Retrouvez Aude sur son site professionnel

 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quand le cavalier a peur ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Yopanne



Féminin
Nombre de messages : 3889
Age : 63
Localisation : Hauts-de-Seine
Date d'inscription : 08/05/2005

MessageSujet: Re: Quand le cavalier a peur ...   Sam 7 Mai 2011 - 22:28

Selon le moment de la vie, on est plus ou moins prudent.
Avoir peur permet cette prudence.
Quand on est jeune, on n'a parfois peur de rien parce qu'on a le sentiment que rien ne peurt nous arriver.
Parent, on a alors la crainte de ne plus pouvoir assumer ses enfants s'il nous arrive quelque chose.
Agé, eh bien, opn sait bien qu'on est beaucoup moins souple, que nos muscles ne se refont pas comme lorsqu'on est plus jeune, alors en cas de chute, ça fait plus mal et ça risque de nous immobiliser longtemps.

En tant que parent, il est de notre devoir de parent de ne pas montrer les craintes qui nous étreignent parfois. Ce serait aussi montrer qu'on n'a pas confiance dans nos enfants. Sinon, on risque de bloquer l'évolution de nos enfants, d'en faire des angoissés ou des anxieux. C'est ça aussi, assumer son rôle de parent.

Tu as de très bons parents Steph. Mais ça on pouvait s'en douter vue ton ouverture d'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Mareva



Féminin
Nombre de messages : 3477
Age : 48
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 30/03/2010

MessageSujet: Re: Quand le cavalier a peur ...   Sam 7 Mai 2011 - 23:17

... a écrit:

En tant que parent, il est de notre devoir de parent de ne pas montrer les craintes qui nous étreignent parfois. Ce serait aussi montrer qu'on n'a pas confiance dans nos enfants. Sinon, on risque de bloquer l'évolution de nos enfants, d'en faire des angoissés ou des anxieux. C'est ça aussi, assumer son rôle de parent.

je dirais "ça dépend" : ne pas étouffer, sur-angoisser son enfant par nos peurs : oui ;
Lui dire qu'on a peur pour lui, pourquoi et surtout expliquer la règle de sécurité qui en découle fait aussi partie, pour moi, de mon rôle de maman;
Lui dire qu'on a peur n'est pas un manque de confiance en lui (on peut avoir peur d'une situation qu'il (que nous) ne maitrise(maitrisons) pas: rien à voir avec les capacités de l'enfant: ET ON LE LUI DIT . La peur est un sentiment normal et savoir que ses parents l'éprouvent aussi peut rassurer l'enfant sur ses propres angoisses;
je dis souvent à ma fille : c'est normal d'avoir peur (par exemple la 1e fois qu'elle est montée sur Sim-ko), mais quand on surmonte notre peur, qu'est-ce qu'on se sent fier de nous !!!

c'est sur que lui rabacher "ne monte pas sur cette chaise, j'ai peur que tu tombes" n'est pas instructif trop lol ...
Revenir en haut Aller en bas
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5455
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: Quand le cavalier a peur ...   Dim 8 Mai 2011 - 13:00

Quelle belle histoire et quel excellent comportement que celui de tes parents Steph !

un gas l'autre jour en voiture s'est arrêté et m'a demandé si j'étais perdue !)
LOL Alastyn "celle-là, elle tient une carte, elle doit donc être perdue"
C'est connu ya que les gens sales qui se lavent

Je crois que mes parents sont pareils, ils me cachent leurs craintes
(par peur de me contaminer apparemment lol) et du coup ça me surprend
un peu quand j'en vois un petit signe.

Moi je fais pareil avec mes parents, je suis la fille suer zen qui assure tout le temps. alors quand ma mère me voit pleurer, elle panique. Moi pourtant je pleure souvent, je suis même une pleurnicharde, mais elle le sait pas (on habite loin donc...) Smile

Sinon je suis d'accord avec Steph pour dire "ça dépend du cheval" ! Partir 8h dans les bois avec Lotus, loin de toute habitation, ne m'a jamais posé de pb, pourtant ya certains chevaux que je crains de tenir en main quelques mètres ou quelques minutes :s

Et ya un truc qui m'énerve, je sais pas si vous l'avez remarqué : quand il y a un accident de cheval, tout le monde me dit, le cheval c'est dangereux, attention, bla, bla
Quand il y a un accident de voiture personne n'essaie de me dissuader de conduire
Pourtant je préférerais perdre l'usage de la conduite et pas celui de l'équitation si le choix devait être fait sad

Pour ton pb de "ne pas oser aller trop loin" Marie, je dirais OK tant que c'est en sécurité.
Avec cetains couples cheval/ cavalier le proprio a de plus en plus peur, en demande de moins en moins, le cheval prend de plus en plus le dessus et finit par en devenir dangereux.
Avoir peur de lasser le cheval, le l'embrouiller, le dégoûter, pour moi c'est très sain.

Avoir peur de demander un départ au galop car le cheval va en profiter pour embarquer, vider le cavalier, avoir peur de sévir car le cheval va répliquer d'un coup de pied, là c'est une situation inadmissible ! (et je suppose que tu n'y es pas !)

Mareva :
ha oui, rien ne m'énerve autant que les parents qui interdisent à leur enfant de courir What the fuck ?!? c'est n'importe quoi !

Enfin je crois que la meilleure sécurité c'est comme le dit Steph le jugeotte :
prévoir (dresser le cheval, l'habituer)
respecter les règles de sécurité
tester un petit coup, et si on ne le sent pas, on ne fait pas. En ce moment Lotus est chaud-chaud, rien que trotter me semble de la folie, me stresse, alors je ne vais pas m'amuser à galoper, surtout seule dans les bois. Pourtant le galop nous est familier, mais là dans ces circonstances, il vaut mieux pas

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18652
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Quand le cavalier a peur ...   Dim 8 Mai 2011 - 14:23

Idem SDE Nello en ce moment je crois qu'il commence à piger les trajets, tout à l'heure arrivés à Leffrinckoucke il a commencé à exploser: il sait qu'on va à la plage... donc déjà là je me suis dit on galope pas. Pis là-bas marathon du 8 mai, cerf-volants, kite-surf, chars à voile, et gros gorilles gonflables qui volent... heu comment dire euh bah j'ai "eu peur" de trotter et on s'est contenté de marcher et poulper (son allure poulpi ne fait pas de bruit sur le sable c'était trop drôle!). Je n'avais pas peur en soi, mais je savais pertinemment que si je demandais le trot, je n'aurais plus aucun contrôle. Ca peut passer pour de la peur, mais c'est je pense un souci de:
*préserver la sécurité des nombreux gens qui étaient là (jamais vu tant de monde!)
*préserver notre sécurité
*ne pas lui apprendre qu'il peut embarquer comme il veut ni lui laisser la possibilité de s'affoler tout seul et d'entrer dans un cercle vicieux de montée d'adrénaline.


Tout ça fait que je me suis encore une fois limitée à marcher dans l'eau et on a fait demi-tour dès qu'il a été sage, il le demandait sans cesse (nerveux) donc j'ai attendu qu'il reconnecte ses neurones pour lui donner le confort de savoir qu'on rentrait.


Mes parents ils sont top top Very Happy je confirme!


Je trouve aussi qu'on peut et doit exprimer ses peurs dans la mesure où on les explique et on s'en sert pour sensibiliser aux risques. Mes parents ont peur que je tombe de cheval, donc ils ont toujours été intransigeants sur la bombe, les manches longues, le matériel OK et les précautions. Comme en voiture on met toujours sa ceinture de sécurité!


Sinon des gens meurent en tombant dans les escaliers, on nous dit pas "arrête de prendre les escaliers", comme l'exemple de la voiture! Je suis d'acc' avec toi SDE!

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Marie & Tango



Féminin
Nombre de messages : 7276
Age : 23
Localisation : Aube
Date d'inscription : 31/12/2007

MessageSujet: Re: Quand le cavalier a peur ...   Lun 9 Mai 2011 - 21:03

Citation :
Avec cetains couples cheval/ cavalier le proprio a de plus en plus peur, en demande de moins en moins, le cheval prend de plus en plus le dessus et finit par en devenir dangereux.
On est d'accord, l'objectif doit toujours être d'aller le plus loin possible, si à force de prendre son temps ou stagne ou encore pire, on régresse, c'est que la peur à trop d'ampleur et il faut y remédier avant que le cheval ne devienne dangereux et le cavalier effrayé.
Revenir en haut Aller en bas
Alastyn
Administratrice
Administratrice


Féminin
Nombre de messages : 9136
Age : 29
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 09/02/2010

MessageSujet: Re: Quand le cavalier a peur ...   Mar 10 Mai 2011 - 12:13

Je pense aussi qu'il ne faut pas se prendre la tête (on est conscient des risques et de la sécurité ok) mais surtout s'amuser, le cheval est avant tout un loisir !

Comme tu dis Marie, ton cheval est jeune, tu as tout le temps, et pas d'obligations, c'est pas un travail !

Personnellement, je suis de plus en plus dans cette optique, aussi parce que je sors du système classique depuis peu. Mais je commence à me poser de plus en plus de questions quant je vois un cavalier et son cheval en baver pendant 1h dans un bac à sable, à quoi ça sert, où est le plaisir là dedans ? bien sur si ton plaisir est de sortir en compétition de dressage, ou de faire progresser son cheval sur tel ou tel exo pourquoi pas, mais je suis à peut près sure que plus de la moitié des gens qui montent à cheval n'ont aucun. De toute façon, même si c'est le cas, il existe pleins d'autres moyens d'apprendre à son cheval un exercice, sans le dégouter et s'ennuyer des heures en selle.

Donc Marie, si tu te contente de peu tant mieux ! Laisse les autres dire, à mon avis, ils ne prennent pas plus de plaisir que toi à monter à cheval parce qu'ils ont fait faire 3 foulées d'épaule en dedans de plus à leur cheval !
Quant au dressage de ton cheval, à mon avis il n'est pas moins bien dressé que le leur pour autant. Au contraire, si tu ne le dégoute pas, tu le garde en meilleure forme physique et morale !


_________________
conseils et astuces TREC : http://trec-28.e-monsite.com/
blog de Val : http://apprentie-treckiste.blogspot.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://trec-28.e-monsite.com/
Mareva



Féminin
Nombre de messages : 3477
Age : 48
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 30/03/2010

MessageSujet: Re: Quand le cavalier a peur ...   Mar 10 Mai 2011 - 15:58


+10 000 avec Alastyn !!

après, chacun son truc ...

dimanche, il y avait une proprio dans le manège, qui HURLAIT sur son cheval: je jette un oeil dans le manège: cheval en défense, au milieu du manège, cabré, reculé intempestif, marche en crabe et HURLEMENTS !!! même une autre proprio est venue voir ! ou est le plaisir là-dedans ?
Puis je retrouve la fille assise sur une chaise, son cheval attaché dans la douche; je demande s'il est jeune et fait des bêtises :"non, il a 8 ans, mais il est vicieux et cherche à me dégager" !!! euh! mince moi, si j'étais le cheval, ben je ferai pareil Very Happy !!!
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18652
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Quand le cavalier a peur ...   Mar 10 Mai 2011 - 16:28

Pfff... Ca me dépasse des fois... Quand je vois que si lou me boude légèrement j'en fais limite une nuit blanche à chercher où j'ai merdé! s'il essayait de me virer je sais pas dans quel état on me ramasserait (psychologiquement)...

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5455
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: Quand le cavalier a peur ...   Dim 15 Mai 2011 - 14:16

Moi pareil. Ca fait 2-3 séances que je ne fais que du câlin à albert, il me voit d'un mauvais oeil depuis notre balade le long de la Meuse (rencontre avec plein d'eau + gros dénivelés) j'attendais qu'il soit rasséréné pour reprendre le taf.

je pense que le signal d'alarme, comme ça a été dit, c'est ne pas se faire plaisir ! S'il y a des gens "trop" (ou qui semblent tels) prudents qui ne font des balades qu'au pas, où est le mal ? Si ça leur plaît et les rassure ainsi ? Si le cheval est content de sortir et sous contrôle ?

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18652
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Quand le cavalier a peur ...   Lun 16 Mai 2011 - 11:51

Idem. Hier je me suis fait des belles frousses au stage avec un cheval de particulier amené pour parage. Lui était vraiment dangereux. Et je ne sais même pas comment j'ai fait pour persévérer jusqu'à finir sur du positif. Honnêtement, sans mentir, j'aurais pu me faire tuer trois fois. Mais je voulais apprendre et pas rester là-dessus. Sa proprio me disait l'avoir depuis 2 ans et il est chiant depuis 3 semaines seulement. Par contre un truc m'a choquée: il a le cul léger (il a rué X fois sur les gens hier), et avant la crise, elle le laissait ruer de joie en balade... Bon je lui ai dit "chacun fait ce qu'il veut, mais le mien, je ne tolère aucun saut quand il est monté, tenu, ou qu'un humain est là. Je me fous de savoir si c'est de joie ou une mouche qui l'a piqué, c'est juste trop dangereux pour être toléré d'un cheval de loisirs!, et il sait bien me montrer autrement sa joie ou sa gêne que par un coup de cul". Comme je dis, chacun fait comme il veut.

Mais moi si j'avais eu la possibilité d'emmener Nello se faire parer, je sais même aps si j'aurais osé: à la maison je sais comment il est. Mais je sais aussi qu'il est routinier, peu habitué au transport/changement d'environnement. Amigo est pareil, il n'avait jamais bougé avant. Ben tout ça pour dire que perso, même si je me sens en sécurité avec lui à la maison et en rando, je ne pourrais pas assurer qu'il serait irréprochable dans un environnement neuf avec plein de chevaux et d'humains inconnus partout à devoir rester immobile 1h30 et se laisser tripoter par des bipèdes inconnus. Donc dans le doute, je ne l'aurais sûrement pas amené, ou alors j'aurais négocié pour l'amener plus tôt pour travailler avec lui sur la carrière et les surfaces de parage et lui montrer les autres chevaux. Il n'aurait pas été paré tant qu'il n'aurait pas travaillé convenablement et été comme à la maison sur les bases du respect: se laisser toucher manipuler, reculer, désengager, donner la tête, immobilité. Et sans ça, j'aurais dit "on lâche l'affaire, je pare seule" (pas prendre le risque de blesser quelqu'un d'autre!) ou carrément "on ne pare pas, tant pis".


Après K nous a dit Amigo n'avait jamais été comme ça, elle ne l'a pas reconnu, et ne savait absolument pas quoi faire ni pourquoi il était fou furieux. Mais un cheval à qui on a pas appris ces règles de base mentionnées plus haut, moi, ils me font peur. Et j'ai eu raison d'appréhender à partir de ses petits "tests". Après je m'estime heureuse, ce n'est pas mon cheval. Je n'aurais pas cette peur à gérer en parant Nello. Elle, le disait elle-même, aura à gérer la peur qu'il recommence, la peur qu'il ait un réel souci de santé derrière ça, la peur pour sa jument qui boite mais dont on ne sait pas trop pourquoi... J'espère que tout ira bien pour elle. J'ai pas osé lui demander ses coordonnées pour demander de ses nouvelles... je verrai avec B si c'est possible qu'elle me file un e-mail.

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5455
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: Quand le cavalier a peur ...   Lun 16 Mai 2011 - 21:43

Bah, moi c'est clair, mon cheval menace qqn ? Il s'en prend une et puni, il dégage vite fait.
Faut travailler en amont mais aussi savoir reconnaître un échec et arrêter les frais avant qu'il y ait un blessé...

Une fois il a été infernal avec le MF, j'ai de suite accepté le tord-nez, ça s'est bien passé ainsi, mais s'il avait continué son cirque, j'aurais prié le MF de revenir plus tard (il se laissait tomber, tirait au renard)... il l'a fait qu'une fois heureusement...

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18652
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Quand le cavalier a peur ...   Mar 17 Mai 2011 - 13:06

Oui c'est clair. Là c'était réellement surprenant et quand B a enfin réalisé que vraiment y avait lézard sous roche, elle-même n'a pas tenu, elle a lâché le cheval en 10 secondes de confrontation là où nous avions réussi à le garder tenu...

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5455
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: Quand le cavalier a peur ...   Mar 17 Mai 2011 - 19:57

Samedi, on a fait une courte balade avec Lotus et Ohana, lui tj complètement excité, je montais une locomotive, après le galop, il a calé, LOL , Ohana l'a doublé, je l'ai gardé au pas, rênes longues, puis au trot, elle était loin devant. Ensuite j'ai demandé le galop, il a foncé, c'était trop génial...

Mais au, moment de ralentir, plus de frein, ha oui il cédait, le salopiot, il galopait chanfrein en avant ou vertical ou même menton a poitrail, bouche douce et légère, encolure souple, mais zéro connection entre bouche et pieds, pendant ce temps les pieds galopaient en dessous avec un train d'enfer ... Moi j'avais même pas peur, j'étais grisée, on était en osmose (même si mon cerveau aurait préféré avec du contrôle... Le cheval a dû le sentir, que j'avais pas vraiment envie que ça s'arrête...)

Cheval plein de bonne volonté mais trop-plein d'énergie.
On s'est arrêté de justesse dans le cul de Ohana, je sais pas comment je l'ai déporté à gauche, et il a pilé net.

Et après coup, je m'en suis voulu, j'étais trop bien, c'était chouette, grisant, j'ai pas eu l'ombre d'une inquiétude, même ténue, je me sentais voler, le bonheur total, mais j'aurais pu écraser la jument, lui arracher un glome, lui taper dans la croupe... J'ai un peu testé les commandes, ça ne marchait pas, bah j'ai lâché le morceau, au lieu de me remuer et lui arracher 3 dents et le faire obéir manu militari puisque pas d'autre moyen !

Dominique n'a pas été choqué, ni rien, elle n'a pas vu le danger, moi sur le coup j'ai été soulagée que Lotus se soit arrêté sans accident, après j'ai marronné !

Sur ce coup-là j'ai pas eu peur ni d'appréhension, DONC j'ai été trop laxiste ! Et ça aurait pu mal se passer...

Pas assez de "peur" m'a rendue trop insouciante... Or au grand galop sur un animal de 500 kilos l'insouciance ça peut devenir dangereux :(

Bref je ne le ferai plus !!! Même si je suis aux anges je me forcerai à agir et à sévir ! Je en sais pas ce qui m'a pris (mea culpa) ! mais j'ai décidé que ça ne se reproduira pas !

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18652
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Quand le cavalier a peur ...   Mar 17 Mai 2011 - 20:35

Presque le même topo hier SDE... et j'en suis encore toute choquée... y avait personne devant, mais j'me suis laissée traîner sur bitume alors qu'une voiture doublait, sauf que moi j'étais pas grisée, mais impuissante et désarmée...

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5455
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: Quand le cavalier a peur ...   Mer 18 Mai 2011 - 9:54

Oui c'était à ton insu, tu peux pas dire que tu t'es "laissée faire", tu as tenté d'agir.
Moi c'est mon état d'esprit qui m'a fait peur !

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18652
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Quand le cavalier a peur ...   Mer 18 Mai 2011 - 13:25

lol mais comme j'ai dit sur mon post j'ai réagi à cause d'un contexte pressant: voitures, route bitumée, je mettais les autres usagers en danger. Il faisait ça à la plage sans piétons, j'aurais laissé aller jusqu'en Belgique je crois :(

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Magali



Féminin
Nombre de messages : 4474
Age : 43
Localisation : Albi, Tarn
Date d'inscription : 14/01/2009

MessageSujet: Re: Quand le cavalier a peur ...   Mer 18 Mai 2011 - 14:24

Je viens de croiser un sympathique cheval, l'air très brave, très zen, très brave bête , monté par un cavalier aimant ses chevaux, n'ayant probablement pas beaucoup d'exercice d'équitation derrière lui dirons-nous, mais faisant de la balade et de la randonnée depuis toujours.
Ce cheval a une super selle choisie pour le confort qu'elle procure à son cavalier mais surtout au cheval, car la précédente lui avait causé souci, donc un cavalier tenant compte du confort de son aniaml.
Un filet monté sur un pelhamtrop court, rênes aux anneaux les plus bas, gourmette serrée à fond sous le menton, collier d'encolure pour monter en rênes allemandes, et arrivée par le chemin avec des ordres criés d'une voix de stentor car cheval et cavalier n'étaient pas d'accord.
Après discussion avec le cavalier, il me peint une image du cheval, (qui attaché par les rênes à un arbre- c'est moi qui ai prété une longe- ne bougeait pas une oreille) d'enfer, ruades, sauts-de-mouton, cabrés intempestifs aux demandes de galop, "pour virer le cavalier", batailles montées visiblement difficiles, expliquant le choix du matériel...
Bref, un cavalier sans réel bagage équestre, mais ayant "baroudé" avec les chevaux, s'étant fait peur avec et compensant le manque d'éducation du cheval et de formation du cavalier par du matériel inadapté.
A ma demande si souci ostéo, il l'a fait voir et retaper, il le fait suivre régulièrement, ...mais gère son cheval en l'empêchant de se cabrer par un harnachement bien cohercitif et autre trimbalo, et pourtant il aime son cheval...mais n'a pas songé à remettre en cause son éducation, à remettre en cause le niveau équestre,...mais il a moins peur!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18652
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Quand le cavalier a peur ...   Mer 18 Mai 2011 - 16:27

Pas facile...

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
philosophi



Féminin
Nombre de messages : 7068
Age : 37
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: Quand le cavalier a peur ...   Mer 18 Mai 2011 - 19:53

quand même les gens qui ne se remettent pas en question quand ca va pas, je trouve ca moyen... si il avait vraiment l'expérience des chevaux, il devrait connaitre leur comportement et bien voir qu'il ne lui fait pas du bien avec tout son harnachement de folie. Surtout en balade ou généralement le minimum devrait suffire.
Revenir en haut Aller en bas
Magali



Féminin
Nombre de messages : 4474
Age : 43
Localisation : Albi, Tarn
Date d'inscription : 14/01/2009

MessageSujet: Re: Quand le cavalier a peur ...   Mer 18 Mai 2011 - 19:55

Ben si à aucun moment tu n'as eu l'occasion, ou une pression quelconque pour te remettre en question...tu restes sur tes certitudes, c'est humain hélas...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
philosophi



Féminin
Nombre de messages : 7068
Age : 37
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: Quand le cavalier a peur ...   Mer 18 Mai 2011 - 20:15

quand même le fait d'être en combat perpétuel avec son cheval, c'est bien une pression qui pourrait le faire réfléchir, non?
M'enfin il est pas tout seul dans ca cas. Y'en a beaucoup qui croient bien faire et en fait non, moi aussi peut-être sur certains points tire langue
Revenir en haut Aller en bas
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5455
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: Quand le cavalier a peur ...   Mer 18 Mai 2011 - 21:05

Qui sait, il peut s'être remis en question, avoir demandé au club voisin...

Ya pas bcp de pros qui te diront qu'un cheval est cool en balade si il existe un leadership qui se construit à pieds... Pas simplement de l'amitié mais vraiment une situation où l'homme propose mais s'impose aussi. Et ça, se construit à pieds, en veillant à des détails si infimes que pour la plupart ils paraissent complètement abscons.

Par ex, Ohana, c'est une jument fine, sensible, pas facile (genre j'envoie le MF à l'hosto, impossible que le véto l'examine etc !) elle ADORE ses patronnes chéries ! Il y a une très forte relation entre elles ! Mais pas de leadership et la jument les domine, elle les fait reculer, elle part pas en balade seule... Elle veut ses congénères et sa fiche du reste...

c'est pq je dis "propose mais s'impose aussi" car le jour où il faut lui mettre un thermomètre au c***, même si le cheval n'est pas d'accord, faut qu'il supporte l'affront (lol) sans protester ! Avec Ohana c'est clairement "je veux bien que tu me le fasses chère patronne, (et encore avec des précautions) mais le gars, là, pas question qu'il m'approche à moins d'1m !"

Les solutons apportées par le plus grand nombre (pour des pb "mentaux", de confiance etc) seront physiques: leçon de jambes, travail de dressage, etc ! Or le cheval le mieux dressé et le plus réactif à la jambe peut très bien faire ses demi-tours et autres bêtises ! s'il a peur de quitter son cocon, ses copains...

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand le cavalier a peur ...   Aujourd'hui à 13:44

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand le cavalier a peur ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» "Quand le cheval a peur"
» "Quand le cheval a peur"
» Reportage "Quand la peur s'en mêle ! "
» peur des vaches... on a frolé la catastrophe
» Ma mégane me fait peur ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aude et Etoile :: Pratiques et techniques équestres :: Résoudre un problème-
Sauter vers: