Retrouvez Aude sur son site professionnel

 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Molettes, engorgement et Pieds Nus ?? (dèp 13)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Molettes, engorgement et Pieds Nus ?? (dèp 13)   Dim 19 Avr 2009 - 18:58

Bonjour,

Une fois de plus la question revient au goût du jour dans ma petite tête de blondinette, qui n'est pas ultra convaincu du bienfait des fers sur les pieds et membres de sa jument...

L'histoire :
Ma jument présente depuis plus d'un an maintenant des molettes aux postérieurs qui semblent s'être stabilisées et qui ne semble pas la gêner, mais depuis plus de deux mois, elle alterne des périodes d'engorgement aux antérieurs avec apparition par moment puis plus régulièrement de petites molettes sans boiterie ni douleurs.
Elle présente aussi un suros sur un antérieur du à un coup (de fer ?!? suite à une roulade ? ) qui ne semble pas arranger cette histoire d'engorgement...
Disons qu'elle engorge régulièrement de l'antérieur gauche (celui du suros) depuis le début de l'année, sans raison particulière, plus au moins fort, cela s'amoindrit au travail et revient de plus belle sans jamais disparaitre vraiment et je me répète sans aucune boiterie...

Elle a toujours eu les antérieurs cagneux mais je trouve que c'est dernier temps l'antérieur gauche justement s'aggrave... mon maréchal à tenté à la dernière ferrure (encore en cours, il revient jeudi...) de rattraper doucement ça en élargissant la garniture sur l'extérieur du pied pour qu'elle travaille plus l'extérieur de son pied...
Quand je regarde ses pieds j'ai l'impression que le pied est moins haut à l'extérieur... ce qui pourrait être la cause/conséquence de cet aspect cagneux du pied ??? Elle n'est cagneuse qu'à partir du boulet, elle ne billarde pas...


Je ne suis vraiment pas contre les pieds nus, bien au contraire, j'ai lu beaucoup de commentaires, de témoignages qui m'ont bien plus...
Mon maréchal n'est pas du tout contre, au contraire, ses chevaux de randos sont pieds nus !!!
Mais seulement voilà cela fait un an qu'il me fait attendre car il dit que la corne (et c'est vrai...) de ma jument n'est pas assez épaisse...
Cela dit je ne pense pas que la ferrure arrange les choses...

Alors voilà je me pose de plus en plus la question de la passer pieds nus... MAIS...

Ici c'est très caillouteux... (Bouches du Rhône limite Var)ce n'est pas vraiment un problème je peux réduire mes balades, prendre mon temps, choisir plus ou moins les terrains, varier mon travail et me consacrer un peu plus à la carrière pour les grandes allures... je peux aussi acheter des hippo-sandales pour le jour ou je veux partir en balade avec des potes ferrés !! (Bien que mon maréchal ne soit pas pour car cela ne confronte pas le cheval au terrain et donc repousse le problème... mais ponctuellement pourquoi pas !!!)

Je pense être prête à lui accorder du temps (entre 8 mois et un an en moyenne c'est ça ?!?) pour qu'elle se fasse à ses nouvelles "non chaussures", je travaille beaucoup à pied... j'aime varier mon travail et le bien être de ma jument passe avant tout...

Je pense en parler très très sérieusement avec mon maréchal vu ces problèmes d'engorgement à répétition ces derniers temps et l'apparition des molettes aux antérieurs, la ferrure ne semble pas lui aller j'ai l'impression que ces problèmes de pieds et de membres empire... (Ca me désole parce que mon maréchal et quelqu'un de très bien, qui a remis sur pieds de nombreux chevaux boiteux dans la région, mais visiblement avec ma jument c'est l'effet inverse, ça empire... peut être que ça vient tout simplement d'elle, de sa croissance, de l'augmentation du travail... mais je doute de plus en plus et j'ai de plus en plus envie d'être radicale et de tenter le Pied Nu !!)

Mes questions sont :

Commencer uniquement par virer les fers aux postérieurs et ferrer encore les antérieurs ? (J'ai peur que ma jument ne compense encore plus sur ces antérieurs... et le problème vient certes des postérieurs avec les molettes mais surtout des antérieurs en ce moment !!!)
Ou,
Tout virer d'un coup ? (Peut être pas très cool pour elle...)

J'en sais rien en fait... moi je pencherais plus pour la deuxième parce que la première retarde encore la tentative de résolutions de ces problèmes, bien qu'elle va en avoir d'autres pendant quelques temps...
Je crois que mon maréchal est plus pour y aller progressivement, pour le cheval ou pour le cavalier ? (Je sais qu'il dit que bien souvent le problème c'est les cavaliers, pas patients !!!)

De plus je pensais le faire maintenant au printemps, ok les terrains vont pas tardé à être super durs, enfin ils le sont déjà, mais avec la pousse du printemps et la cure de levure de bière que je vais commencer ça devrait être pas mal pour fortifier sa corne ?!?


Avec un cheval pieds nus quels soins quotidien, hebdomadaire, mensuel ?
Graisse à bannir ?
Que mon conseiller dans une région comme la mienne ? (Bouches du Rhône) Des témoignages de propriétaires de Pieds Nus par ici ?

Merci d'avoir eu le courage de tout lire...
Désolé pour le roman... mais ça me semblait nécessaire...
je sors
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Molettes, engorgement et Pieds Nus ?? (dèp 13)   Mer 22 Avr 2009 - 12:18

Salut,

Mes ponettes sont pieds nu aussi, concernant tes problèmes d'engorgement je sais pas quoi te dire, liée au ferrage ou pas je ne serais pas dire, par contre, si tu veux un témoignage de pied nu, oui!

Déferrer un cheval demande du temps et de la patience en effet, mais tu as l'air d'en avoir concsience donc pas de problème pour toi! Ce qui fait la différence au niveau de l'adaptation des pieds de ton cheval à ses pieds sans chaussures se sera les conditions de vie que tu vas lui offrir. Il est clair que si ton cheval passe son temps enfermé dans un box ses pieds ne s'adapterons jamais au différent sol qu'il sera amené à rencontrer dans sa vie et il restera sensible.
Donc dans les premiers temps n"hésite pas à faire des balades en main sur divers terrains, au fur et à mesure de son adaptation, tu ne vas évidement pas le mettre sur des pierres saillantes sitôt déferré!, tu pourras introduire différent sol, sol dure (macadam, terre très sèche) sol mou, petites pierres rondes (ça dépends des régions bien sûre, et je ne connais pas tienne), les petites pierres rondes ressemble à des sortes de galets en miniature. un peu comme se qu'on mets pour faire du bétons. L'avantage de ses cailloux c'est qu'en marchant dessus les petites pierres s'écrasse les une sur les autres vu qu'elle sont de forme arrondi donc elle favorise le pieds sans faire mal. (je sais pas si mes explications sont très claire!!!!!! Je crois pas d'ailleurs!!!!) Pour les soins moi je passe du papier de verre sur la paroi (juste deux ou trois centimetres de hauteur en partant du sol, il ne faut pas remonté jusqu'au périople) et sur la sole, c'est très léger le but n'est pas de parer mais juste d'activer les mecanismes du pieds. Le parage doit être effectué en moyenne toute les 4 à 6 semaines bien sûr ça dépends des cas.
Je ne mets pas de produits sur les pieds de mes ponettes type graisse, goudron, si le pieds est correctement parer et que ses conditions de vie permettent au cheval de bouger régulièrement (le plus et le mieux) les mecanismes du pieds fonctionneront bien et il n'y aura pas de problème.

Si tu as une fourchette que tu suspecterai de pouvoir tendre vers la pourriture tu peux appliquer un mélange naturelle que tu peux facilement préparer toi même. Tu mets dans un pulvérisateur moitié eau, moitié vinaigre de cidre. Tu cure bien le pieds de ton cheval, ensuite tu le laves (et le sèche) ou tu le brosse très concsiencieusement dans les lacune etc, que se soit vraiment nickel et tu pulvérises ton mélange et voilà, c'est un traitment léger, et préventif mais peut être pas assez puissant en curatif, moi je n'attends pas d'en arriver à une pourriture avancé!

Si ton cheval vie en box un truc qui peux être sympa et que je fais c'est si ton cheval va en pature ou en manège et que tu es sûre que il n'y a pas de crottins dans les pieds c'est de ne pas curer les pieds de ton cheval en le remétant au box. Le pieds est fait pour avoir de la terre dans les sabots ou du sable compact, il s'en arrange très bien au contraire même car ça va le protéger du fumier, et de l'urine comme ça pas de pourriture ou d'infection. Bien sûre quoi qu'on fasse il faut toujours être vigilent et observateur.

Bon voilà, c'est les trucs qui me passe par la tête, j'espère que ça peux t'aider.

Personnellement, je pense que si tu veux essayer de voir si le parage pieds nu peux améliorer les problèmes d'engorgement de ton cheval alors pourquoi pas, de plus tu as l'air patiente et pas acharné. Moi je dirai si tu as un bon pareur, la patience et l'envie de le faire (j'entends que tu penses au fond de toi que ce serait une bonne chose pour ton cheval) alors "roule ma poule" comme on dit chez moi!

Le cheval ne né pas avec des fers au pieds alors si tu peux lui donner les conditions de vie adapté au pieds nu, ça lui rendra surement service, bien sûre ce propos n'engage que moi! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Magali



Féminin
Nombre de messages : 4474
Age : 43
Localisation : Albi, Tarn
Date d'inscription : 14/01/2009

MessageSujet: Re: Molettes, engorgement et Pieds Nus ?? (dèp 13)   Mer 22 Avr 2009 - 12:43

Je ne te dirai rien au sujet des pieds nus, tu as plein de témoignages dans le forum! Par contre, pour les soucis de molettes et jambes cagneuses, je ferais voir ma jument par un ostéopathe si j'étais toi, car régulièrement les déformations progressives de pieds ou de membres relèvent de problèmes plus haut, bassin ,garrot, colonne, etc... Tes soucis me font penser à un pbme de cet ordre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Molettes, engorgement et Pieds Nus ?? (dèp 13)   Jeu 23 Avr 2009 - 19:42

Aubépine : bisous Super ton témoignage... Merci pour tous ces conseils précieux qui vont m'être désormais très utile... car ma jument est pieds nus depuis 16 h cette après midi même !!!
Elle est un peu sensible sur les petit cailloux pointus (ce qu'il y a le plus ici) dans la carrière pourtant pas clean clean niveau cailloux... RAS ou vraiment très minime, au pas bien sûr !!!
Pour le retour au paddock (elle vit dehors sur terre battu dure de chez dure avec quelques cailloux et de la boue d'urines !!!) RAS, elle a évité les gros cailloux mais sans plus, j'ai même été surprise de son attitude, cool détendu comme ci de rien n'était...
Au paddock RAS, elle mange tranquille son foin les pieds dans les cailloux mis pour éviter la mare de pisse !!

Je suis aux anges... heureuse de voir ma jument pieds nus après cinq jours de réflexion intense et non stop sur le sujet... elle a pas l'air mal ni malheureuse... pour le moment...
Mon maréchal m'a dit de veiller à mon moral...lol... mais ça, ca va aller je suis patiente et loin d'être une excité du travail monté et à fond les manettes !!!
Comme elle a la pêche en ce moment elle ne devrait pas rechigner à marcher et se dépenser... une amie ma parlé de paddock paradise mais dans un parc de 20 m sur 8 m je ne vois pas comment procéder pour qu'elle marche... son eau et son foin sont à l'opposé l'un de l'autre, c'est déjà ça !!!

Petit jaune : J'y ai bien pensé aussi... c'est pour ça qu'un ami ostéopathe pour humain passionné par les chevaux est aussi sur le coup !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Molettes, engorgement et Pieds Nus ?? (dèp 13)   Ven 24 Avr 2009 - 23:39

Pas de problème, suis contente si ça peux te servir. J'ai fait pleins de fautes d'orthographes... oups j'aurai dû relire!!!!!!!!!!!
Bon n'hésite pas à me donner des nouvelles des pieds et de la santé de ta jument.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Molettes, engorgement et Pieds Nus ?? (dèp 13)   Jeu 5 Nov 2009 - 23:21

Petit témoignage après 7 mois de pieds nus.

Les trois premiers mois ont été les plus difficile. On a fait du bac à sable pendant tout ce temps, difficile de sortir, le sol ici étant truffé de cailloux !!!
Mais j'ai tenu bon, j'ai beaucoup douté, voir son cheval marcher sur des œufs, se faire traiter de tortionnaire et j'en passe... ça mine un peu. Mais j'ai tenu bon, grâce à ma famille.

Et puis nous avons repris du poil de la bête, nous avons repris les balades petit à petit d'abord avec des easy boots aux antérieurs puis de temps en temps pieds nus mais toujours avec de la sensibilité sur terrain dur et caillouteux.

Nous venons de déménager, une fois de plus et ici les terrains sont plus clément. Pré en herbe, légèrement boueux en ce moment. Chemins de terre sans cailloux ou très peu par rapport a ce que l'on a connu, plage de sable... Le paradis... nous avons le choix du terrain au moins ici !!

Paloma se porte comme un charme, ces pieds sont ravissant, bien qu'avec encore pas mal de défauts (pas assez ouverts...). Je suis suivi par une pareuse et +/- un maréchal adepte du pied nu (si si ça existe !!!) et je me suis équipée d'une râpe et me suis pas mal documentée et du coup c'est moi qui entretien entre deux passage des pros et j'adore ça !!!

Bonne nouvelle : Paloma qui présentait des molettes aux postérieurs n'en a plus. Terrain plus mou ? Le fait de marcher plus dans sa pension actuelle ? Pieds nus ?
Pour ce qui est des engorgements : n'a plus non plus, mais pour cela : merci les pieds nus !!!
Le fait est que mission accomplie !!! Je suis ravie et Paloma en a tout l'air aussi !!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Molettes, engorgement et Pieds Nus ?? (dèp 13)   Aujourd'hui à 12:34

Revenir en haut Aller en bas
 
Molettes, engorgement et Pieds Nus ?? (dèp 13)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Molettes, engorgement et Pieds Nus ?? (dèp 13)
» gonflements au boulets : molettes ou pas ?
» pieds nus et molettes...
» pied nu et engorgement
» Grimper pieds nus !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aude et Etoile :: Autour du cheval :: Histoires de pieds-
Sauter vers: