Retrouvez Aude sur son site professionnel

 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 les médisances de cette semaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5455
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: les médisances de cette semaine   Mer 24 Juin 2009 - 10:56

Cette semaine, j'ai un peu vadrouillé chez d'autres cavaliers pour changer d'air, sortir de mon cocon douillet entre les prés et les bois.
J'ai vu des choses intéressantes et d'autres qui m'ont fait grincer des dents.

+ = Un cours particulier d'obstacle, avec un cheval banal, une cavalière ni meilleure ni pire qu'ne autre, et une monitrice. Le cheval était travaillé dans le bon sens, pour progresser, les exercices étaient intéressants et adaptés, tant pour la fille que pour sa monture. Le cheval, en pension club, vit en box, le matériel était propre et bien adapté, il a eu une récré pour se rouler dans le sable, à la fin, j'ai vraiment apprécié ce moment !

un poney shet tout maigre avec un très gros ventre et la qeue ébouriffée... Il doit y avoir des vers...

des poneys de club avec des beaux petits pieds bien parés ! Smile

un cheval de proprio ferré de frais avec une pince longue et évasée qui marchait en posant la pince en premier... Gare au naviculaire... sad

une proprio qui vrouve que la puce, ne sert à rien, ça n'empêche pas les chevaux de se faire dépecer dans les pâtures... Quel besoin de râler puisque les siens vivent en box au fond de son jardin qui ressemble plus à un bunker

un poulain de 2 ans en box intégral sad

des proprios qui trouvent normal d'avoir besoin d'un seau de grain pour atrapper le cheval au pré, d'un cheval attaché au licol sinon il ne se laisse pas brider... Si j'étais dans ce cas j'en serais malade

Au fil de toutes ces obserations, je me rends compte des progrès que j'ai faits, non dans la langue de vipère où j'excelle (lol) mais dans le coup d'oeil que je porte aux chevaux...

Ce que je vois, regarde, aujourd'hui, c'est le petit détail de la bonne santé, avant tout (le gros ventre, l'état des pieds, la locomotion), auparavant, je ne voyais que la beauté de l'animal, s'il était propre ou sale, l'apparence extérieure quoi...

bref j'ai acquis "l'oeil du proprio", que Lotus m'a appris, avec les conseils de mon véto, mon MF, mais dont je n'avais absolument aucune idée en sortant du club (ce qui est dommage)

Du coup ça me permet de médire encore plus boulet 1 mais aussi de réfléchir encore plus, d'être plus ouverte, quand je vois des propriétaires qui ont des manières de faire complètement différentes, et pas forcément moins bonnes... Des manières de faire qui me mi'raient pas du tout, mais qui leur conviennent à merveille, à eux et leur cheval !

bref je ne sais pas trop pourquoi j'écris ce post, peut-être pour vous faire partager mon contentement d'avoir prix conscience de combien j'ai changé, évolué, progressé, dans le tact équestre (pas dans le travail monté, mais dans la relation de respect envers l'animal) combien je me sens redevable à Lotus de m'avoir ouvert ces horizons, riches et importants, et redevable aussi aux autres cavaliers ou proprios que je côtoie, qui, faisant bien ou pas, m'ont permis de me confronter mon opinion avec les leurs, d'observer des choses différentes de ce que je pratique habituellement.

Cette nuit j'ai vraiment mesuré la distance qu'il y a entre "moi sortant du club, cavalière potable mais pleine de préjugés", assez étroite d'esprit je dirais, novice dans l'art d'être propriétaire... Et moi aujourd'hui, plus passionnée, plus exigeante, mais en même temps, plus tolérante et plus blasée sur les injustices de ce monde.

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5455
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: les médisances de cette semaine   Mer 24 Juin 2009 - 10:57

Tout ça pour vous demander vos impressions sur votre évolution de cavalier/e et homme/ femme de cheval, au fur et à mesure qu'on mûrit, depuis qu'on est propriétaire !

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les médisances de cette semaine   Mer 24 Juin 2009 - 13:07

je comprend ce que tu dis parce que j'ai aperçus à peut près les mêmes changements de mon regard ... même si tu as un meilleur niveau que le mien (un bien meilleur ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Yopanne



Féminin
Nombre de messages : 3889
Age : 63
Localisation : Hauts-de-Seine
Date d'inscription : 08/05/2005

MessageSujet: Re: les médisances de cette semaine   Mer 24 Juin 2009 - 21:09

J'ai aussi beaucoup évolué.

Sauf sur un point : je ne supporte pas les gens qui critiquent ouvertement tel ou tel cavalier et/ou propriétaire qui aurait tel ou tel défaut et qui ne voient pas qu'ils sont loin d'etre parfaits.
Bien sûr, j'observe des choses mais je me dis toujours humblement que je ne suis pas pro et que je ne fais pas forcément mieux.
Langue de vipère, oui, j'accepte mais pas en se la pétant !
J'avais une bonne copine, je me suis éloignée d'elle à cause de ça. Elle était piètre cavalière. Elle a peur à cheval. Elle ne s'en sort pas avec ses chevaux. Elle a pris des cours avec un moniteur qui ne monte plus (problèmes de dos). Elle a appris des choses, elle a pris un peu d'assurance, amélioré sa position... un peu. Mais elle a aussi pris l'habitude de donner des conseils aux autres, de critiquer les cavaliers (même les meilleurs qu'elle ! ). Pourtant, elle a rendu son cheval boiteux, elle a peur de monter son autre cheval ! Elle ne sort plus en extérieur même au pas sans ses rênes allemandes. Et il y a des chevaux qu'elle hait ! Ca, pour moi, c'est vraiment le summum !

Voilà, moi, ma "philosophie", c'est que chacun fait comme il peut avec son cheval. Je ne suis pas sûre d'avoir raison ou que les autres qui font tout autrement ont tord. Mais il faut être cohérent et humble. C'est ce que j'ai appris mais je ne crois pas que ce soit le fait d'être proprio qui m'a apporté cela puisque je l'applique à tout ce qui m'entoure.
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18650
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: les médisances de cette semaine   Mer 24 Juin 2009 - 21:25

Je crois qu'on est un peu tous "langue de vipère" si on voit des trucs qui nous hérissent... Je pense que depuis que j'ai eu Nello, ce qui a changé, c'est ma démarche: avant je lisais un peu certes, mais cavalière de club, je ne cherchais guère plus loin, me contentant du mono, des chevaux du club, et d'appliquer ce qu'on m'avait dit sans chercher à réfléchir sur la question. Genre tenir le cheval hyper court en main et rester collée à lui, sortir rênes courtes et tendues, d'autres que j'ai oublié. On m'a appris beaucoup de choses super et indispensables, mais ce qu'il me manquait c'était l'envie d'aller plus loin, de me renseigner moi-même et utiliser ma cervelle, observer les chevaux, apprendre à les connaître.

Tout ça, ces démarches plus personnelles et "intellectuelles" ça n'est venu qu'avec Nello. D'ailleurs je me suis inscrite ici après l'avoir eu, avant je ne cherchais pas de sites donnant des trucs et astuces, rien. Bon, je pense n'avoir aps été non plus horrible, au club dès qu'un cheval présentait des problèmes en main ou en liberté (on peut pas le rattraper, il est fou furieux), si j'étais dans le coin on m'appelait, j'étais un peu le dernier recours avant les deux trois excellents cavaliers et le moniteur. Pourtant j'étais une crevette, mais à pied je commençais sans doute déjà à ressentir certaines choses, le besoin d'espace, le calme, enfin, une jument dingue et folle furieuse avec ma copine se calmait en trois minutes avec moi, et je ne faisais rien d'autre que la marcher en main, longe détendue, en l'écartant assez pour ne pas me prendre un coup, et en lui racontant boucle d'or ou cendrillon, en faisant des remarques débiles genre "oh une tuile noire au milieu des rouges" ou même en chantonnant. C'était pas réfléchi comme attitude, attention! Mais je sais que je suis nerveuse, alors dès qu'une situation potentiellement stressante arrivait, je me parlais toute seule de choses marrantes oua ttendrissante avant d'aller voir le cheval, pour m'empêcher de monter des scénarios.


Mais quand on a eu Nello j'ai pris conscience, vaguement d'abord puis de mieux en mieux, de l'ampleur de la tâche: c'était un bébé pas éduqué. Il fallait tout commencer ou presque. Le truc excitant et réjouissant était qu'ils erait vraiment mien, à ma main, un miroir. Le truc effrayant était justement que je devais le "faire" pour moi, que le moniteur ne le ferait pas. J'avais tous les conseils que je voulais, l'aide, le soutien, mais je voulais faire par moi même. Ca m'a poussée, j'ai fait des recherches sur internet, beaucoup, j'ai acheté des livres, regardé des reportages, réfléchi, fait des erreurs, parfois graves, parfois minimes, il y en a dont je me suis rendu compte tout de suite, d'autres deux ans après, mais malgré tout j'ai je pense bien changé. Je gagnais la confiance des chevaux de club en peu de temps mais n'avais pas eu l'occasion de créer un lien vraiment intime et durable. Avec Nello j'ai pu approfondir ce que j'avais découvert et touché du bout des doigts avec Duchesse, Hermès, Eros, Impala, Fableuse, et je me vois mal devoir y renoncer.




Je suis humaine et il m'arrive très probablement de tomber dans l'excès de langue de vipère. Mais j'essaie de rester modeste et ouverte d'esprit. A la ferme je suis la seule à bosser dans l'esprit que vous avez aussi. Les autres sont plus classiques et axés concours. Et ils m'en ont appris beaucoup, comme je leur en apprends si je peux. ON s'entraide, on discute, ils font certaines choses que je ne ferais pas mais comme SDE l'a dit, ça leur convient très bien et à leur cheval aussi. J'ai l'impression orgueilleuse et subjective que Nello est le "mieux dans sa tête", probablement parce qu'il correspond à ma tête, Marin est aussi super, sûrement le second ou premier ex aequo. Mais tous les chevaux sont bien je trouve, et on a pourtant pas du tout les mêmes façons, les mêmes buts, le même boulot, le même niveau... Voir tant de gens de tant de manières m'a aussi aidée à être ouverte. Et à relativiser beaucoup...

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5455
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: les médisances de cette semaine   Mer 1 Juil 2009 - 10:07

J'ai l'impression orgueilleuse et subjective que Nello est le "mieux dans sa tête", probablement parce qu'il correspond à ma tête,
ha, tiens moi aussi c'est exactement ça que je ressens !

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18650
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: les médisances de cette semaine   Mer 1 Juil 2009 - 23:26

ha c'est cool lol je suis pas la seule!

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les médisances de cette semaine   Jeu 2 Juil 2009 - 21:55

    Comme toi Steph j'étais un peu celle qui arrivait à calmer les chevaux. Je me souviens de Gourahim, un PS arabe. Un jour d'orage, il était comme fou dans son box. Et en lui parlant doucement, il s'est apaisé. Un peu comme toi, c'est à moi qu'on refilait les chevaux difficiles. Je me vraiment contente d'avoir accomplie ce genre de petites choses, je me souviens aussi de la ponette Mathilda qui ressemblait à rien et à qui j'ai appris quelques ficelles du métier de cheval de club. Ra la la personne l'aimait cette démone, mais qu'est-ce que qu'elle était gentille.

    J'ai vraiment de bons souvenirs des différents chevaux que j'ai monté, plus ou moins longtemps. Autant de ceux avec qui je faisais juste une bonne séance que de ceux avec qui j'ai passé de longs mois et que j'ai remis dans le droit chemin malgré mon niveau moyen. Ca fait partie de notre expérience intime de cavalier, et je suis vraiment contente d'avoir monté autant de chevaux plutôt que d'en avoir un à moi trop tôt. Au fur et à mesure du temps, c'est vrai qu'on se satisfait du changement de notre regard. Au début on essaye de caler ses jambes, après avec le temps on essaie de faire correctement une épaule en dedans. Au début on apprend à faire une tresse espagnole, après on essaie de soigner une plaie infectée. Je sais que d'une vision puérile des chevaux j'ai essay" de "maturé" et qu'en se donnant le temps on apprend des choses passionnantes.

    Pour ce qui est de la langue de vipère, je pense que tout le monde l'a plus ou moins pratiqué. J'échappe pas à la règle. Et c'est peut-être paradoxal, mais plus le temps passait, plus j'en faisais. C'est vraiment pas mon genre d'être la miss potins et de casser du sucre sur le dos des autres, mais ce qui est un peu bizarre, c'est qu'avec mes connaissances qui s'accumulaient sur les chevaux, ma langue se... déliait ^^". Disons qu'avec le temps qui passait, j'avais une vision de plus en plus respectueuse des chevaux. Au lieu d'être contente d'être montée à cheval, j'étais contente quand j'arrivais à faire en sorte que le cheval ne tire pas ou ne fouette pas de la queue pendant un exercice. Avec la finesse qui venait petit à petit, l'exigeance est venue aussi... Et je m'offusquais plus d'un coup de cravache gratuit qu'avant. Je n'ai jamais ris d'un cavalier qui tombe, qui pleure de frustration (ça m'est arrivé... arf) ou qui se fais peur. Mais j'ai horreur des regards de dénigrements lancés aux débutants de la part des "initiés" (initié de quoi ? de niveau ? tout est relatif bref). Je n'ai jamais aimé les gestes déplacés envers les chevaux ou les répliques genre "mais il comprend pas". Disons que je me faisais médisante sur les cavaliers obtus, arrogants, irrespectueux, violents, etc... Mais j'ai toujours apprécié les cavaliers ouverts d'esprits, qui doutent, qui sont tendres avec ce qu'on appelle vulgairement un animal. J'étais peut-être plus acerbe avec les bons cavaliers (souvent arrogants) qu'avec ceux qui avaient du mal mais qui étaient humbles (ah mon dieu c'est tellement rare).

    Je me rapelle d'une cavalière, une copine, qui avait 26 ans, fan de dressage. Elle avait deux ibériques entiers, Ramzès et Sueño dont j'adorais m'occuper. Un jour je la regardait monter Sueño, magnifique entier ibérique noir, non sans caractère. Son père était à pied et lui donnait des conseils. Ce jour là, clash père-fille. Le père disait à sa fille de forcer la main de son cheval (sans commentaires). Elle a protesté en disant que Sueño n'était pas le genre de cheval à qui on forçait la main. En effet, pour lui montrer qu'il avait tort, elle a forcé Sueño, qui n'a pas tardé à se cabrer et à tirer de toutes ses forces sur sa bride. Quand elle montait Sueño, elle ne le forçait jamais. Elle proposait, et si Sueño voulait, il faisait, ce qui était souvent le cas vu qu'il adorait sa cavalière. C'est une des rares cavalières que j'estime vraiment. Bref tout ça pour dire que les bons cavaliers se font rare xD.
Revenir en haut Aller en bas
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5455
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: les médisances de cette semaine   Ven 3 Juil 2009 - 9:23

Avec la finesse qui venait petit à petit, l'exigeance est venue aussi...
ha, là 100% d'accord !
des chevaux que je montais, en fin de ferrure sans même savoir ce qu'était une bonne ferrure...
avec une selle pas forcément adaptée, sans même savoir comment reconnaître l'adaptation d'une selle
des comportements globalement corrects qui me satisfaisaient, mais en affinant ma perception, aujourd'hui je ne m'en contenterais pas !
des réactions que j'avais, que j'ai eues, qui me semblent déplacées aujourd'hui...

l'expérience est une bonne chose Smile à condition qu'on ait envie de ne plus recommencer ses erreurs

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18650
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: les médisances de cette semaine   Ven 3 Juil 2009 - 12:03

oui, je suis tout à fait d'accord, plus on avance, plus on est exigeant. J'ai pour idée que la perfection parfaite n'existe pas, soit, en revanche nous qui fréquentons des animaux si sensibles intelligents et sympas, nous avons le devoir de nous engager sur la voie vers plus de perfection, plus de finesse... On ne l'atteindra peut-être jamais, voir un véritable centaure c'est rare, en être un, je ne crois pas que je pourrais. Mais perso j'essaie de tendre vers cet idéal, à défaut d'être nickel avec Nello et les autres chevaux j'essaie de les comprendre mieux pour être plus juste et leur donner envie d epardonner les erreurs qu'en simple humaine je fais immanquablement...

Moi je suis bien à pied généralement avec les chevaux. Monté, c'est l'inverse. Et ce qui m'a tournée encor eplus vers le lien à bâtir au sol, c'est que le moniteur me donnait des chevaux qui étaient censés corriger mes défauts parce qu'ils ne pardonnaient pas les erreurs dont j'étais coutumière. Manque de bol la plupart m'appréciait tellement au sol, qu'une fois dessus ils me sauvaient la mise... Une jument, Duchesse, difficile en dressage, ardue en obstacle, déroulait ses reprises super avec moi sans aucun enrênement ni éperon, bon en dressage j'étais pas nulle, mais en obstacle cette même jument qui foutait à terre ou refusait si el cavalier avait le malheur de passer un peu devant ou d'être en retard une fois, elle finissait tous les parcours quand c'était avec moi, alors que j'étais vraiment nulle (j'ai vu des vidéos de mes débuts en saut et franchement je me demande encore pourquoi mon mono continuait à me faire sauter et pourquoi les chevaux m'ont pas éjectée). Le point négatif c'est que ça m'aidait pas franchement à progresser. Le point positif c'est que pour quelqu'un de mal assuré, timide et pas confiant du tout, ces chevaux là, avec qui je prenais soin d'être polie avant de monter et après avoir monté, m'ont appris qu'un cheval sait à qui il a affaire, et qu'il est capable de donner un coup de pouce si on le mérite.

Je pense que si je n'avais pas pris chaque fois une heure avant la reprise pour le pansage, des câlins, aller marcher un peu, prendre mon temps, ces chevaux m'auraient vue comme n'importe quel gosse qui vient poser ses fesses. Seulement j'ai toujours eu coutume de dire et penser qu'un cheval c'est un peu comme les nobles d'avant: y a une étiquette, un protocole à respecter avec ses codes et de la patience et de la douceur, beaucoup de respect. Ce sont des seigneurs pour moi, pas au sens où ils peuvent faire tout ce qu'ils veulent, mais au sens où, je pens,e vous le pensez tous aussi, ils méritent notre respect ne serait-ce que parce qu'ils nous supportent gentiment... Enfin bref je crois que c'est comme ça que j'ai pu compenser mon piètre niveau de cavalière, parce qu'en selle je ne casse pas des briques.

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les médisances de cette semaine   Aujourd'hui à 10:36

Revenir en haut Aller en bas
 
les médisances de cette semaine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DANS LES KIOSQUES CETTE SEMAINE !
» CETTE SEMAINE DANS LES KIOSQUES !
» Une seule sortie de cyclisme cette semaine mais qd même Joux Plane
» [Fini]Sortie en Normandie pour cette semaine (27-30/11)
» Auto Plus de cette semaine, s'il vous plait...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aude et Etoile :: Pratiques et techniques équestres :: Autour des méthodes-
Sauter vers: