Retrouvez Aude sur son site professionnel

 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'équitation... pourquoi ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L'équitation... pourquoi ?   Dim 23 Aoû 2009 - 19:38

Si vous êtes sur ce forum, a priori c'est parce que vous aimez les chevaux et la relation que vous pouvez avoir avec eux, ok ! ^^

Mais après tout, on pourrait se contenter d'avoir un cheval comme on peut avoir un chien ou un chat sans rien lui demander de plus que sa compagnie et de bons moments ensemble.

Hors la plupart d'entre nous fait "travailler" les chevaux, que ça soit du travail à pied, de la monte ou de l'attelage...
Alors pourquoi ?
Qu'est-ce qui vous attire dans ce "travail" ?
Pourriez-vous vous en passer et n'avoir qu'un cheval compagnon à qui ne rien demander mis à part l'éducation de base ?
Est-ce que le côté sportif vous intéresse/attire ? La performance ? La confrontation aux autres ? (surtout pour ceux qui font de la compétition)
Avoir un cheval bien conformé et musclé a-t-il une importance pour vous ? (et pourquoi ? :33)
Que vous apporte en plus ce "travail" que vous n'auriez pas autrement ?

Et question bonus : si vous avez d'autres animaux, est-ce que vous faites aussi une certaine forme de "travail" avec ou est-ce que vous ne les avez que comme "simples" compagnons ?

Voilà, je fais ma grosse curieuse lol, mais je trouve ces questions intéressantes. Et pour moi, il n'y a pas de complexe à être intéressé dans la relation avec le cheval autrement que pour sa seule compagnie, tant que c'est fait dans le respect mutuel. On peut aimer le cheval ET l'équitation (au sens très large de toute activité avec le cheval). Wink
Revenir en haut Aller en bas
Yopanne



Féminin
Nombre de messages : 3889
Age : 63
Localisation : Hauts-de-Seine
Date d'inscription : 08/05/2005

MessageSujet: Re: L'équitation... pourquoi ?   Dim 23 Aoû 2009 - 19:46

Eh bien , c'est une question que je me pose régulièrement !
Pour ma part, je monte à cheval mais j'aime aussi m'occuper de mon cheval (enfin, ma jument ! ). J'ai aussi deux chattes à qui je ne demande rien d'autre que respecter les règles à la maison (devant moi parce que dès que j'ai le dos tourné... ce sont des chats, quoi !!! Rolling Eyes ). Je ne sais pas pourquoi, ma jument n'est pas un animal de compagnie. C'est sûrement mieux ainsi, non ? Ca nous évite l'anthropomorphisme exarcerbé et égoïste.
Revenir en haut Aller en bas
Marie & Tango



Féminin
Nombre de messages : 7273
Age : 23
Localisation : Aube
Date d'inscription : 31/12/2007

MessageSujet: Re: L'équitation... pourquoi ?   Dim 23 Aoû 2009 - 20:12

Je vais prendre les questions dans l'ordre :
"Hors la plupart d'entre nous fait "travailler" les chevaux, que ça soit du travail à pied, de la monte ou de l'attelage...
Alors pourquoi ?
"
Car souvent, on n'a pas son cheval dans son jardin contrairement à un chien ou un chat. De plus, les humains adorent pratiquer un sport avec un animal, passer tu temps de détente mais aussi de "travail" avec lui. Par exemple, pour les chiens, les cours d'éducation, l'agility, l'obérythmé se développe de plus en plus et ça attire de plus en plus de monde.

"Qu'est-ce qui vous attire dans ce "travail" ?"
Pratiquer une activité avec son animal (cheval, chien ou autre) c'est se faire plaisir en pensant (car ce n'est malheureusement pas toujours le cas) que l'animal apprécie aussi. Avec les chevaux plus particulièrement, ce qui m'attire c'est de toujours se contrôler. Autant il faut savoir montrer qu'on a pas peur autant il faut aussi montrer qu'on est heureux. Pour moi, que je sois avec mon cheval ou avec mes chiens dans un moment de "travail" j'oublie tous mes soucis, et je ne me concentre que sur ce que je fais, pour faire au mieux. Alors que quand mes chiens sont là en tant qu'animal de compagnie, donc chez moi, j'ai toujours mes soucis en tête (pas pour mon cheval, car c'est un autre lieu donc j'ai appris en quelque sorte à me détendre dans cet endroit).

"Pourriez-vous vous en passer et n'avoir qu'un cheval compagnon à qui ne rien demander mis à part l'éducation de base ?"
Franchement, non, je ne pense pas. Enfin tout dépend du cheval. Si jamais Tango ne pouvait plus être monté pour tel ou tel raison, ok, je le laisserais sans problème au pré sans pouvoir le "travailler". Mais je pense que dans ce cas, il me faudrait quand même un autre cheval (pas à moi si je ne peux pas assuré financièrement) que je puisse monter car en selle, je suis bien, je ne saurais expliquer pourquoi. Mais si un cheval peut être monté et "travaillé" (donc sans avoir de problème de santé) alors je ne m'en passerais pas.

"Est-ce que le côté sportif vous intéresse/attire ? La performance ? La confrontation aux autres ? (surtout pour ceux qui font de la compétition)
Avoir un cheval bien conformé et musclé a-t-il une importance pour vous ? (et pourquoi ? :33)
"
J'ai essayé de faire quelques concours de CSO, avec des chevaux de club. Je n'ai pas du tout aimé. Pourquoi ? Parce que pour moi, le but, c'est de faire progresser le couple cheval/cavalier pour monter plus haut dans les épreuves et avoir un certain mérite d'avoir fait progresser son cheval, dévoilé ses capacités. Donc ce qui me plait dans les concours, c'est pouvoir progresser avec son cheval en voyant vraiment les progrès en se comparant effectivement aux autres qui vont plus ou moins vite que nous.

Et question bonus : si vous avez d'autres animaux, est-ce que vous faites aussi une certaine forme de "travail" avec ou est-ce que vous ne les avez que comme "simples" compagnons ?

Moi, je fais aussi un "travail" avec mes chiens, enfin j'adore leur apprendre des tours et en ce moment, j'essaie de faire un genre de petit spectacle, juste comme ça pour moi et ma famille.
En revanche, avec mes rongeurs, ils sont là comme animaux de compagnie et je n'ai aucune complicité avec eux, bien que ce ne soit pas pour autant que je ne les apprécie pas.
Revenir en haut Aller en bas
picla



Féminin
Nombre de messages : 1997
Date d'inscription : 06/10/2008

MessageSujet: Re: L'équitation... pourquoi ?   Dim 23 Aoû 2009 - 20:14

Moi je vois l'équitation comme un sport, qui en plus des satisfactions que peut apporter l'exercice de n'importe quelle activité sportive, a l'avantage d'apporter une satisfaction supplémentaire grâce à la relation qu'on entretient avec son cheval.
Je me suis retrouvée face aux questions que tu poses il y a un mois quand il a fallu mettre mon cheval à la retraite et ma réponse est que j'aime énormément la relation toute simple qu'on peut avoir avec le cheval sans monter dessus, mais que j'ai aussi besoin de monter à cheval. J'aime les sensations que ça procure, j'aime le travail et la discipline que ça demande, j'aime sentir des courbatures le lendemain d'une bonne séance d'équitation... J'aime ce sport pour le sport qu'il représente et pas seulement pour la relation au cheval. L'un n'est pas dissociable de l'autre pour moi, ça ne me suffit pas de "seulement" avoir un cheval comme animal de compagnie (même si le simple fait de le voir heureux dans son pré me remplit de joie, il me manque le petit plus).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'équitation... pourquoi ?   Dim 23 Aoû 2009 - 20:15

Yopanne : On peut avoir un animal pour sa simple compagnie sans faire d'anthropomorphisme non, tu ne crois pas ?
(j'ai pas le temps de développer et de lire les autres parce que je dois partir mais je reviendrai ici pour donner mon avis. Mais comme je le dis, y'a pas de honte à vouloir autre chose de nos chevaux que simplement de la compagnie ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'équitation... pourquoi ?   Dim 23 Aoû 2009 - 22:04

"Hors la plupart d'entre nous fait "travailler" les chevaux, que ça soit du travail à pied, de la monte ou de l'attelage...
Alors pourquoi ?
"
Je pense que depuis des siècles, le cheval impose et attire, on ne peut imaginer des animaux de cette taille sans rien faire, nos ancêtres ont vite compris le coté pratique de cet animal, sa puissance, son intelligence...

"Qu'est-ce qui vous attire dans ce "travail" ?"
Perso j'adore leur faculté d'apprendre, un cheval c'est un être sensible, avec un puissant instinct ancré au fond de lui et pourtant il est présent, il s'acclimate à la vie qu'on lui offre et ce quelqu'elle soit. J'adore travailler à pied, jouer avec eux, les monter n'est qu'occasionnel, je ne suis pas une fana du radada à fond de train comme je vois beaucoup, je préfère les regarder, prendre le temps de les comprendre, comprendre leur fonctionnement, leur hiérarchie...et surtout passer du temps avec eux, que ce soit monté ou non ils sont en totale liberté sans mors, pieds nus.

"Pourriez-vous vous en passer et n'avoir qu'un cheval compagnon à qui ne rien demander mis à part l'éducation de base ?"
Si je ne pouvais pas monter, j'en aurai un autre car même si je monte pas beaucoup c'est toujours agréable de se balader..Mais j'ai déjà eu des poons ou même un papy de 20 ans que je ne montais pas et j'adorais le regarder jouer avec mon grand! c'était génial! Et ne pas le monter me manquait pas! La en ce moment je monte pas et ca me va très bien!Et puis j'adoooore voir mon loulou venir me voir, s'endormir au dessus de moi alors que je lui demande rien et il semble pas malheureux!

"Est-ce que le côté sportif vous intéresse/attire ? La performance ? La confrontation aux autres ? (surtout pour ceux qui font de la compétition)
Avoir un cheval bien conformé et musclé a-t-il une importance pour vous ? (et pourquoi ? :33)
"
Non cela ne m'intéresse plus, au début quand j'ai commencé, j'enchaînais 1m sans me poser de questions, mais aujourd'hui avec tout le recul que je peux avoir, non les chevaux de sport ne m'attire plus! Chacun sa discipline, je préfère passer du temps avec mes zozo ou me balader tranquillou mais la séance sportive ou le cheval transpire comme un fou et écume non.


Et question bonus : si vous avez d'autres animaux, est-ce que vous faites aussi une certaine forme de "travail" avec ou est-ce que vous ne les avez que comme "simples" compagnons ?

J'ai un chien qui est travaillé car un vrai foufou, une tornade même et j'ai même réussi à dresser mon chien! Par contre ma lapine éthologie ou pas mdr elle reste ueh une lapine de combat impossible à approcher mdr
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18647
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: L'équitation... pourquoi ?   Dim 23 Aoû 2009 - 22:27

la plupart d'entre nous fait "travailler" les chevaux, que ça soit du travail à pied, de la monte ou de l'attelage...
Alors pourquoi ?

Personnellement, avec Nello, j'ai découvert que le travail c'est encore une autre manière de se découvrir plus en profondeur, de se connaître. On se construit aussi en travaillant, on construit (ou déconstruit quand j'ai du mal malheureusement) notre couple, on le consolide, on se façonne des souvenirs, un langage. On apprend chacun à mieux décoder l'autre. On partage des efforts parfois intenses (à notre niveau s'entend) et puis ensuite, il y a le retour au calme, les soins, les câlins. Il y a ces moments où, après s'être battus sur un exo, on se montre qu'on s'aime encore et toujours et que ça n'a rien brisé. On se teste aussi quelque part, moi j'essaie de dépasser mes limites, de m'améliorer pour lui. Si on travaille, c'est au fond pour que je m'améliore et puisse lui faciliter au mieux la tâche, en extérieur par exemple. En bref, travailler, que ce soit à pied monté ou en liberté, c'est une autre façon de passer du temps ensemble, et se comprendre mieux. Je trouve que ça nous a pas mal aidés à trouver une complicité et un équilibre que nous n'aurions pas eu sans. Et ça permet de muscler et équilibrer le lou pour qu'il puisse supporter mon poids sans souffrir physiquement.


Qu'est-ce qui vous attire dans ce "travail" ?

De dépasser nos limites. Apprendre la maîtrise de soi, le respect, le tact, la finesse, la précision, les remises en question. Et partager tout ça avec un être aussi exceptionnel que le cheval, que Nello, et mériter peu à peu son attention, son écoute, ses efforts, le voir se donner à fond et avoir l'impression qu'il apprécie... Avoir quelques "moments de grâce" où l'on se sent centaure, unis par des liens que nul ne peut comprendre à part nous.


Pourriez-vous vous en passer et n'avoir qu'un cheval compagnon à qui ne rien demander mis à part l'éducation de base ?

Je pense que je pourrais me passer de monter. Par contre les jeux à pied, en liberté, je ne crois pas. Si Nello devait ne plus rien faire que du pré, je crois que je ne pourrais pas m'empêcher de proposer aux autres mes services pour longer, jouer, apprendre quelques exos de base à un cheval. Même si c'est très peu, j'adore ça. Mais bon, rien n'atteindra jamais ce que je ressens pour Nello maintenant, alors pour lui... Quoiqu'on fasse je le veux près de moi... Tant que c'est son bonheur aussi.


Est-ce que le côté sportif vous intéresse/attire ? La performance ? La confrontation aux autres ? (surtout pour ceux qui font de la compétition)

Bof bof. J'ai fait des ptits concours avec Nello pour voir, il a adoré purement et simplement, car il adore sauter. Mais moi la compète... Ca me gave. Ca me stresse plus qu'autre chose. Et puis il y a tellement plus de sensations et de bonheur dans une relation saine et heureuse avec son cheval que dans des parcours d'1m15 enchaînés à fond... Bien que les deux soient compatibles hein, moi je n'y vois pas mon bonheur. Nos performances, nous les accomplissons à chaque contact, en enrichissant notre connaissance mutuelle et en augmentant notre confiance réciproque. Pour moi la vraie performance c'est que Nello ait envie d'être avec moi, même au pré avec ses potes. Qu'il me suive de son plein gré, juste parce que j'ai pu gagner sa confiance et son affection... Alors pour ça, il n'y a pas de concours!!


Avoir un cheval bien conformé et musclé a-t-il une importance pour vous ? (et pourquoi ? :33)

Ben oui dans la mesure où je veux un dadou bien dans ses sabots lol, un comme Nello me va très bien!!! Il faut qu'il soit bien dans sa peau, walà!!


Que vous apporte en plus ce "travail" que vous n'auriez pas autrement ?

Peut-être une certaine estime de soi qu'on ne trouve pas ailleurs, parce que le cheval ne ment pas. Alors s'il refuse de bosser, c'est ma faute, mais s'il me donne tout, c'est que je lui ai donné de quoi en avoir envie. Je me répète sans cesse lol. Bon allez j'arrête là!!!

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'équitation... pourquoi ?   Dim 23 Aoû 2009 - 22:33

bon allez, je pose les questions mais faut aussi que je joue le jeu en y répondant lol

Hors la plupart d'entre nous fait "travailler" les chevaux, que ça soit du travail à pied, de la monte ou de l'attelage...
Alors pourquoi ?

Parce que je trouve que ça apporte un plus à la relation (que je détaillerai plus bas) et parce qu'en plus du cheval en lui même, j'aime ce travail également (à pied comme monté et l'attelage aussi même si j'ai plus l'occasion de pratiquer).
Qu'est-ce qui vous attire dans ce "travail" ?
Le côté relationnel et la complicité qu'on développe pour arriver au résultat voulu. C'est vraiment la chose la plus importante pour moi, la communication et faire quelque chose ensemble (et non l'imposer au cheval). Je recherche ces instants magiques où on ne semble plus faire qu'un, où la communication est parfaite.
Les sensations à cheval m'attirent aussi pas mal : airs relevés, vitesse (contrôlée tire langue), saut, équilibre des allures...
Pourriez-vous vous en passer et n'avoir qu'un cheval compagnon à qui ne rien demander mis à part l'éducation de base ?
Non, même si le cheval ne peut plus être monté, ne plus travailler, je pense que je serai toujours tentée de lui apprendre des petites choses dans la mesure de ses capacités.
Est-ce que le côté sportif vous intéresse/attire ? La performance ? La confrontation aux autres ? (surtout pour ceux qui font de la compétition)
Ca m'intéresse fortement mais pas la compétition telle que très souvent pratiquée, au détriment du cheval ou de la beauté de l'équitation. Sinon j'aime beaucoup le côté sportif, dépassement de soi, l'activité du cheval... tant qu'il n'y a rien de forcé, pas de conflit, pas de douleur etc...
Pour moi la confrontation aux autres est bien mais pas forcément pour voir le plus performant, plutôt pour voir le plus efficace, la meilleure façon de s'y prendre.
Je ne recherche pas les grosses performance impressionnantes. Je préfère les choses plus modestes mais bien faites.
Avoir un cheval bien conformé et musclé a-t-il une importance pour vous ? (et pourquoi ? )
Oui pour son confort, à partir du moment où on on fait du sport avec lui. Comprendre comment il fonctionne et faire au mieux pour que ça soit agréable pour lui et facile, ça me parait important. On lui demande quelque chose d'assez intense, il doit nous porter ou nous tracter, avoir des mouvements qu'il ne ferait pas ou pas aussi souvent en liberté etc... donc à nous de lui rendre ça le plus agréable possible.
Que vous apporte en plus ce "travail" que vous n'auriez pas autrement ?
Ca renforce la communication et la complicité qu'on peut avoir avec un cheval. J'ai l'impression que sans ce "travail", ma relation reste très superficielle et ça ne me satisfait pas vraiment. Même si j'apprécie aussi énormément les moments où je ne demande rien, où j'observe ou vis aux côté du cheval.
Et puis comme dis précédemment, la monte m'apporte des sensations que j'apprécie, je ne saurais pas expliquer exactement pourquoi.
Et pour finir, je trouve que c'est un excellent moyen de travailler sur soi et de s'améliorer, ce qui est loin d'être négligeable dans mes priorités de vie (et vu que je n'arrive pas à m'améliorer au contact de l'humain...) ^^

Et question bonus : si vous avez d'autres animaux, est-ce que vous faites aussi une certaine forme de "travail" avec ou est-ce que vous ne les avez que comme "simples" compagnons ?
Oui, j'adore communiquer avec toutes sortes d'animaux (pour vous dire, j'essaye de "dresser" les poissons rouge de ma soeur trop lol ). Et puis j'aime bien approcher des animaux très différents, comprendre comment ils pensent, voir les différences avec le cheval etc... En ce moment on a un chat à qui j'apprends pas mal de choses (se coucher, faire le beau etc...). Tant que ça ne le gonfle pas, je ne pense pas abuser en faisant ça, surtout que ça a plutôt raffermis les liens entre nous Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'équitation... pourquoi ?   Dim 23 Aoû 2009 - 22:40

Alors moi, j'ai une jument, oui mais en ce moment je ne ressent pas le bbesoin ni vraiment l'envie de la travailler je la vois heureuse a etre au repos et sa me fait telement de bien de la voir ainsi que sa me satisfait...

Plusieur personnes me disent "ta pris un cheval pour faire jolie" non du tout, ma jument est certe dans mon jardin, certe je ne fait pas grand chose avec elle, mais la compliciter est la, les heures passer a l'observer assise dans son prés... Tout sa pour ne pas faire jolie ou juste histoire d'avoir un cheval...

Je trouve sa telement formidable qu'un etre aussi puissant accepte nous, etre si faible...

Enfin voila mon point de vu, donc pour l'instand ma jument est la pour simple compagnie, je les montée 2 fois depuis que je l'ai, et je n'ai pas le besoin de recommancer je prefere lui faire un bon pansage + un bon ptit massage sa me satisfait ainsi qu'elle ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'équitation... pourquoi ?   Lun 24 Aoû 2009 - 10:41

Je me pose régulièrement ces questions...

L'équitation est un peu à contre-nature du mode de vie du cheval mais alors pareil pour tous nos fidèles animaux qui nous entourent...

Je remarque autour de moi et également avec ma jument, quand on leur apprend des choses de manière correct, qu'on leur montre qu'ils sont en sécurité avec nous, qu'ils peuvent se détendre et s'amuser auprès de nous, notre présence ne leur déplait pas...

Il y a beaucoup de moments où on joue mais aussi où on travaille. Pour moi le travail et le jeu, c'est apporter un plus à son bien-etre comme la recherche d'un équilibre qui est essentiel dans le travail d'un cheval. Mais il faut varier tout ça, il faut que le cheval y trouve du plaisir à tout ça meme si c'est pas toujours évident...

Ma jument est beaucoup de choses, tout d'abord c'est une enseignante, une amie, une soeur, un partenaire un animal de compagnie... Elle me transforme physiquement et mentalement en quelqu'un de meilleur...

Je ne dis pas non à l'équitation, l'équitation est un art...

Une histoire qu'on crée avec son cheval qui est unique...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'équitation... pourquoi ?   Lun 24 Aoû 2009 - 13:06

Comme vous je me pose aussi souvent ces questions ! D'ailleurs prendre une shetland a été aussi pour moi un renoncement a monter a cheval, mais au fond, je n'aime pas plus que ça monter. Ma ponette est avant tout un animal de compagnie, je n'ai vraiment pas honte de le dire, elle tiens plus du chien que du cheval !
Je la fait travailler surtout pour qu'elle reste ne forme, car tout équidé a besoin d'exercice pour etre en bonne santé , sauf si on lui laisse de nombreux hectares pour se déplacer non stop.

Je me consacre donc uniquement au travail a pied car c'est l'aspect communication et échange qui m'intéresse. Les longues rênes sont un plus, qui allient communication et entretien physique (d'elle comme moi d'ailleurs) , et c'est un plaisir en toute simplicité de réussir a aller plus loin dans ce travail qui s'approche du dressage monté. Si elle ne pouvait plus travailler, je ne prendrais pas d'autres poney, ni encore moins, et surtout pas de cheval a monter. Elle finirai tranquille sa vie au pré, avec mes visites un jour sur 2 comme actuellement, avec des balades en mains .

La compétition ne m'intéresse vraiment pas, mais je comprend que certains cavaliers en éprouvent le besoin. Pour eux se dépasser, pour se mesurer a d'autres, pour savoir où ils en sont peut etre ?

J'aime pourtant beaucoup l'équitation classique, je m'y intéresse énormément, mais je préfère la relation avec mon poney de compagnie , elle me fait lacher prise dans cette vie qui parfois ressemble a une course continuelle contre la montre.

Pour mes chiens c'est pareil, le premier comme le petit nouveau, je leur apprend les règles de bases, le respect des règles du foyer, après une fois que c'est acquis, c'est "open bar" pour eux !!! La belle vie, les sorties a gogo et les calins sur le canapé, ils ont droit a tout, tant qu'ils respectent les règles apprises. Faut dire que j'ai une race qui demande pas a faire du sport !
Revenir en haut Aller en bas
Magali



Féminin
Nombre de messages : 4474
Age : 43
Localisation : Albi, Tarn
Date d'inscription : 14/01/2009

MessageSujet: Re: L'équitation... pourquoi ?   Lun 24 Aoû 2009 - 15:20

J'aime monter ma juju, beaucoup moins un autre cheval, simplement parce qu'il y a tout un ta de truc qu'on a bien assimilé l'une de l'autre (en fait surtout elle, qui comprend bien + finement que moi!) qui fait qu'on est de plus en plus liées dans la monte, . Le temps d'attendre Volute, je n'ai pas pu monter, les sensations m'ont manquée. Ce que j'aime quand je monte, c'est la recherche de la communication, comment réussir à s'accorder à son partenaire. Je ne suis pas fana de la discipline équitation, je suis par contre prenante de tout ce qui me permet de mieux communiquer, mieux gérer l'embarras de mon corps monté, mieux m'équilibrer à mon cheval. Je ne me sens jamais aussi heureuse que lorsque je ne touche à rien et que nous faisons un mouvement en accord. Le travail du cheval pour moi est cette recherche de vocabulaire que je peux lui apprendre, et surtout de plus en plus, enrichir mon propre vocabulaire en l'écoutant plus et mieux (c'est super dur mais c'est bon!) C'est moi la demandeuse accro de relation vis à vis de mes doudous, je dois donc trouver le moyen de les amener à m'apprécier par notamment notre communication. Pour le moment, j'en suis donc à l'exclusivité avec mes jujus, mais j'aimerais être capable de l'élargir à l'ensemble des chevaux quand je serai plus pointue en observations!
Pour mon chien, je l'ai fait travailler pour qu'il puisse acquérir un dressage de base lui permettant de vivre dans le monde humain sans dommage, ainsi que pour le stabiliser psychologiquement, mais également pour avoir une base de communication (là encore pour moi, car il lit en moi à livre ouvert!) Son caractère très difficile est cependant un gros bug toujours maintenant (et même encore plus en vieillissant).
La chatte a la belle vie dans la mesure où elle respecte les quelques règles de vie de la maison!
Sinon, le cheval musclé et bien conformé, oui, parce que justement on le fait bosser et qu'il doit pouvoir me porter / supporter sans atteinte physique, et que j'ai les moyens de l'entretenir s'il ne doit pas voir le véto tous les 2 jours pour malformation ou autre!
Le laisser paisible dans son pré à ne rien faire: dur de ne pas lui demander ne serait-ce que des petits trucs s'il est d'accord, simplement pour ressentir justement cette communication. (Ben il faut reconnaître que l'humain est peu doué pour la communication sans emm..er les autres!)
Le côté sportif ne m'attire pas, ni la compet, j'ai fait de l'endurance à un moment parce que Betti aimait ça et avait besoin d'en faire à ce moment-là, et que ça s'apparente à de la ballade à rythme très soutenu! Sinon, bof.
Se confronter aux autres: naaan, j'ai une très haute opinion de moi-même, faut pas la démolir svp!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'équitation... pourquoi ?   Lun 24 Aoû 2009 - 20:11

Petit Jaune a écrit:
Se confronter aux autres: naaan, j'ai une très haute opinion de moi-même, faut pas la démolir svp!
mdr
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18647
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: L'équitation... pourquoi ?   Lun 24 Aoû 2009 - 20:47

mdr Petitjaune, tu m'en passes un peu?

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Yopanne



Féminin
Nombre de messages : 3889
Age : 63
Localisation : Hauts-de-Seine
Date d'inscription : 08/05/2005

MessageSujet: Re: L'équitation... pourquoi ?   Lun 24 Aoû 2009 - 22:08

Je réponds à LM : Quelle relation entre anthropomorphisme et animal de compagnie (enfin plutôt cheval de compagnie pour être humain désoeuvré Wink ) ? C'est un peu difficile pour moi à expliquer parce que je n'ai jamais pris le temps d'approfondir cette intuition. Je vais tenter de me faire comprendre. Je ne suis aps sûre d'avoir tous les mots nécessaires et surtout bien organisés dans mon esprit pour être claire.

Si nous avons des animaux de compagnie, c'est pour nous éviter de nous sentir seuls, isolés, abandonnés ou parce que l'on craint cela. Nous avons tendance à ne pas les traiter en tant qu'animal (nourriture, soins, éducation...).
Prenons l'exemple des chiens. Bien sûr, il y a des chiens de travail (chasse, troupeau) mais reconnais que ce n'est pas le cas de la majorité des chiens. La plupart du temps, les chiens sont choyés, traités comme s'ils étaient des êtres humains. Certains même les habillent à la mode, leur achètent des pâtées luxueuses, leur préparent des frichtis Ces soins sont parfois même mauvais pour la santé de leur animal chéri (problèmes der eins, de foie, de tartre sur les dents...). Et même pour leur mental. Mais sans aller jusque là, il faut reconnaître qu'ils vivent tellement près de nous, qu'on leur fait vivre la même vie que nous ou presque.
Je crois bien qu'il y a bien plus d'accidents avec les chiens aujourd'hui que lorsque j'étais jeune. En tous cas, je n'en entendais pas aprler et pourtant j'habitais en HLM de banlieue.
Maintenant regarde les chiens de travail : pas trop de nourriture, beaucoup d'exercice physique, respect de leur instinct (chasse, garde). Ce qui n'empêche pas leurs propios de les aimer, de les respecter.

Je crains que si le cheval devient un animal de compagnie comme l'est le chien (ou le chat qu'on enferme dan snos maisons, nos appartements, qui nous horrifie quand il rapporte un mulot, un oiseau ou un lapereau vivants), on ne lui applique le même régime : lui attribuer des sentiments humains, des besoins humains. Et finalement, lui rendre la vie beaucoup plus compliquée. ou la nôtre (c'est gros, lourd un chevla même quand c'est petit ! ).

Bon, je ne suis pas sûre d'avoir été assez claire mais je vais continuer d'y réfléchir.
Revenir en haut Aller en bas
Marie & Tango



Féminin
Nombre de messages : 7273
Age : 23
Localisation : Aube
Date d'inscription : 31/12/2007

MessageSujet: Re: L'équitation... pourquoi ?   Lun 24 Aoû 2009 - 22:13

De toute façon, le cheval devient un animal de compagnie car de plus en plus de gens prennent un cheval sans forcément connaitre ses besoins. Ca fait beau dans un champs ou un jardin. Malheureusement, je ne pense pas que ces gens là viennent sur ce genre de forums...
C'est étrange, mais je trouve qu'il y a de plus en plus d'abandon d'équidé... ou est ce plutôt que je m'y intéresse ou qu'on en parle plus ?
Tout comme pour les chiens, je ne sais pas si ils mordent plus mais en tout cas, on en parle plus...
Revenir en haut Aller en bas
Yopanne



Féminin
Nombre de messages : 3889
Age : 63
Localisation : Hauts-de-Seine
Date d'inscription : 08/05/2005

MessageSujet: Re: L'équitation... pourquoi ?   Lun 24 Aoû 2009 - 22:32

Je pense qu'il y en a davantage !
Les gens veulent tout s'offrir, tout ce dont ils rêvent. Nous sommes dans le monde de Disney. Mais ils remarquent que ça coûte en énergie un animal, que ça prend sur les sacro saints loisirs. Alors c'est plus facile de le laisser comme ils le faisaient acvec leurs jouets lorsqu'ils étaient enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'équitation... pourquoi ?   Lun 24 Aoû 2009 - 22:48

Au stage avec Marthe Killey Wortington, cette dernière a dit quelque chose qui m'a beaucoup marqué, et où je me retrouve : "le cheval, le chien, (et autres) sont comme nous des mamifères,ils ont le même système nerveux, la même complexité musculaire, le même type de squelette, seul leur spécialisation pour communiquer est différente, nous utilisons la parole, eux fonctionnent plus sur l'olfactif, alors pourquoi les traiter diféremment ? Pourquoi auraient-t-il une place différente de la notre ?"

Tous ces animaux évoluent au fil des siècles a nos cotés, ils ne sont plus de vrais chevaux, de vrais chiens, l'animal sauvage est bien loin derrière eux.
Revenir en haut Aller en bas
FoolMax



Masculin
Nombre de messages : 3591
Age : 29
Localisation : La Rochelle (17)
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: L'équitation... pourquoi ?   Mar 25 Aoû 2009 - 10:54

Hors la plupart d'entre nous fait "travailler" les chevaux, que ça soit du travail à pied, de la monte ou de l'attelage...
Alors pourquoi ?
Qu'est-ce qui vous attire dans ce "travail" ?

Je travaille mon cheval (enfin, celui qu'on me confie) parce que c'est la seule façon que j'ai trouvée d'instaurer le respect et la complicité. Rester assise à côté de lui à le regarder brouter, j'aime ça aussi mais si je n'ai pas travaillé, rien ne me garantit qu'il ne va pas me marcher dessus sans faire exprès. Le travail, c'est ma façon de le faire me regarder comme un être digne d'intérêt et de confiance. C'est surtout une manière d'instaurer une communication. Et plus j'avance dans cette communication, plus j'ai envie d'aller plus loin. Aller plus loin, c'est améliorer la capacité d'écoute du cheval de façon à ce que les signaux soient de plus en plus subtil. J'éprouve une immense satisfaction à voir que mon cheval qui demandait que je donne des grands coups de stick devant lui pour reculer exécute cette action lorsque je pointe mon doigt vers lui.
En fait, le but du travail c'est d'améliorer ma relation avec mon cheval, c'est de passer du stade où je dois lui donner une tape parce qu'il m'a poussé à celui où je peux jouer avec lui dans son pré aux trois allures sans risquer de me faire taper au passage. Le but c'est d'apprivoiser ce grand animal qui est à la fois peureux et inquiet de nos extravagances et dangereux voire agressif s'il prend le dessus sur l'homme. J'essaie de trouver un équilibre entre ces deux tendances pour bâtir ma relation avec lui.

Pourriez-vous vous en passer et n'avoir qu'un cheval compagnon à qui ne rien demander mis à part l'éducation de base ?
Non. Je pourrais très bien arrêter de monter mais en fait, je trouve que l'éducation de base n'a pas de fin. Quand on demande à son cheval de reculer pour nous laisser passer, on n'a jamais fini de lui apprendre un code plus subtil, une réponse plus précise. Même avec un vieux papi, je pense que je n'aurais pas trop de scrupule à lui demander ce genre de travail (tant que physiquement il est capable de l'accomplir).

Est-ce que le côté sportif vous intéresse/attire ? La performance ? La confrontation aux autres ? (surtout pour ceux qui font de la compétition)
J'avoue que je rêve d'un galop plein pot dans la nature mais il y a trop de choses à régler avant. Par exemple, pour un galop plein pot en pleine nature, il faut avoir l'habitude du galop en extérieur, gérer la grande vitesse sans se faire embarquer, avoir appris à son cheval qu'il n'y a jamais de coups de cul même par joie, gérer la direction au galop, gérer l'endroit du départ sans créer d'habitudes. En fait, j'éduque pour pouvoir avoir les supers sensations, le côté sport (vitesse, hauteur d'obstacle pourquoi pas ?) mais selon moi, tant qu'il n'y a pas d'éducation, on ne peut pas commencer le sport. Et comme j'ai tendance à aimer prolonger l'éducation...
La confrontation aux autres, la compétition, non. J'aime pas me comparer aux autres (pas de confiance en moi...) donc je reste chez moi et je fais mes trucs. (C'est aussi pour ça que je poste jamais de vidéos... trop peur...)

Avoir un cheval bien conformé et musclé a-t-il une importance pour vous ? (et pourquoi ? :33)
Au moins assez musclé pour faire ce que je lui demande. Mais j'avoue que ce qui m'intéresse c'est le mental, c'est là que je veux travailler.

Que vous apporte en plus ce "travail" que vous n'auriez pas autrement ?
Beaucoup de questions et de frustrations quand ça marche pas, un énorme sentiment d'échec à communiquer avec mon cheval. Et quand ça marche, le sentiment qu'on se comprend et que je réussis à sortir de ma condition de deux pattes pour "parler" un tout petit peu avec mon cheval et une super grosse envie de communiquer encore plus.

Et question bonus : si vous avez d'autres animaux, est-ce que vous faites aussi une certaine forme de "travail" avec ou est-ce que vous ne les avez que comme "simples" compagnons ?
Avec mes chats, rien du tout à part monter sur les tabourets pour demander un truc à table (apprentissage contestable, je vous l'accorde) et les règles de base (pipi dehors et on monte pas sur la table). Mais je pense que si j'ai un chien un jour, je ferai un genre d'agility ou en tout cas du dressage pour avoir avec lui aussi cette communication.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'équitation... pourquoi ?   Mar 25 Aoû 2009 - 17:34

Hors la plupart d'entre nous fait "travailler" les chevaux, que ça soit du travail à pied, de la monte ou de l'attelage...
Alors pourquoi ?
A la base, pour approcher un dadou me concernant, j'ai "du" passer par un Centre Equestre. Et dans ce cadre, si tu veux commencer à t'occuper d'un dadou, ben faut prendre des leçons et entrer dans le système Razz On ne te parle pas dans ce cadre d'éducation ('fin pas comme j'en entends parler de nos jours), de respect du cheval (arrache-lui 3 dents !), d'un semblant d'essai de compréhension (casse lui ta cravache sur le dos !), ... De là, m'est venue l'envie d'en apprendre plus pour réussir à comprendre et à communiquer avec ce grand animal aux multiples facettes et le désir de réussir à travailler correctement un cheval.

Qu'est-ce qui vous attire dans ce "travail" ?
J'aime le plaisir que me procure le fait de réussir à faire comprendre à Dadou ce que je souhaite, la liberté que j'éprouve sur son dos en balade par ex., l'échappatoire au quotidien qu'il m'offre, etc. Quand je bosse Cheval, je suis à 100 % avec lui. Ce qui m'attire aussi est de remplir mes objectifs (sauter 1 m > je déconne hein mdr, partir au galop de l'arrêt, etc.), progresser soi-même et le faire progresser car avec Dadou, l'apprentissage est sans fin dans un sens comme dans l'autre. En plus, il y a tellement de choses à faire et à découvrir en équitation... Et puis, c'est une véritable école de la vie et "faire du dada" c'est aussi acquérir certaines valeurs et qualités comme la patience, le respect de l'autre, etc. J'ai même parfois l'impression que ça me rend "meilleure" même si cela dépend des situations mdr Près des chevaux je suis zen... Dans les transports, c'est le stress qui l'emporte xD

Pourriez-vous vous en passer et n'avoir qu'un cheval compagnon à qui ne rien demander mis à part l'éducation de base ?
Je pense que oui Smile Sincèrement !

Est-ce que le côté sportif vous intéresse/attire ? La performance ? La confrontation aux autres ? (surtout pour ceux qui font de la compétition)
Non ! Je cherche à m'améliorer, à toucher à tout, je suis pas anti-compét' mais c'est pas ce qui m'attire le plus. Par contre, le côté sportif, à partir du moment où t'es à ch'val, tu l'as Mr.Red

Avoir un cheval bien conformé et musclé a-t-il une importance pour vous ? (et pourquoi ? :33)
Ben d'un côté, si il est musclé ça veut dire que je m'occupe bien de mon partenaire mais d'un autre, tant qu'il a pas de problème de santé, je m'en fiche d'avoir un dadou qui ressemble à rien tant que le feeling passe lol Je cherche pas la "performance physique", je m'adapte.

Que vous apporte en plus ce "travail" que vous n'auriez pas autrement ?
C'est mon monde à moi Smile Un monde de non-dits et pourtant plein de dialogues que peu comprennent... Mon évasion.
Un sentiment de plénitude et de liberté lors des balades (quand tout va bien :p), de bien-être quand je réussis à faire faire ce que je veux à Cheval, etc.
Beaucoup de remise en question aussi... Parfois je me sens tellement nulle et parfois je me rends compte que non j'en suis capable. L'envie de se dépasser par ex. je crois que je ne la ressens qu'avec les chevaux...

Et question bonus : si vous avez d'autres animaux, est-ce que vous faites aussi une certaine forme de "travail" avec ou est-ce que vous ne les avez que comme "simples" compagnons ?
Pas d'autres animaux snif...

J'espère ne pas avoir trop répondu à côté mais j'avoue que mes pensées vagabondent lol
Revenir en haut Aller en bas
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5454
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: L'équitation... pourquoi ?   Mer 26 Aoû 2009 - 10:06

Hors la plupart d'entre nous fait "travailler" les chevaux, que ça soit du travail à pied, de la monte ou de l'attelage...
Alors pourquoi ?
Qu'est-ce qui vous attire dans ce "travail" ?

ce qui m'attire c'est la communication...
Si je reste plantée au milieu d pré à regarder, rien ne se passe. Je suis comme un arbre. Or j'ai envie de communiquer avec mon cheval, qu'on partage des choses. Et c'est en "faisant ensemble" qu'on peut partager, pas en se parlant lol ! puisque le cheval vit dans le présent et dans l'action. Smile

Du coup j'aime bien relever le défi de me faire comprendre par un être si différent. Je fais pareil avec tous les animaux, que ce soit le chat ou le cochon d'inde, même si ce dernier ne comprend que 2 ou 3 mots, on partage des trucs c'est ce qui est sympa ! physiques (câlins) affectifs mais aussi "intellectuel" car communiquer avec un animal c'est pas évident à la base. s'en faire comprendre.

Avec le cheval ces 3 pôles sont à leur maximum, car la dmension physique revêt aussi le sport équestre, la dimension "mentale" recouvre beaucoup d'actions, de gestes, de mots... et la dimension "émotionnelle" intègre la passion du cheval, qui est chez moi profonde, la sensation de liberté quand je monte, bref pas que les câlins ou la doucer d'un animal à poils Smile

Pourriez-vous vous en passer et n'avoir qu'un cheval compagnon à qui ne rien demander mis à part l'éducation de base ?)
l'éducation de base, pour moi c'est déjà demander quelque chose ! une relation ! non je crois que je ne pourrais pas, trop passionnée. pourquoi je veux que les shets dans le pré m'aiment bien ? après tout, j'ai un cheval à moi, je piourrais y être indifférente. Mais non, j'ai envie de faire partie de la grande famille des amis des chevaux Very Happy

Avoir un cheval bien conformé et musclé a-t-il une importance pour vous ? (et pourquoi ? :33)
Que vous apporte en plus ce "travail" que vous n'auriez pas autrement ?

oui ça en a. Tout simplement question de déontologie. J'ai envie de me balader, de galoper, pour ça je ne vais pas sortir un cheval démusclé du pré et hue cocotte ! 4h dans les bois Rolling Eyes ça ne serait pas cool pour le pauvre cheval.
Si je n'ai pas eu le temps ou la motivation d'entretenir sa forme, je me passe de balades sportives et je m'astreins à une petite remise en forme progressive... c'est moi le "patron" à moi de gérer !

si vous avez d'autres animaux, est-ce que vous faites aussi une certaine forme de "travail" avec ou est-ce que vous ne les avez que comme "simples" compagnons ?
oui puisque je vis avec... on est quand même obligé de communiquer ne serait-ce que pour leur i culquer les bonnes manières, les interdits, ensuite je suppose que si on les a, c'est pour nous "tenir compagnie" donc être nos compagnons, pas une plante verte !

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
Magali



Féminin
Nombre de messages : 4474
Age : 43
Localisation : Albi, Tarn
Date d'inscription : 14/01/2009

MessageSujet: Re: L'équitation... pourquoi ?   Mer 26 Aoû 2009 - 16:10

Citation :
Si nous avons des animaux de compagnie, c'est pour nous éviter de nous sentir seuls, isolés, abandonnés ou parce que l'on craint cela .[
Nan nan nan! Ici, chien et chatte se sont incrustés chez moi! Nuance...! Comme tous les autres chats que j'ai eu auparavant, d'ailleurs! Ils font tellement de peine lorsqu'ils viennent vous voir en vous miaulant/aboyant de toutes leurs cordes vocales dessus, ils sont tout maigres et dévorent jusqu'aux chaussettes sales qui sont tombées du panier...! Et leurs pauvres petites oreilles et petits yeux qui ont une très forte tendance à tomber au sol quand ils vous implorent de ne pas les remettre dehors...! Et deux semaines après leur arrivée, ils sont obèses et ronflent sur le canapé, mais personne leur a appris que le canapé était plus moelleux et confortable que leur panier (que vous vous êtes précipités pour l'acheter dès le lendemain de leur arrivée, dépensant beaucoup de temps et d'argent à choisir entre celui en plastique qui se nettoie bien avec son coussin doublé polaire- ben oui, il dort dans le garage, le pauvre, il fait froid- ou celui en moumoute tellement douillet qu'on lui laisserait volontiers son canapé s'il était plus grand!)
Ici, m^me mes premiers poissons rouges ont tapé l'incruste, arrivés d'un proprio débile qui n'en voulait plus et pensait s'en débarrasser dans le ruisseau à côté...
Heureusement que mon copain est allergique au poil de chat, car tous les errants du coin vivraient sinon chez moi, idem pour les toutous (mais mon Tchamp est tellement barjo que c'est impossible! Merci la maltraitance!) et que le bassin est tout petit , je ne peux pas me permettre de surpopulation!
Revenir en haut Aller en bas
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5454
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: L'équitation... pourquoi ?   Jeu 27 Aoû 2009 - 19:38

Pour en revenir aux abandons c'est vrai qu'on est de + en + dans un monde du "jetable", témoin les appareils ménagers qui durent 2 ans, après ça coûterait plus cher de réparer, on jette, on change de télé c'est plus à la mode, on achète des fringues c'est les soldes, etc...

on a tout pour rie si je puis dire, on veut payer/ s'investir le moins possible pour satisfaire nos envies, on voudrait apprendre sans faire d'effort... etc

résultat, on craque pour le petti toutou dans la vitrine, mais voilà, faut le sortir, le brosser, l'éduquer, ramasser les pipis, et où on va le mettre en partant en vacances. au refuge tiens Rolling Eyes

autour de moi je vois la différence d'éducation entre les enfants d'une amie, respectueuse de la vie en général, et les enfants de la ferme, qui ont une mèreque je trouve "rude".
Les filles de mon amie observent les papillons, les petits de la ferme les atrappent puis les laissent mourir en captivité (ce n'est qu"un exemple) Nulle méchanceté à cela mais un mode de vie, soit celui de l'humain supérieur à la nature, et ayant droit de se l'approprier, soit celui de l'humain "partie de la nature" qui a sa place mais ne se sent pas supérieur... mais responsable

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'équitation... pourquoi ?   Jeu 27 Aoû 2009 - 21:07

Qu'est-ce qui vous attire dans ce "travail" ?
Construire une relation, avancer dans le "travail" voir que nos efforts payent.
Qu'es qui m'attire dans le fait de faire des entrainements au pas de 4h ou plus par tout les temps, d'avoir tellement mal aux fesses qu'on en est obligé de descendre.
Heummmm, le fait de savoir qu'on pourra finir la prochaine course, avoir un cheval en pleine forme.
Et puis quel bonheur de se promener et de passer des heures en tête a tête avec un cheval, qu'on finit avec l'entrainement par considérer comme "son cheval" pour une période indéterminée. Je ne crache pas non plus sur les entrainements a plusieurs qu'on passe en partie a papotter Very Happy

Pourriez-vous vous en passer et n'avoir qu'un cheval compagnon à qui ne rien demander mis à part l'éducation de base ?
C'est un peu ce qui se passe avec mon cheval, je le travaille vraiment très peu je ne fait plus que les défis et une balade tous les 3 mois. Il est difficile alors c'est pas facile, je n'ai plus l'envie la force de me battre.
Par contre j'aurais du mal a me passer de monter, c'est purement égoïste mais bon.


Est-ce que le côté sportif vous intéresse/attire ? La performance ? La confrontation aux autres ? (surtout pour ceux qui font de la compétition)

Oui pour tout, avoir un athlète c'est vraiment plaisant, souffrir pour mieux avancer, parfois c'est très dur a la dernière course, la couture de mon pantalon c'est incrustée dans mon mollet j'ai souffert, j'ai lutter pour ne pas transférer mon poids de l'autre coté et finalement être classé ça fait vraiment plaisir.

Avoir un cheval bien conformé et musclé a-t-il une importance pour vous ? (et pourquoi ? :33)
Pas vraiment... Après pour le présenter en concours oui j'aime qu'il soit propre et beau physiquement.

Que vous apporte en plus ce "travail" que vous n'auriez pas autrement ?
De la satisfaction personnelle, la confiance en soi.
Au contraire quand on se fait éliminer, beaucoup de remise en question, de tristesse...

Et question bonus : si vous avez d'autres animaux, est-ce que vous faites aussi une certaine forme de "travail" avec ou est-ce que vous ne les avez que comme "simples" compagnons ?
J'ai deux chats et un chien ce sont de simples compagnons.

Enfin c'est des questions très intéressantes que tu pose 20/20
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'équitation... pourquoi ?   Jeu 27 Aoû 2009 - 22:21

Les réponses sont aussi super intéressantes, on en apprend un peu plus sur chacun, je trouve ça super ^^
Merci à tous ceux qui jouent le jeu Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'équitation... pourquoi ?   Aujourd'hui à 17:37

Revenir en haut Aller en bas
 
L'équitation... pourquoi ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pourquoi mettre un tapis de selle ?
» Le placé, pourquoi?Comment?
» L'équitation : un sport dangereux
» pourquoi mon GPz tourne sur trois pattes
» qui censure ??? et pourquoi???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aude et Etoile :: Pratiques et techniques équestres :: Autour des méthodes-
Sauter vers: