Retrouvez Aude sur son site professionnel

 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 différence parrage/parrage naturel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: différence parrage/parrage naturel   Jeu 23 Aoû 2007 - 10:05

comme en équitation, y a les effets de mode et la certitude de certains à avoir la science infuse... ou tout simplement reproduire ce qu'ils ont appris sans se poser de questions. d'où les remarques que je me suis prise dans la tête : tu intelectualise trop la maréchalerie....

quand tu regardes en détails les problèmes naviculaires sont souvent une conséquence de l'être humain... d'un parage foireux ou d'une trop grande solicitation... puis des fois avant de regarder que le pied, faudrait voir où vie le dada, comment il travaille....çà peut servir....

tu vois mon mf n'a pas le même avis que moi sur la taille des fers, les dadous ont déferré et vu que je dois faire une longue longue sortie pour les déménager , j'envisage de leur enlever qu'arrivé à destination, donc il a referrer en dépanage vu que j'avais rien sous la main, et le poulain est chaussé une pointure en dessous...sur un pied (sic!)...1 pied en 00 et un en 3x0 et déjà d'entrée je sais que sur le moyen terme çà va pas le faire, donc pas de boulot jusqu'au déménagement...

bref, dès qu'ils ont déménagé on attaque le 100% parage de maman, et je m'en fous du temps que çà prendra....on sera en plus dans la bonne saison, les postérieurs sont ok pour l'ancien, le poulain çà part bien, y a plus qu'à enlever devant bien alimenter et soigner en local et çà devrait pas avoir de problème sachant qu'autour du pré j'ai plusieurs types de sol en plus...
Revenir en haut Aller en bas
happymeal



Masculin
Nombre de messages : 777
Date d'inscription : 10/02/2005

MessageSujet: Re: différence parrage/parrage naturel   Jeu 23 Aoû 2007 - 12:05

C'est sur que par rapport à de jeunes MF issus du CAPA, "j'intellectualise"… si tu veux. Je suis comme cela, les gens qui me connaissnet te le diront, j'aime bien aller au fond des choses. Je n'ai pas fait des études supérieures pour ensuite ne pas comprendre ce que je fais. Parf ailleurs, le cheval étant un être vivant, le me sens le DEVOIR d'être le mieux informé possible avant de toucher ses sabots. Parer n'est pas un geste anodin, car ce tu fais à l'extérieur a des répercussions à l'intérieur. Je croyais que c'étais anodin au début, jusqu'à l'expérience avec ce pied-bot.
Je pense sincèrement que la formation du CAPA et du BEPA est trop légère en ce qui concerne la façon dont pousse la corne, les fonctions et fonctionnements des diverses parties du pied, etc. On fabrique des MF qui ne comprennent pas entièrement les implications de leurs gestes ; seuls les anciens ont ce savoir, parce qu'ils ont ajouté à une simple technique l'expérience qui leur permet de comprendre les implications d'un geste.

_________________
www.podologie-equine.com
www.podologue-equin.fr
www.soins-sabots.com
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: différence parrage/parrage naturel   Jeu 23 Aoû 2007 - 12:48

tout à fait d'accord, on est deux à intelectualiser moi en étant plus sur le terrain et les vrais vieux maréchaux les vrais anciens ont la bonne technique, après les nouvelles générations essaient d'inventer des trucs où il n'y a pas besoin... Les cours d'hippo sont trop léger c'est clair.

as tu des chevaux personellement ?
Revenir en haut Aller en bas
happymeal



Masculin
Nombre de messages : 777
Date d'inscription : 10/02/2005

MessageSujet: Re: différence parrage/parrage naturel   Jeu 23 Aoû 2007 - 12:51

Je ne suis pas proprio d'un cheval ; en revanche, ma douce, oui. Je m'occupe des pieds de 4 chevaux : la jument de ma douce, deux poneys retraités et le poulain pied-bot… qui par la force des choses est devenu mon cheval, puisque que je l'ai débourré seul.

_________________
www.podologie-equine.com
www.podologue-equin.fr
www.soins-sabots.com
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: différence parrage/parrage naturel   Jeu 23 Aoû 2007 - 13:06

ce qui sous entend que le poulain a été lachement abandonné ? Quels sont les formes de pieds que tu as a part le pied bot ?
Revenir en haut Aller en bas
happymeal



Masculin
Nombre de messages : 777
Date d'inscription : 10/02/2005

MessageSujet: Re: différence parrage/parrage naturel   Jeu 23 Aoû 2007 - 13:14

Non pas vraiment abandonné le poulain. La proprio a fait confiance au super renommé véto qu'elle a payé cher et au jeune MF. Puis comme le pied a empiré et empiré, elle s'était résolue à l'euthanasier – elle qui l'a fait naître – ccar elle fait sur selle français de CSO.
Sinon, que des bons pieds : une merens qui n'a jamais été ferrée – le top du pied à mon avis, muraille bien épaisse, belle fourchette, sole concave, barres bien droites –, et les poneys sont déferrés depuis belle lurette, super bons pieds aussi – mais ils ne travaillent plus.
Je vais diner, la nuit vient de tomber ici.

_________________
www.podologie-equine.com
www.podologue-equin.fr
www.soins-sabots.com
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: différence parrage/parrage naturel   Jeu 23 Aoû 2007 - 13:32

bon ap, c'est le début de l'après midi en france
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: différence parrage/parrage naturel   Mar 18 Sep 2007 - 14:37

Puisqu'il est question ici de ferrures ou parrage, quelqu'un pourrait-il me conseiller aussi concernant une de nos juments ?

Quand nous l'avons achetée il y a 2 ans, elle n'était pas ferrée et appartenait à des gens du cirque, elle faisait beaucoup de route (elle suivait une roulotte). Nous l'avons gardée nous ferrée jusqu'au printemps de cette année car nous ne la montions guère (mon mari la montait parfois un peu sur un grand pré et elle vivait au pré).

Mais depuis avril, nous la faisons ferrer sur l'avant car nous sortons en balade (enfin !), maintenant que nous avons un peu plus de temps.

Nous remarquons qu'elle trébuche facilement depuis qu'elle est ferrée (chose qui n'arrivait quasi jamais avant). Nous avons demandé conseil à notre maréchal la fois dernière et lui avons dit que nous la trouvions mieux dans ses pieds sans fer et il n'est pas d'accord avec nous, nous dit que comme c'est une appaloosa elle a le pied évasé (large, qui s'étale) et doit donc rester ferrer (juste à l'avant).

Le problème, c'est qu'elle trébuche de plus en plus et dimanche , en balade elle a trébuché et a chuté (au galop)avec mon homme sur le dos. Bilan : des contusions pour les 2, la jument boîte (mais elle va mieux aujourd'hui, c'est juste le résultat du choc car elle s'est agenouillée - heureusement pour les 2, sur une grosse couche d'herbe) et mon homme est passé près de côtes cassées ; au final, il a de grosses douleurs dans le dos, l'omoplate, le torse quoi ! (mais après radios rien de cassé).

Donc là, grosse question : passer notre juju sans fer ne devient-il pas urgent car nous sommes passés à côté d'une cata dimanche (par chance, nous n'étions pas encore trop loin de la maison mais nous sommes revenus avec les chevaux en main avec quand même 45 minutes de marche avec mon homme cassé en 2 et une juju boîteuse)...

Le maréchal doit venir cette semaine pour les ferrures de nos loulous, je vais à nouveau étudier le cas de la louloute avec lui avant de prendre une décision mais j'aimerais votre avis...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: différence parrage/parrage naturel   Mar 18 Sep 2007 - 14:42

J'oubliais de préciser que la jument en question est au pré/écurie ouverte 24h/24h, elle fait sa vie comme elle l'entend et les sols sont variés autour de chez nous (elle sort en balade 1 à 2 fois par semaine 1 à 3 heures et très rarement à la journée)

Par avance merci pour vos avis
Revenir en haut Aller en bas
happymeal



Masculin
Nombre de messages : 777
Date d'inscription : 10/02/2005

MessageSujet: Re: différence parrage/parrage naturel   Mar 18 Sep 2007 - 14:55

Un maréchal qui te dit qu'il faut ferrer parce que ses pieds s'évasent… perso, aujourd'hui, avec ce je j'ai appris lors de divers stages aussi bien aux USA avec Pete Ramey ou le Professeur Bowker, qu'en France avec Anouk Nathan… et bien, je change de maréchal tout de suite.
Les évasements ne sont que les conséquences d'un pied "déséquilibré", mal paré, pas paré assez régulièrement, ou les deux en même temps. je suis sur que quand ton appaloosa bouffait du bitume, elle avait de super sabots.
Au vu de ce que tu dis du cadre de vie de ton paloose, il n'y a aucun problème pour qu'il soit pieds nus. le top serait qu'il y ait une bonne surface de petit gravier rond (taille petit pois), sur une péaisseur de 10 cm, dans son pré. cela lui fetait de superbes peids ne nécessitant quepeu d'entretien.
Nénamoins, pour avoir de bon pieds chez un cheval domestique, il faut les uivre de près quand même. Un parage toutes les 4 (en été) à 6 (en hiver) semaines est ce qu'il faut.

_________________
www.podologie-equine.com
www.podologue-equin.fr
www.soins-sabots.com
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: différence parrage/parrage naturel   Mar 18 Sep 2007 - 15:04

Merci Happymeal pour tes conseils ! Tu confirmes donc mon idée de déferrer la louloute et de continuer à entretenir en la faisant parer régulièrement...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: différence parrage/parrage naturel   Mar 18 Sep 2007 - 15:09

J'ai aussi constaté que les chevaux ferrés trébuchent parce qu'ils sentent beaucoup moins bien le sol que les pieds nus. Sur terrain accidenté, les chevaux ferrés ne peuvent pas suivre un cheval pieds nus. Tu as raison de rappeler que le pied nu c'est aussi la sécurité du cavalier et du cheval. Pour ce qui est du pied large et évasé, je peux juste te dire que la ferrure risque juste d'empirer le phénomène, un parage bien mené et mettant la paroi en appui actif va au contraire permettre d'éliminer ces évasements.
Bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
happymeal



Masculin
Nombre de messages : 777
Date d'inscription : 10/02/2005

MessageSujet: Re: différence parrage/parrage naturel   Mar 18 Sep 2007 - 15:16

Je te dis seulement ce que je ferais si ce cheval était le mien ;-)
Ensuite, il y a parage et parage… quoi qu'en disent en ce moment les MF, la grande majorité pare un pied de cheval comme s'il allait être ferré, que le cheval soit ensuiteferré ou non. Et là, ce n'est pas bon du tout pour le cheval qui ne va pas être ferré.
Si tu veux parer toi-même, apprends avec quelqu'un de compétent. Si tu veux déléguer cela à un pro… choisis le bien.

_________________
www.podologie-equine.com
www.podologue-equin.fr
www.soins-sabots.com
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: différence parrage/parrage naturel   Mar 18 Sep 2007 - 15:38

Voilà, ma décision est confirmée, je vais la faire déferrer mais effectivement, je pense aussi que beaucoup de MF parent en vue du ferrage et je ne suis pas sûre que le mien fasse ce qu'il faut et des MF, j'en ai déjà testé pas mal...

Je suis sur le sud 77/limite 45, quelqu'un aurait-il un professionnel à me recommander ??

Ayant fait une formation d'ATE l'an passé, j'ai fait une initiation à la maréchalerie afin d'être capable de remettre un fer en attendant la venue du MF mais, pour ce qui est de parer, on ne nous a rien appris et c'est bien dommage car je trouve que c'est aussi important voir même plus...

Où peut-on faire une bonne formation de parage naturel et combien cela coûte-t-il ? Par avance, merci encore !
Revenir en haut Aller en bas
happymeal



Masculin
Nombre de messages : 777
Date d'inscription : 10/02/2005

MessageSujet: Re: différence parrage/parrage naturel   Mar 18 Sep 2007 - 15:51

En France, peu de pareurs font des stages. Tu peux voir ici :
http://achevalpiedsnus.free.fr/stages.htm
ou là :
http://hobbyfarm.free.fr/hobby_accueil.htm
ou là :
http://www.equi-libre.fr/parage.htm
Sinon, c'est à l'étranger.

Pour un pareur dans ton coin, pose la question sur le groupe de discussion Yahoo dont tu trouveras l'adresse sur le site AChevalPiedsNus.

_________________
www.podologie-equine.com
www.podologue-equin.fr
www.soins-sabots.com
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: différence parrage/parrage naturel   Mar 18 Sep 2007 - 15:58

Merci Happymeal, je vais me pencher sur la question (un peu plus tard car malheureusement je dois lâcher le sujet pour aller récupérer les enfants à leurs écoles...)

Merci encore pour les infos et à plus sur le forum ; bonne fin de journée
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: différence parrage/parrage naturel   Mar 18 Sep 2007 - 19:41

bonjour à tous, j'ai lu vite fait les mails, je rejoins happymeal (y avait longtemps Wink) bon maitenant après avoir parlé de mon expérience etant qu'élève maréchale et donc la version classique, je vais vous parler de mes propres chevaux.... depuis presque 1 mois, je les ai déferré, le sf de 13 ans était déferré de derrière depuis 1 an, si j'ai un conseil à donner : deferrer oui, mais ne pas parer à la suite : je m'explique : laisser du pied et surtout et par la suite : en gros : ne jamais toucher à la sole ni à la fourchette , juste s'occupper de l'évolution de la muraille, et de voir d'éventuellement seime à barrer.... l'évasement est naturel, progressivement tu pourras limiter l'angle, par l'auto parage, mais attention ne pas confondre evalsement et avoir de quoi parer... (çà c pour l'éventuel MF abruti)c'est une question de parage , comme je l'ai déjà dit il y a deux parages : de pré (pas en prévision de mettre un fer en fait) et de ferrure.

concernant mes dadous, sachant que mon SF a une corne plus tendre que mon TF , j'ai laissé un max de pied, j'ai laissé mère nature faire son boulot au niveau des pression, afin que le pied se "casse" dans le sens naturel du pied de mon dada, et donc de ses applombs (un cheval de 13 ans panard restera panard....), j'ai anticipé les grosses casses éventuelles en préparant le pied, veiller à ce qui n'y ait pas de seime, qui l'a serait dûe à un pied sec et non à un problème de parage..., moralité, il a une très bonne épaisseur de sole vu que je n'ai pas touché à la sole, la fouchette se prépare à s'élargir, il a été monté uniquement en extérieur pendant environ 1h30 à chaque sortie : terrain dur : plaine, cailloux, bitume, pas une once de bleime ou de boiterie. Idem pour le trotteu de 3ans et demi, même processus, déferrage mais laisser le pied long... les chevaux par le processus des terrains rencontrés s'auto pare (et là on peut parler de parage naturel), mais oh grand merci pour les dadas, ne pas toucher à la sole ni à la fourchette (qui s'élimine de son surplus naturellement, c'est sur çà fait pas aussi propre que le maréchal qui nettoie la sole, mais encore une fois mère nature fait bien les choses...) , m'enfin si çà continue je vais m'installer comme pédicure équine moi, si quelqu'un connait le code ape des pareurs.....

je sais pas si vous avez remarqué : mais un pied non ferré, çà glisse pas sur les plaques dégoûts ou les pierre mouillé.... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: différence parrage/parrage naturel   Mar 18 Sep 2007 - 20:22

Pas encore été sur les sites référencés et passe en coup de vent pour une précision car la chute de la juju liée au fait qu'elle trébuche depuis qu'elle est ferrée me tracasse quelque peu.

Du coup, je me suis demandée pour quelle autre raison que la remise au travail de la louloute nous l'avions fait ferrée. En fait, comme elle est restée assez longtemps sans parure, elle manquait de talon et le MF nous a dit que la solution était de la ferrer et nous avons suivi son avis.

Cela fait maintenant 7 mois qu'elle est ferrée et elle manque toujours de talon. Le fer n'a rien arrangé puisque depuis qu'elle est ferrée nous la sentons mal dans ses pieds. Voilà des précisions utiles et du coup, la deferrer est-il encore la bonne solution ? Que faut-il faire d'après vos expériences ?
Par avance, merci
Revenir en haut Aller en bas
happymeal



Masculin
Nombre de messages : 777
Date d'inscription : 10/02/2005

MessageSujet: Re: différence parrage/parrage naturel   Mar 18 Sep 2007 - 20:24

Perso, je mets juste un bémol sur la fourchette : perso, j'enlève les petits lambeaux, volets, etc qui pourraient "accueillir" des champignonsou des bactéries. Mais c'est de l'ordre de la manucure, comme enlever les cuticules des ongles.
Je suis aussi d'accord qu'il peut y avoir du bénéfice à laisser le pied se décontracter un peu après déferrage avant de parer, si il n'y a pas assez de muraille, mais si le cheval marche uniquement sur sa muraille, alors je pare. La muraille n'est pas une structure porteuse. Le stratum externum (la partie "extérieure" de la muraille, celle exposée à l'air) ne doit pas "porter" de poids. seule le stratum internum (la partie non pigmentée de la muraille) doit venir au contact direct du sol au posé.

_________________
www.podologie-equine.com
www.podologue-equin.fr
www.soins-sabots.com
Revenir en haut Aller en bas
happymeal



Masculin
Nombre de messages : 777
Date d'inscription : 10/02/2005

MessageSujet: Re: différence parrage/parrage naturel   Mar 18 Sep 2007 - 20:46

Luna, selon le professeur Bowker, le meilleur service qu'on puisse rendre à un cheval, l'essentiel auquel même un amateur peut veiller, en ce qui concerne les pieds : talons bas, proportion 2/3 - 1/3 pour le rapport de longueur entre la fourchette et la pince, et mustang roll.

L'histoire du talon est ce qui différencie les MF classiques des pareurs naturels. Les MF jugent les aplombs par le haut, d'après l'ensemble du membre. La préoccupation des pareurs naturel est de mettre la P3 dans le bon plan par rapport au sol (parallèle du point de vue medio-latéral, avec un angle de 3 à 5° dans le plan dorso-palmaire – Strasser dit parallèle au sol, mais je pense que c'est une bêtise). Donc les pareurs font les aplombs par le bas, les MF par le haut.

_________________
www.podologie-equine.com
www.podologue-equin.fr
www.soins-sabots.com
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: différence parrage/parrage naturel   Mar 18 Sep 2007 - 20:52

et tu fais quoi du parage face plantaire ?

Oui, enlever les lambeaux, c'est de la manucure, çà n'empeche pas qu'il peut y avoir des bactéries dans les lacunes, parage "naturel" ou pas.....euh,t'as jamais remarqué que le cheval posé sur sa sole et amortissait avec la fourchette ? Si effectivement c'était la muraille comme tu dis, çà voudrait dire que la fourchette ne toucherai pas le sol... quand je dis laisser du pied, c'est éviter de faire un parage court derrière comme font bcp de Mf , çà n'empeche pas de donner un angle au pied , ce que vous appeler mustang roll, qui n'est ni plus ni moins que le "cassage " des angles à la râpe...

pour ce qui est des talons, c'est plutôt le cheval non ferrer de par sa morpho de pied et donc ses applombs qui te dit s'il a du talon ou pas, un cheval qui n'a pas de talon, j'en ai pas vu bcp prendre 3 cm, sous pretexte qu'ils étaient ferrer....

euh, tu fais coment (strasser) pour avoir des talons parallèles au sol ???????
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: différence parrage/parrage naturel   Mar 18 Sep 2007 - 21:34

Un cheval qui a un talon bas ou peu de talon, cela peut venir de sa morpho de pied si je comprends bien (d'ailleurs cela me fait penser que quand nous avons acheté notre juju, elle avait déjà peu de talon et les pieds assez longs, donc en fait depuis que nous l'avons elle a toujours eu peu de talon).

Je ne me suis jamais penchée sur la question d'avoir du talon ou pas jusqu'à aujourd'hui vu que je ne suis pas aussi calée que vous deux sur le sujet mais je vais regarder si la proportion 2/3 - 1/3 existe chez ma juju comme tu dis Happymeal.

Si le talon est trop court, quelles sont les répercussions pour le cheval et que faut-il faire pour améliorer les choses ?
Revenir en haut Aller en bas
happymeal



Masculin
Nombre de messages : 777
Date d'inscription : 10/02/2005

MessageSujet: Re: différence parrage/parrage naturel   Mar 18 Sep 2007 - 21:54

J'ai bien écris que la muraille n'est PAS une structure porteuse. Donc si elle est trop longue (avalure), il faut la diminuer à hauteur de la sole vive – là on est d'accord je crois ?
Le cheval se porte sur l'ensemble sole-barres-talons-fourchette. Quant à cette dernière, elle joue un rôle, mais un petit rôle dans un grand ensemble pour l'amortissement. L'amortissement se fait de façon "mécanique" avec la structure os-ligaments-tendons-muscles, MAIS AUSSI et parallèlement de façon hémo-dynamique (comme un amortisseur hydraulique) par le jeux de la déformation de la boite cornée, qui aspire le sang dans les tissus, de la descente des os dans cette fois cornée, grâce à la déformation de la sole vers le bas, descente qui bloque l'arrivée du sang quand elle est à son point le plus bas. En même temps, le réseau de mciro vaisseaux sangins et plexus veineux oppose une résistance à la circulation du sang – or les lois dela mécanique des fluides disent que la meilleure façon de dissiper l'énergie est justement par une circulation "gênée" des fluides.
Bien sur qu'il peut y avaoir des bactéries dans les les lacunes, qu'elles soient latérales ou centrales, donc il est utile de virer ces petites lambeaux, volets et autres petites peaux qui entrave le bon nettoyage naturel des lacunes – pour ce qui me concerne.

Pour ce qui concerne Strasser (aux méthodes de laquelle je n'adhère pas du tout), elle dit que la P3 doit être parallèle au sol dans tous ses axes. Je veux bien pour ce qui est du médio-lateral, mais je préfère donner 3-5° en dorso-palmaire, parce que je pense (comme pas mal d'autres pareurs renommés) que la P3 associée aux cartilages latéraux forment une arche qui se déforment sous la charge. Or, si elle se déforme, il faut bien qu'elle puisse "aller quelque part" vers le bas. Si P3 est déjà parallèle au sol, elle ne peut aller nulle part,donc ne peut se déformer…
C'est tout pour ce soir, moi aller dodo.

Kariane, je t'ai envoyé un MP.

_________________
www.podologie-equine.com
www.podologue-equin.fr
www.soins-sabots.com
Revenir en haut Aller en bas
happymeal



Masculin
Nombre de messages : 777
Date d'inscription : 10/02/2005

MessageSujet: Re: différence parrage/parrage naturel   Mar 18 Sep 2007 - 21:55

Luna, talon court, ou trop court ne veut rien dire en soi. C'est à mettre en relation avec le plan de la sole vive et surtout la longueur de la pince.

_________________
www.podologie-equine.com
www.podologue-equin.fr
www.soins-sabots.com
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: différence parrage/parrage naturel   Mar 18 Sep 2007 - 21:59

Ok, alors il faut que je regarde ça sur ma juju de plus près !

Bon dodo !!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: différence parrage/parrage naturel   Aujourd'hui à 9:07

Revenir en haut Aller en bas
 
différence parrage/parrage naturel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Parrage naturel
» parrage naturel
» QC : Matériel parage naturel
» Parage Naturel...Où trouver les outils?
» Stage parage naturel CONFIRME Patrice MARTIN 26 au 29 AVRIL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aude et Etoile :: Autour du cheval :: Histoires de pieds-
Sauter vers: