Retrouvez Aude sur son site professionnel

 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Théories et pratiques sur le parage naturel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5455
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Théories et pratiques sur le parage naturel   Dim 21 Oct 2007 - 10:29

comme les échanges sur le post d'Oasis m'ont semblés très
enrichissants, j'aimerais ouvrir celui-ci afin que les "novices" comme
moi puissent poser des questions sur le parage naturel.

Flooded et Happymeal ont de l'expérience, CdN a de
la pratique, c'est une "mine d'or " pour quelqu'un qui comme moi, n'a
qu'un seul cheval et que peu d'expérience. J'invite tous ceux qui se
posent des questions, à les poser ici.



Déjà, j'ai entendu ou lu quelque part, que la sole
pousse à partir des lacunes de la fourchette. Je voudrais savoir si
cela est vrai, et en combien de temps la corne de la sole se renouvelle
?



Ensuite, le mustang-roll. Quand je fais le roll je
lime la partie externe du bas de la paroi. Je mets la paroi à niveau
avec la sole. Je suppose que dans ce cas, la paroi porte aussi du poids
?

Mais j'ai lu que la sole doit porter le cheval,
alors, est-ce une erreur de ma part, de laisser le bas de la paroi,
côté sole, au contact du sol (hum ça de vient compliqué là ! bique) ou bien devrais-je faire le roll jusqu'à la ligne blanche, et retirer tout contact sole/ sol ?



J'ai d'autres questions qui me sont venues, mais je vais éclaircir tout
ça, dans ma tête, avant de les poster ici. Merci à tous ceux qui
répondront.

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
happymeal



Masculin
Nombre de messages : 777
Date d'inscription : 10/02/2005

MessageSujet: Re: Théories et pratiques sur le parage naturel   Lun 22 Oct 2007 - 8:18

Les dernières recherches du Pr Bowker, dans le cadre d'une association avec Pete Ramey, ont montré que la sole pousse essentiellement à partir des barres. Bowker a fait des images au microscope électronique qui montrent l'inclinaison des tubules des barres vers la pince. La sole pousse des barres vers la pince, comme une plaque qui glisserai vers l'avant. Donc attention à la gestion des barres.

Le mustang-roll, ce n'est pas mettre la paroie au niveau de la sol. Un mustang, c'est un changrein très prononcé (45°) et bien arrondi. La paroie est composée de trois couches (de l'extérieur vers l'intérieur : stratum externum, tratum medium, stratum internum – cette dernière au contact de la ligne blanche). Le mustang-rol, dans le cadre d'un parage d'entretien, ne concerne que les deux couches extérieures. La paroie, dans son ensemble, n'est pas une structure porteuse – contrairement à ce qu'on enseigne dans le écoles véto sur la base d'une explication qui ne tient pas la route du point de vue mécanique. Seule le stratum internum joue un rôle porteur, mais encore, très secondaire. La sole, les barres, les talons et la fourchette sont les structures porteuses primaires.

Si la paroie est mise au niveau de la sole, et parée "droit", parallèle au sol, lorsque le cheval pose le pied au sol (imaginer cela de façon dynamique), les forces qui s'exercent sur la paroie par le terrain dans lequel le pied s'enfonce (même un tout peit peu) s'exercent essentiellement de façon verticale, vers le haut. D'où un effet mécanique qui tend à séparer la paroie de la phalange distale. Si on a fait un bon mustang-rol, les forces s'exercent à +/_ 45° (de façon schématique), et donc ont plus tendance à "plaquer" la paroie sur la phalange.

_________________
www.podologie-equine.com
www.podologue-equin.fr
www.soins-sabots.com
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Théories et pratiques sur le parage naturel   Lun 22 Oct 2007 - 12:38

euh, je ne suis pas experte. D'ailleurs, j'aurais une question.
Cet été, Perle a vu l'apparition de deux "belles" seimes en pince sur ses antérieurs. Et aussi elle a subi un abcès sur un antérieur.
J'essaie de parer 2 fois par mois. Certainement ai je trop tardé.
Quoiqu'il en soit, le véto a percé l'abces en sole par une cavité. Quand il a testé le pied, il a trouvé la sole très molle... ce que j'ai aussi constaté.
Rien n'a changé dans son environnement.
L'année dernière, elle était déjà montée pieds nus et jamais de problemes. Depuis cet été, je galère avec ses pieds. Elle est devenue sensible. Pourtant même alimentation, j'essaie de faire les mêmes soins (fréquence de parage), mêmes prés. Juste le temps qui a changé cet été. Est cela qui peut expliquer la faiblesse de la qualité de sa sole? C'est vrai que je touche aux barres, pourtant de moins en moins mais peut être que c'est déjà de trop du coup. Il faut aussi préciser qu'elle a moins été montée cet été et ce d'autant plus à la suite de son abces...
Là, je la remets au travail mais elle est sensible sur les cailloux.
Bien sûr je pare régulièrement pour empêcher la paroi de venir en appui à l'endroit de la seime. Et j'applique aussi du keratex.
Bref, je suis en panne de solution car je fais déjà de mon mieux il me semble.
Est ce que la monter davantage, ne plus tarder entre les parages sera suffisant pour renforcer son pied et sa sole molle??? avec le keratex?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Théories et pratiques sur le parage naturel   Lun 22 Oct 2007 - 13:00

CDN, s'agit-il d'une seime ou d'un semillon de pré ? Tu as une photo ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Théories et pratiques sur le parage naturel   Lun 22 Oct 2007 - 13:05

Je dirais seime...

Sur les deux antérieurs, de façon assez identique...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Théories et pratiques sur le parage naturel   Lun 22 Oct 2007 - 13:12

Pour moi ça ressemble plus à un semillon, mais pour le savoir il faudrait regarder par dessous, voir sur l'épaisseur de la paroi jusqu'où va la seime. Si ça s'arrête à la partie extérieure de la paroi, c'est un semillon, ce n'est pas grave du tout, si c'est toute la paroi qui est fendue, là c'est plus embêtant, il y a probablement quelques chose à faire au niveau du parage.
Je vois un évasement à gauche sur la photo, tu travailles dessus ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Théories et pratiques sur le parage naturel   Lun 22 Oct 2007 - 13:45

Je n'ai pas de vue de la sole. Ce n'est pas très profond puisque quand je rape pour le mustang roll, ça ne parait plus...
Pour l'évasement oui, je travaille dessus.
Et c'est ce que je disais, je trouve ses pieds globalement moins bons depuis cet été.
Bon, si c'est un semillon, à quoi c'est du? Ma stratégie est elle la bonne pour le faire disparaitre?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Théories et pratiques sur le parage naturel   Lun 22 Oct 2007 - 13:57

Donc c'est bien un sémillon... Il n'y a pas grand chose à faire et ça n'a pas spécialement de conséquence. Ma jument se traine ça depuis qu'elle a été ferrée, il n'y a pas grand chose à faire. Ca doit être une question de corne trop sèche qui se craquelle plus que de parage, si l'on peut intervenir je pense que c'est plus sur du long terme, au niveau du métabolisme du cheval, pour l'aider à produire une structure de corne plus souple.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Théories et pratiques sur le parage naturel   Lun 22 Oct 2007 - 14:02

Je fais de mon mieux niveau alimentation: en plus de l'herbe quand ils sont au pré (ou du foin à volonté s'ils sont au paddock): orge germée, granulés de luzerne, avoine, mais, graines de tournesol, tourteaux de lin et soja, CMV
Dans un pré, ils ont une source où ils boivent les pieds dans l'eau. Dans les autres, non. Ceci dit, avec la rosée, les pieds sont humidifiés une partie de la matinée (sauf quand l'herbe se fait trop rase et rare mais alors je change de pré). Et là en août, on a eu tellement d'eau que mes parents ont eu une crue du Doubs. Alors je m'interroge sur l'impact d'un mois de juillet chaud et sec auquel a succédé un mois d'août froid et humide... en me posant la question pourquoi Perle?
Et donc j'ai de l'hydratex et du keratex.
Quelle prise de tête ces pieds!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Théories et pratiques sur le parage naturel   Lun 22 Oct 2007 - 14:17

Je ne connais pas les quantités que tu donnes, mais ce que tu cites est extrémement riche en particulier au niveau des proteines (tourteau, maïs, luzerne), il y a deux façons de perturber le fonctionnement métabolique, par le manque et par l'excés.
Mes chevaux n'ont que du foin (rationné) sur un paddock sec, broutent une ou deux heures par jour sur des minis paddock d'herbe rase, plus 1 kg de Pasture Mix par jour. Ma véto les a vu cette semaine et m'a dit qu'ils étaient bien mais que je ne devais surtout pas donner plus, ils étaient en limite haute.
Sinon, pour l'humidité, je dirais que ce sont plus les variations dans la journée qui influent que les grands changements de saison. Je ne suis pas sûr du tout de la théorie de Strasser qui dit que les chevaux doivent avoir les sabots qui trempent 20 minutes par jour, à mon avis c'est le plus sûr moyen d'avoir des sabots qui éclatent à cause des variations d'hydrométrie. En plus ça ne correspond à rien dans la nature, les chevaux ne rentrent pas dans l'eau pour boire. Il vaut mieux des chevaux dehors 24/24 et laisser la rosée humidifier.
Revenir en haut Aller en bas
happymeal



Masculin
Nombre de messages : 777
Date d'inscription : 10/02/2005

MessageSujet: Re: Théories et pratiques sur le parage naturel   Lun 22 Oct 2007 - 14:36

CdN, je vois pour ma part cet évasement et une ligne corne/poil en vague, ce qui indique un déséquilibre dans le pied. Sans doute une question deparge pur.
Par ailelurs, en ce qui concerne cette seime ou sémillon, attention, c'est un nid à bactéries… il serait sand oute utile d'y glisser quelques gouttes d'antifongique de temps à autre (huile essentielle de tea tree, ou cette teinture d'usnée dont pas mal de pro parlent sur la liste américaine et qui semble faire des miracles).
Tu aurais une photo de la sole du même pied ?

_________________
www.podologie-equine.com
www.podologue-equin.fr
www.soins-sabots.com
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Théories et pratiques sur le parage naturel   Lun 22 Oct 2007 - 14:49

J'ai eu aussi peur que ça devienne un nid à bactérie et j'ai "ouvert" (sur les conseils d'Olivier) un jour un sémillon à la reinette en élargissant la fente, mais ça a eu pour conséquence de générer une fente en dessous, donc je retiens plutôt la suggestion de Happymeal !
Sinon, le maïs est riche en lysine, c'est pas mal pour aider à produire une corne souple, je sais que la graine de lin peut aussi être intéressante, il y a sans doute des idées à creuser au niveau de l'alimentation (ou ne pas s'embêter et acheter directement du complément alimentaire "tout fait" chez SOS sabot)
Revenir en haut Aller en bas
happymeal



Masculin
Nombre de messages : 777
Date d'inscription : 10/02/2005

MessageSujet: Re: Théories et pratiques sur le parage naturel   Lun 22 Oct 2007 - 14:54

Les graines de tournesol, celles qu'on donne aux oiseaux, sont souverianes pour la pousse de la corne.
Ce qui m'ennuie, c'est la persistance de cette seime… il y a forcement une cause.

_________________
www.podologie-equine.com
www.podologue-equin.fr
www.soins-sabots.com
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Théories et pratiques sur le parage naturel   Lun 22 Oct 2007 - 15:02

En même temps elle n'est apparue que cet été... donc normal qu'elle soit encore là.
Effectivement happymeal, Perle est la seule de mes chevaux à avoir une couronne en forme de vague... C'est elle dont j'ai le plus de mal à entretenir les pieds.
Pour la nourriture, j'ai fait les calculs avec les tableaux, valeurs, vitamines, minéraux... ils ont normalement ce qu'il faut. Et je ne pense pas donner en exces. Ceci dit PErle est une chipie, lorsqu'elle a fini sa ration, elle va voir du coté de chez Divine qui l'acceptait. Là, moins, Divine étant pleine et bien avancée, elle n'a plus très envie de partager.
Pas de vue du dessous... et je ne pense pas avoir l'occasion d'en faire une prochaiinement. Là, je limite mes visites à mes chevaux au strict minimum car je dois bosser dans ma maison.
Ce que je peux faire c'est lui mettre deux chaussons thérapeutiques que je remplis d'eau avec adjonction de manuka (sensée être 100 fois mieux que le teatree) et de sulfate de cuivre. Je peux laisser peut être un ou deux jours... M'enfin... je ne suis pas sûre d'avoir le temps avant le week end prochain. Peut être que je demanderai à mes cavaliers s'ils viennent en semaine.
Perle me pose beaucoup de soucis avec ses pieds. Heureusement que les autres ont de beaux pieds, ça me rassure quand même.
Peut être qu'effectivement elle parvient à manger de trop... mais pourquoi ai je ça cette année et n'aie je rien eu avant? Ca n'a pas changé son alimentation... Et c'est apparu super vite!
Et happy je ne comprends pas "certainement une question de parage pur"? A quel niveau sachant que pour mes autres chevaux c'est ok. Ils ont une ligne bien droite, de beaux pieds, belle corne...
Revenir en haut Aller en bas
happymeal



Masculin
Nombre de messages : 777
Date d'inscription : 10/02/2005

MessageSujet: Re: Théories et pratiques sur le parage naturel   Lun 22 Oct 2007 - 15:08

Elle a peut-être besoin d'un parage plus spécifique. Cette ligne n'a pas a être en forme de vague. Cete forme indique que quelque chose n'est pas à sa place dans ce pied, les cartilages latéraux peut-être, ou aussi que la P3 à "coulé" dans le sabot. La sole de ce pied doit être bien différente des autres, les lacune latérales aussi… ?

_________________
www.podologie-equine.com
www.podologue-equin.fr
www.soins-sabots.com
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Théories et pratiques sur le parage naturel   Lun 22 Oct 2007 - 15:22

Sinon, pour une amie qui aime bien les idées un peu alternatives (pour ne pas dire franchement ésotériques) les seimes sont le symbole du cheval qui se pose des questions sur son destin (va-t-il aller à gauche ou à droite ?). Dans le cas de Perle, on pourrait si l'on suit ce raisonnement se dire que c'est parce qu'elle ne sait pas si elle va être vendue (comme ton autre pouliche) ou rester dans ton élevage comme poulinière ?
Mon amie dit par exemple que ma jument a développé des seimes au moment où ma fille a commencé à la monter. La jument ne savait donc pas quel allait être son destin, devenir le cheval de ma fille ou rester mon cheval. Maintenant que ma fille a son propre cheval, on verra bien maintenant si les seimes régressent, LOL !
Et la petite jument que l'on a acheté a aussi pas mal changé de main, et elle est arrivée aussi avec une belle seime, donc ça conforterait bien la théorie de mon amie Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Théories et pratiques sur le parage naturel   Lun 22 Oct 2007 - 15:41

Pour Perle, je dirais plutôt: vais je faire un poupou avec le beau Middle??? Question toujours pas tranchée... Peut être ben qu'oui, ptetre ben qu'non! lol
happy: ses antérieurs sont différents. Mais après il y a un effet boomrang: elle est moins montée, moins de mouvement... pieds fragilisés... pieds sensibles... moins de mouevment... surtout avec l'abces...
Mais d'accord avec toi que la forme de vague n'est pas une bonne chose.
D'ailleurs, vous devriez jeter un oeil sur le forum citroen, il y a un post qui montre l'évolution de pieds de chevaux passés pieds nus et personne ne sourcille en voyant la forme de vague. D'ailleurs beaucoup de chevaux ferrés ont cette forme de vague.
Et je ne comprends pas bien tes hypothèses. Tu n'aurais pas un croquis ou schéma pour que je visualise mieux???
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Théories et pratiques sur le parage naturel   Lun 22 Oct 2007 - 15:46

Autant pour moi, flooded connait ce post
Mais je ne trouve pas de référence vis à vis de la courbure
http://www.1cheval.com/membre/forum/general/sujet.php?forum_9=1255609&forum_10=2

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Théories et pratiques sur le parage naturel   Lun 22 Oct 2007 - 15:48

Et j'ai découvert la photo de flooded... ah...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Théories et pratiques sur le parage naturel   Lun 22 Oct 2007 - 15:51

Je peux me tromper mais en comparant les premières photos de ce cheval fraichement déferré avec les dernières, j'ai l'impression que la ligne de couronne s'est davantage courbée.
Des explications?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Théories et pratiques sur le parage naturel   Lun 22 Oct 2007 - 15:56

Quand tu vois ce massacre, tu comprends maintenant pourquoi je l'ai déferrée il y a deux ans ? Encore un an ou deux de ce traitement et elle partait naviculaire. Pas étonnant non plus que les seimes soient apparues quand tu vois la tronche de la paroi...

Tu verrais les pieds qu'elle a en ce moment, c'est un autre cheval !

Sinon, je ne sais pas si c'est le temps sec de ces derniers temps ou les 400 kilos de gravier que j'ai mis à un point de passage dans le paddock, mais nos chevaux sont plus à l'aise dans la caillasse dehors.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Théories et pratiques sur le parage naturel   Lun 22 Oct 2007 - 16:02

CDN, je pense que happymeal pense à la forme de vague quand tu regardes le sabot de face. On a l'impression que la ligne de poil descend un peu en pince. Les photos que tu as mis du cheval de Dragonelly et du mien c'est quand les talons s'enroulent et que la ligne de poil se recourbe en talons. Là on parlait de la pince.
Revenir en haut Aller en bas
happymeal



Masculin
Nombre de messages : 777
Date d'inscription : 10/02/2005

MessageSujet: Re: Théories et pratiques sur le parage naturel   Lun 22 Oct 2007 - 16:04

Je suis bien en peine de faire des croquis ou autres. Simplement, la ligne doit être régulière. Les vagues témoignent de tensions internes. Ce qui va de paire avec la seime…

_________________
www.podologie-equine.com
www.podologue-equin.fr
www.soins-sabots.com
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Théories et pratiques sur le parage naturel   Lun 22 Oct 2007 - 16:07

Pour la seime, mon amie aurait déjà une réponse, prends une décision concernant sa future maternité et tout rentrera dans l'ordre, LOL !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Théories et pratiques sur le parage naturel   Lun 22 Oct 2007 - 16:07

Effectivement, il y a un effet vague de face... je n'y avais pas trop prêté attention, je me focalisais sur l'effet vague de profil...
Concretement comment aider à aller mieux?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Théories et pratiques sur le parage naturel   Aujourd'hui à 7:01

Revenir en haut Aller en bas
 
Théories et pratiques sur le parage naturel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Théories et pratiques sur le parage naturel
» parage naturel
» Parage Naturel...Où trouver les outils?
» Stage parage naturel CONFIRME Patrice MARTIN 26 au 29 AVRIL
» le parage naturel pour les nuls

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aude et Etoile :: Autour du cheval :: Histoires de pieds-
Sauter vers: