Retrouvez Aude sur son site professionnel

 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mes fameux "problèmes" d'impulsion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Mes fameux "problèmes" d'impulsion   Lun 1 Fév 2010 - 23:10

Alors voilà notre petite histoire .... Y a de quoi faire un roman alors je vais essayer de faire court (je sais d'avance que je vais pinailler lol)
Dans ma présentation je vous avais parlé de problèmes avec silver qui avaient fait polémique sur mon ancien forum...
Alors voilà :
Je rappelle que silver va sur 4 ans au mois de mai, il est débourré depuis moins d'un an et je l'ai depuis octobre, il est monté 3 reprises par semaine, le reste du temps il a la paix : liberté un peu d'étho, balade, paddock, broutage.

Mon problème avec lui c'est que je pense que c'est un poney dynamique, qui a du gaz (il n'y a qu'à le voir en liberté ou quand il décide de m'embarquer parce qu'il est joyeux), mais monté, il répond très très mal aux jambes.
En fait il est lunatique : un jour il va tellement avancer que ça va en être pénible, il prend le mors et je passe une heure à lui tirer dessus, il risque à tout moment de partir comme un con en m'embarquant coup de cul et mettre en danger les autres chevaux, les autres cavaliers et surtout moi (mais ces cas là sont rares) , et un autre jour (la plupart du temps) il est pire que deux de tension, et si je ne le colle pas derrière un autre cheval, et encore, je peux toujours courir pour qu'il se bouge les fesses... Ces heures-là de cours sont une vraie torture pour moi, je les termine crevée, vidée de forces, dégoutée...Pourtant j'applique la méthode étho : 4 phases : j'effleure, je touche, j'appuie, je frappe... mais le problème est que ma 4eme phase n'est généralement pas efficace, car il est complètement INSENSIBLE à la cravache. Je n'ai jamais vu un cas pareil en 10 ans d'équitation boulet 1 on dirait que ça ne le touche meme pas !
Voilà donc mon problème ...
Mais je sais qu'il est capable d'avancer, ce n'est pas trop lui en demander pourtant ...
Et je ne vous parle même pas de la catastrophe quand je le monte tout seul... Si je n'ai plus trop de soucis pour le mettre au galop, il faut que je pousse continuellement, sinon il repasse au trot...
Je n'appelle plus ça de l'équitation quand on doit pousser sans arrêt et qu'on a aucune dynamique de la part du cheval... Je ne prends pas vraiment de plaisir à le monter dans ces cas là, au contraire c'est vite une corvée ... Alors bien sûr je l'adore mon loulou, et il faut dire qu'il est parfois extra... Mais la plupart du temps c'est vraiment "tout ou rien" si vous me suivez !
Et encore un petit détail pour ceux qui ont eu le courage de tout lire : même lors des cours où il est "mou", il m'embarque presque systématiquement. Je m'explique, je me bats pdt une heure pour qu'il soit actif, mais d'un coup ça va le prendre il va partir comme un con à une vitesse pas possible, et dès que j'ai réussi à reprendre le contrôle tout redevient comme avant : tout mou... pour vous donner une idée depuis que je l'ai, je suis tombée 5 fois. Bon je ne tombe pas à chaque fois qu'il m'embarque, loin de là car il doit me le faire à au moins une séance sur deux ^^ mais je pense que c'est pas non plus des façons de faire mdr
Encore une chose, j'adore les chevaux nerveux, dynamiques, voire qui embarquent et qui tracent :p donc moi si je pouvais avoir tout le temps l'option 1 ça serait le pied mdr! mais je sais que c'est un jeune, et je n'attend pas de lui qu'il soit parfait, et ensuite je sais que ça ne sera jamais une flèche mon pépère (à mon grand désespoir lol) mais j'aimerai juste obtenir "le minimum syndical" quoi Smile

J'ai vraiment l'impression d'etre une brute et d'abuser de la cravache... J'avoue qu'on m'a conseillé plusieurs fois face à son cas de recourir aux éperons... J'avoue y avoir même pensé par moment de désespoir ^^ mais à son âge il n'en est absolument pas question.
je sais plus trop quoi faire par moments ... Mais voilà notre petite histoire ^^ et si quelqu'un a eu le même souci, je serai curieuse de "témoignages " et j'accepte tous conseils & critiques constructives ^^
Revenir en haut Aller en bas
zaude
Administratrice
Administratrice


Féminin
Nombre de messages : 16649
Age : 31
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Mes fameux "problèmes" d'impulsion   Mar 2 Fév 2010 - 10:27

Je te conseillerai l'exo de la cense qu'ils appellent le point à point :

Tu mets 2 plots à une certaine distance l'un de l'autre, et s'il n'est vraiment pas motivé is conseillent de mettre un bout de pain ou du grain sur chacun des plots.
Le but de l'exo, c'est de le pousser à avncer en ligne droite entre les 2 plots, et quand tu arrives au deuxième plot/bidon, tu l'arrêtes, gratouilles et friandiseL L'idée est qu'il est une motivation pour avancer. Moi je n'ai jamais eu ce pb alors je ne sais pas ce que l'exo vaut... Tu peux aussi essayer de l'emmener un peu en extérieur....

Pour les situations inverses, je ne peux que te conseiller de lui apprendre à répondre aux flexions latérales et désengager les postérieurs, pour le "coincer" un peu qd il part en live...

Je ne sais aps si tout ça va t'aider, mais j'aurai essayé!
Revenir en haut Aller en bas
http://nel-and-co.blogspot.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mes fameux "problèmes" d'impulsion   Mar 2 Fév 2010 - 10:43

C'est marrant ton cheval me rappelle un cheval de mon club, qui est exactement pareil. C'est à dire qu'il dort toute la séance, qu'on gigote dessus pour le faire avancer, on s'énerve, on transpire trois fois plus que lui, et lui il avance pas d'un caramel. Bon après ça dépend des groupes, avec les galop 2 c'est déprimant, mais avec les galop 6/7 ça va mieux, même si ça ne l'empêche pas d'être mou. Et puis de temps à autre, il pète en l'air, arrache les rênes et gicle le cavalier en partant en coups de cul =/ Par contre dès qu'il est en extérieur, il est au top. C'est comme si ce n'était pas le même cheval, c'est assez impressionnant comme changement. Peut-être que tu devrais varier très régulièrement ce que tu fais, lui faire faire beaucoup d'extérieur. Il est sans doute blasé aux jambes maintenant et ça risque d'être de pire en pire. Il faut trouver quelque chose qui lui plait vraiment, où il se lance de lui même et commencer à bosser à partir de ça pour arriver aux choses qui lui déplaisent le plus (comme la carrière apparemment).

Je ne sais pas si ça t'aide beaucoup mais ton cheval me rappelait tellement Hamlet et sa non-motivation ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mes fameux "problèmes" d'impulsion   Mar 2 Fév 2010 - 11:00

Merci bcp pour tous ces conseils! thumleft
Zaude ce sont de bonnes idées et d'ailleurs j'y avais pas pensé, j'essayerai ça dès que possible, effectivement dès qu'il y a bouffe, on peut souvent faire pas mal de choses mdr! j'avais pensé à la canne à pêche avec la carotte lol
Quand il part en live maintenant je fais ça : arrêt d'urgence voilà, grosse rêne d'ouverture en gros pour mettre sur un tout petit cercle et il s'arrête direct ... Seulement il faut que j'ai le temps de réagir et de reprendre le contrôle mdr, l'autre jour le temps que je reprenne le contrôle, il était dans le cul d'un poney qui a balancé un coup de pied, résultat il m'a fait un super demi tour/ pirouette au galop mdr, et là j'ai définitivement perdu le contrôle pas de bol y a eu séparation de corps & d'idée comme dit ma mono lol
Le pb c'est qu'en extérieur je vois pas comment faire ça parce que les chemins sont pas larges et y a fossé à droite et champ labouré à gauche où il s'enfoncerait jusqu'au genou...
Sinon j'avais lu aussi que quand il fait ça il faudrait continuer de le pousser et le faire galoper un moment à fond pour lui lui réinstaurer le "leadership", reprendre le contrôle, voire le "dégoûter" de recommencer... Paraît que ça marche bien... J'ai jamais eu l'occasion de tester mais je sais pas si c'est une bonne idée de faire ça, peur que ça le dégoûte un peu de la "marche avant" lol ... Z'en pensez quoi ?? Very Happy
De toute façon faire ça en balade c'est pas très sécuritaire, et en carrière en général avec les autres chevaux c'est pas top ... Enfin jsais pas :cpdpa:

Et sinon Mizanam tu as raison ça a l'air d'être son portrait craché :O ! Ce qui lui plaît c'est le saut, et c'est clair que souvent il se met tout seul au galop pour aller sauter, enfin il est différent, on sent qu'il est plus motivé quoi lol ! Demain normalement je l'essaie pour la 1ere fois en jeux, je sais pas si ça va le motiver, j'espère;d'habitude les chevaux sont chauds bouillants, mais je vous raconterai ^^

Sinon voilà ce que j'avais écrit par rapport à son comportement en balade :


Manon & Silver a écrit:

Effectivement on sent qu'il manque de motivation, son comportement change du tout ou tout qu'il soit en compagnie d'un autre cheval ou non... C'est pour cela que j'ai décidé de ne pas le monter seul pour l'instant. Je préfère qu'il s'habitue au travail de façon agréable pour lui, et ensuite je le monterai avec de moins en moins de chevaux, qu'il capte de plus en plus son attention sur moi mais qu'il soit quand même stimulé par les autres
Pour La musculation tu dois très surement avoir raison aussi, il n'est au travail à proprement parler que depuis septembre/octobre!
Pour les balades, il est arrivé nickel, bizarrement quand il est arrivé j'avais déjà une confiance aveugle en lui, je partais seule en balade à cru (en filet) aux trois allures une semaine après son arrivée! Vraiment , aucune peur ou autre ne m'a traversé l'esprit!
Et puis un jour, il a fait l'imbécile après qu'on ai croisé des vaches, il m'a embarquée (certes pas très loin et pas très vite, mais il y avait des piétons, des chiens), et je sais j'ai surement pas dû être assez ferme à ce moment là (il a un très fort caractère) parce que depuis, il me fait l'andouille au moindre truc en balade : croiser un autre cheval (avant je pouvais croiser un troupeau de shetland sans pb!), les vaches toujours... Bon bien sur je le reprend directement et avec autorité, et je n'ai plus eu d'embarquement ; mais j'ai un cheval très pénible sur tout le reste de la balade : il chauffe, secoue la tête dans tous les sens, tire ... Donc pour l'instant mes balades c'est exclusivement du pas et à la limite un peu de trot, mais c'est plus ce que c'était pale
et sinon oui, pour les balades il est assez cool et + ou - actif, sauf les 10 premières minutes où on sent bien qu'il préfèrerait rester avec les copains ^^
Revenir en haut Aller en bas
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5455
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: Mes fameux "problèmes" d'impulsion   Mar 2 Fév 2010 - 19:29

Je rappelle que silver va sur 4 ans au mois de mai, il est débourré depuis moins d'un an
ce cheval est très jeune...
le mien a développé son pas à 6 ans... alors patience... il restera "approximatif" tantôt trop lent, tantôt trop rapide, c'est normal, jusqu'à ce qu'il soit routiné...

il est fraîchement débourré donc il a encore a gérer..; tout le taf monté !

les ordres, son équilibre, réfréner ses envies, ne plus savoir où donner de la tête.

chez un cheval adulte beaucoup de choses sont automatisées donc faites sans qu'il ait besoin de réfléchir : je mets des jambes et il trotte, je place mes aides et il galope à droite...

le jeune n'est pas encore formaté donc il a besoin de réfléchir à tout ... et il a du mal à se concentrer... : "que signifie cette position de mains associée à cette position de jambe et d'assiette, au fait ? tiens ce bruit dehors ? et en plus je sens une odeur de pomme, je me demand equel est l'heureux gourmand à qui on la donne? ; hou là là je dois monter mon dos sous ce poids en selle, et puis attention, on arrive au tournant, j'ai peur de tomber" bla, bla

si tu conduis pense à tes premières leçons : au bout d'un an tu n'as pas à te demander quel pied il faut appuyer pour freiner quand tu vois le feu passer au rouge. Mais les premiers jours je suis sûre que tu as cafouillé. En plus de chercher quels pieds il doit bouger et dans quel sens, le jeune cheval doit en plus te porter et la musculature ne se fait avec aisance que au bout de longs mois.

l'exo de LaCense "point to point" donne envie au cheval d'aller de l'avant ce quie st une très bon exercice sur le mental.
En parallèle il faut prendre son temps... muscler le physique, l'assouplir, travailler surtout au pas et au trot. Il n'y a pas de honte à garder le galop pour les balades et les lignes droites, faciles.

une fois que ton cheval sera manégé aux allures plus lentes le galop sera aisé pour lui.

(je sais bien qu'en club, un jeune de 4 ans qui ne fait pas les figures c'est l'exception... dommage car cela ne respecte pas tellement le manque de maturité des poulains...)

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
zaude
Administratrice
Administratrice


Féminin
Nombre de messages : 16649
Age : 31
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Mes fameux "problèmes" d'impulsion   Mar 2 Fév 2010 - 20:10

je suis tout à fait d'accord avec ce qu'écrit SDE!

Moi je pense que la longe peut aider le cheval à apprendre à mieux se dépatouiller avec ses jambes au galop sur un cercle... Pour le moment je ne fait quasiment que des lignes droite avec la mienne au galop, et je réserve les cercles pour la longe en moment détente...
Revenir en haut Aller en bas
http://nel-and-co.blogspot.com
FoolMax



Masculin
Nombre de messages : 3591
Age : 29
Localisation : La Rochelle (17)
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: Mes fameux "problèmes" d'impulsion   Jeu 4 Fév 2010 - 20:45

C'est vrai qu'on oublie souvent que 4 ans, c'est très jeune encore ! Quel travail fais-tu avec lui en reprise ? Peut-être que tu lui en demandes trop et que du coup, il sature et se ferme à toi, soit en t'embarquant, soit en t'ignorant totalement.
Tu devrais peut-être travailler seule plutôt qu'en reprise : pas de déconcentration à cause des autres, pas d'impératifs de distances de sécurité ou d'exercices à accomplir pour ne pas géner les autres. Essaie le point to point à pied d'abord puis à cheval. Prends des petits objectifs et récompense beaucoup.

Le comportement de ton cheval fait vraiment penser qu'il est blasé, qu'il ne comprend pas ce que tu lui demandes et qu'en désespoir de cause, il passe d'un extrême à l'autre.
Essaie de changer ta relation avec lui. Est-ce que tu le travailles à pied ? Essaie de nouvelles choses. Pars en balade à pied si tu as peur de partir à cheval.

Ne lui demande pas de choses trop compliquées. N'essaie pas à tout pris de travailler au galop, c'est une allure compliquée pour les jeunes chevaux et il y a beaucoup de choses à travailler au trot.

Voilà ce qui me vient à l'esprit, j'espère que ça pourra t'aider.

Par curiosité, pourquoi est-ce qu'on s'est déchainé contre toi sur un autre forum ? Ce serait intéressant de savoir ce qui t'a été reproché histoire d'éviter de tomber dans les mêmes travers. Si ça te gène, oublie.
Revenir en haut Aller en bas
Marie & Tango



Féminin
Nombre de messages : 7276
Age : 23
Localisation : Aube
Date d'inscription : 31/12/2007

MessageSujet: Re: Mes fameux "problèmes" d'impulsion   Jeu 4 Fév 2010 - 21:28

Sienne, un irish cob, était tout mou à pied mais monté, il est très actif et c'est franchement agréable ! En faite, quand il a été débourré, il a 2séances en manège, 2 séances en carrières et a enchainé tout de suite des balades avec d'autres chevaux et ça à plu au cheval.
D'ailleurs, l'éleveuse avait dit que surtout, si il "bloquait" il fallait sortir, faire voir autre chose au cheval et l'extérieur est quelque chose d'agréable souvent pour eux.
Vérifie quand même que ce ne soit pas un problème physique. Il est conseillé de faire voir les jeunes chevaux à un ostéopathe avant et après le débourrage. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mes fameux "problèmes" d'impulsion   Jeu 4 Fév 2010 - 22:07

Haa super des réponses ! Merci pour tous vos conseils.

Bon pour ceux que ça intéresse je vais vous raconter ce qu'il s'est passé sur mon autre forum. Donc je rappelle que c'était un forum super convivial, que j'y étais depuis 3 ans je crois et que j'étais très proche de la plupart des membres. Ce n'était pas un forum d'équitation mais l'admin est éleveuse de chevaux de Cso à haut niveau. En gros elle s'y connait, et j'espérais avoir des conseils de sa part.. tout simplement, donc j'ai fait un topic pour parler de mon loulou. Bon silver quand il est arrivé était vraiment effroyablement mou, pire qu'une larve ... Les premières reprises sur lui c'était de la torture sans exagérer, j'en sortais à bout de forces je tenais même plus debout! Et pourtant on a commencé "cooooool" ^^
En fait Silver s'est toujours arrêté pour faire ses crottins (pas moyen de lui faire passer cette habitude), et dans le 1er mois de son arrivée, il s'est mis à s'arrêter de plus en plus tôt avant de faire son crottin, pour en arriver à ce que finalement il finisse par se "bloquer"complètement, s'arrêter et ne plus vouloir repartir, alors qu'il ne faisait même pas de crottin! Une belle comédie pour pas bosser, en gros Razz, mais la 1ere fois qu'il m'a fait le coup, j'avais abrégé ma balade (c'était le jour de mon 1er embarquement en extérieur à cause des vaches et il était chaud, donc j'ai décidé de reprendre mon "leadership" en le bossant 10 minutes en carrière), me voilà dans la carrière, il bloque. J'attend, il ne fait pas de crottin, je le pousse, je me fâche, rien à faire. Je descend, je le prend en main, il avance nickel. Je remonte dessus, rebelote. Bloqué. Je comprenais rien du tout, j'étais en larmes, je croyais qu'il était malade ou que j'avais fait une connerie... je l'ai rentré. Je sais que j'aurai pas dû, mais j'ai vmt eu peur.
C'est là, en rentrant chez moi, que je suis allée demander conseil sur le forum. 1ere réaction "non mais ça va pas, lui met pas de coups de cravache, tu vas vraiment finir par le dégouter, c'est un bébé"
Ma question " je fais quoi alors pour qu'il redémarre ?"
Pas moyen d'avoir une réponse, ou un conseil, mais les critiques, elles, pleuvent...
"D'abord il bosse trop, il est trop jeune, c'est énorme de lui mettre deux reprises par semaine, moi je lui mettrai une demi heure par semaine, et le reste du temps la paix."
Ma réponse "tu as surement raison, je vais essayer de lui réduire un peu. Mais vous feriez quoi, vous, quand il bloque pour le remettre en route?"
Réponse " non mais déjà tu n'aurais jamais dû laisser tomber et le rentrer quand il t'a fait ça, pour lui c'est le pied, il a gagné la paix et il a compris comment ça marche!"
Moi "non mais t'aurais fait quoi à ma place, parce que à part aller chercher des éperons, je voyais vmt plus quoi faire ..."
Réponse "DES ÉPERONS non mais tu es folle, il a que 3 ans, tu vas vmt le dégouter du travail"
une autre s'en mêle "je m'y connais pas en chevaux mais ça va pas la tête de le frapper, on frappe pas les animaux si tu le frappes c'est que tu n'aimes pas les chevaux !!"
et une autre " tu sais manon tu devrais écouter l'avis des "vieux", par expérience il faut écouter les anciens etc"
Et là ils ont commencé à tous se monter contre moi, les insultes pleuvaient :
-tu me fais penser à tellement de cavaliers de club débutants et sans aucun amour pour les animaux (dit l'éleveuse qui a bien sûr eu la chance d'apprendre à monter en cours particuliers par un ancien du Cadre Noir et qui n'a pas eu à apprendre en club "comme tous les nuls comme moi" (d'ailleurs ils porteraient pas des éperons au Cadre Noir par hasard???))
- pauvre silver je lui souhaite bien du courage
- il va retourner chez lui bloqué à la fin de la période d'essai
- tu sais tu as la chance d'avoir ton poney au chaud dans une écurie, moi je devais leur porter à manger et à boire sur mon scooter tous les jours à mes chevaux (ça fait toujours plaisir d'entendre ça quand ils sont parfaitement au courant que je me tapais 15 KM aller retour à vélo pour aller le voir à cette période (depuis j'ai eu le permis), et que je travaille pour financer les 400 euros de pension... et le reste! (D'ailleurs je pense que j'aurai donné beaucoup pour avoir un scooter qui avance tout seul dans ces moments là !!!)
-etc etc etc... Je ne me suis pas attardée.

J'ai donc fini par demander conseil à ma monitrice : elle m'a dit "c'est de la comédie, mets des coups de cravache, il se fiche de toi." Mais il est insensible à la cravache et je m'épuisais à lui taper dessus de toutes mes forces pour qu'il redémarre avec difficulté au bout de 10 minutes ... Et toujours aussi mou bien sûr -__- Avant de se bloquer à nouveau 3 mètres plus loin .
Alors ma monitrice (elle me disais que je tapais pas assez fort :O ) est montée dessus et l'a recadré avec des coups de cravache. Quand je l'ai récupéré, je crois qu'il n'a jamais été aussi bien !! Il répondait aux jambes, tout simplement... C'était le pur bonheur... mais je ne suis pas capable, et surtout je n'ai pas le cœur de le frapper aussi fort que ma monitrice l'a fait pour faire des leçons de jambes, pas question de l'éduquer par la force ... Et pourtant je dis ça mais le pb est que je suis à court d'autre idée lol...

Mais ici on voit direct que c'est différent, pas de risque ... Vous proposez des solutions concrètes, vous ne faites pas que critiquer, vous donnez des idées... et quand vous ne savez pas vous l'admettez... Donc pas de risque pour l'instant de "retomber dans les mêmes travers" Wink
Revenir en haut Aller en bas
zaude
Administratrice
Administratrice


Féminin
Nombre de messages : 16649
Age : 31
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Mes fameux "problèmes" d'impulsion   Jeu 4 Fév 2010 - 22:46

Allez, courage! S'il retrouve de la motivation tu as gagné! (genre avec le point to point)

Un autre truc : si tu lui apprends bien à pied à déplacer les épaules et les hanches à pied , que tu lui apprends à le faire avec le stick , l'étrier de ta selle (enfin de toutes les manières possible à pied), ensuite quand tu es à cheval et que tu lui propose le mvt en avant et qu'il refuse, alors
1) tu lui demandes de déplacer les épaules et en général ça décoince vu qu'il a fait le premier pas
2) si tu n'y arrives pas, tu lui demandes une légère flexion latérale, et tu lui fais chasser les hanches quitte à utiliser la cravache, mais s'il a bien compris l'exo à pied, tu n'auras pas à y aller "fort"... (C'est l'avantage de routiner les choses à pied!)
Et tu enchaines sur demander les épaules ou le départ en avant, s'il re refuse, tu re déplaces les hanches...

La mienne qui est très têtue (un temps elle se bloquait dans le box sans vouloir sortir, et je ne voulais pas la défoncer à la cravache...!) et bien après 2 ou 3 fois où
1) je lui propose de sortir
2) elle se bloque
3)je lui fait chasser les hanches 2 ou 3 tours et je repropose

Et bien elle refusait plus!

La méthode déplacer les épaules pour avancer est chez Elizabeth de corbigni...
Revenir en haut Aller en bas
http://nel-and-co.blogspot.com
zaude
Administratrice
Administratrice


Féminin
Nombre de messages : 16649
Age : 31
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Mes fameux "problèmes" d'impulsion   Jeu 4 Fév 2010 - 22:52

Juste je pense qu'il faut que tu trouves un "truc" pour le faire démarrer, mais que dans les 3 secondes où il est parti, il faut que tu relaches toute pression, que tu caresses, que tu encourages de la voix, que tu donnes une friandise etc pour qu'il ait envie de démarrer.. Au début tu auras l'impression de récompenser un truc ridicule, mais pour lui ça changera beaucoup de chose! Et au fur et à mesure tu récompenseras plus tard...

Genre quand tu pars au galop, dès qu'il a pris le galop, récompense de la voix, cesse de demander..Laisse le retomber au trot. Quand il repasse au trot repousse le au galop avec la voix les jambes et tout, et de nv, dès qu'il y est, rends lui le moment agréable... Quand il trouvera un véritable confort à partir au galop tu n'auras plus à pousser pour rester! (ariane pourrait t'en parler avec son cheval qui avait les pétoches du galop, et qui maintenant esttout content de partir au galop caril sait qu'on va le féliciter/récompenser..)
Revenir en haut Aller en bas
http://nel-and-co.blogspot.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mes fameux "problèmes" d'impulsion   Jeu 4 Fév 2010 - 23:08


l'exo de LaCense "point to point" donne envie au cheval d'aller de l'avant ce quie st une très bon exercice sur le mental.
En parallèle il faut prendre son temps... muscler le physique, l'assouplir, travailler surtout au pas et au trot. Il n'y a pas de honte à garder le galop pour les balades et les lignes droites, faciles.


Merci SDE je penses que tu as tout à fait raison. Je ne lui demande pas de choses extraordinaires pour le moment, mais j'aimerai juste avoir le minimum syndical : je mets des jambes, il accélère, je ferme mes doigts, il ralentit. Le reste, les cercles, les figures, les tournants, je ne lui en tiens pas rigueur pour l'instant.
J'essaie cet exercice demain, avant de partir en balade. Je vais essayer de faire de longues périodes de trot, et demain si tout se passe bien j'espère réessayer le galop en balade, dans une ligne droite, j'espère l'avoir dans le calme cette fois ci, je pense prendre le chemin que je prends d'habitude dans le mauvais sens, pour garder les vaches pour la fin (solution de facilité, je sais lol).

Moi je pense que la longe peut aider le cheval à apprendre à mieux se dépatouiller avec ses jambes au galop sur un cercle... Pour le moment je ne fait quasiment que des lignes droite avec la mienne au galop, et je réserve les cercles pour la longe en moment détente...

Effectivement, je voudrais bien lui faire bosser le galop en courbe grâce à la longe, mais j'ai toujours le même souci : il est insensible à la chambrière, et , s'il part plus ou moins correctement au galop à la voix, il ne le tient que quelques foulées... Il faut sans arrêt le stimuler par la voix, la chambrière, pour avoir un ou deux tours corrects en restant au galop... Une vraie larve ^^ et si quelqu'un a une idée pour ça aussi ....

C'est vrai qu'on oublie souvent que 4 ans, c'est très jeune encore ! Quel travail fais-tu avec lui en reprise ? Peut-être que tu lui en demandes trop et que du coup, il sature et se ferme à toi, soit en t'embarquant, soit en t'ignorant totalement.


En reprise, je ne demande pas grand chose. Généralement, il fait moins de choses que les autres chevaux et on l'arrête avant. On peut faire mise en selle, ou je lui demande simplement de garder une allure constante, ou dressage, ou on commence à essayer de l'incurver, mais pour lui c'est plutôt essayer de rester sur un cercle, ou bien on travaille les transitions, un petit peu de variations d'allure, allongement (je ne lui demande pas encore trop de rassembler, ce n'est pas encore à sa portée) ou bien obstacle, où je pense qu'enchainer un parcours entier c'est trop pour lui, alors on se limite à des obstacles isolés qu'il gère parfaitement Smile

Tu devrais peut-être travailler seule plutôt qu'en reprise : pas de déconcentration à cause des autres, pas d'impératifs de distances de sécurité ou d'exercices à accomplir pour ne pas géner les autres. Essaie le point to point à pied d'abord puis à cheval. Prends des petits objectifs et récompense beaucoup.


Le problème quand je bosse seule, c'est qu'il n'est absolument pas stimulé. Il ne veut pas avancer, il est vraiment au maximum de sa "mollitude"! C'est pour ça que je voulais le bosser monté seulement avec d'autres chevaux pendant un certain temps, pour qu'il apprenne au fur et à mesure à faire plutôt attention à ce que je lui dis qu'aux autres chevaux, tout en se disant qu'il n'est pas le seul martyr lol ! Enfin j'ai trouvé cela évident, car il manque tellement de motivation quand il est seul... Je ne sais pas...
En fait plus il y a d'autres chevaux et plus l'espace est réduit, plus il chauffe. Inversement, plus l'espace est grand et moins il y a de chevaux, plus c'est l'horreur...
J'essaie le point to point demain, je vous raconterai


Le comportement de ton cheval fait vraiment penser qu'il est blasé, qu'il ne comprend pas ce que tu lui demandes et qu'en désespoir de cause, il passe d'un extrême à l'autre.
Essaie de changer ta relation avec lui. Est-ce que tu le travailles à pied ? Essaie de nouvelles choses. Pars en balade à pied si tu as peur de partir à cheval.

Ne lui demande pas de choses trop compliquées. N'essaie pas à tout pris de travailler au galop, c'est une allure compliquée pour les jeunes chevaux et il y a beaucoup de choses à travailler au trot.


oui il se blase de plus en plus aux jambes. Le problème c'est que c'est un cercle vicieux : plus il se blase, plus je fatigue. Plus je fatigue, plus j'ai les jambes qui bougent dans tous les sens. Et plus j'ai les jambes qui bougent, plus il se blase.
En fait je pense qu'il ne m'écoute absolument pas, il se moque de moi, se traine les fesses, s'ennuie... et tout d'un coup il va voir un autre cheval qui galope , trop près de lui, ou trop loin de lui... Et pouf! il va avoir une envie subite de s'amuser, et va partir comme une andouille!
oui je bosse à pied au Moins 2 fois par semaine, il est pourtant nickel, très proche de moi, très câlin, assez attentif!
Et pour les balades à pied c'est encore dangereux vu sa réaction aux vaches, il a encore tendance à doubler... Je préfère être dessus quand il s'emballe. Il faut que je le désensibilise aux vaches, mais le pb c'est que je crois que ce n'est pas qu'il n'a peur, mais qu'il se la pète, qu'il fait son "show" et qu'il se fout un peu de moi...
Mais bonnes idées, il faut déjà que je l'ai bien dans mes jambes et aux ordres au trot, il faudrait que je bosse ça en balade pour qu'il soit plus "stimulé"


D'ailleurs, l'éleveuse avait dit que surtout, si il "bloquait" il fallait sortir, faire voir autre chose au cheval et l'extérieur est quelque chose d'agréable souvent pour eux.
Vérifie quand même que ce ne soit pas un problème physique. Il est conseillé de faire voir les jeunes chevaux à un ostéopathe avant et après le débourrage.


Bonne idée, je vais augmenter la fréquence des balades. Tout à gagner Very Happy ! Mais en ce moment j'ai du mal avec ce temps tout pourri!
Effectivement pour l'ostéopathe, on me l'avait conseillé quand je l'ai acheté, ça m'était sorti de la tête ; c'est vrai que si ça vient de là c'est quand même bête... Je vais en chercher un Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mes fameux "problèmes" d'impulsion   Jeu 4 Fév 2010 - 23:15

zaude_c a écrit:
Genre quand tu pars au galop, dès qu'il a pris le galop, récompense de la voix, cesse de demander..Laisse le retomber au trot. Quand il repasse au trot repousse le au galop avec la voix les jambes et tout, et de nv, dès qu'il y est, rends lui le moment agréable... Quand il trouvera un véritable confort à partir au galop tu n'auras plus à pousser pour rester! (ariane pourrait t'en parler avec son cheval qui avait les pétoches du galop, et qui maintenant esttout content de partir au galop caril sait qu'on va le féliciter/récompenser..)

Les "blocages-crottin" dont j'ai parlé, il ne les fait plus du tout , ça lui a passé l'idée, oufffff

C'est super intéressant ce que tu dis, je suis une méchante moi car je n'avais jamais pensé à ça lol boulet 1 ! J'avais seulement pensé à lui rendre désagréable le fait de retomber au trot rougi mais caresser oui, par contre récompenser à la voix je le fais déjà systématiquement, d'ailleurs on se moque de moi car je suis tout le temps en train de parler à mon poney Mr. Green mais menfou je lui parle quand même lol
Super idée, ça doit prendre un peu de temps mais ça vaut le coup d'essayer thumright


Ah oui et sinon j'ai lu le bouquin de Corbigny sur le débourrage, et Silver sait bien déplacer les hanches à pied, mais monté je n'arrive pas encore trop à amener la chose, à part contre un mur ou bien le bloquer avec ma rêne et le faire tourner en rond, mais bof bof quoi... Mais bon de toute façon j'avais essayé ça quand il bloquait et ça n'avait pas marché ^^*
Mais par contre là où j'ai du mal avec la méthode de Corbigny , ce qui me gêne c'est qu'elle voit les deux rênes de façon complètement indépendante je sais plus trop, elle doit avoir une façon de monter à cheval spéciale, j'ai pas tout compris sur le travail qu'elle fait monté, par contre à pied c'est très intéressant Cool
Revenir en haut Aller en bas
FoolMax



Masculin
Nombre de messages : 3591
Age : 29
Localisation : La Rochelle (17)
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: Mes fameux "problèmes" d'impulsion   Jeu 4 Fév 2010 - 23:37

D'accord avec Marie pour le coup des balades : les jeunes chevaux ont souvent du mal à comprendre l'intérêt de tourner en rond dans une carrière et ça peut être une raison quand on a des problèmes d'impulsion.
Donc, en effet, travailler seule en carrière ne sera peut-être pas très efficace... Dommage car compter sur l'effet de groupe pour arriver à un effet de "coup de chauffe" pour avoir de l'impulsion, c'est pas bon non plus. S'il avance parce que les autres sont énervés, tu n'as rien gagné en communication, c'est juste que les symptômes du problème ont changé...

Que fais-tu comme travail à pied ? Parce que j'ai l'impression qu'on maitrise souvent mieux son cheval à pied qu'à cheval. Du coup, si l'extérieur te fait un peu peur, partir à pied peut être intéressant mais il faut une bonne relation à pied, surtout au niveau du respect afin d'être en sécurité en toutes circonstances.

A mon avis, si tu en arrives à te fatiguer et à être inefficace dans tes actions de jambes, c'est que tu le blases : tu le portes avec tes jambes et pour avoir une minuscule amorce de réponse, tu dois employer des moyens de plus en plus énormes. Donc, tu n'es pas sur la bonne voie. C'est pas une accusation, hein ! J'imagine bien que c'est pas une situation facile. Mais à mon avis, le fait que toi aussi tu fatigues physiquement est un indice que la communication ne passe pas.

Vois l'osthéo. Ce serait trop bête que ce soit juste un problème de dos.

Sinon, Zaude te conseillait de demander le galop et de récompenser dès la première foulée même s'il retombe dans le trot juste après. Je crois que tu peux utiliser cette méthode pour les autres allures. A l'arrêt tu demandes le pas et dès qu'il fait un pas, tu récompenses beauuucoup. Même si deux secondes après, il s'arrête de nouveau. Le tout c'est de lui donner des occasions de dire oui (dixit VSV), de lui permettre de te donner les bonnes réponses afin qu'il retrouve l'envie de communiquer avec toi.
Applique cette méthode pour le pas et le trot (laisse tomber le galop pour le moment) et celle du point to point et dis-nous ce qui se passe.

A mon avis (mais je ne prétends pas détenir la vérité), si tu as suffisamment de respect pour, embarque le en balade à pied et trouve un champ pour le bosser à pied sur ces exercices, ça lui donnera peut-être un peu de motivation.
Sinon, je reste sur l'idée de le bosser en carrière toute seule. Ce sera plus dur d'obtenir son attention mais au moins, tu sauras immédiatement si ce que tu fais fonctionne ou non.

Autre chose : tout ce que tu entreprends avec lui, commence à pied. Le point to point, les transitions en mode "petit objectif". Très très important ! Ton cheval est jeune, pas encore fait, rien que ton poids sur son dos suffit à rendre les choses compliquées.
Commence toujours par faire les exercices à pieds pour supprimer les problèmes liées au poids du cavalier et à ses erreurs. Tu peux même ajouter un code vocal (et je te le recommande chauuudement, ce sera une phase de plus) qui te permettra de bien faire le lien entre ce travail à pied et le travail monté qui viendra plus tard.

Et dernière chose : respecte bien les phases et utilises ta voix. Un ordre vocal, c'est zéro pression physique, c'est gratuit. Et si ça marche pas, tant pis, tu continues avec tes phases normales. Mais à terme ça porte ses fruits. Et comme je l'ai déjà dit, ça permet de faire le lien entre le travail à pied et en selle et pour un jeune cheval, c'est important car ils ne font pas toujours bien le lien.

Bon, j'ai fait un méga pavé mais je suis en manque de cheval alors je vais vivre un peu par procuration ! Je prétends pas détenir la vérité mais les conseils que je te donne, c'est ce que j'aurais fait si j'avais rencontré ce problème.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mes fameux "problèmes" d'impulsion   Ven 5 Fév 2010 - 0:09

Je crois que, niveau pavé, je suis la championne imbattable du titre coupe
Pas de souci également pour tes conseils, ne t'inquiète pas, je suis pas trop susceptible et j'accepte tous les conseils ! Ce qu'il s'est passé sur mon autre fofow c'est que je n'avais absolument AUCUN conseil, juste des "fais pas ci, fais pas ça" Wink

D'accord avec Marie pour le coup des balades : les jeunes chevaux ont souvent du mal à comprendre l'intérêt de tourner en rond dans une carrière et ça peut être une raison quand on a des problèmes d'impulsion.

Le problème en balade c'est qu'il est mou jusqu'aux vaches, et passées les vaches (mi-chemin), il chauffe comme c'est pas permis...

Donc, en effet, travailler seule en carrière ne sera peut-être pas très efficace... Dommage car compter sur l'effet de groupe pour arriver à un effet de "coup de chauffe" pour avoir de l'impulsion, c'est pas bon non plus. S'il avance parce que les autres sont énervés, tu n'as rien gagné en communication, c'est juste que les symptômes du problème ont changé...

Je ne penses pas que ce soit cela, sans remettre en cause ce que tu dis, mais je pense simplement que de travailler avec les autres lui apporte une motivation, une stimulation qu'il n'a pas forcément quand je le bosse tout seul. Mais il est vrai que quand il part en live, il est certainement plus attentif aux autres qu'à moi... Cependant il répond 10 000 fois mieux à mes jambes et à mes indications quand il est monté en groupe, et surtout je ne suis pas obligée d'entretenir l'allure, chaque foulée pour qu'il la conserve comme je dois le faire quand il est monté seul.
En tout cas, pour l'instant, le bosser seul contribue à le blaser plus qu'autre chose... Je pense Wink


Que fais-tu comme travail à pied ? Parce que j'ai l'impression qu'on maitrise souvent mieux son cheval à pied qu'à cheval. Du coup, si l'extérieur te fait un peu peur, partir à pied peut être intéressant mais il faut une bonne relation à pied, surtout au niveau du respect afin d'être en sécurité en toutes circonstances.

A pied je fais les 7 jeux, stick to me, respect de l'espace perso ; il commence à bien le faire, mais en extérieur il n'est pas encore assez attentif. La dernière fois que je suis partie en main, il a été infernal toute la fin de la balade : il chauffe, double, fait des départs au galop... Je bosse mais ce n'est pas encore assez acquis je pense ; monté j'ai moins de chances de me faire écraser, même s'il respecte l'espace personnel, il n'est pas encore assez aux ordres et attentif, surtout en extérieur...

A mon avis, si tu en arrives à te fatiguer et à être inefficace dans tes actions de jambes, c'est que tu le blases : tu le portes avec tes jambes et pour avoir une minuscule amorce de réponse, tu dois employer des moyens de plus en plus énormes. Donc, tu n'es pas sur la bonne voie. C'est pas une accusation, hein ! J'imagine bien que c'est pas une situation facile. Mais à mon avis, le fait que toi aussi tu fatigues physiquement est un indice que la communication ne passe pas.

C'est exactement cela. Tu as tout compris. Je le porte, j'entretiens, je pousse chaque foulée. Mais ça c'est généralement quand il est tout seul, ou en fin de reprise quand il est fatigué. (Encore une fois, plus il y a de chevaux, plus il est agréable, et moi de toute façon j'aime les chevaux qui chauffent) Tu as mis le doigt sur mon problème : je me fatigue à cheval, je ne prends même parfois plus de plaisir à monter ! Je veux absolument régler ce problème, pour moi c'est fondamental pour n'importe quel cheval : je ferme mes jambes, il avance. C'est le minimum ! La communication ne passe pas non, car il ne m'écoute pas, ou bien il ne veut pas se fatiguer pour moi, je sais pas...

Vois l'osthéo. Ce serait trop bête que ce soit juste un problème de dos.


Oui bien d'accord avec toi je vais le faire dès que possible Wink

Sinon, Zaude te conseillait de demander le galop et de récompenser dès la première foulée même s'il retombe dans le trot juste après. Je crois que tu peux utiliser cette méthode pour les autres allures. A l'arrêt tu demandes le pas et dès qu'il fait un pas, tu récompenses beauuucoup. Même si deux secondes après, il s'arrête de nouveau. Le tout c'est de lui donner des occasions de dire oui (dixit VSV), de lui permettre de te donner les bonnes réponses afin qu'il retrouve l'envie de communiquer avec toi.
Applique cette méthode pour le pas et le trot (laisse tomber le galop pour le moment) et celle du point to point et dis-nous ce qui se passe.


Je vous tiens au courant demain soir, j'essaye demain

A mon avis (mais je ne prétends pas détenir la vérité), si tu as suffisamment de respect pour, embarque le en balade à pied et trouve un champ pour le bosser à pied sur ces exercices, ça lui donnera peut-être un peu de motivation.
Sinon, je reste sur l'idée de le bosser en carrière toute seule. Ce sera plus dur d'obtenir son attention mais au moins, tu sauras immédiatement si ce que tu fais fonctionne ou non.

Autre chose : tout ce que tu entreprends avec lui, commence à pied. Le point to point, les transitions en mode "petit objectif". Très très important ! Ton cheval est jeune, pas encore fait, rien que ton poids sur son dos suffit à rendre les choses compliquées.
Commence toujours par faire les exercices à pieds pour supprimer les problèmes liées au poids du cavalier et à ses erreurs. Tu peux même ajouter un code vocal (et je te le recommande chauuudement, ce sera une phase de plus) qui te permettra de bien faire le lien entre ce travail à pied et le travail monté qui viendra plus tard.


Heu c'est un haflinger frustré de pré mdr... A moins de trouver un champ sans herbe je crois que c'est impossible de le bosser dans un pré sad C'est déjà pas facile de lui en faire traverser un, il est déconcentré au possible, désobéit pour essayer de bouffer, il est au radar lol.. Pourtant, monté, il sait qu'il n'a pas le droit et n'essaye même pas ...
Ok pour la carrière, pour les exos à pied, pour les codes vocaux. On est bien d'accord Smile .je te tiendrais au courant. De toute façon je testerai ça tranquillement demain, et je finirai sur une bonne balade tranquillou à l'envers en voyant ce qu'on peut faire.


Et dernière chose : respecte bien les phases et utilises ta voix. Un ordre vocal, c'est zéro pression physique, c'est gratuit. Et si ça marche pas, tant pis, tu continues avec tes phases normales. Mais à terme ça porte ses fruits. Et comme je l'ai déjà dit, ça permet de faire le lien entre le travail à pied et en selle et pour un jeune cheval, c'est important car ils ne font pas toujours bien le lien.

Problème des phases, c'est que j'ai pas de phase 4 à cheval .... :S
La cravache, si vous voyiez comme il s'en fiche, il faut que je me fatigue à le frapper le plus fort possible plusieurs fois de suite pour qu'il y ait réaction ... Et la réaction dure même pas 3 secondes... On peut quand même pas rester comme ça... Non ? Tu ferais comment pour la phase 4 ?



Et je conclus par : un très grand merci pour tous ces conseils, je vois enfin des solutions à mes problèmes quelque part ça fait plaisir ok ok
Revenir en haut Aller en bas
zaude
Administratrice
Administratrice


Féminin
Nombre de messages : 16649
Age : 31
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Mes fameux "problèmes" d'impulsion   Ven 5 Fév 2010 - 10:10

Juste par rapport à ta phase 4, si tu as une réponse pdt 3 secondes, c'est TRES bien, récompense, meme avec une friandise pour vraiment lui donner la motivation de repartir. Il faut que le mouvement en avant soit pour lui vraiment synonyme de beaucoup de bonnes choses! Peut être qu'il n'associe pas ta récompense verbale à un récompense? Ta voix doit surement être plus douce, mais je pense qu'il y a un apprentissage à faire, un peu comme avec le clicker... Donc lui apprendre le "c'est bien=friandise" sur un déplacer des hanches, une cession à la traction du licol vers le bas. Tu pourrais essayer de lui apprendre des petits tours genre jambette pour qu'il apprenne à chercher la réponse qui amène une friandise...
Je pense que tu es trop exigeante, même si tu as l'impression de déjà te contenter de pas beaucoup!

A la longe idem, s'il ne répond pas tu lui claques la chambrière sur le cul, et la seconde d'après tu félicites, tu l'arrêtes, tu lui donnes un sucre... Je pense qu'il faut que tu le motives sur de toutes petites choses... (lui apprendre à dire OUI)

Je pense aussi que tu le désensibilise à ne pas récompenser dès le début...

Et puis vu que tu te poses plein de questions, tu y arriveras forcément!
Revenir en haut Aller en bas
http://nel-and-co.blogspot.com
FoolMax



Masculin
Nombre de messages : 3591
Age : 29
Localisation : La Rochelle (17)
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: Mes fameux "problèmes" d'impulsion   Ven 5 Fév 2010 - 13:33

S'il se fatigue en reprise, pourquoi ne pas faire des séances plus courtes ? En allant trop loin, tu le pousses à la désobéissance. Tu pourrais peut-être essayer de faire plus de séances mais beaucoup plus courtes. Pas plus de 20 minutes à chaque fois par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Marie & Tango



Féminin
Nombre de messages : 7276
Age : 23
Localisation : Aube
Date d'inscription : 31/12/2007

MessageSujet: Re: Mes fameux "problèmes" d'impulsion   Ven 5 Fév 2010 - 13:44

Oui, je pense aussi qu'une heure c'est beaucoup. Faire la détente avec les autres peu peut être suffire ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mes fameux "problèmes" d'impulsion   Ven 5 Fév 2010 - 14:20

"Je rappelle que silver va sur 4 ans au mois de mai, il est débourré depuis moins d'un an et je l'ai depuis octobre, il est monté 3 reprises par semaine, le reste du temps il a la paix : liberté un peu d'étho, balade, paddock, broutage."

je n'ai pas tout lu mais rien que là, je trouve que ton cheval bosse beaucoup trop ! Stormy va aussi avoir 4 ans mais lui en Avril et je le bosse maximun une fois par semaine. A cet âge la, la croissance n'est pas fini c'est encore dure pour eux de bien bosser dans ces conditions la Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mes fameux "problèmes" d'impulsion   Ven 5 Fév 2010 - 14:30

sait tu comment il a été debourré?

je m'explique : j'ai debourré Stormy à ma façon et en grande partie à la voix, si tu lui colle des coups de talons, tu a toutes les chances de ton coté pour te retrouver au sol... des amies l'ont montés, il a été insupportable, ne voulait pas avancer, cabrer, refuser de prendre le galop alors que moi j'ai seulement à lui dire "galop" qu'il le prend.
certains chevaux sont debourrés d'une façon personnelle (comme moi quand je debourre des chevaux, j'insiste pour que le proprio soit la et travaille avec moi pour savoir comment je demande telle ou telle chose Wink ) des lors quand ils changent de cavalier tout est à refaire des le début.

ca fait combien de temps que tu l'a ? tu es sortis combien de fois en balade? il a quoi comme mors?
Revenir en haut Aller en bas
Nariane



Féminin
Nombre de messages : 3331
Age : 35
Localisation : Lyon / ouest lyonnais
Date d'inscription : 16/11/2009

MessageSujet: Re: Mes fameux "problèmes" d'impulsion   Ven 5 Fév 2010 - 17:18

...juste un petit lot pour compléter tous ces bons conseils .

Il se trouve que mon cheval ( le flippé du galop, entre autres choses ), a eu un moment tre pénible ou il refusait chaque exos que je lui demandai , meme ceux que je croyais simples. GROSSE DECEPTION!!!
On est arrivé à un point de crise, et la je me suis dit: "soit tu le vends, soit tu recommences TOUT au debut."

Ton cheval est jeune, et en gros toutes tes methodes ont echouées, mais je pense avec du recul par rapport à mon cas, qu'il faut tout recommencer. Il faut que tu decides quel objectif tu veux atteindre, si tu es progressive, ca marchera.


Les filles t'ont donnée plein de bons conseils, mais ce qui compte aussi, et surtout pour commencer, c'est de te fixer des objectifs, meme minuscules.

C'est vraiment tres important de se contenter de peu, de lui donner envie de te faire plaisir. Les filles ont raison, tu peux juste demander un pas en avant, et recomprenser, pied a terre , felicitatations. Au debut ,tu as l'impression que ca va durer 20 ans, mais en fait, une fois que ton silver sera dans une optique de coopération, quant il aura compris que chaque effort est recompensé, il redeviendra sympa.

Un petit "truc" pour ne pas monter 3 heures et ne pas ceder à la tentation de la reprise ou de la seance super longue?

Ne te mets pas en tenue de cheval. Apres 15 min en jean, avec les mollets qui pincent, en genéral, on a envie de descendre, et surtout pas de "quicher" dans les flanc de la bete!




tire langue
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mes fameux "problèmes" d'impulsion   Mar 9 Fév 2010 - 11:36

Coucou,
désolée d'avoir tant tardé à vous répondre, Silver est tombé samedi en faisait l'andouille et il boîtait un peu dimanche et hier... Shit
J'ai essayé le point to point vendredi je crois, je l'ai fait uniquement à pied pour commencer, je ne sais pas s'il a bien percuté le truc, de toute façon à pied j'ai pas trop de problèmes pour le faire avancer, c'est surtout monté.

Sinon, à ma reprise de jeudi (mise en selle) on avait les pieds dans les étrivières, donc j'avais aucune action de jambes, et le coco avait tendance à s'arrêter lol, mais en tout cas j'ai fait très attention cette séance là du coup à ne pas l'agresser dans mes jambes sans arrêt, et à la fin on a galopé (avec étriers normaux) et j'ai réussi pour la 1ere fois un super allongement du galop alors que c'était la fin de la séance! je me suis même demandée s'il n'était pas en train de m'embarquer lol, mais non il a répondu à ma demande, c 'est la première fois qu'il accepte de m'allonger le galop de façon importante quand je lui demande, le reste du temps il le fait tout seul quand il décide de partir en live lol! J'étais trop contente!

Ariane
Tu as surement raison. J'ai un peu perdu cette optique de récompenser au lieu de punir depuis qu'on a eu le souci de blocage...
Mdr par contre je monte souvent en jean et ça me fait pas grand chose ^^ il me faudrait un pantalon à pique! ok ok
De toute façon je pense lui réduire son travail à 2 leçons par semaine, et de toute façon dès que je sens qu'il fatigue on s'arrête.

maureen
oui tu as raison c'est vrai que dans mon club ils sont montés tôt, par exemple il y a un "R" (l'année d'avant Silver) qui enchaîne déjà super bien les reprises comme poney de club ça me perturbe lol
Un débourrage classique je pense, moi j'utilise beaucoup la voix, mais son éleveur le montait en silence et sans cravache réflexion je sais pas comment il faisait ^^

ca fait combien de temps que tu l'a ? tu es sortis combien de fois en balade? il a quoi comme mors?
Je l'ai depuis début octobre, j'essaie de sortir en balade 2 fois par semaine mais en général à cause du temps c'est plutôt une fois par semaine, et sinon il a un mors à olives tout bête alien

Inzemoon
Les séances de 20 minutes c'est ce que je fais les très rares fois où je le monte seule. je pense qu'il ne peut pas se concentrer plus longtemps pour le moment
Mais sur les reprises il est stimulé par les autres et il a assez d'endurance pour bosser une heure par jour je pense ^^ enfin, on fait pas de grosses séances, hein ! On fait beaucoup de pauses, de "récrés" après les exos, on varie beaucoup, et on l'arrête avant les autres, dès qu'il y a signe de fatigue ou déconcentration
Mais il lui arrive aussi de m'embarquer en fin de séance trop lol

zaude_c
Juste par rapport à ta phase 4, si tu as une réponse pdt 3 secondes, c'est TRES bien, récompense, meme avec une friandise pour vraiment lui donner la motivation de repartir. Il faut que le mouvement en avant soit pour lui vraiment synonyme de beaucoup de bonnes choses!
oui tu as raison. J'étais dans le faux là, à force de monter en phase 4, d'avoir un semblant de réponse mais de 10 secondes après être obligée de refaire le même cinéma, phase 4, puis 10 secondes après encore phase 4, on en arrivait à porter le cheval continuellement dans ses jambes, à multiplier les coups de cravache et c'etait très fatiguant et démoralisant pour nous 2...

Tu pourrais essayer de lui apprendre des petits tours genre jambette pour qu'il apprenne à chercher la réponse qui amène une friandise...
Je pense que tu es trop exigeante, même si tu as l'impression de déjà te contenter de pas beaucoup!

La jambette j'y arrive pas à lui apprendre mdr boulet 1 , je lui fais faire la révérence mais bon, c'est pas pareil parce qu'il va direct chercher la récompense...

A la longe idem, s'il ne répond pas tu lui claques la chambrière sur le cul, et la seconde d'après tu félicites, tu l'arrêtes, tu lui donnes un sucre... Je pense qu'il faut que tu le motives sur de toutes petites choses... (lui apprendre à dire OUI)

Aucune réaction à la chambrière sur le cul... je vous jure! et on se fout de moi en reprise car je le frappe fort! mais lui c'est le seul qui s'en fiche !!

Je pense aussi que tu le désensibilise à ne pas récompenser dès le début...

Exact... Je vais me rattraper, j'ai acheté un grand seau de carotte mdr ça c'est pour les récompenses alimentaire, mais par contre, j'insiste, les récompenses verbales + caresse/gratouille, c'est quelque chose que je fais déjà SYSTÉMATIQUEMENT quand il répond à une de mes demandes. Que ce soit d'allonger, de changer d'allure, de tourner... J'arrête pas!

Et puis vu que tu te poses plein de questions, tu y arriveras forcément!

Merci, ça fait du bien... Là en plus il boite, alors grosse grosse période de doute... triste


En tout cas encore une fois de gros merci pur tous vos messages, ça fait plaisir tous ces conseils et puis on voit un peu de lumière au bout du chemin.. lol merci merci merci Love 5
Revenir en haut Aller en bas
FoolMax



Masculin
Nombre de messages : 3591
Age : 29
Localisation : La Rochelle (17)
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: Mes fameux "problèmes" d'impulsion   Mar 9 Fév 2010 - 22:08

Quand je dis 20 min, c'est pas tant pour la force physique de trotter ou de galoper (même s'il est jeune, il a largement les moyens !) mais surtout pour la concentration. Tu sollicites son intelligence, il doit se concentrer sur toi pour obéir à tes demandes (et c'est justement là le problème : il est blasé donc pas concentré sur toi mais plutôt sur les autres).
Tu es seule juge mais je pense vraiment que faire des séances plus courtes et plus souvent t'aiderait.
En plus ça te permet de jouer plus souvent de cette récompense suprême : la fin du travail ! A ta place, je ferai le début de la reprise et au bout de 20 minutes, j'attends un bel effort de sa part et je le récompense en sautant à terre.
Revenir en haut Aller en bas
Barracuda



Féminin
Nombre de messages : 4901
Age : 28
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Mes fameux "problèmes" d'impulsion   Dim 14 Fév 2010 - 11:46

je n'ai pas tout tout lu ( Haaan honte à moi), mais j'appuierais l'idée de le monter seul.
Moi le problème est que, dès que je suis accompagnée d'un autre cheval, j'ai du mal à me concentrer uniquement sur le mien et du coup je demande trop ou fait des fautes ( que je ne ferais jamais seule). De plus, seul, il se concentre beaucoup plus sur toi. On perd par contre l'impulsion du groupe, mais tu gagnes en attention. Et pour moi attention = confiance qui va s'installer progressivement = envie de te faire plaisir = impulsion ^^

Je me base sur le cheval que je monte actuellement. Il a 17 ans, il a assez bossé dans sa vie et avait l'air blasé les premières fois en balade. Il se traiiiiine ( à me faire dépasser par une grand mère !), transitionne deux à trois secondes après ma demande (surtout les montantes). Idem, je commençais à monter en phases, à remonter mes talons, en bref à m'énerver. Je me suis rendue compte que je ne le récompensais pas de la voix. ( moi qui était pourtant une pie avec mon ancienne DP) .
Je ne sais pas si tu as lu l'article de VSV, faut que je le retrouve..." Savoir lui dire oui"
pour le remotiver, je le recompensais pour tout : oui pour avoir déplacé ses hanches dans le box, oui pour ne pas bouger au montoir, oui pour une extension d'encolure ( et pourtant c'est une girafe arabisée ^^). Je le remarque particulièrement pour ce mouvement d'extension.
bon je pars un peu dans mon trip là ^^

Tiens nous au courant de ses progrès !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/Eden0147
FoolMax



Masculin
Nombre de messages : 3591
Age : 29
Localisation : La Rochelle (17)
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: Mes fameux "problèmes" d'impulsion   Mar 2 Mar 2010 - 22:45

Des nouvelles ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mes fameux "problèmes" d'impulsion   Aujourd'hui à 1:02

Revenir en haut Aller en bas
 
Mes fameux "problèmes" d'impulsion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» MEGANE 2 phase "2" 1.5 DCI 105CV Impulsion année 2008
» Problèmes de "trou" dans le pied (je ne sais pas l'expliquer voir photo)
» Problèmes de "communication".
» Le moteur "tousse" - problème électronique
» Mon GP 800 "rouge"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aude et Etoile :: Pratiques et techniques équestres :: Résoudre un problème-
Sauter vers: