équitation le but a atteindre...

Si tu veux étudier un peu les grands maitres, c'est passionnant, non seulement au niveau compréhension de l'équitation mais même d'un point de vue historique. Il y a Marion Scali qui a écrit un livre très intéressant sur Baucher, et si tu veux aller plus loin dans la compréhension de la méthode Baucher, il y a "Baucher, cet incompris" de J.C. Racinet.

Après, il y a plein d'autres maitres qu'il faut étudier, lire, et notemment Nuno Oliveira, qui est incontournable...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cheval qui à la tête trés haut   Ven 23 Oct 2009 - 13:56

Merci, je n'avais pas du tout compris cela ! ; comme quoi il vaut mieux demander des précisions que de rester dans ses erreurs...
Baucher, oui ce doit être intéressant ; j'ai commencé par "Baucher et l'équitation d'extérieur" de baucher-Boisgilbert ; mais ce n'est pas directement un de ses ouvrages et j'ai été un peu décu ; pas grand chose est transposable dans mon cas comme je le mettai au début de ce thème. Tu me conseillerais quel ouvrage de Baucher pour commencer ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cheval qui à la tête trés haut   Ven 23 Oct 2009 - 14:39

Tout dépend si tu veux vraiment aller dans la technique, dans ce cas celui de Racinet qui explique la méthode, si tu veux du plus simple celui de Scali, plus généraliste, mais passionnant aussi.
Il y en a d'autres sans doute, mais je connais que ces 2 là.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cheval qui à la tête trés haut   Mar 27 Oct 2009 - 18:05

pour ma part c'est un peu tricher de mettre des elastiques ou gogue,....si une personne a une bonne main le cheval se met en place ....si un cheval est placé haut, ce n'est pas grave, regarde les entiers ....ils sont placé haut aussi....

mettre un cheval sur la main c'est faire ceder son bout du nez vers les epaules et pas lui baisser l'encolure et ensuite lui mettre le nez vers l'encolure, a ce moment la c'est un cheval qui s'encapuchone... voilou en esperant que ca a pu t'aider....
Revenir en haut Aller en bas
Magali



Féminin
Nombre de messages : 4474
Age : 43
Localisation : Albi, Tarn
Date d'inscription : 14/01/2009

MessageSujet: Re: Cheval qui à la tête trés haut   Mer 28 Oct 2009 - 10:29

Tauris, si tu as l'occasion de lire "La nouvelle équitation centrée" de Sally Swift, je pense que tu trouveras des explications sur humain / cheval au niveau du fonctionnement et des exercices à pied et monté qui devraient te permettre de mieux comprendre le fonctionnement de ton cheval et de mieux comprendre comment ton propre corps doit se lier à celui de ton cheval pour le laisser fonctionner.
Je te propose ce livre par rapport à toutes tes questions, car les livres cités sont super, mais peut-être parfois un peu imperméables si l'on n'a pas encore eu l'occasion de vivre les senssations correspondants aux techniques décrites.Il me semble qu'à lire un ouvrage, il te faut commencer par ceux auxquels tu pourras associer directement des sensations vécues, qui te feront avancer dans la compréhension, pour plus tard, reprendre les livres de la tradition équestre, qui sinon sont parfois un peu bouchés sans le bagage d'expérience équestre nécessaire pour les appréhender.
Enfin, moi ça m'a fait un peu ça, et j' ai toujours apprécié de passer par des ouvrages me permettant d'exploiter d'abord ce que je vivais et ressentais, pour ensuite passer à la technique et la théorie des ouvrages tirés de la tradition équestre.
Pour la t^te haute, qu'elle est la race de ton cheval déjà? Certaines races ont une implantation vertébrale qui leur fait porter la t^te plus en l'air que d'autres.arabe / ibérique, par exemple, l'arabe a le nez en l'air anatomiquement, l'espagnol aura tendance à baisser le nez plus facilemnt. Les trotteurs ont le nez facilement en l'air s'ils ont été travaillés au trot attelé ou monté, du fait des enr^nements cohercitifs, voire même ils sont musclés "à l'envers" par leur entraînement, l'encolure est musclée du dessous et pas dessus. L'akal-téhé est régulièrement anatomiquement en "encolure de cygne", la t^te très haute.
Se méjuger est très bien si le cheval est équilibré, pas sur les épaules. Pour visualiser si les antérieurs sont derrière ou en retard, monté tu as la même sensation de lourdeur en gros que lorsqu'il est sur les épaules, et outre les 300 tonnes que tu as dans les mains, le cheval rentre dans un déséquilibre avant poussé qui l'amène à se courir après encore plus qu'un cheval sur les épaules. Mais il est rare de voir un cheval avec ce genre de soucis.
Un cheval qui se méjuge engage les postérieurs loin dessous lui, par fois comme pour les trotteurs, il est obligé de les engager sur les côtés pour ne pas se taper sur les antérieurs, (tu le vois bien dans les courses, où ils sont en complet déséquilibre sur l'avant-main, mais les postérieurs passent tellement loin dessous qu'ils peuvent tenir quand m^me) Ca signifie que théoriquement il fléchit l'arrière-main pour pouvoir aller chercher loin dessous, donc l'avant-main remonte par un effet de bascule, si tu veux, ce qui amène la tête à se relever naturellement. Si le cavalier est bien dans ses mains et ses rênes, le porter est naturel, s'il s'accroche au mors, ou utilise divers moyens de ramener la t^te cités plus haut, il y a dérive de l'équilibre naturel.
Le ramener est encore autre chose, puisqu'il faut que ton cheval ait fléchi l'arrière-main, qu'il engage ses postérieurs, mais l'art du cavalier va être d'entretenir cette impulsion sous lui et de la transformer , non plus vers l'avant comme elle l'était jusqu'à présent, mais vers le haut, par action de ses aides. Le cheval continue de pousser , mais emploie maintenant sa force et sa tonicité vers le haut, pour ça, il a besoin de ployer plus son dos en ramenant ses membres plus sous lui, son dos est un arc qui propulse alors son énergie vers le haut. Le cavalier peut alors passer tranquillement aux figures comme le piaffer, qui sont en principer la quintessence de cette propulsion verticale.
Donc, du début jusqu'à la fin, le cavalier doit savoir recevoir dans ses mains la propulsion de derrière pour aider le cheval à tendre l'arc de sa colonne, ce qui anatomiquement place la tête dans la trajectoire de cet arc.
Que de bla-bla! rougi1
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cheval qui à la tête trés haut   Mer 28 Oct 2009 - 10:34

des chevaux dans le club on vu l'osteo il y a quelques semaines et il a dit que bien souvent les clubs voulaient teop mettre les chevaux en place, souvent ca leur fait mal au dos d'etre tous le temps comme ca alors il faut preconiser les fin de sceance en faisant des extensions d'encolure.....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cheval qui à la tête trés haut   Aujourd'hui à 19:19

Revenir en haut Aller en bas
 
Cheval qui à la tête trés haut
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cheval secoue sa tête signification.
» CHERRY FIRST FLASHY VENDUE
» Avec ou sans mors? Débat
» Cheval qui à la tête trés haut
» cheval a confier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aude et Etoile :: Pratiques et techniques équestres :: Le cheval au travail :: À cheval-
Sauter vers: