Retrouvez Aude sur son site professionnel

 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 sourire = grognement ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
thais



Féminin
Nombre de messages : 233
Date d'inscription : 01/11/2009

MessageSujet: sourire = grognement ?   Ven 6 Nov 2009 - 18:35

Est ce que vous est t'il arriver de voir un cheval sauvage ou un jeune poulain avoir peur du sourir d'un humain , étant prit pour un grognement ? tout les autres animaux montre les dent pour provoquer mais pas pour sourir ...
je sait c'est une question bizarre mais ne vous inquietez pas , j'en est encore plein en réserve lol!
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18647
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: sourire = grognement ?   Ven 6 Nov 2009 - 18:43

moi j'ai jamais vu ça...

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Marie & Tango



Féminin
Nombre de messages : 7271
Age : 23
Localisation : Aube
Date d'inscription : 31/12/2007

MessageSujet: Re: sourire = grognement ?   Ven 6 Nov 2009 - 19:25

Avec mes chiens, des fois, je joue à tester quelques trucs... et voilà ce que j'ai observé :
- Si je souris en regardant un des chiens dans les yeux, il ne réagit pas.
- Si je souris en le regardant (mais pas dans les yeux), il remue la queue.
- Si je souris en retroussant mes lèvres et en grognant ou en parlant dans ma barbe (mais sans être fâché ou en colère dans mon comportement), une se met systématiquement sur le dos (la plus soumise par rapport aux humains), l'autre, ça dépend de la durée de ma demande et la troisième balaie largement l'espace de sa queue.

Donc si tu souris en disant "Ouiiiiiiiiiiiii, c'est biiiiiiiiiiiien !" l'animal, chien cheval ou n'importe quel autre, à vite fait de comprendre que l'être humain est bizarre et que, lorsqu'on voit ses dents, c'est non pas qu'il grogne ou qu'il va attaquer mais qu'il est content.
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18647
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: sourire = grognement ?   Sam 7 Nov 2009 - 9:17

De toute façon normalement quand tu souris au cheval ton attitude suit dans le bon sens, tu félicites, tu donnes du confort etc donc normalement pas de souci.

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: sourire = grognement ?   Sam 7 Nov 2009 - 14:00

Si ton sourire est sincère (genre pas le sourire du Grinch xD) tout ton corps se détend, et le cheval le sent. Donc il assimile vite notre sourire à quelque chose d'agréable, un moment de complicité, un exercice bien fait, etc...
Avec mon chien, c'est encore plus flagrant. Si part exemple il se lève sans que je lui ai demandé de le faire, il va se mettre devant moi, la tête basse, les oreilles baissées, genre "je peuuux ?". Si je ne fais rien il va rester dans cette position, si je fronce les sourcils il va encore plus se tasser. Par contre, si je souris, il sait qu'il est "pardonné" et va se mettre à remuer la queue de joie et se lever sans craindre que je le gronde. Je pense que les chevaux assimile le sourire des humains à une chose agréable avec le temps, par contre, bizarrement, je trouve qu'ils réagissent tout de suite à un froncement de sourcils (assez marqué quand même) sans savoir que ce qui va suivre est désagréable.
Revenir en haut Aller en bas
Cha



Féminin
Nombre de messages : 1673
Age : 22
Localisation : Nantes-France
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: sourire = grognement ?   Sam 7 Nov 2009 - 17:56

Je suis d'accord avec Steph_Nello et Brifon Smile

Tiens j'essaierais le froncement de sourcil ^^

Dans le pré il y a un cheval, le dominant et c'est impressionnant comment il est réceptif à tous mes changements de comportements ! Je n'ai jamais vu ça, un regard de méchant (sans même froncer les sourcil ni faire aucun geste) et il se pousse directe, si je vais franchement vers lui la tête un peu basse et yeux méchants (genre étalon qui rapatrie tout son monde) il va là où je veux (pas tout le temps hein et qu'au pas, sinon je suis pas et mon "encolure" n'est pas aussi grande qu'eux ^^) enfin bref c'est un réel bonheur ! Il m'épate ! Et ça me démange de faire un peu d'etho et de travail en liberté avec lui, je vous dis pas !
En revanche on en a une, la pauvre elle a tout pour elle ... (hum ironie), déjà avec les chevaux elle met longtemps avant de daigner se pousser un peu alors avec nous à part faire des grands geste (et encore !) c'est même pas la peine ... Pas pour rien qu'elle se fait toujours botter/croquer ...

_________________
L'or ne brille ni ne teinte, il luit dans le soleil et hennit dans l'obscurité ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: sourire = grognement ?   Sam 7 Nov 2009 - 19:53

    Sincèrement avec les chevaux, je pense qu'il se sont dit depuis belle lurette qu'on est timbrés, nos signaux complètement louffoques et que lorsqu'on grogne, c'est qu'on est contents ... XD
    Sans rire, mon père a assisté à une expèrience avec des biches, pas avec des chevaux. Il y a un groupe de biches au milieu d'un enclot, ils demandent à un enfant dit "normal" de s'approcher de la biche. Le gamin y va, tout doucement, très doucement, la paume en avant comme pour la lui faire flairer, et il sourit. Résultat ? Débandade pour les biches qui se font la malle. Même expèrience avec, là, un gamin autiste. Vous savez, ce sont des personnes plus ou moins dans leurs mondes, dans leurs "bulles". Que fait le gamin ? Il y va franchement, sans hésitation, les bras ballants le long de son corps, les yeux baissés vers le sol et ne sourit pas. Une fois près des biches, il a pu les caresser et en a même enlacé une ! Elles n'ont pas bronché !

    Donc nous exprimons parfaitement des signaux de prédateurs : sourire ? J'te montre les crocs. Regarder fixement ? J'te surveille. Avancer tout doucement ? Comme le fauve, j'essaye de ne pas faire peur et de m'approche le plus possible, certainement pour attaquer. Mettre la main en avant ? Je sors mes griffes.
    Bref ... j'sais même pas pourquoi je raconte ça, mais j'adore quand mon père me raconte ce genre d'expèriences tire langue

    Donc faudrait voir avec des chevaux sauvages, car les notres sont quand même habitués.

    D'ailleurs, j'me souviens à l'instant que lors de mon stage entreprise au haras national d'Annecy, il y avait pleins de poulains, dont Silène, une pouliche qui sortait de son champ, et n'avait jamais vu l'homme jusqu'à cet instant ! Paniquée, elle collait sa mère mais restait bien loin de nous. Je me suis donc amusée à l'approcher de manière classique, comme le premier gamin, ce qui a bien foiré. Puis j'ai fait comme le gamin autiste ( d'ailleurs, y'a un gars qui se demandait vraiment c'que je foutais ! lol ) et là, miracle, j'étais tout près de la pouliche. Néanmoins, mon truc devait être loin d'être infaillible car je ne pouvais la toucher. Alors j'ai utilisé le côté hyper curieux des poulains. Avec la deuxième méthode, je m'approchais donc d'elle sans soucis, puis j'avais un chiffon de toutes les couleurs, avec des billes et j'me suis assise, et j'me suis mise à jouer avec ce truc, à faire n'importe quoi, dos tourné à la pouliche. ça n'a pas raté ! Deux minutes après, ses p'tits naseaux reniflaient mes mains, le reste de mon corps ne bougeait pas, je n'osais même pas tourner la tête. Puis tout s'est enchaîné assez vite, j'ai commencé à bouger les bras, puis les pieds, puis la tête, puis l'ensemble du corps puis j'ai pu la caresser. Au bout de 3 jours, avec en moyenne 4 heures passés avec elle par jours, je lui prenais les pieds, la caressais de partout ...

    Un cheval non manipulé est donc plus attentif aux signaux qu'on lui donne par l'intermédiaire de notre corps, je pense, ou bien nos chevaux ont appris à laisser certains signaux de côté ... je sais pas =)
Revenir en haut Aller en bas
Cha



Féminin
Nombre de messages : 1673
Age : 22
Localisation : Nantes-France
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: sourire = grognement ?   Dim 8 Nov 2009 - 8:56

Super témoignage Shanouw, j'aime beaucoup !

_________________
L'or ne brille ni ne teinte, il luit dans le soleil et hennit dans l'obscurité ...
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18647
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: sourire = grognement ?   Dim 8 Nov 2009 - 9:00

Oui moi aussi je trouve ça très intéressant. Nos chevaux à nous sont "faussés" par leur éducation, leurs expériences. Maintenant Nello si je m'avance vers lui d'un pas décidé, même bras ballants et yeux au sol, il me cède la place, il faut que je lui souris et fasse un geste de la main pour qu'il m'attende, qu'il ne croie pas devoir bouger. Mais là ce n'est pas une réaction de fuite (autant que je m'en souvienne il a une telle réaction une fois en six ans avec moi, au début que je l'avais) mais de "je te cède la place", donc encore différent. Et le sourire je crois qu'il sait pas franchement trop à quoi ça rime car parfois je me force à sourire alors que le coeur n'y est pas, il est beaucoup plus réceptif à l'attitude globale du corps et à la voix.

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Cha



Féminin
Nombre de messages : 1673
Age : 22
Localisation : Nantes-France
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: sourire = grognement ?   Dim 8 Nov 2009 - 9:41

@steph_nello a écrit:
Oui moi aussi je trouve ça très intéressant. Nos chevaux à nous sont "faussés" par leur éducation, leurs expériences. Maintenant Nello si je m'avance vers lui d'un pas décidé, même bras ballants et yeux au sol, il me cède la place, il faut que je lui souris et fasse un geste de la main pour qu'il m'attende, qu'il ne croie pas devoir bouger. Mais là ce n'est pas une réaction de fuite (autant que je m'en souvienne il a une telle réaction une fois en six ans avec moi, au début que je l'avais) mais de "je te cède la place", donc encore différent. Et le sourire je crois qu'il sait pas franchement trop à quoi ça rime car parfois je me force à sourire alors que le coeur n'y est pas, il est beaucoup plus réceptif à l'attitude globale du corps et à la voix.

Ah bah ça, avec tous les animaux (j'en ai fait les "frais" avec Chadow, mon chien) si le coeur n'y est pas, ça ne sert à rien mieux vaut tout arrêter car tu t'efforces de paraître motivée donc tu fais une voix hyper aiguë etc. mais au fond t'es en train de bouillir prêt à le rôtir et le dévorer tout cru ! Et lui il le sent à 100 km donc il veut pas, va se planquer etc. donc toi tu t'énerves encore plus, une voix encore plus aiguë, c'est l'escalade ! Haha ça me rappel des truques, maintenant j'ai compris ...

Je suppose qu'avec les chevaux c'est pareil mais comme partout, ça dépend, Chadow est très sensible à ça donc dès que je bouillone un peu il se braque et va se planquer tout penaud donc maintenant quand je sens que ça va partir en live je stop tout, je souffle et fais une pause voir arrête complètement.

_________________
L'or ne brille ni ne teinte, il luit dans le soleil et hennit dans l'obscurité ...
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18647
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: sourire = grognement ?   Dim 8 Nov 2009 - 11:51

Qaund j'ai dit le coeur n'y est pas c'était pas de la colère, c'était lié à la fatigue, la lassitude et l'incertitude, mais pour loulou même résultat presque: il s'écarte, je ne suis pas fiable dans ces moments-là, pas fou le cheval!

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Cha



Féminin
Nombre de messages : 1673
Age : 22
Localisation : Nantes-France
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: sourire = grognement ?   Dim 8 Nov 2009 - 16:09

@steph_nello a écrit:
Qaund j'ai dit le coeur n'y est pas c'était pas de la colère, c'était lié à la fatigue, la lassitude et l'incertitude, mais pour loulou même résultat presque: il s'écarte, je ne suis pas fiable dans ces moments-là, pas fou le cheval!

Oui bah je pense que ça va pareil Smile

_________________
L'or ne brille ni ne teinte, il luit dans le soleil et hennit dans l'obscurité ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: sourire = grognement ?   Dim 8 Nov 2009 - 16:14

Très beau témoignage pour l'enfant autiste Shanouw =)

C'est sûr que quand on sent que c'est pas le jour, il ne vaut pas mieux se pointer... Je n'ai pleuré qu'une seule fois à cheval. Je n'arrivais pas à faire un exercice avec un petit trotteur bai, Lester. Il était sage, mais je sais pas, on y arrivait pas. Ma mono, sans savoir, m'a mis la pression, et crac j'ai pleuré. Après on a fait des trucs simples, tranquilles, pour se vider la tête Lester et moi. Avec le recul, je me demande si Lester n'arrivait pas à décrypter mes ordres parce que j'étais moi même patraque et un moral à 2000 en dessous de zéro, et pas l'inverse, où j'ai eu le moral dans les chaussettes parce qu'on n'y arrivait pas.

Mais c'est clair que les chevaux sont des radars ambulants, on a pas droit à la faute ! Vaut mieux partir comme dit Cha que d'insister et de braquer tout le monde... (certains humains devraient appliquer ça avec leurs semblables tiens...)
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18647
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: sourire = grognement ?   Dim 8 Nov 2009 - 16:16

A la limite quand ça va pas vaut mieux se contenter d'un pansage, mise en liberté, emmener brouter...

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Cha



Féminin
Nombre de messages : 1673
Age : 22
Localisation : Nantes-France
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: sourire = grognement ?   Dim 8 Nov 2009 - 16:26

@steph_nello a écrit:
A la limite quand ça va pas vaut mieux se contenter d'un pansage, mise en liberté, emmener brouter...

Tout à fait ! Je disais partir mais dans le sens arrêter le travail mais bien sûr une super pause câlin, broute-broute ou autre ne peut faire que du bien !! Very Happy

_________________
L'or ne brille ni ne teinte, il luit dans le soleil et hennit dans l'obscurité ...
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18647
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: sourire = grognement ?   Dim 8 Nov 2009 - 18:38

oui!!!

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: sourire = grognement ?   Aujourd'hui à 3:25

Revenir en haut Aller en bas
 
sourire = grognement ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sourire retrouvé !!!!
» TARIQ KIRKSAY : l'image d'un club, le sourire d'une ville
» Pour faire sourire ceux qui utilisent du gros matériel (Roger par exemple)
» Grognement
» grognement aux niveau du moteur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aude et Etoile :: Pratiques et techniques équestres :: Le cheval au travail :: À pied-
Sauter vers: