Retrouvez Aude sur son site professionnel

 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Happymeal :?dans la tête de ce mérens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Happymeal :?dans la tête de ce mérens   Lun 14 Fév 2005 - 14:07

Ma douce Valérie a acheté Orée de Bésède, joli pouliche Merens de 2 ans et demi en octobre. La noiraude, comme je l'appelle, vis en permanence dnas un près, avec Golden, une vieille jument de 20 ans. Au début, tout nickel, quand on vient, il n'y a a que pour Orée, il me faut même parfois faire bouger Golden, très envahissante, quand on s'occupe d'Orée. Golden a été le cheval de chasse de la mère de la proprio du haras, les enfats ont appris à monter avec elle, ils l'emmenait tous les étés en vacance avec eux à l'autre bout de la France, où elle vivait dans le jardin. mais depuis quelques années, plus rien, juste au près. Les enfants ont grandis et montent des monstres pur-sang.
Tout va bien entre Valérie et Orée, qui lui lance un grand hennisement quand elle la voit arriver et tarverse son champs au trot. Puis le lendemain de Noel, patatra… accident de voiture, Valérie ne peut plus se déplacer. Etant en vacances, je me rends pendant cinq jours d'affilé au haras, et commence à travailler/jouer avec Golden, avec l'accord de la proprio. Petite caresse à Orée, mais pas plus, pour ne pas contrarier Valérie qui me l'a demandé. Golden change très vite d'attitude, très contente visiblement qu'on s'occupe d'elle.
Mi-janvier, Valérie va mieux. Nous sortont Orée et Golden ensemble, deux ou trois fois. Mais pas de séances de "travail". Là, on commence à percevoir qu'elles n'aiment pas être séparées. Mais Orée ne hénit plus quand Valérie arrive. Récemment, encore pire. Orée ignore Valérie quand on entre dans le pré. Golden vient vers moi quand je l'appelle. Mais quand je la sort, Orée s'énerve, essaye de passer en force, piétine devant la barrière, hénit. Et ignore toujours Valérie. Quand je ramène Golden, Orée arrive carrément au galop et hénit. Dès que je franchis la barrière, Golden tire doucement, genre 3c'est bon, je veut rejoindre la noiraude". Moi, je la garde au licol, taverse le près avec elle, demande une flexion d'encolure avant de défaire le nœud du licol, en demande une autre avant avant de totalement le retirer. Et dès qu'il n'y a plus de licol, Golden décolle à fond les ballons pour rejoindre Orée. Ce qu'elle ne faisait pas il y a encore trois semaines. Cela me laisse très perplexe. Quant à Valérie, elle est carrément dépité, malheureuse même…
Vous avez un avis ?
Une troisème jument a été introduite dans leur près, mais cela n'a rien changé. En dernier recours, Golden a été déplacée dans le près mitoyen. Elle peut "voir" Orée, mais ne partage plus la même stabu. Voilà…

Aude et Etoile
Administrateur
Messages postés : 207
Aude et Etoile
Posté le 01/02/2005 22:28:49
Profil Editer ce message Répondre en citant ce message /!\ Supprimer le sujet Envoyer un mail à Aude et Etoile Visiter son site internet Aude et Etoile Send a private message to Aude et Etoile
raaa ces mérens alors, une vraie race à part !

En fait je me demande... soit Orée lui fait la tête (une fois je suis partie deux jour en vacances, et quand je suis revenue elle me boudait) soit elle l'ignore car elle ne s'occupe plus d'elle, je pense que quelques jeux ou bien qq journée passées avec la jument remettrai tout en ordre...

Enfin voilà ce que je pense... Peut-être que les autres auront d'autres idées... no sé...

Bisous. Aude.

petit matin2003
Modérateur
Messages postés : 230
Faites en sorte que le cheval se
livre volontiers à l'exercice
et non sous la contrainte
N.Oliveira
petit matin2003
Posté le 01/02/2005 22:45:22 81.241.96.45 - Modération
Profil Editer ce message Répondre en citant ce message /!\ Supprimer le sujet Send a private message to petit matin2003
Depuis octobre ça fait 4 mois ...il s'est installé une relation de dominance entre les deux juments (sans doute Golden sur Orée quoique à l'approche des trois ans un cheval peut commencer à dominer , mais ce serait plus logique que la plus âgée ait l'ascendant ...à vous d'observer ) ; l'absence de Valérie a été déclencheur probablement et cela expliquerait la dépendance d'Orée/Golden (la grégarité joue aussi mais si la troisième jument lui indiffère c'est bien que Golden-dominante est seule à la sécuriser) ; si Valérie ou quiconque d'autre prend une position de dominant/Orée en travaillant avec elle à pied , il ou elle pourra emmener Orée loin de Golden puisqu'il la sécurisera aussi ; moi je les laisserais ensemble et je travaillerais mon ascendant sur les deux pour bien marquer ma place de dominante du troupeau ; avec un mérens il ne faut pas trop tarder à installer les "balises" , je l'ai appris à mes dépens

happymeal
Messages postés : 18
Posté le 01/02/2005 23:02:17 81.66.186.10 - Modération
Profil Editer ce message Répondre en citant ce message /!\ Supprimer le sujet Send a private message to happymeal
Merci les filles, c'est un peu ce que je pense.
Selon Valérie, Jusqu'à son accident, Orée était al star du pré ; on ne s'occupait que d'elle, et il n'y avait qu'elle qui "travaillait", parfois dans le prè, sous le nez de Golden. Mais depuis que je travaille avec Golden, elle a "repris du poil de la bête" pour ainsi dire ; on se demande même si bébé Orée ne fait pas en transfert de son ancienne maman vers Golden. Ce qui me chifonne un peu quand même par rapport à cela, c'est la façon dont Golden "fuie" quand je le lui elève le licol une fois revenue au pré. Elle ne le fait que récemment. Je pense aussi que Valérie doit reprendre les jeux qui luifont bouger Orée pour réaffirmer son rôle de leader, et bien poser les balises.
Si quelqu'un à une autre lecture du phénomène, je suis preneur - nourrissez notre réflexion s'il vous plaît !

PS : Valérie déjeune avec Philippe Girard vendredi, et il vient donner quelques cours au haras dimanche. On verra ce qu'il en pense. Au début, il croyait que le débourrage d'un Merens serait facile. Il a un peu changé d'avais depuis… ces petits chevaux de montagne, a-t-il dit, on un caractère bien particulier. Moi, j'y connais rien, donc je n'ai pas d'a priori. Ce qui est sur, c'est qu'il s'est bien essouflé à la mettre au trot en liberté, la noiraude, alors qu'il y arrive sans le moindre effort avec les gros balèzes du haras…

petit matin2003
Modérateur
Messages postés : 230
Faites en sorte que le cheval se
livre volontiers à l'exercice
et non sous la contrainte
N.Oliveira
petit matin2003
Posté le 01/02/2005 23:15:51 81.241.96.45 - Modération
Profil Editer ce message Répondre en citant ce message /!\ Supprimer le sujet Send a private message to petit matin2003
Les autres l'ont lu ailleurs mais je résume pour toi : je n'ai eu chez moi que deux mérens , attelés en paire ; un hongre de 6 ans que nous avons débourré nous-mêmes et une jument de 5 ans débourrée que nous lui avons adjointe ensuite ; le hongre , gentil , câlin , un peu lymphatique (c'était un Ker Mer il paraît que la lignée est ainsi?) , grégaire , têtu comme une bourrique ; la jument , un peu hargneuse , très en avant , détestant les autres chevaux , têtue comme une bourrique , alors les deux ensemble smile/eek.gif on y est arrivés , non sans mal , mais avec chacun des deux nous avons du lutter pas à pas pour marquer notre ascendant , surtout à pied d'ailleurs .

Aude et Etoile
Administrateur
Messages postés : 207
Aude et Etoile
Posté le 01/02/2005 23:19:50
Profil Editer ce message Répondre en citant ce message /!\ Supprimer le sujet Envoyer un mail à Aude et Etoile Visiter son site internet Aude et Etoile Send a private message to Aude et Etoile
mdr ça ne m'étonne pas ça ! C'est clair qu'ils ont un caractère bien à eux et en fait plus tu t'énerve ou les brusque, plus il se braque et moins ils en font ! quels filou alors ! en tout cas je crois que le secret c'est de gagner confiance et respect avant tout travail à proprement parlé, c'est valable pour tous chevaux mais aussi et surtout pour les mérens !

Je me rapelle d'Etoile au début, ça n'a pas été facile ! loin de là ! Mais on on y est arrivé petit à petit, et tu peux voir maintenant les résultats

bisous. Aude.


petit matin2003
Modérateur
Messages postés : 230
Faites en sorte que le cheval se
livre volontiers à l'exercice
et non sous la contrainte
N.Oliveira
petit matin2003
Posté le 02/02/2005 08:09:14 81.240.118.69 - Modération
Profil Editer ce message Répondre en citant ce message /!\ Supprimer le sujet Send a private message to petit matin2003
en fait on retrouve ce caractère dans les races qui ont du beaucoup lutter pour leur survie dans des milieux difficiles (shetlands par ex et pas mal de poneys comme les pottoka)

swally
Messages postés : 100
Posté le 03/02/2005 16:28:47 80.13.6.90 - Modération
Profil Editer ce message Répondre en citant ce message /!\ Supprimer le sujet Send a private message to swally
les merens! c'est on ne peut plus particulier!
J'en ai eu 2 au débourrage, un était têtu et hargneux, mais là ça passait encore. Quant à l'autre, j'ai failli en faire du saucisson ! C'était inqualifiable... et je dois dire (honte à moi) que depuis je suis un peu faché avec les Merens!

Happymeal, je pense que dans ton cas de figure il y a deux situations bien distinctes: la 1ère, c'est qu'avant Orée était reine aux yeux de Valérie. Et Golden ne disait rien.
Et puis vous vous êtes occupées de Golden, laissant Orée et sa frustration toute seule. A mon idée, la miss s'est senti complètement abandonnée et à tout fait pour attirer votre attention (hénissement...), histoire de reprendre un peu du galon. Elle ignore Valérie parce que soit elle l'a assimilée comme la cause de cet abandon (plus de Valérie:seule: tête), soit parce que
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Happymeal :?dans la tête de ce mérens   Lun 14 Fév 2005 - 14:08

lle a focalisé toute son attention sur Golden.

La deuxième situation, c'est les liens que Golden et Orée tissent ensemble, et qui est complètement indépendant de l'autre situation.
A mon idée, soit Orée, qui s'est senti abandonnée, reporte son attention sur Golden, soit (ce qui est plus probable) elle fait, comme vous l'avez dit, un transfert sur Golden comme si c'était sa mère. (c'est possible, notamment en cas de sevrage tardif). Dans ce cas, seul Goden a de l'intérêt pour elle, d'autant plus de l'abandon qu'elle a subit de Valérie.

A moins que ce ne soit une grosse amitié de chevaux qui s'aiment... possible!

Coeur_de_Neptune
Modérateur
Messages postés : 237
Que le Respect prime!
Posté le 03/02/2005 17:01:31 172.206.145.28 - Modération
Profil Editer ce message Répondre en citant ce message /!\ Supprimer le sujet Envoyer un mail à Coeur_de_Neptune Send a private message to Coeur_de_Neptune
Si je peux parler de mon expérience:
A la naissance de Perle, nous n'avions d'yeux que pour elle. Elle avait droit à tous les égards, toutes les faveurs.
A la naissance de Quorail, nous avons reporté toute notre attention sur lui, "délaissant" Perle. elle l'a mal vécu, a commencé à devenir un peu teigne et hargneuse, distante. Elle a fait un coup de blues. Après une dispute, j'ai compris qu'elle regrettait amèrement le temps d'avant et du coup je me suis remise à lui accorder mon attention en en donnant aussi pour Quorail. Tout est rentré dans l'ordre.
J'ai aussi l'impressioin que dans ton affaire Orée considère Golden comme sa mère adoptive et que même c'est réciproque. Dans ce que tu décris de Golden, j'ai l'impression de voir Divine avec ses poulains. Ils se dirigent peut être vers une relation exclusive et pour éviter que ça n'aille trop loin, il faut s'occuper énormément de Orée.

CDN
happymeal
Messages postés : 18
Posté le 04/02/2005 12:07:30 unknown - Modération
Profil Editer ce message Répondre en citant ce message /!\ Supprimer le sujet Send a private message to happymeal
Je partage tout à fait votre point de vue sur la convergence de deux phénomènes. Après en avoir parlé longuement avec Valérie, nous avons conclu qu'il fallait reprendre les choses au début, reprendre le "travail" de base avec Orée, faire attention pour Valérie aux gestes qu'elle a envers les autres chevaux du pré. Golden a été transférée dans le pré voisin cette semaine. Les deux copines ne sont donc sépaprés que par la cloture. Elle se voient donc toujours, mais ne partgaent plus la même stabu.
Pécision à propos des henissements que je mentionnais : il s'agissait d'évidence de hénissement de joie ou de bienvenue. Valérie n'a plus reçu ce genre d'accueil depuis son accident.

Merci de vos contributions en tout cas. Je vous tiens au courant si cela a valeur d'information.

happymeal
Messages postés : 18
Posté le 06/02/2005 20:24:48 81.66.186.10 - Modération
Profil Editer ce message Répondre en citant ce message /!\ Supprimer le sujet Send a private message to happymeal
Valérie est aux anges, elle a retrouvé sa Orée d'avant Noêl, qui hennit quand elle l'appelle en arrivant au près, qui la suit partout, qui est attentive. Nickel ! Merci d'avoir nourrit notre réflexion.

Coeur_de_Neptune
Modérateur
Messages postés : 237
Que le Respect prime!
Posté le 06/02/2005 23:28:36 80.9.102.59 - Modération
Profil Editer ce message Répondre en citant ce message /!\ Supprimer le sujet Envoyer un mail à Coeur_de_Neptune Send a private message to Coeur_de_Neptune
Génial, heureuse pour vous!

CDN
petit matin2003
Modérateur
Messages postés : 230
Faites en sorte que le cheval se
livre volontiers à l'exercice
et non sous la contrainte
N.Oliveira
petit matin2003
Posté le 08/02/2005 16:39:15 217.136.159.104 - Modération
Profil Editer ce message Répondre en citant ce message /!\ Supprimer le sujet Send a private message to petit matin2003
super ....les jeunes chevaux sont malléables n'est-ce pas ?

happymeal
Messages postés : 18
Posté le 08/02/2005 21:44:11 81.66.186.10 - Modération
Profil Editer ce message Répondre en citant ce message /!\ Supprimer le sujet Send a private message to happymeal
Oui, il semble… à vérifier tout de même. Je ne sens pas Golden (ma vieille professeur…) tout à fait comme avant non plus.
Philippe Girard est passé dimanche dernier et a trouvé qu'Orée avait progressé ; il a été surpris car Valérie lui avait brossé un tableau très noir !
On s'est organisé un stage avec lui sur trois jours (6-7séances) à la fin du mois.
Encore plus cool, il a commencé à débourrer unejeune pouliche de très bon sang du haras ; je vais pouvoir l'observer… et même encore plus que je pourrais l'espérer, car le magnifique étalon Merens Lino de Bésède arrive de l'Ariège samedi. Il le présentera tous les jours (je crois) au salon de l'Agriculture - on peut se filer rencart au salon pour une de ses démos si cela en tente qquns ;-)

happymeal
Messages postés : 18
Posté le 08/02/2005 21:45:01 81.66.186.10 - Modération
Profil Editer ce message Répondre en citant ce message /!\ Supprimer le sujet Send a private message to happymeal
Oui, il semble… à vérifier tout de même. Je ne sens pas Golden (ma vieille professeur…) tout à fait comme avant non plus.
Philippe Girard est passé dimanche dernier et a trouvé qu'Orée avait progressé ; il a été surpris car Valérie lui avait brossé un tableau très noir !
On s'est organisé un stage avec lui sur trois jours (6-7séances) à la fin du mois.
Encore plus cool, il a commencé à débourrer unejeune pouliche de très bon sang du haras ; je vais pouvoir l'observer… et même encore plus que je pourrais l'espérer, car le magnifique étalon Merens Lino de Bésède arrive de l'Ariège samedi. Il le présentera tous les jours (je crois) au salon de l'Agriculture - on peut se filer rencart au salon pour une de ses démos si cela en tente qquns ;-)
Revenir en haut Aller en bas
 
Happymeal :?dans la tête de ce mérens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bonnes adresses dans le Haut Doubs
» Perte de sensibilité dans les doigts de pied
» comment obtenir du 12 v dans le coffre??
» Escalade Dans Les Pyrenees Orientales
» Je suis dans la merde pour mon permis. Vélib et alcool.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aude et Etoile :: Pratiques et techniques équestres :: Résoudre un problème-
Sauter vers: