Retrouvez Aude sur son site professionnel

 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jeune cheval, mettre le mors ou pas ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marie & Tango



Féminin
Nombre de messages : 7276
Age : 23
Localisation : Aube
Date d'inscription : 31/12/2007

MessageSujet: Jeune cheval, mettre le mors ou pas ?   Jeu 29 Oct 2009 - 19:40

Sur le poste de Tango, avec Steph_Nello (quelle rime !) je disais que je veux que Tango soit monté aussi bien en side pull qu'en mors, que je veux qu'il soit flexible et donc aussi à l'aise avec et sans mors, tout comme avec ou sans selle, en carrière ou en extérieur, avec un enfant ou avec un adulte, avec un débutant ou un confirmé etc...
Et elle, me dit
@steph_nello a écrit:
Je suis d'accord avec le flexible, Nello est passé par une dp classique pure et dure et quand il était bien dans sa tête il était bien avec elle, c'est dans l'expression de son mal être qu'il était beaucoup moins tendre avec elle, mais n'empêche que si je l'avais eu "vierge" je ne lui aurais jamais mis de mors. Un side pull ou un bitless, c'est pas la mer à boire pour un cavalier à accepter quand même, et perso je ne confierais pas mon lou à quelqu'un qui refuserait de faire un minimum d'effort pour lui, surtout quand l'effort c'est seulement de monter sans mors, certaines embouchures sans mors s'utilisent de la même manière alors quel est le changement?

Donc voilà, vous en pensez quoi, que feriez vous avec un jeune poulain "neutre"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jeune cheval, mettre le mors ou pas ?   Jeu 29 Oct 2009 - 20:19

Je m'étais posée la question pour ma shet, car dans la vie, on ne sait jamais ce qu'il peut se passer, et un cheval, poney, ça vit longtemps, donc même si je sais que je la vendrais jamais, je me disais quand je l'ai eu, qui sait, il peut m'arriver quelque chose, et mes proches peuvent prendre la décision de la mettre je ne sais où, et qu'elle soit montée par des gens qui n'ont pas la même philosophie. Et dans ce cas, ça serait très traumatisant pour ma ponette. Je lui ai donc appris les bases de survie en milieu non éthologique ! Savoir porter un mors, (ce qu'elle déteste), et répondre aux codes classiques des jambes et des rênes ajustées, ce qu'elle n'aime pas trop non plus la pauvre bestiole...

Mais je crois que c'est important de leur apprendre un maximum de choses, et de le faire tant que vous pouvez, car au moins ce sera fait dans la douceur...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jeune cheval, mettre le mors ou pas ?   Jeu 29 Oct 2009 - 20:56

moii je trouve que l'on devrait faire:
on eduque sont cheval avec la methode dite ethologique et apres le mort ( quand on l'utilise bien ^^) c'est un outil de plus vers la legerté.....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jeune cheval, mettre le mors ou pas ?   Jeu 29 Oct 2009 - 21:19

Ouais je me posais la même question avec Tengri... il a 2 ans et demi je commence à le monter 10 minutes au pas par semaine en licol. J'ai peur de l'embrouiller avec les deux méthodes différentes - et de m'embrouiller moi aussi dans son éducation par la même occasion Smile

Je ne pensais pas du tout lui présenter le mors tant qu'il serait avec moi, mais Noblesse, tu as mis le doigt sur un point sensible auquel je n'avais pas du tout pensé... si je ne peux plus m'en occuper, c'est dur dur de trouver quelqu'un de formé à la méthode Parelli.

Donc, je songerai sans doute à faire vers ses 4 ans quelques séances tranquilles avec un mors en caoutchouc badigeonné de miel... à moins que vous ne pensiez que je doive le faire avant?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jeune cheval, mettre le mors ou pas ?   Jeu 29 Oct 2009 - 23:19

Bon alors moi, concernant Tahleel j'espère ne jamais lui faire porter un mors, du moins pour le contrôle. Peut être que lorsque que j'aurais un niveau et une finesse dans mes mains suffisants, alors peut être qu'on ajoutera le mors mais simplement pour aller vers plus de finesse.
Encore que, je ne suis pas sûre qu'il soit si nécessaire que ça pour une finesse (?).

Je me rends compte que depuis le week end la Cense je suis devenue un peu extrémiste dans mes idées ^^ Même si je continue à respecter les gens qui mettent le mors, voir des enrennements (là c'est plus délicat) j'espère que jamais Tahleel ne portera d'embouchure.

Mais bon c'est mon point de vue Wink

Pour le reste, c'est au cavalier à s'adapter et non au cheval, si je devais un jour le confier à un cavalier (et j'espère bien que non) je risque de m'avérer très très difficile ^^
Revenir en haut Aller en bas
Marie & Tango



Féminin
Nombre de messages : 7276
Age : 23
Localisation : Aube
Date d'inscription : 31/12/2007

MessageSujet: Re: Jeune cheval, mettre le mors ou pas ?   Ven 30 Oct 2009 - 8:57

Je penche plutôt pour l'avis de Noblesse. Après, comme avait dit Steph sur l'autre poste, oserais tu, même si tu es dans la misère, vendre ta poney à quelqu'un qui ne veut même pas essayer de s'en occuper sans mors ? C'est quand même se diriger vers des gens fermés et qui ne voient rien d'autres que leurs méthodes habituelles...
Mais d'ailleurs, justement, monter uniquement sans mors, ça ne serait pas aussi s'enfermer ? Rester dans "l'éthologie" et ne voir que ça ? Je pense qu'au contraire, il est intéressant de voir différentes choses et que le cheval en voit aussi.

En revanche, je ne veux pas me résoudre à mettre un mors parce que je n'y arrive pas sans, ce n'est pas du tout mon idée ! Une fois qu'il sera bien sans mors, je mettrais le mors en alternance avec le sans mors.

Pour Claire_Tengri, je pense que mettre le mors "seulement" à 4ans (entre guillemet car, on est d'accord, le cheval est encore jeune à cet âge !) c'est perturber ses habitudes... non ?

Sinon, non, je ne suis pas d'accord. Le cavalier doit savoir s'adapter au cheval mais il faut quand même que le cheval fasse quelques efforts pour comprendre les demandes du cavalier qui essai de bien faire, donc il doit aussi quelque part savoir s'adapter.
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18649
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Jeune cheval, mettre le mors ou pas ?   Ven 30 Oct 2009 - 9:48

Ce que j'ai trouvé juste vviioo, c'est que Tango est seulement en apprentissage de tout. Il répond bien au licol, j'estime que la flexibilité au mors, tu peux l'introduire, mais une fois qu'il aura des principes stables posés dans sa tête. Sinon je pense que j'aurais peur de l'embrouiller, qu'il ne pige plus rien. Le mors ok, j'ai les mêmes raisonnements que noblesse t'inquiète, et Nello est passé sous la selle de cavaliers variés (sous mon oeil de mère-poule soit... fumeur ), mais lui connaissait le mors. Comme tout, je trouve qu'il faut ménager une transition douce et tout faire pour conserver vis-à-vis du cheval une cohérence et une logique.

Et tu sais, un cheval dont on s'est occupé avec respect, dont on a préservé l'envie de faire plaisir, mors ou pas mors, habitude ou pas habitude, il va garder cette envie de comprendre avec tout le monde. Tous ceux qui ont monté l'exemple que je connais le mieux - pour ne pas le nommer tire langue - ont admiré ses efforts et sa réflexion pour comprendre toujours ce qu'on lui veut, et le fait que même si c'est neuf, ou nouvellement demandé, il essaie toujours. Pourtant, moi, je le monte toujours à ma façon. Mais si un autre vient rênes ajustées bosser "sérieusement", Nello va tout essayer pour comprendre et bien faire.



Ensuite je pense que mettre le mors "seulement" à 4 ans, bah si tu as habitué le cheval à accepter tes bizarreries (faut le dire nous les humains on est quand même space...) pour lui ça n'en sera qu'une de plus non? Du même côté j'ai commencé le boulot en licol en corde monté y a pas si longtemps, Nello n'a pas réagi violemment. Certes c'est pas la même modification, mais le jour où j'ai monté en éperons, il m'a pas virée pour autant non plus...

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Marie & Tango



Féminin
Nombre de messages : 7276
Age : 23
Localisation : Aube
Date d'inscription : 31/12/2007

MessageSujet: Re: Jeune cheval, mettre le mors ou pas ?   Ven 30 Oct 2009 - 10:12

Ouai, je suis d'accord.
Bon du coup, je ne sais plus quoi penser... j'y réfléchis et je reviendrais à la charge ! tire langue
Parce que du coup, je me pose des questions :
- Un cheval qui ne connait jamais le mors, en quoi c'est "mal" ?
- Un cheval qui ne connait pas le sans mors, ce n'est pas "mal" non plus...
- Un cheval qui connait les deux, c'est bien ou pas ?
- Pour faire évoluer les choses, vaut il mieux rester ouvert en acceptant de monter son propre cheval avec et sans mors ou est ce qu'il faut mieux être extrémiste et ne juré que par le respect, le sans mors et le travail à pied ?
- Mors et sans mors, quelles sont les différences pour le cheval ? Le confort sans doute, mais le reste ?
- Sur le long terme, quelles questions peut on se poser ? (ben oui, il faut se poser des questions pour en trouver d'autres et pour trouver des réponses qui mèneront à d'autres questions !)
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18649
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Jeune cheval, mettre le mors ou pas ?   Ven 30 Oct 2009 - 11:37

Je ne vais peut-être pas avancer le schmilblick mais, certes je regrette que loulou ait un mors en bouche, mais je ne pense que pour le cheval ce soit toujours un grand inconfort: si la main au bout est respectueuse, si les séances sont agréablement menées, ça ne pose pas de problème qu'elle soit en mors ou en sans mors, enfin je crois.

Je pense que vouloir lui faire connaître les deux c'est bien, car effectivement tu ne sais pas ce qui peut arriver. Ceci dit moi je pense que c'est mieux de d'abord finir au licol et quand il sera stable, enseigner le mors tranquillement, pas les deux en même temps.

Donc je repars sur mon truc lol mon exemple préféré par exemple, ben son mors, il l'adore, quand je le lui présente il le gobe comme un bonbon, si je suis trop lente il chope la muserolle ou le montant tellement il veut prendre dans sa bouche, bref il adore. Même pas le droit de le réchauffer entre mes mains tellement monsieur veut le prendre donc tu vois, je pense que le mors ne le gêne pas. Par contre, sans mors, ce qui est génial, c'est qu'il a conscience d'avoir plus de pouvoir physique pour dire non, alors il communique plus et moi aussi, il teste au début, et ensuite c'est cheval super fin et subtil, attentif et doux, plus qu'en mors. Les deux ont donc leurs avantages pour nous.

Moi je pense qu'il faut rester ouvert, tester différentes solutions, voir laquelle vous va le mieux, mais attention cependant à ne pas se laisser influencer par les autres au point de "perdre ton âme" et de "trahir" ton cheval en entrant dans un système qui ne vous va pas (je parle en connaissance de cause, ça m'est arrivé et je le regrette toujours). C'est difficile le cheval, dès lors qu'on se pose toutes ces questions, mais c'est aussi l'intérêt et la richesse de notre passion n'est-ce pas?

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5454
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: Jeune cheval, mettre le mors ou pas ?   Ven 30 Oct 2009 - 11:49

moi je montais sans mors et j'ai dû y revenir car à cause du panier porté H24 mon cheval est devenu moins sensible du chanfrein et TREs imprécis sans mors !

Alors certes il met 1m de plus à tourner ou s'arrêter et prend très légèrment la main en "ennasure" mais le jour où le 1m de trop me met dans un camion je suis mal sad
et le jour où l'excitation est trop forte et qu'il m'embarque en emmenant sa copine de balade à sa suite ça sera l'horreur sad

du coup, pour les sorties, mors en touchant les rênes le moins possible.

je lui ai trouvé une DP et je sais que si je le montais encore sans mors je lui aurais laissé, pour elle, le mors pour 2 raisons :
si la dame a un accident elle ne pourra pas accuser le "sans mors"
si elle n'a pas l'habitude du "sans mors" elle risque d'être moins à l'aise et par conséquent moins en harmonie et c'est le cheval qui en pâtit.

De même je travaille le plus possible sans toucher aux rênes tout en faisant régulièrement des séances de dressage "pur" rênes au contact, recherche du placer ... Le cheval voit de tout et c'est pas plus mal pour lui (et pour moi)

finalement de ce que je constate ce n'est pas de avec ou sans mors qui lui pose pb puisque les aides ne changent pas :
demander en phase 1
d'abord avec les aides, ensuite en dernier avec les rênes
céder dès que le cheval obéit

ma DP a la même manière de faire et ça se passe très bien.

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18649
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Jeune cheval, mettre le mors ou pas ?   Ven 30 Oct 2009 - 11:56

SDE touche l'essentiel: mors ou pas l'essentiel est de garder la même progression, les mêmes phases, le même comportement. Si tu fais ça normalement le cheval ne sera pas perturbé plus que ça. De même je garde le mors en balade aussi car je sais que quand loulou chauffe et veut y aller il sait mettre trois tonnes contre le mors et tout bloquer, et que le contrôle du mental n'est pas toujours parfait. Alors j'essaie de transitionner en mettant licol en corde+mors, deux paires de rênes, au cas où. Un jour peut-être je pourrai sortir en licol seul (voir avec l'assurance et ma maman si j'ai l'autorisation aussi) mais pas avant d'avoir maîtrise totale en carrière.

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5454
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: Jeune cheval, mettre le mors ou pas ?   Sam 31 Oct 2009 - 10:28

Une fois un ami G6 est venu monter qun petit coup Lotus, on y est allé un peu à l'arrache, licol corde et hop à cru

le gars n'était pas rassuré et tenait les rênes comme un malade, pour un peu il lui aurait cisaillé le chanfrein. Avec ça l'habitude des mauvais chevaux de club qui lui faisait mettre des coups de talon pour avancer et garder les jambes serrées au lieu de récompenser/ relâcher

hé oui pour Bruno mors = controle
pas de mors = aucun controle donc nécessité de serrer à bloc
quant à lotus : injustement serré à bloc = révolte
boulet 1

Bref je vouais le Gros monter en pression, énervement devant cette injustice, j'ai vu le moment où il allait exploser, j'ai arrêté le massacre !

alors l'année suivante, cheval complètement harnaché, (avec mors lol) on a fait une petite balade, j'ai monté d'abord devant lui pour lui montrer qu'il faut rester rênes longues, ensuite tout s'est bien passé, tout le monde était détendu, Cool

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jeune cheval, mettre le mors ou pas ?   Aujourd'hui à 9:37

Revenir en haut Aller en bas
 
Jeune cheval, mettre le mors ou pas ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Apprendre le mors à un jeune cheval
» Mors et jeune cheval
» Quel mors pour un jeune cheval qui machouille ?
» Travail du jeune cheval
» Equitation classique et jeune cheval.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aude et Etoile :: Pratiques et techniques équestres :: Le cheval au travail :: À pied-
Sauter vers: