Retrouvez Aude sur son site professionnel

 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jusqu'où pouvons-nous aller Nello et moi? (balades)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Nariane



Féminin
Nombre de messages : 3330
Age : 35
Localisation : Lyon / ouest lyonnais
Date d'inscription : 16/11/2009

MessageSujet: Re: Jusqu'où pouvons-nous aller Nello et moi? (balades)   Mer 13 Avr 2011 - 12:15

pps sur le seau:

Ma collègue Chloé fait boire les ponettes dans un sac plastique (une "poche" comme on dit à Saint etienne Mr. Green ).

Coté prix, c'est imbatable!
Revenir en haut Aller en bas
Alastyn
Administratrice
Administratrice


Féminin
Nombre de messages : 9128
Age : 29
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 09/02/2010

MessageSujet: Re: Jusqu'où pouvons-nous aller Nello et moi? (balades)   Mer 13 Avr 2011 - 12:35

tu va te lancer dans l'endurance ? ca pourrait être sympa avec Nello

_________________
conseils et astuces TREC : http://trec-28.e-monsite.com/
blog de Val : http://apprentie-treckiste.blogspot.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://trec-28.e-monsite.com/
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18647
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Jusqu'où pouvons-nous aller Nello et moi? (balades)   Mer 13 Avr 2011 - 12:51

Je n'ai aucune idée de s'il y a de l'endurance dans mon coin lol et comme en plus y aura un trou d'un an dans notre vie commune, j'ai des doutes! après là le but est surtout qu'on s'éclate en profitant de toutes les balades qu'on peut faire, et de s'arranger pour qu'il n'en pâtisse pas. Comme on m'a évoqué fugitivement la possibilité de longer une voie ferrée jusqu'en Belgique une fois (lol) bah faudra qu'il soit endurant! et en plus deux plages et le bois des Forts à 6-15 km ce serait con de pas en profiter je trouve.


Sinon ça pourrait être sympa, Nello de toute façon il se plairait en endurance, trec, rando, cross, CSO, le seul truc qui bloque serait le dressage, donc tu vois... S'il pète la forme à 15 ans quand j'serai installée on pourra ptètre se mettre à quelque chose de sérieux, pourquoi pas!


Nariane: j'ai vu avec Galguera pour une commande groupée, j'hésite depuis perpète pour une muserolle side donc je vais tout prendre d'un coup. Le plastique tous ceux que j'ai sont troués, sans passer par le cheval, alors j'imagine même pas! (surtout que Nello quand tu lui proposes de l'eau 3 fois sur 4 il fourre le nez bien profond et secoue secoue! Il croit que c'est de l'orangina lol)

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18647
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Jusqu'où pouvons-nous aller Nello et moi? (balades)   Mer 13 Avr 2011 - 12:58

rapide coup d'oeil sur le web apparemment rien d'organisé près de chez moi, rien à moins de 70 km, or je n'ai pas de transport. Anyway personne ne voudrait m'accompagner pour faire l'assistance lol

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18647
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Jusqu'où pouvons-nous aller Nello et moi? (balades)   Mer 13 Avr 2011 - 13:25

et j'avais pas vu ton passage sur ton sellier Magali, j'en ai pas lol y en a un je crois dans le coin mais cher, donc c'est decat' et puis je suis pas trop vorace de matos en fait (outre les dons de gens à qui je rends service, quand ils n'ont plus besoin d'un tapis de rando, d'un autre tapis, d'un licol etc... j'ai trois tapis comme ça sur mes 5 qui sont des cadeaux.)

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
trotte-84



Féminin
Nombre de messages : 3716
Age : 27
Localisation : 42
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Jusqu'où pouvons-nous aller Nello et moi? (balades)   Mer 13 Avr 2011 - 13:34

Histoire de donner aussi un peu mon expérience, mes deux gros sont pieds nus et en attelage contrairement à la monte je n'ai quasi pas le choix, je suis à 90% sur du bitume pour le moment... Je fais des sorties de manière assez régulière, parfois de longue sortie, pas et trot sur bitume, et je n'ai pas de soucis au niveau de leur pied...
Et ern attelage, je ne m'arrête pas pour curer! ^^

En général les pieds sont très propres et se dégage tout seul...
Revenir en haut Aller en bas
http://elodie-leclercq.wix.com/parage
Magali



Féminin
Nombre de messages : 4474
Age : 43
Localisation : Albi, Tarn
Date d'inscription : 14/01/2009

MessageSujet: Re: Jusqu'où pouvons-nous aller Nello et moi? (balades)   Mer 13 Avr 2011 - 16:48

@steph_nello a écrit:
Oui oui mag mais les 5 minutes c'est sur le bitume, au début, quand il a pas encore l'air d'être top à l'aise. Le côté mise en souffle je compte l'aborder sur la plage en fait (en plus du coup je serai sûre qu'il a marché assez avant!) (je compte aussi un chouya sur la longueur des trots pour lui montrer que rien ne sert de foncer! on peut rêver Smile )
Je compte me mettre à ton post sur l'endurance Magali, mais seulement quand il sera tellement rôdé à la plage qu'il essaiera plus de me tracter. Je pense que ça ira vite vu que lundi il allait un peu vite soit mais honnêtement il était moins chiant que quand on allait au lac trotter! Donc à mon avis je pourrai vite appliquer le contrat aussi bien au trot qu'au pas, et de là on commencera la mise en souffle (et après je partirai en Angleterre et il perdra tout ça :'( mais bon on aura eu des bons moments!)

En même temps, tu peux très bien trotter 15 mn sur bitûme sans que cela ne fasse quoi que ce soit aux pieds, je te rassure!

Pour le trot, les trottous ont quand même ça dans le sang, même s'ils n'ont jamais été entraînés. Donc profite par exemple de la plage justement pour lui laisser de grandes longueurs de grand trot de trottou, ça les dépote complet, faut se mettre en suspension, poser ses mains, rênes longues si t'en as envie, tu attends juste que ça passe, le seul truc c'est de ne pas passer au galop sur ce grand déséquilibre, et juste quand tu sens qu'il faiblit dans l'allure, renvoyer sur quelques foulées pour rester celui qui décide des allures, puis demander de ralentir, petit à petit, maintenir le petit trot pdt un moment ensuite pour faire redescendre souffle et pression sanguine, puis long moment de pas allant jusqu'à ce qu'il ne souffle plus.
Ca devrait beaucoup lui plaire! Je ne connais pas de trottou qui résiste à ça, ça les éclate! Et ça leur permet d'avoir enfin un moment pour exprimer cette envie qu'ils ont ds leurs gènes et que souvent on leur refuse parce que ce n'est pas toujours casable partout! Betti adorait l'endurance pour ces longs moments de grand trot à foulées de géant que les autres chevaux peinaient à suivre et prenaient du coup le galop, ça la calmait, en plus de la mettre en souffle et en muscles.
Par contre, faut rester souple et en suspension, parce que sur la selle, ça bringuebale!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jusqu'où pouvons-nous aller Nello et moi? (balades)   Mer 13 Avr 2011 - 18:00

chez decat le seau autour de 10€ necessaire en rando! meme si ils sont habitues a boire n importe ou !!! ce n est pas toujours accesible!! ne t inquiete pas si ton cheval ne "marque" pas c est qu il n a pas mal aux pieds et au contraire plus tu solliciteras sa corne plus elle se renforcera! et le bitume c est top! quelle chance tu as de pouvoir acceder a la plage !! et en plus tu n as pas le probleme des fers qui rouillent!!!! et ta nouvelle pension, il y est bien ton loulou?
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18647
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Jusqu'où pouvons-nous aller Nello et moi? (balades)   Mer 13 Avr 2011 - 19:40

Alors alors merci Trotte, pour les cailloux honnêtement pour moi ça vient du parage puisque vraiment je ne faisais rien (un peu histoire de me prouver à moi-même que je ne PEUX pas laisser pousser comme le MF demande puisque le pied explose!) donc la ligne blanche s'est écartée, donc je rectifie ça doucement, et puis les pieds vont aussi durcir, là on est aussi je pense dans une phase "critique": soudaine sécheresse après un hiver bien pluvieux, changement de vie, de copains, de sorties journalières et de nourriture (même si on fait une transition qui va bientôt prendre fin d'ailleurs), et plus de kilomètres avalés. Donc je ne m'inquiète pas trop de ses pieds, pour moi avec l'adaptation, les pâtures et le parage que je reprends vraiment toutes les semaines, y a pas de raison.


Magali: au début de la balade, et ce quelle que soit la balade faite, il n'est jamais très allant pour trotter sur bitume. Je pense que c'est lié au passage de 200m sur gros cailloux, je sais pas mais perso si je marche pieds nus sur 200m de gros cailloux douloureux je pense qu'il me faudra quelques 100nes de mètres en marchant sur bitume "lisse" avant de pouvoir courir sans plus ressentir les restes de gêne des cailloux, tu vois ce que je veux dire? Bref donc même si je ne pense pas que ça ait un impact physique sur ses pieds, je pense que le forcer alors qu'il me dit gentiment "attends un peu", ce serait risquer de le dégoûter un peu des balades, surtout que normalement il me donne tout, donc s'il est pas alerte, ne gicle pas, généralement c'est qu'il a une raison et je ne le pousse pas. J'attends qu'il soit prêt à bondir au souffle!


Oh pour le grand trot j'adorerais mais je n'osais pas (toujours cette peur qu'il m'échappe, comme on n'arrive déjà pas à caler le trot!). Ca ne risque pas de l'inciter à toujours prendre ce grand trot? Dans ce cas je raccourcirai encore mes étriers je pense (là ils sont longueur obstacle pour la plage, et quand on est au pas je déchausse souvent pour m'étirer et bouger les genoux parce que je m'ankylose tout le genou droit très vite :s ), et je marcherai certainement plus longtemps à côté de lui en décollant de la plage (il ne sera pas contre, il semble adorer aussi ces moments là où je lui permets de ne plus penser à l'environnement, où il a droit à des grattes en marchant...). Oh là là mais avec tout ça je suis au supplice d'être dans mon 9m², dans l'attente de retourner à la plage!

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18647
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Jusqu'où pouvons-nous aller Nello et moi? (balades)   Mer 13 Avr 2011 - 19:42

Roh en plus depuis que je bosse régulièrement ma souplesse et mon liant assise et en équilibre j'ai eu quelques moments de régal en suspension, j'adore cette sensation que les chevilles, genoux et hanches amortissent doucement et qu'on suit moelleusement ce qui se passe en-dessous, au trot de course ce sera un vrai challenge!

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jusqu'où pouvons-nous aller Nello et moi? (balades)   Mer 13 Avr 2011 - 22:19

Si tu te détends en ayant confiance dans ton cheval ... tu n'auras pas de mal à avoir du liant malgrè la vitesse et le déhanchement de ton cheval au trot Steph ! Wink Je n'ai pas de trotteur, mais juste un poney français de selle de 1.42 m capable de trotter à 19 km/h ... alors je vois bien de quel type de mouvement tu veux parler ... plus moyen de rester dans la selle ... vive la suspension ! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Yopanne



Féminin
Nombre de messages : 3889
Age : 63
Localisation : Hauts-de-Seine
Date d'inscription : 08/05/2005

MessageSujet: Re: Jusqu'où pouvons-nous aller Nello et moi? (balades)   Mer 13 Avr 2011 - 22:20

Ce changement de pension est un véritable départ, une régénération ! Super, Steph !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jusqu'où pouvons-nous aller Nello et moi? (balades)   Mer 13 Avr 2011 - 22:57

Je confirme le grand trot du trotteur c'est génial et le cheval s'éclate !
Ca le détend ! j'avais la sensation de décoller ou d'une locomotive avec une montée en puissance progressive.
Mais tous les chemins et terrains ne lui permettaient pas de se lancer; je lui demandais le trot normal, et si je sentais "quelque chose" monter et que j'étais d'accord, alors je lâchais tout ...
Par contre c'était un cheval qui me prenait facilement la main au galop ou même au trot, ou grand adorateur des sauts de moutons, mais jamais au grand trot, il ne chauffait pas, il ralentissait à la voix progressivement comme il était parti; et il ne tombait jamais dans le galop à partir de ce trot là.
J'avais trouvé un copain avec une trotteuse, on s'éclatait à laisser les autres sur place !

c'est presque plus grisant que le galop, il n'y a pas ce balancement

Tu connais bien ton cheval, il te respecte; il me semble que tu as fait de longs galops sur la plage; le grand trot ne devrait pas poser problème.

P.S. : j'ai toujours monté très longs, juste assez pour enlever et avoir un peu de suspension et ça ne posait pas problème pour le grand trot
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jusqu'où pouvons-nous aller Nello et moi? (balades)   Jeu 14 Avr 2011 - 8:05

ma premiere juju une trotteuse egalement le grand trop l horreure mais alors bien installee en suspention l eclate!il restait juste les transitions ou il fallait s accrocher!! mais quand nous doublions au trop les copains qui etaient au galop!! ma juju adorai!!! a la fin de sa vie, vers 27 ans elle ne voulais plus galopper alors je la laissai faire comme elle voulait, nous ne faisions plus qu un tout petit tour pour ses muscles et son moral, personne ne voulais croire son age!!! elle avait pourtant courru jusqu a 4 ans..
Revenir en haut Aller en bas
Magali



Féminin
Nombre de messages : 4474
Age : 43
Localisation : Albi, Tarn
Date d'inscription : 14/01/2009

MessageSujet: Re: Jusqu'où pouvons-nous aller Nello et moi? (balades)   Jeu 14 Avr 2011 - 8:07

Steph, le laïus sur le trot sur bitûme, c'est juste pour dire que tu peux y aller sans risque, ensuite, s'il se tape du caillou avant, ben faut effectivement qu'il se mette en pied.
Pour le grand trot, ne raccourcis pas tes étriers si tu es déjà longueur obstacle, ça deviendrait inconfortable, faut juste chercher la position qui comme tu le dis bien fais fonctionner toutes les articulations. Sur Betti, je sais que ça dépotait tellement que j'en avais même le bassin qui partait et dévissait la colonne de droite et de gauche, c'était trop bien!
Pour oser ou non, honnêtement, ton cheval et toi communiquez très bien, êtes en confiance, tu peux te détendre, je ne pense pas qu'il y ait de souci, d'autant que le laisser s"exprimer n'est pas perdre tout contrôle, car tu lui demandes d'allonger progressivement, pas d'un coup pour ne pas risquer de se faire mal; de plus il est beaucoup plus difficile de se faire embarquer au grand trot qu'au galop, du moins d'après mes observations, et n'est pas générateur de dérapage émotionnel comme le galop. (Pourquoi, d'ailleurs?)
Tu as une plage pour ça, (avec Betti, on faisait ça sur la route, vu que les chemins en général le permettaient très rarement) vas-y, toi et Nello serez très contents!
Il va te tarder encore plus le w-e, maintenant!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18647
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Jusqu'où pouvons-nous aller Nello et moi? (balades)   Jeu 14 Avr 2011 - 9:06

Génial génial génial... Oh là là je vois d'ici ses oreilles me dire "quoi, je peux vraiment foncer, t'es sûre? Nan mais vraiment sûre? Vrai de vrai??" mdr oh la joie...


Chaussée long j'arrive pas du tout à trouver ma place au trot encore (pas encore assez souple du bassin je crois). On tentera anyway longueur obstacles, de toute façon je sais que: il connaît le contrat donc à moins de se trouver devant un trou à sauter où il fera la réception au galop plein pot, il gardera le trot, c'est net (d'ailleurs c'est un truc qui surprend les gens parfois de voir qu'il peut m'embarquer au grand trot de joie et que sans le tenir du tout il ne tombe pas dans le galop parce qu'il sait que je tolère à ce moment-là le big trot mais pas la rupture).


Mais c'est terrible j'en suis toute remuée de l'intérieur comme une vraie gosse!!! (alors que je suis encore supposée réviser mes cours, un autre partiel ce soir... lol)

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Barracuda



Féminin
Nombre de messages : 4901
Age : 28
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Jusqu'où pouvons-nous aller Nello et moi? (balades)   Jeu 14 Avr 2011 - 10:15

J'ai vécu cette sensation de grand trot sur un...selle français trop lol
vi vi, des HN, non mélangé de TF et pourtant quel trot !
on devait partir au galop (dans la forêt de chantilly, ya de quoi faire...Smile ), il me propose le gran trot...j'étais au même niveau que les galopeurs d'à côté, grisant !

Steph, bonne chance pour tes partiels !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/Eden0147
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18647
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Jusqu'où pouvons-nous aller Nello et moi? (balades)   Jeu 14 Avr 2011 - 10:17

Oui grisant, enfin Nello je crois pas qu'il y arriverait ça (on lui a appris le galop en mettant des chevaux au galop devant, il ne tenait pas au trot et a enfin compris le galop lol)


Merci Barracuda!

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jusqu'où pouvons-nous aller Nello et moi? (balades)   Jeu 14 Avr 2011 - 10:23

Je monte très long aussi et ça ne pose aucun problème ! Je ne me vois pas faire une course d'endurance avec des étriers courts ! Qu'est ce qui te pose problème dans le fait qu'ils soient longs pour les allongements ?
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18647
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Jusqu'où pouvons-nous aller Nello et moi? (balades)   Jeu 14 Avr 2011 - 10:29

J'y arrive juste pas lol je trouve pas mon équilibre comme ça. Pourtant j'ai eu une période où c'était l'inverse je ne savais pas monter court! Faut que je trouve l'intermédiaire, j'ai des périodes où je me "force" à me trouver long, et du coup après je me sens mal "court" et vice-versa. Et quand je suis trop long à mon goût je perds mes étriers très vite (problème de décontraction dans ma tête je pense...). D'ailleurs en fait le souci vient au trot, au pas je me sens mieux en chaussant long (donc en balade je déchausse mdr)

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jusqu'où pouvons-nous aller Nello et moi? (balades)   Jeu 14 Avr 2011 - 10:34

Si tu perds tes étriers c'est que tu te contractes et que tu t'accroches avec tes jambes sans t'en rendre compte ! Tu as la sensation d'être aussi détendue au trot qu'au pas ? Si tu es en suspension, tu ne peux pas perdre tes étriers à moins de serrer vraiment fort avec les jambes ... Tu as essayé de faire du jeu du passager ?
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18647
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Jusqu'où pouvons-nous aller Nello et moi? (balades)   Jeu 14 Avr 2011 - 10:43

Non justement au trot je sais que je ne suis pas encore détendue, au trot calme j'arrive à me détendre mais sans étriers, mais là comme j'oublie mes jambes elles s'écartent (ne serrent pas du tout) et partent en avant... Je n'arrive pas encore à avoir le bassin liant (j'ai un "don" en ce qui concerne les crispations et l'absence de sensations...) tout en gardant les jambes à leur place, je n'y arrive que lorsque je fais comme si j'avais pas de jambes. Ma posture en suspension s'améliore mais pour l'instant aussi je dois avoir els étriers relativement courts pour ça. (en plus une jambe plus courte que l'autre je suis jamais sûre d'être centrée dans ma selle donc sur le dos de zoulou lol).


Donc j'y travaille dans nos phases de trot... et au pas aussi, je fais des phases étriers plus longs en suspension au pas pour trouver ma place, mais tant que je l'ai pas au pas je préfère ne pas tenter au trot...


C'est quoi le jeu du passager?

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jusqu'où pouvons-nous aller Nello et moi? (balades)   Jeu 14 Avr 2011 - 10:53

Le jeu du passager c'est un jeu parellien, où tu passes un contrat d'allure avec ton cheval. Tu lui donnes une allure, et à lui de se charger de la direction et du maintien de l'allure, toi tu charges d'être justement la plus légère souple et liante dans ton assiette t'adaptant à tous ses changements de cadence et de direction en suivant au mieux.

Ca se pratique aux 3 allures 20 mn mini par séance,durant 7 séances d'affilée pour en obtenir un réel bénéfice.

Bénéfice pour el cheval : il va apprendre que foncer ne sert à rien et on les voit se cadencer et ralentir au bout de 2 ou 3 séances, il se décontracte vu que le cavalier ne demande rien.

Bénéfice pour le cavalier : pareil décontraction et confiance.

Ca devrait t'aider grandement à mieux ressentir ton cheval, on peut fermer les yeux si on veut. Quand j'ai commencé je prenais un casque et j'écoutais de la musique tranquillement ça aide à se décontracter ! Du coup tu peux essayer de ressentir les muscles de tes jambes pour voir les moments où ils se contractent par exemple à mieux sentir ton assiette, tes pertes d'équilibre et autre.

Pour être plus stable et plus en sécurité au départ, tu poses tes deux mains pouces croisés sur le garrot, les poches du pantalon qui sont posées sur la selle ... et go ! Evidemment on ne touche aux rênes qu'en cas de changement d'allure pour les reposer immédiatement ensuite ! fumeur
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18647
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Jusqu'où pouvons-nous aller Nello et moi? (balades)   Jeu 14 Avr 2011 - 11:01

On est en contrat tout le temps en extérieur, au pas infailliblement je n'utilise pas mes rênes (peut-être je dois en frôler une deux fois en 2h30 de balade), au trot un peu moins efficace surtout parce que mes aides sont moins claires (évidemment, ça va avec l'assiette!), mais sinon on fonctionne comme ça... En carrière où je pourrais vraiment fermer les yeux, je l'ai fait plusieurs fois à Cappelle, mais là la carrière de ghyvelde il ne l'aime vraiment pas donc je sais pas trop quoi faire, pour avoir du trot faut se fâcher, pousser, ou alors il se traîne mais d'une force... Je ne parle même pas du galop qui a toujours été dur en intérieur...


Mais en extérieur justement je fais ça tout le temps, sauf que je garde les yeux ouverts on est quand même en ville ou sur les routes ou avec des gens autour donc... mais sinon moi je lance une idée, il la prend au vol, et après je le laisse faire, et si retouche il y a je commence par la voix qui souvent suffit.


Sinon un "jeu" qui m'a bien aidée aussi c'est le trot enlevé en variant le nombre de temps assis/debout. Bon pour l'instant je joue surtout sur le debout... lol mais au début je misérais un peu, maintenant ça vient mieux (en deux balades) et en plus Nello semble se caler mieux quand je fais 2 temps en suspension 1 temps "assis" (au trot enlevé je ne m'assieds jamais totalement, normal?). Mais sinon je suis toujours en mode contrat... Smile c'est plus cool pour dadou et pour moi qui ne suis pas une très bonne cavalière, de ne pas devoir me soucier de le tenir tout le temps!


Faudrait que je retente en carrière, de toute façon vu qu'il me teste bien en ce moment je vais faire une vraie séance en main en carrière, pourquoi pas enchaîner sur ça puis une tite balade (comment ça je suis accro? lol je ne conçois pas une visite travail sans sortir se promener...)

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jusqu'où pouvons-nous aller Nello et moi? (balades)   Jeu 14 Avr 2011 - 11:26

Ben là c'est justement une bonne chose s'il a du mal à garder l'allure en carrière parce qu'il n'a que ça à faire, c'est contrainte minimum !

Et non en extérieur tu es rênes longues mais ça n'a rien à voir, tu as ce qu'on appelle chez Parelli, du focus ! tu veux aller quelque part, tu as un trajet en tête, même sans rênes il sait où tu veux aller ! Là tu ne veux aller nulle part en particulier, tu es neutre et c'est lui qui choisit, c'est extrêmement différent !

D'ailleurs quand on est plus avancé dans ce jeu on peut faire un truc très amusant ! On varie : une fois le cheval va où il veut, on ne met notre focus nulle part et on est passager et une fois on reprend la direction en se concentrant sur notre focus ... et tout ça sans avoir touché les rênes, c'est vraiment très fun à faire ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jusqu'où pouvons-nous aller Nello et moi? (balades)   Aujourd'hui à 11:14

Revenir en haut Aller en bas
 
Jusqu'où pouvons-nous aller Nello et moi? (balades)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» A quel vitesse pouvons nous aller avec les changements nécessaire? (Le Max!)
» pourquoi ne pouvons-nous rien sur la sécurité ?
» courroie de distribution : jusqu'où peut-on aller ?
» Quel taille de jantes et de pneus peut on mettre ?
» faire un tour en moto en short

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aude et Etoile :: Pratiques et techniques équestres :: Le cheval au travail :: Equitation d'extérieur, trec, ...-
Sauter vers: