Retrouvez Aude sur son site professionnel

 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 femmes et cheval...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18647
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: femmes et cheval...   Dim 14 Fév 2010 - 13:09

Ah et aussi moi dans les deux clubs que j'ai connus y avait des adultes sympas... Smile mais les jeunes pff toujours des embrouilles!

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: femmes et cheval...   Lun 15 Fév 2010 - 7:42

je rebondis sur quelques points :

L'équitation est une forme de drogue : je veux bien le croire, depuis que j'ai mon cheval, je n'ai pas peur des mots, mais la façon dont j'occupe mon temps libre a été révolutionné, je le monte 6-7h00 par semaine en moyenne (encore c'est une moyenne incluant la mauvaise saison) et je dois passer le double de temps avec lui, entre le pansage avant, après, le travail à pied, ....

il a dû descendre au bout de 10 min, les abducteurs étirés En fait, je ne parlais pas de cela ; dans mon cas, même si c'est vrai que pour éviter cela au début (quand je n'avais pas encore mon cheval) , je faisais après chaque séance 30 min d'exercices d'assouplissement ; maintenant, je peux rester des heures en selle sans ressentir de douleur. C'est plutôt de la souplesse du bassin dont je parlais... je ne maîtrise pas encore le trot assis ...boulet 1

Pour la galop, j'aime les deux aspects évoqués : le rythme maîtrisé et l'harmonie avec le cheval, surtout en manège ; mais aussi la vitesse, en extérieur par contre. Cela m'est arrivé, quand le cheval est un peu chaud, de le pousser à fond au galop... Inconscient ?

Pour les chutes, j'en ai pour l'instant 3 à mon actif. Une en cours avec un cheval de club, deux avec mon cheval. La dernière avec mon cheval date de juin 2009, c'était au tout début, et cela faisait suite à une séance mémorable où je m'étais acharné (pour moi l'enjeu était dêtre maître de mon cheval) à lui faire traverser une flaque d'eau ; les volte-face et les reculades ont duré près d'une heure...puis j'y suis arrivé ! Ensuite, au galop, il s'est arrêté net, mais tout en douceur, et en restant sur place à me regarder... etait-ce sa façon de me dire que j'avais gagné mais que je restais tout de même à sa merci ? Depuis, aucune autre chute de la sorte ; bon il y a bien eu quelques coup de cul, mais ça se gère....
Revenir en haut Aller en bas
Marie & Tango



Féminin
Nombre de messages : 7271
Age : 23
Localisation : Aube
Date d'inscription : 31/12/2007

MessageSujet: Re: femmes et cheval...   Lun 15 Fév 2010 - 9:38

Mes chutes, j'en ai fait plusieurs (je ne les comptes plus non pas parce qu'elles sont nombreuses mais parce qu'en 10ans je ne me rappelle pas de toutes). Avec Tango j'en ai déjà fait deux... mais à pied ! Oui, parfois, il me bousculait vive le respect... A cheval pas encore (d'un autre côté je le monte depuis une semaine lol! )
Et j'ai tendance à perdre cette envie de l'équitation, sauter commence à m'ennuyer (peut être aussi que dans un espace réduit comme le manège, y'a pas trop de possibilité alors qu'en carrière, c'est beaucoup plus grand !), sur le plat en dressage répéter incurvation, contre incurvation, cessions à la jambe... c'est long aussi et quant à la mise en selle, quel moment de torture ! Pour ce qui est de l'extérieur, on en fait déjà peu et certainement pas en hiver donc bon...
En faite, je crois que le problème s'est mon club qui ne me convient plus parce que j'ai changé d'optique, tout simplement...
Revenir en haut Aller en bas
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5450
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: femmes et cheval...   Lun 15 Fév 2010 - 9:48

Cela m'est arrivé, quand le cheval est un peu chaud, de le pousser à fond au galop... Inconscient ?
pzersonnellement, tant que le cheval reste à l'écoute, j'ai pas peur de le laisser aller. De temps en temps je demande une cession de mâchoire ou d'encolure, légère, pour voir où il en est dans sa tête. S'il commence à s'appuyer comme un fou j'arrête le jeu... Tant pis pour lui sad
S'il fait celui qui est là, à l'écoute, mais heureux de s'éclater, pas de problème.

En faite, je crois que le problème s'est mon club qui ne me convient plus parce que j'ai changé d'optique, tout simplement...
Ca m'est arrivé aussi, ce moment où tu a l'impression de stagner, envie de changer d'air

enfin plus depuis que je suis propriétaire Smile je change d'air tous les jours lol !

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18647
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: femmes et cheval...   Lun 15 Fév 2010 - 10:24

Perso je laisse Nello aller quand on peut: plage (rare) et c'est tout car le reste du temps le terrain est limité, pas toujours fiable donc faut calculer où on pose les pieds, et plein d'enfants chiens etc... Or comme il ne peut pas assez se défouler quand il y va généralement il "m'oublie" un peu... Si je tombais il s'arrêterait net mais je ne veux pas devoir sauter en bas pour stopper le jeu fumeur

Non moi j'aime pas les sensations extrêmes je suis plutôt une froussarde alors bon... Je vois hier je suis allée le monter me disant que si la carrière était vide je le laisserais courir tout ce qu'il veut, j'avais beau être dans cet esprit quand il a saisi l'opportunité j'étais assez flippée et j'ai eu du mal à me décontracter, alors qu'il n'a jamais rien fait de "méchant" envers moi. En revanche en jouant en liberté il peut foncer derrière ou à côté de moi sans souci.

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: femmes et cheval...   Lun 15 Fév 2010 - 12:30

Je ne recherche pas moi non plus le sensations extrême en général, mais le galop en extérieur est une exception, cela me grise...Par contre, en manège, je n'aime pas quand il s'emballe, je checher à rester à une vitesse modérée...
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18647
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: femmes et cheval...   Lun 15 Fév 2010 - 13:54

En carrière je modère un peu sauf exceptions (hier, loulou pas défoulé depuis deux mois, je me vois mal le tenir propre en licol au galop avec une tronçonneuse en marche), mais en extérieur je ne peux pas me le permettre à cause de l'environnement: s'il refuse de s'arrêter on atterrit sur la grande route nationale ou dans le lac ou dans les fossés ou les barbelés, c'est pour ça que je suis toujours tendue dès qu'il speede un peu trop... J'imagine que si on avait des champs où galoper je n'aurais pas peur, il n'est pas "méchant" pour deux sous de toute façon... Mais ce serait avec lui seul, quand c'est un autre cheval mama mia j'ai trop peur!

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: femmes et cheval...   Lun 15 Fév 2010 - 16:52

oui, je fais cela seul et sur pistes forestières, donc pas de voitures, ni barbelés, j'ai une visibilité sur des centaines de mètres (c'est tout droit) et je galope quand il n'y a personne d'autre (pas de vélo, piéton...)
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18647
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: femmes et cheval...   Lun 15 Fév 2010 - 17:14

Oui, si j'avais ces conditions là je savourerais sûrement, mais quand tu sais qu'à peine lancé faudra l'arrêter pour traverser une route ou croiser un piéton.

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: femmes et cheval...   Dim 21 Fév 2010 - 11:37

en qui conernce les dangers, je me suis jamais fais autant fait de frousse qu'en equitation (pourtant j'ai beaucoup d'heures comme pliote avion, bimoteurs lourds etc et fait pas mal de grands vols en parapente, autres sports consideres a risque, )

la semaine passee tous les cheuvaux ont panique, plusieurs ont echappe des mains de leur cavalier et depart au galop dans tous le sens en arrivant sur la piste alors qu'ils etaient pas encore montes j'ai rarement vu ca...

ensuite seance de reprise, impossible de les faire avancer, personne n'y arrivait le long de la piste puis repanique et debandade/ruades au galop dans tous les sens de tous les chevaux
c'est tres rare que je ne tienne pas un cheval en main mais ici c'etait limite, pour le recuperer, c'est simple, s'il part le mettre en petit cercle et reprendre la main
on a decouvert leur peur , une bande de neige sur la porte !! neamoins meme apres voir enleve la neige, il subssitait une peur lors du passage au dit endroit et un ecart.

le cheval est quand meme un animal hyper-craintif et dangeruex pour cette raison
j'ai deja eu le cas en promenade, le cheval a fait un grand ecart au galop a cause ... d'une grosse plante non familiere a ses yeux
Revenir en haut Aller en bas
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5450
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: femmes et cheval...   Dim 21 Fév 2010 - 11:46

Hé oui mais quand tu as ton cheval, à toi, que tu le connais, tu le dresses à ta main, tu sais ce qu'il faut faire ou ne pas faire dans certaines situations, tu peux anticiper ses craintes, tu as le choix de changer de programme au dernier moment (taf à pied au lieu de monter, trottin,g au lieu de balade calme au pas...)

pour moi ça a tout changé. Je ne pense pas que j'ai déjà eu peur de mon cheval. Evidemment il y a eu une fois ou 2 des situations où je me suis dit "plus jamais ça !" mais l'intérêt d'avoir son cheval perso c'est de changer ce qui ne te plaît pas.

Tu te fais marcher sur les pieds , c'est le première et dernière fois.
Ton cheval a peur d'une bâche le long d'un tas de bois, le lendemain tu le désensibilises avec autant de leçons qu'il faut pour qu'il n'en ait plus peur...

Vraiment, pour moi être propriétaire ça a été une option vers la sécurité.

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18647
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: femmes et cheval...   Dim 21 Fév 2010 - 12:20

Moi aussi SDE. C'est vrai que j'ai eu plusieurs risques d'accidents, mais au moment où j'ai commencé à en prendre conscience, j'ai eu mon propre cheval, dès lors j'ai pu travailler en sorte qu'on n'ait pas peur, ni lui, ni moi. Je ne dirais pas qu'il ne m'a jamais fait peur. A nos débuts j'avais parfois la boule au ventre, le coeur qui battait fort ou pas du tout, des belles frayeurs. Mais j'ai toujours fait comme si je n'avais pas peur de lui, je ne me suis pas laissée déborder, et surtout j'ai fait en sorte de préparer Nello à tout, d'en faire un partenaire fiable. Je me suis dit que sa puissance et sa force n'étaient pas un danger fatal et inévitable, il n'y avait qu'à bûcher... On a bûché. Ca fait très longtemps qu'il ne m'a plus fait peur, même en pétage de plomb intégral, parce qu'on se connaît presque par coeur, je connais les boutons, lui aussi et ça fonctionne. En revanche un cheval de club ou traité tout comme je suis plus méfiante...


Avec le mien j'ai fait des choix, sécurité, confiance, respect et plaisir priment, de la sorte j'ai abouti à un cheval qui dit oui à tout, réfléchit, est posé et bien dans sa tête, va voir tout seul ce qui fait peur... Ce qu'un cheval de club ne fera sans doute pas!

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18647
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: femmes et cheval...   Dim 21 Fév 2010 - 12:22

ah et j'ajoute: mes parents sont motards et disent le cheval plus dangereux que la moto car il peut te planter s'il a peur ou envie... Je réponds qu'avec un cheval comme Nello, un cheval de proprio bien traité, c'est plutôt rassurant car si la situation devient critique, il peut te sauver la mise, alors que la moto si tu te plantes elle t'aidera jamais... Nello lui m'aide beaucoup quand je me plante, techniquement je veux dire. Notre relation compense nos lacunes techniques pures, je doute que les motards bénéficient de bonne volonté de la part de la moto... D'un autre côté s'ils se plantent c'est que de leur faute et s'ils gèrent c'est que grâce à leur compétence. Moi je n'ai pas assez confiance en mes compétences pour ça, par contre en ma relation avec un cheval et en sa bonne volonté, oui.

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Marie & Tango



Féminin
Nombre de messages : 7271
Age : 23
Localisation : Aube
Date d'inscription : 31/12/2007

MessageSujet: Re: femmes et cheval...   Dim 21 Fév 2010 - 12:32

Moi, Tango m'a déjà fait peur... quand il se cabrait (il l'a fait deux fois, ça fait vraiment, vraiment peur...), les premières balades en main où je ne gérais rien par exemple... maintenant non, plus vraiment. Par contre, il m'arrive encore de me tromper quand j'essaie de deviner ses réactions (plutôt dans le sens "il va avoir peur de ça... ah bah non !" que l'inverse mais il m'arrive encore de me tromper).
Les chevaux de club, j'ai déjà eu peur aussi avec mais ce n'est pas "la même peur". Un cheval de club, si on gère pas, on laisse sa place à un autre cavalier ou au mono et on se rencontre que bah, le cheval est top avec l'autre alors pourquoi pas avec nous ! Alors qu'avec son cheval, si on galère, il faut trouver pourquoi seul et résoudre le problème seul en prenant le temps, non, c'est vraiment différent.
Enfin maintenant, en grandissant, en apprenant à mieux connaitre les chevaux, je me rends compte que chaque cheval prévient avant d'éjecter son cavalier car aucun n'est vraiment méchant ou vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Barracuda



Féminin
Nombre de messages : 4900
Age : 28
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: femmes et cheval...   Sam 20 Mar 2010 - 12:18

il y avait justement un reportage sur Equidia: le cheval au féminin !
Je regarde s'il n'y a pas un replay à voir
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/Eden0147
Invité
Invité



MessageSujet: autorite   Sam 27 Mar 2010 - 21:11

ce que je comprends pas tres bien dans les maneges, c'est qu'on laisse monter des gamines (c'est souvent des jeunes adolescentes) qui ont aucune autorite sur le cheval ,le cheval part au galop sans raison apparente, meme dans une reprise sans aucun incident. personnellement je trouve ca dangereux et on devrait travailler le controle avant tout le reste.
ah oui j'ai en plus vu parfois ces meme gamines tomber devant mes yeux au galop non maitrise

l'autorite et le controle du cheval me semble la base .. (peut-etre des moniteurs pourront donner leur avis sur le sujet)
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18647
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: femmes et cheval...   Sam 27 Mar 2010 - 21:20

Il me semble que ce qui manque en effet c'est une approche "pragmatique" du cheval, enfin voilà c'est beau un cheval mais c'est 500 kilos "soumis" à des instincts et réflexes qui nous dépassent... Certaines filles n'osent pas s'imposer et veulent un "petit poney" qui devine leurs pensées, d'autres pensent qu'il faut bastonner pour y arriver... Et le juste milieu??

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5450
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: femmes et cheval...   Dim 28 Mar 2010 - 10:30

Mouais, ya aussi pas mal de monos qui ont peur de refuser un galop (passage de galop) ou de critiquer Mesdemoiselles, car si les parents ne sont pas contents qu'on ctritique leur progéniture, c'est 205 euros de pension qui vont voir ailleurs ... Hélas

un coup j'ai assisté à une reprise qui m'a écoeurée :
les cavaliers échauffaient dans le manège et mlle X arrive en retard, bien excitée, un poney fringant lui avait été attribué, elle se met à râler parce qu'ele voulait monter sa jument préférée.

Jument montée par une femme, adulte, assez craintive donc le choix de ce cheval était justifié pour elle pour cette séance d'obstacle, pour la mattre en confiance. (c'était cette dame que je venais voir)

A mon grand étonnement, la monitrice prie cette dame de descendre, de donner sa jument à la jeune fille, et d'aller seller l'autre cheval ! ! !

Donc la femme qui a fait l'effort :
d'arriver à l'heure
de préparer son cheval
de l'échauffer
DE PAYER SON COURS

se fait rabaisser, comme ça, par une jeune fille
arrivée en retard
qui discute la distribution de la monitrice ! !
qui pique une colère devant tout le monde, montrant son manque de respect et de maturité !

j'ai dit à ma copine de se barrer et ne demander le remboursement de son cours mais elle n'a pas osé... Et elle a passé l'heure sur le plat car le cheval était chaud à l'obstacle, et pas de son niveau ! donc elle avait peur de sa vitesse, de ses ractions (du coup elle n'a rien appris ! sad

Personne n'a été choqué mais moi j'ai jamais rmeis les pieds dans ce club...

ya aussi que maintenant, le BJPEPS remplaçant le BEES (me trompé-je dans les sigles Confused ) fait plus des animateurs que des moniteurs ! Donc on leur apprend plus lea gestion d'un groupe d'ados et le "fun" que la technique équestre...

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18647
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: femmes et cheval...   Dim 28 Mar 2010 - 11:30

Dommage tout ça...

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Marie & Tango



Féminin
Nombre de messages : 7271
Age : 23
Localisation : Aube
Date d'inscription : 31/12/2007

MessageSujet: Re: femmes et cheval...   Dim 28 Mar 2010 - 11:52

Oui, c'est vrai... l'argent, l'argent...
De toute façon le "club idéal" ça n'existe pas... (tiens, ça me donne une idée de post qui ne sert à rien lol)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: femmes et cheval...   Dim 28 Mar 2010 - 17:31

mais ici on parle reellement d'un risque d'accident grave (j'ai deja vu plusieurs personnes emportees en ambulance en quitation sous mes yeux y compris un moniteur experimente qui a fait de la compet de cross en national)

perso je suis jamais tombe, je suis cavalier confirme, mais je gere le risque (en ski aussi, il y a 2 semianes j'ai pas mal de copains qui ont fait les cons, resultat hosto et fractures pour plusieurs, je savais que si je les suivais, c'etait la meme chose)

ce qui est tres amusant c'est la psychologie differente dans des groupes exclusivement de mecs ou nanas dans une activite sportive. les mecs c'est la competition a n'importe quel prix, (j'ai meme vu des gars de 70 ans qui faisaient les gamins de facon irresponsable)
les femmes c'est parfois l'inverse et c'est ch...

dans mon cours de reprise j'ai une adolescente avec un poney elle maitrise pas du tout, le cheval part au galop sans raison regulierement. c'est un cours de cavaliers confirmes. je sais pas ce qu'elle fout la... en plus ca fout le bordel dans la reprise
ok soi-disant c'est un cheval difficile
heureusement, les jeunes, sont plus legers plus souples et apparemment une chute au galop ca fait moins de casse, mais quand meme...
Revenir en haut Aller en bas
Alastyn
Administratrice
Administratrice


Féminin
Nombre de messages : 9123
Age : 29
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 09/02/2010

MessageSujet: Re: femmes et cheval...   Dim 28 Mar 2010 - 18:27

Je pense que ce post à dérivé un petit peu ! Je ne vois pas trop où est le rapport entre sécurité et féminité, même s'il est probable que l'on prenne moins de risques inconsidéré, et encore pour avoir assisté à des compétitions de complet composées à 70% de jeunes filles parfois je me demande !

Sinon pour les clubs, je ne pense pas qu'il y est de relation entre le risque de blessures graves et l'encadrement. J'ai vue énormément de personne ce faire extrêmement mal et partir en ambulance pour des choses toute bête : un petit refus au petit trot et bam une cheville pétée, un demi-tour rapide et c'est le bras, ou alors le cheval qui te piétine alors que la chute est minime etc..

Pour avoir fait l'expérience de plusieurs clubs, je n'ai jamais vue de corrélation entre ces deux facteurs, même si des enseignants peu scrupuleux prennent souvent beaucoup de liberté avec la sécurité (en concours notamment), les parents et leurs progéniture suivent et poussent à cela alors qu'ils sont eux aussi conscients des risques. Pour moi je ne vois pas ou est le problème ils sont tous consentants : certains risquent un procès, les autres un accident. Ce qui me dérange c'est la place et le respect du cheval dans cette course au résultat, mais c'est encore un autre débat.

Le plus choquant à mes yeux reste la compétition : pour avoir était bénévole sur des CCE et CCI de niveau national, j'ai hallucinée ! De voir des gamines de 14ans sur des chevaux fous furieux partir sur des cross à 1m20. Les chutes, l'ambiance, le stress, les spectateurs inconscients qui se balade au milieu du parcours avec leur poussette et le chien pas attaché. Les chevaux surtout, à qui la plupart des cavaliers doivent leur vie, quant on voit l'agilité qu'ils ont pour sauter les obstacles et se réceptionner convenablement vu le pilotage, et surtout quant on voit comment ils arrivent à tout faire pour ne pas piétiner leur cavalier à terre, alors qu'il serait mille fois plus aisé de prendre appuis dessus. Moi ça m'a sciée ! Surtout quant on voit le respect qu'ils ont en échange (déjà leur faire participer à ce genre d'épreuve c'est bien montrer ce qui passe avant leur vie).
Revenir en haut Aller en bas
http://trec-28.e-monsite.com/
Alastyn
Administratrice
Administratrice


Féminin
Nombre de messages : 9123
Age : 29
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 09/02/2010

MessageSujet: Re: femmes et cheval...   Dim 28 Mar 2010 - 18:32

Sinon mes parents m'ont fait faire 5ans de judo pour m'apprendre à bien tomber ! Ca à plutôt bien marché, je ne me suis jamais fait mal à cheval en 15 ans d'équitation, mais je sais pas si c'est lié. En tout cas c'est une piste à creuser pour les parents inquiets Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://trec-28.e-monsite.com/
Marjolaine



Féminin
Nombre de messages : 6692
Age : 22
Localisation : Oise (60, France)
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: femmes et cheval...   Dim 28 Mar 2010 - 18:55

Le principe quand on chute, c'est de rouler.

_________________
31/12/09 = my dream

"Apprends à sentir,
nos sens sont endormis,
ton cheval les réveilles pour toi ..."
[Andrea Mischianti]




dessin par Gaea

○ Mon compte Facebook ○ Mon compte CavalEquia ○
Revenir en haut Aller en bas
Magali



Féminin
Nombre de messages : 4474
Age : 43
Localisation : Albi, Tarn
Date d'inscription : 14/01/2009

MessageSujet: Re: femmes et cheval...   Dim 28 Mar 2010 - 19:47

Question sécurité, je pense perso que le risque d'accident est en partie lié à l'encadrant. Pour avoir encadré de nombreux groupes de cavaliers, tout un tas de facteurs contrôlés par l'encadrant sont pris en compte pour que la séance reste la plus sécuritaire possible, même si le risque zéro n'existe pas en équitation.
Je ne parle même pas du milieu du concours où il me semble qu'on a effectivement oublié des termes comme éducation, respect, sécurité, pour l'animal comme l'humain. c'est une des raisons pour lesquelles je ne participe pas aux concours de CSO, j'ai déjà du mal rien qu'en allant soutenir mes copines!
Question groupe exclusivement de cavaliers masculins, ça m'a personnellement emm..dée un certain nombre de fois, car autant la prise de risque contrôlée me plait, autant se lancer dans le jeu du "cow-boy" qui pisse le plus loin en faisant n'importe quoi à cheval, sous prétexte que ça s'est toujours bien passé et qu'il n'y a pas de raison que ça ne continue pas, et que c'est juste pour l'éclate, ça m'a toujours gonflée puissamment.
Dans le monde de l'endurance à petit niveau par ex, il y a un nombre de ce genre de cavaliers qui vous dépassent dans le sentier hyper étroit rempli de caillasses qui roulent plein pot au galop sur un cheval écumant , naseaux et yeux dilatés, et qui s'étonnent quand on les engueule... et que leur cheval est disqualifié au point véto sous peine d'asphyxie...!
J'ai également dû, en tant qu'ATE, demander à plusieurs reprises à certains cavaliers de mettre pied à terre et de finir la balade à pied, par manque d'écoute absolu des conseils et risque de foutre la zone dans le groupe, complètement inconscients du risque encouru.
Donc en tant qu'encadrant, je préfère parfois un groupe de filles, quitte à ce que ce soit des nunuches, plutôt que des cow-boys du dimanche qui encourent des risques qu'ils ne voient même pas, c'est plus facile à maintenir en sécurité!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: femmes et cheval...   Aujourd'hui à 5:38

Revenir en haut Aller en bas
 
femmes et cheval...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» ... et elle roula les cheveux aux vents... nan mais ca va pas oui !
» femmes et cheval...
» cheval a confier
» comment savoir si son cheval est heureux???
» poulain 2009 pie noir croisement cheval x poney à vendre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aude et Etoile :: Pratiques et techniques équestres :: Autour des méthodes-
Sauter vers: