Retrouvez Aude sur son site professionnel

 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 quelle réaction face à l'irrespect et la violence...?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quelle réaction face à l'irrespect et la violence...?   Jeu 16 Mar 2006 - 14:23

CDN, effectivement ce sont les échanges qui font avancer Wink

Je persiste dans ma manière de penser... pour moi un cheval n'a pas à bousculer... si je dois craindre de me faire bousculer par 900 kg à chaque fois qu'un sanglier parait à l'horizon, je prend un assurance vie Very Happy
Il me semble aussi que son cheval la respecte dans une certaine mesure, mais que dès que la situation devient contraignante, il oublie un peu le respect... qui ne me semble pas complètement acquis.
Tout n'est pas tout blanc ou noir, un cheval qui respecte ne le fait pas tout le temps s'il a de l'éducation, donc ne marche pas tout le temps sur les pieds de son propriétaire.
Quant aux rapports hierarchiques que tu cites, je suis d'accord que c'est possible, mais les rapports sont plus complexes que le simple dominé et dominant. Surtout sur des troupeaux miniatures Wink

Ned, certes ce sera remis en cause, pour le moment, tant que ça ne sera pas profondément acquis Wink
Et puis, ton dadou est intelligent et testeur, il va falloir remettre les points sur les i souvent... Le souci avec ce type de chevaux, c'est qu'il n'est pas facile d'être toujours au top. Mais en contrepartie, ils sont étonnants par leur facultés...
Ca me fait penser à ma chienne, hyper éduqué, qui teste dès qu'elle sent une faiblesse, parce qu'elle a un caractère très dur... là c'est un peu pareil..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quelle réaction face à l'irrespect et la violence...?   Jeu 16 Mar 2006 - 14:24

CDN, j'essayerai demain et je te dirai. Là, je n'en ai aucune idée, mais je crois qu'il me suivrait sans problème. mais en cas de "danger", là, il va démarrer en sens opposé à ce danger. Enfin, c'est ce que je crois qu'il ferait.

Deux photos où Ned me suit. Pour bien vous montrer qu'il sait le faire...

Revenir en haut Aller en bas
kaleido



Féminin
Nombre de messages : 2015
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 28/06/2005

MessageSujet: Re: quelle réaction face à l'irrespect et la violence...?   Jeu 16 Mar 2006 - 14:33

j'ai suivi votre discussion et j'ai une question : admettons que je sois debout, immobile a une dizaine de cm de mon cheval, a le caresser (je crois que c'etait ta position CDN) quand surgit , allez , au hasard, un ... sanglier (ca tourne a l'obsession chez moi en ce moment lol) ! Le cheval veut fuir , il me bouscule , soit. mais ma question est me serait il rentré dedans si j'avais été un arbre, ou un poteau d'un metre 75 avec un tronc de mon gabarit? ou prend il la liberté de nous bousculer car il sait que nous sommes mobiles, beaucoup moins lourds que lui, et pas ancrés dans le sol a la maniere d'un arbre ? en d'autres termes, par ce qu'il sait que nous allons ceder sous le choc?
dans ce cas la , ce serait de l'irrespect , non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quelle réaction face à l'irrespect et la violence...?   Jeu 16 Mar 2006 - 14:45

kaleido, je pense qu'il prend la liberté de te bousculer parce qu'effectivement, il ne fait pas attention à toi et connait ta "mobilité".
C'est aussi souvent la preuve qu'on a laissé passer le cheval à un moment ou nous n'aurions pas dû: celui ci avance un peu trop en ta direction dans une situation autre que la peur, toi tu vas reculer, il a gagné... POur lui, c'est lui le dominant, il n'a donc pas à te respecter obligatoirement puisque, parfois (comme là pour Ned), il a le dessus.
Petit à petit, la situation se dégradera, il testera, parfois il t'écrasera, pour "voir".
Lorsque va arriver le problème, il va choisir la solution de facilité. Si tu es en travers, il va se dire "elle peut reculer si j'y mets assez de persuasion" et boom... il ne va pas faire exprès de te blesser, mais il va quand même y aller parce qu'il se sent dominant.
C'est le souci de chevaux qui teste parce qu'ils n'ont pas intégrés que tu es le dominant et qu'ils doivent te respecter.
Avec l'arbre, il l'évite, le contourne... parce qu'il sait qu'il n'aura pas le dessus, sauf s'il ne peut pas faire autrement, il s'arrêtera devant, mais je doute qu'il ne fonce dans l'arbre (à la limite, il essaierait de sauter une clôture, de foncer dans une haie, mais s'il peut éviter de se faire mal, il le fera).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quelle réaction face à l'irrespect et la violence...?   Jeu 16 Mar 2006 - 14:47

En l'occurence, Perle se serait cognée à l'arbre.
J'étais devant sa porte de sortie. Il ne faut jamais se mettre devant contre un cheval...
Mais Perle ne serait jamais venue face contre l'arbre je crois.
Alors pas évident de répondre à ta question Ned
Et je pense qu'en cas de grosse fryeur, il n'y a que l'instinct qui régisse le comportement de nos animaux.
Dans leur fuite, les chevaux peuvent se faire mal les uns les autres comme les hommes le font dans les mouvements de foule...
Alors parler de manque de respect, je ne sais pas si c'est approprié...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quelle réaction face à l'irrespect et la violence...?   Jeu 16 Mar 2006 - 14:47

et j'essaie d'être un arbre parfait pour Mutant Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quelle réaction face à l'irrespect et la violence...?   Jeu 16 Mar 2006 - 14:48

PArce qu'une chose est sûre, je n'ai aucun problème de respect avec Perle...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quelle réaction face à l'irrespect et la violence...?   Jeu 16 Mar 2006 - 14:49

même si la panique régit certaines choses, elle ne régit pas tout non plus, d'après moi.
Là, ok il a eu peur, mais il pouvait l'éviter aisément. Alors peut-être (et encore je n'en suis pas vraiment convaincu), s'il n'avait pas eu le choix, ça aurait pu ne pas être de l'irrespect, mais du moment qu'il pouvait éviter la personne, il aurait dû le faire logiquement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quelle réaction face à l'irrespect et la violence...?   Jeu 16 Mar 2006 - 14:50

j'espère que tu ne te sens pas attaquée dans mes propos Wink J'indique ce que je pense sur le cas de Ned, en fonction de ce qui est dit... Perle fonctionne peut-être autrement...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quelle réaction face à l'irrespect et la violence...?   Jeu 16 Mar 2006 - 14:50

Honnetement, cela me gene de parler autant que ça de dominant et de dominé.
Je ne sais plus quel éthologue disait que nous nous préoccupons de ces notions hors de propos.
Ce que je veux dire, c'est que le cheval ne fait son dominant que si une ressource se fait rare ou au moment de la reproduction.
Hors, nous ne sommes pas dans ce contexte.
Et je me demande si cette quete éperdue de domination ne cache pas un profond trouble en nous. Quid de notre statut?
C'est juste une question ouverte.
Mais à regarder des chevaux au pré, je ne les vois pas se menacer, tester...
la hiérarchie ne se sent pas... sauf quand les ressources sont rares.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quelle réaction face à l'irrespect et la violence...?   Jeu 16 Mar 2006 - 14:52

Tu sais Sandra, dans certaines circonstances trop opressives, on perd la raison...
Mais tu as peut être raison.
Et je comprends qu'avec un cheval de trait, tu ne peux pas prendre de risque comme moi avec mon troupeau...
Je ne tolère pas d'être mise en danger. Et c'est pour ça que j'ai réprimandé Perle, mais j'avais tort car elle ne pouvait réellement pas faire autrement à moins de prendre le partie dans sa tête de se faire dévorer...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quelle réaction face à l'irrespect et la violence...?   Jeu 16 Mar 2006 - 14:59

qu'entends tu quand tu dis "dans certaines circonstances oppressives, on perd la raison" pas d'idée . Quant à la quête de domination que tu évoques, personnellement je n'en fait pas une quête, pour moi mon cheval doit me respecter sans se poser la question, et il le fera naturellement s'il est dominé.
Par ailleurs, des chevaux au pré ne se menacent pas, parce que la hiérarchie est établit rapidement... Et il me semble que la hiérarchie se sent quand même. Mutant est dominant avec ses congénères actuellement (parce qu'il ne l'est pas avec tous les chevaux), quand c'est l'heure du foin, lui mange dans une cabane, et ne laisse pas manger les autres tant qu'il ne l'a pas décidé... pour moi c'est bien une notion de hiérarchie.
Je crois qu'on ne sera pas d'accord, nos idées sont diamétralement opposées sur le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quelle réaction face à l'irrespect et la violence...?   Jeu 16 Mar 2006 - 15:01

J'ai eu une longue discussion avec un copain au sujet de la "domination". mon idée à moi étant que c'est plus un respect mutuel et des limites à poser qu'une question de dominant/dominé qui doit régir nos rapports avec les chevaux. C'est MA vision des choses et ce n'est peut-être pas LA bonne vision.

Encore une fois, je reste sceptique concernant le cas concret que j'ai vécu hier... La peur, la tension, était très nettement redescendue. Je ne suis pas du genre à prendre des risques et si j'avais senti un frémissement d'insécurité encore présent chez mon bonhomme, je n'aurais pas repris la marche avec lui derrière... Je vous assure que j'essaye d'être totalement ouverte, (mes chakras sont béants) mais ce n'est pas ce que j'ai senti...

Je préférerais, et de très loin, me tromper et ocnsidérer cet incident comme une peur mal gérée qu'une marque d'irrespect. Mais si c'était bel et bien de l'irrespect, comment puis-je régler cela...? Parce que je vous assure que je suis paumée et ne sais plus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quelle réaction face à l'irrespect et la violence...?   Jeu 16 Mar 2006 - 15:06

Si nous serons d'accord Sandra.
Tu dis que Mutant montre son comportement de dominant quand il mange son foin.
J'en déduis qu'il n'a pas du foin à volonté et trouvant cette ressource éventuellement rare, il chasse les autres?
Désolée si je me trompe.
Mais j'ai observé qu'à partir du moment où les ressources sont à profusion, les tensions disparaissent.
Et le terme de dominer me gene car il implique quelque par la crainte qui elle n'est pas synonime de respect...
Je sais, je joue sur les mots.

Ned, nous te croyons. Nous faisons tous des efforts aussi pour comprendre mais sans avoir vu pas évident.
Pour toi, il n'avait plus aucune tension??
Sandra, ce que je veux dire, c'est bien que correctement éduqué, bien qu'ayant un cerveau et tout le toutim si on me pousse dans mes retranchements, je deviens bestiale! Tu comprends en ces termes? lol

Ned: commencer par ce qu'il respecte ta bulle, qu'il comprenne que c'est à toi d'aller à lui.. enfin, je ne sais plus... trop de réflexion d'un coup, mon neurone surchauffe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quelle réaction face à l'irrespect et la violence...?   Jeu 16 Mar 2006 - 15:06

Ned le dit elle-même : ce comportement est un aboutissement de beaucoup d'autres , notamment en selle , qui montrent que son cheval n'est pas "rassuré" en sa présence , il a beau aimer être avec elle , en cas d'émotions fortes , ce sont les émotions qui dominent , il "oublie" littéralement Ned.

Je pense aussi qu'il ne faut pas aller trop vite vers le manque de respect , simplement parce que si un cheval est dominé par ses émotions , à un certain degré il va toujours oublier les codes enseignés ; ce n'est pas qu'il les transgresse , il les oublie .

La race de Nedjari est connue pour l'intensité de ses émotions (comme les akhal téké), au départ ce n'est pas facile de désensibiliser un tel cheval , ceci à ta décharge Ned.
Je trouve aussi que son comportement est un comportement de poulain soit affolé , soit énervé par le jeu , la météo ....soit un peu de tout ! Qui n'a pas vu un poulain se taper en plein dans sa mère dans ces circonstances , et la mère se contenter de secouer la tête , compréhensive .

Mais nous ne pouvons nous permettre ça , c'est évident , sécurité d'abord.

Ta réaction violente est aussi un aboutissement de beaucoup de frustrations ajoutées les unes aux autres ; je la comprends , j'ai fait comme toi il y a longtemps , c'était une erreur , nulle n'est parfaite , et tu as eu peur comme n'importe qui à ta place .
Mais le temps de te relever et de le rattraper , la correction n'était déjà plus dans le bon timing ....

Oublie tout ça , repars en regardant devant toi , même s'il marque un peu de crainte au début et d'incompréhension , ça va se tasser .

Nous avions il me semble déjà parlé nourriture à son sujet ; vu l'approche du printemps , je lui donnerais du cavalor calm (seul ou contenu dans pianissimo) , ça va le rendre un peu plus cool sans danger aucun , et te permettre de reprendre le contact plus en confiance ; je le nourrirais ainsi aussi longtemps que nécessaire à le recadrer par rapport à ses frayeurs disproportionnées et à ses émotions.

Toi de ton côté tu pourrais aussi t'octroyer une petite cure relaxante de ton choix en médecine naturelle .

Enfin , si vraiment tu penses que le noeud du problème vient de toi (même si c'est partiellement faux , le seul fait de le croire est invalidant), pourquoi pas confier Nedjari à un bon professionnel pour voir s'il peut le rendre plus sûr de lui , le rendre plus mature donc plus disponible pour toi ensuite?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quelle réaction face à l'irrespect et la violence...?   Jeu 16 Mar 2006 - 15:06

En ce qui concerne la domination, je pense qu'elle peut-être présente tacitement, tout en étant aussi liée au respect mutuel... le respect de son cheval est tout autant important que le fait qu'il doive nous respecter...

Pour ce qui est des exercices pour renforcer la notion de respect (voir réattirer son attention), il y en a quelques uns, que je te noterai quand j'aurai un peu plus de temps (là je dois me remettre au travail).
D'ailleurs, VSV dit aussi, concernant l'attention du cheval, qu'un cheval qui respecte se détourne moins facilement de son propriétaire qu'un autre.
As tu lu "communiquer avec son cheval de Véronique de Saint Vaulry"?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quelle réaction face à l'irrespect et la violence...?   Jeu 16 Mar 2006 - 15:16

de toutes façons ergoter comme nous le faisons ne nous apportera pas la vérité que seul le cheval connaît : respect ou irrespect ?
Ce qui compte c'est de tempérer l'intensité de ses émotions , de ses réactions , sinon le dialogue avec lui n'aboutira pas ; on ne discute pas avec quelqu'un à bout de nerfs ....il a besoin de tempérer ses énergies ou de les extérioriser (des chevaux semblables en endurance deviennent placides)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quelle réaction face à l'irrespect et la violence...?   Jeu 16 Mar 2006 - 15:20

CDN, pour la nourriture, il a du foin à volonté. Mais quand le gérant de la pension vient en rajouter, il ne laisse pas les autres s'approcher. Et pourtant, il en reste toujours plus de 20 kg au sol. Mais je suis d'accord avec toi sur le fait que les tensions diminuent s'il n'y a pas à se battre pour manger ou boire.

Par rapport au mot "dominé", je crois que nous ne voyons pas ce mot de la même manière. Peut-être qu'en ton sens "respect" est plus adapté. Personnellement, nous n'en sommes plus à l'époque ou l'on tapait sur le cheval pour qu'il ait peur de nous et qu'il se soumette. Non, maintenant on fonctionne (tous ici ou presque) sur des règles simples et tacites... "tu n'as pas à t'approcher de moi sinon je te mets dans l'inconfort"... Mais personne n'a peur de personne, selon ma définition...
Sinon, il est sur que la peur rend les animaux imprévisibles, mais ensuite, il y a une différence, d'après moi, sur le fonctionnemment par la peur ou par la panique.
Je sais qu'en travaillant Mutant, à nos débuts, il avait peur de tout... il fuyait, moi accroché en bout de longe, j'accrochais la longe pour ne pas qu'il parte trop loin. Il a toujours marché derrière moi, il est arrivé qu'il prenne peur, et bien il est toujours parti dans une autre direction, quitte à bousculer d'autres chevaux, ou à aller sur la route (alors qu'il avait peur des voitures)... Même mal, il m'a toujours éviter, alors je ne peux pas dire s'il n'avait eu aucun choix, qu'est ce qu'il aurait fait..
Dernièrement, il a eu une petite peur, il a fait un gros écart. Il était entre un van, moi et face à nous il y avait un mur. Il a fait un gros bond très haut. En comparaison, avant hier, il a eu peur du gérant de la pension qui a surgit de nul part, il avait la voie libre, et à peur que je qualifie égale, il a tiré pour se libéré (il n'était pas attaché par un noeud), et a foutu le camp au grand trot... Sa réaction n'a pas été la même entre quand je le tenais et quand il était à l'attache.
Après, peut-être que d'autres réagissent différemment, mais j'avoue que j'aurai du mal à tolérer que mon cheval me rentre dedans, hormis si il est paniqué et ne peux vraiment pas faire autrement.

Après, comme dit PM, il est clair que les émotions fortes ont certains rôles, et il est tout à fait possible que mes chevaux n'aient pas été de grands émotifs et de grands sensibles...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quelle réaction face à l'irrespect et la violence...?   Jeu 16 Mar 2006 - 15:22

Ok avec toi PM, il faut de toutes façons minimiser les émotions... Mais dans ce cas, il faut que le cheval soit désensibilisé et qu'ils aient confiance, et pour ça, qu'il nous considère comme son leader, non?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quelle réaction face à l'irrespect et la violence...?   Jeu 16 Mar 2006 - 15:37

bien sûr Swally , mais Nedjari est un shagya (ortho?) , soit un ps arabe particulièrement sélectionné depuis des générations pour son sang vibrant , avec le positif et le négatif qui en résultent ; j'en ai connu un chez un ami , il a fini dans des coliques nerveuses (son proprio a très mal géré cet excès de sang et voulu le casser).
Je pense vraiment que pour devenir son leader et le rassurer , il faut que tout le monde retombe un peu , le cheval comme l'humain , si on veut recommencer à communiquer , ou alors trouver quelqu'un qui est olympien , imperturbable , un roc qui va le sécuriser , le recadrer .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quelle réaction face à l'irrespect et la violence...?   Jeu 16 Mar 2006 - 15:38

CDN, pour moi, oui, la tension était retombée.
Sandra, j'ai lu "Communiquer avec son cheval" et "Quand le cheval a peur"... Mais je crois que je vais y replonger parce que je dois avoir loupé quelques chapitres...
Et puis, entre la littérature et ce qui se passe sur le terrain, ce n'est pas toujours évident. Il faut parfois chercher avant de trouver la bonne réponse.

PM, sa nourriture actuelle est très peu énergisante. je prends du mélange "prodiet" de chez Spriet. (pour info http://www.cyrille-spriet.be). Et une fois en prairie, çàd dans 15j, je ne compémente plus sous risque d'implosion de pastèque...

Quant au pro, je pensais l'appeler oui. Mais quelle défaite de ne pas arriver moi-même à comprendre mon cheval pour le guider vers son bien-être arf
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quelle réaction face à l'irrespect et la violence...?   Jeu 16 Mar 2006 - 15:43

PM, tu fais quoi ce we? help
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quelle réaction face à l'irrespect et la violence...?   Jeu 16 Mar 2006 - 15:46

ce serait juste un intérim ....pour repartir d'un bon pied ensuite , dans de meilleures conditions
Ton aliment est à faible protéines , mais le cavalor calm est un mélange d'herbe relaxantes et apaisantes efficace , j'ai testé , Native aussi .
Le cheval est vraiment apaisé , disponible à tes indications .
Pour le moment chez mes arabes j'ai carrément supprimé le mélange , que du foin , ça devenait aussi limite , ronfler et rouler des yeux pour une plume au vent arf d'ici la pointe d'herbe , ceinture!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quelle réaction face à l'irrespect et la violence...?   Jeu 16 Mar 2006 - 15:47

Je crois qu'il ne faut pas dramatiser.
Ned, ça arrive à tout le monde des jours sans!
Et comme semble le dire Nicole tu n'as pas un cheval évident.
Ce que je veux dire, c'est qu'il se peut très bien que ça ne se reproduise jamais!
Nul n'est parfait.
N'importe quel cheval peut être capable de disjoncter.
Alors, ne culpabilise pas.
Tu as déjà fait des choses fantastiques avec ton cheval.
Je trouve qu'il te respecte pas mal.
Allez courage!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quelle réaction face à l'irrespect et la violence...?   Jeu 16 Mar 2006 - 15:51

Citation :
PM, tu fais quoi ce we?
je te vois venir Wink
je ne plaidais pas pour ma chapelle , quoique ce genre de cheval m'a toujours attirée tu le sais ; là je ne pourrais pas pour deux motifs : j'ai pris en charge mes parents âgés et malades et d'autre part j'ai un gros problème de santé qui s'aggrave (niveau osseux); tout ça ne me permettrait pas une disponibilité suffisante pour gérer ton loustic (un cas comme ça c'est imprégnation totale chez moi , visites interdites lol) .
Mais si tu cherches un jour , je connais des gens très fiables , le tout c'est de savoir exactement ce qu'on attend .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: quelle réaction face à l'irrespect et la violence...?   Aujourd'hui à 13:41

Revenir en haut Aller en bas
 
quelle réaction face à l'irrespect et la violence...?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quel est votre réaction face aux détritus sur vos lieux de pêche ?
» Quelle réaction avoir quand son cheval fait des demi tour intempestifs ?
» Quelle action de canne pour quelle technique ?
» quelle animation pour une nymphe
» quelle tente de rando ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aude et Etoile :: Pratiques et techniques équestres :: Résoudre un problème-
Sauter vers: