Retrouvez Aude sur son site professionnel

 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 sujet Coeur de Neptune : attraper un cheval ou le convaincre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: sujet Coeur de Neptune : attraper un cheval ou le convaincre   Sam 12 Fév 2005 - 16:56

--------------------------------------------------------------------------------------------

Coeur_de_Neptune

Voilà les différentes manière utilisées habituellement par l'homme pour "attraper" son cheval
appat de la nourriture
coincer son cheval
lui courir après
le tranquiliser
Comment pensez vous que ces méthodes soient perçues par le cheval
Quelles alternatives proposez vous?

CDN
--------------------------------------------------------------------------------------------

CéCé-Duc

Lool alors je vais répondre point par point ce que je pense :

Appat de la nouriture :Je pense que ca oeut marcher 2 ou 3 fois mas que si le cheval n'as vraimen pas envie de venir , et ben il viendras pas il est pas fou..

Coincer son cheval :Encore faut t'il pouvoir le faire lol , je trouve cela idiot , comme pour tous les moyens il aut se poser la question du POURQUOI il ne veut pas venir.

Lui courir apres :Ben le cheval est en position de fuite , et il court plus vite que nous, je pense que le cheval perscoit soit ceci comme un jeu , car il sait qu'il courra plus vite que nous , soit comme une peur et fuite donc par trouille , soit comme un desagrement car il sait ce qui lattends..

Le tranquiliser heu je vois pas trop comment lol.

Dans tous ls cas je pense qu'il fauit s'attarder sur le POURQUOI , le cheval ne se laisse pas attraper.Duc nous l'as fait un jour et c'est vrai que je n'ai jamais compris pourquoi en fait , peut-etre que c'étais son humeur du jour , ou le mauvais temps qui le dissuadais de partir en ballade lol..

Personelement , mon co-proprio laisse le licol a son cheval pour pouvoir le rattraper au cas ou , moi je l'ai enlever en rpenant u peu de risque au debut mais je n'ai jamais eu de pb pour le rattraper..

--------------------------------------------------------------------------------------------

Coeur_de_Neptune

Si le pourquoi est un problème de confiance voire de la peur, comment le résoudre?

CDN
--------------------------------------------------------------------------------------------

CéCé-Duc

Hummm je sais qu'avec Duc était ca un moment aussi il se laissait attraper mais c'était par coup de bol ...

Je sais que je suis aller de nommbreuses fois dans le pré comme ca , sans rien faire , j'étais a coté et j'allais voir les chevaux , je faisais mon footing dans le pré , des galipettes et tout lol...Finalement ils n'ont plus jamais peur de mes réactions lol (meme si je fais l'indien en cojurant autour d'eux , Duc coninue a bouffer lol)

Pis le licol des fois je vais le voir , je lui mets 10 minutes , je l'enleve en partant..Ou je lui mets pour aller brouter, se promener ..

Le tout est d'associer de 1 je pense lelicol a un confort ou a un objet banal qui ne dérange pas , et ensuite d'associer sa présence a une présence commune , abituelle qui peut apporter du confort...

Enfin c'est mon point de vue et c'est vrai que de ce coté la je n'ai aucun pb avec Duc mais avec d'autres chevaux plus délicat c'est déja un peu pluscomplexe je pense..

--------------------------------------------------------------------------------------------

Tempicka

Message d'actualité, cette semain justement on a pas mal galéré avec le poney d'une copine (enfin, celui dont elle s'occupe, qui vient la voir mais refuse qu'on lui mette le licol). Pour te répondre, je fais faire comme CC, en reprenant point par point :

appat de la nourriture : ça va marcher une ou deux fois, mais très vite, le cheval va arriver à prendre la nourriture puis partir avant qu'on n'ait eu le temps de lui passer le licol (méthode testée et approuvée par le gros Obé dont je parle plus haut).

coincer son cheval : vraiment pas facile, surtout dans un grand pré, au milieu d'un troupeau...

lui courir après : pareil que pour coincer le cheval : vraiment pas évident, on se fatigue plus vite que le cheval, et si le cheval est au milieu d'un troupeau, on risque de se retrouver avec tout le troupeau qui commence à jouer, et là plus aucune chance d'attraper personne.

le tranquiliser : ça peut aller si c'est un problème de peur, mais uniquement dans ce cas-là. Si c'est le problème est uniquement un cheval qui ne veut pas quitter ses copains, alors le tranquiliser n'arrangera pas les choses.


Quelles alternatives proposez vous?
Ce que je fais avec ma pitchoune et les autres poneys que je bosse, c'est leur demander de venir. Je pousse les fesses, ou juste je les appelle et claque ma main sur ma cuisse, ils viennent, gratouille-gratouille, puis je mets le licol.

Sinon, pour les chevaux pas trop d'accord, comme le gros Obé, une fois je devais le prendre au pré, il ne voulait pas (au paddock pas de problème pour aller le chercher, au pré c'est plus dur. Il vient nous voir, se laisse caresser partout avec le licol, mais dès qu'il voit qu'on se met en position pour lui mettre le licol, il dit m****), j'avais testé un genre de mini join-up : je l'ai viré. Beaucoup moins violent que le join-up, puisque le poney avait tout le pré à sa disposition. En fait, je me suis appuyée sur la croupe de son amoureuse, en lui faisant des gratouilles pour ne pas qu'elle parte. Dès qu'Obé s'arrétait pour brouter, je lui demandais d'avancer, il s'est mis au petit trot autour de nous, puis est venu nous voir. Je l'ai gratouillé, carressé avec le licol, quand j'ai voulu lui mettre il est parti et a commencé à brouter un peu plus loin, donc j'ai juste fais un appel de langue en bougeant le licol dans sa direction, et il est reparti en cercle autour de moi (ou plutôt de son amoureuse), puis est très vite revenu et s'est laissé passé le licol. Bon, par contre, du coup j'ai rentré son amoureuse aussi, et ils ont eu chacun un seau de carotte en arrivant aux écuries.

L'autre jour, il nous a fait pareil, ça faisait longtemps, on a voulu reprendre la même technique, mais il ne restait pas autour de son amoureuse, il partait voir le reste du troupeau, donc on a essayé la nourriture, ça n'a pas marché, et en fait, quand ma copine (celle qui le travaille le plus souvent) lui demandait de venir sans licol, il venait, donc elle l'a rentrée en liberté aux écuries, il a eu un moment d'hésitation en arrivant devant les boxes, mais après deux trois gratouilles de ma copine, il a bien voulu rentrer au paddock.

Depuis, on travaille là-dessus, et chaque fois qu'on va au pré prendre un autre poney, ou vérifier les abreuvoir ou n'importe quoi, on prend un licol, on le caresse avec pendant un moment, en insistant de plus en plus sur la tête (mais ça, ça n'a jamais posé trop de problème), et on commence par exemple à lui passer la longe autour de l'encolure pendant 2-3 secondes, à lui demander de baisser la tête et se mettre en flexion avec le licol à la main comme si on allait lui mettre... Cela pendant très peu de temps, et on continue notre chemin.
Revenir en haut Aller en bas
 
sujet Coeur de Neptune : attraper un cheval ou le convaincre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un site intéressant : www.cheval-haute-école.com
» Marie, Neptune & Fructis
» ma juju a une fourbure!!!!!!!!
» Le dressage : pour quoi faire ?
» Cheval convalescent : thèse trouvée, un trésor!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aude et Etoile :: Pratiques et techniques équestres :: Autour des méthodes-
Sauter vers: