Retrouvez Aude sur son site professionnel

 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 mes réflexions et pratiques du parage naturel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
philosophi



Féminin
Nombre de messages : 7066
Age : 37
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: mes réflexions et pratiques du parage naturel   Lun 15 Fév 2016 - 21:11

Dis voir Trotte, je ne sais plus si je t'ai déjà posé la question...

Mais c'est quoi ce que tu recommandes comme parage pour les pieds "plats" sans concavité.

Donc Sampa a les antérieurs plats, et restent toujours sensibles sur la caillasse (par exemple les chemins que tu avais dans la Drone, impossible pour moi de les faire pieds nus). Surtout au trot, au pas en été quand on sort souvent, ca va. Et elle n'aime pas trotter sur les sols durs (genre la route).

Et je me dis que ca pourrait être du à son manque de concavité.

Et en fait j'ai deux hypothèses: soit elle a vraiment les pieds plats et une sole fine, ou alors la sole est "remplie" et on ne voit pas de concavité (c'est mon stage chez Strasser qui m'avait fait pensé à ca) et sa sensibilité vient d'autre part.

Les paroies s'évasent vite quand elles sont trop longues.

J'avais essayé un temps la technique de GP: le super roll pour la faire marcher sur la sole. Mais ca la rendait encore plus sensible environ 1 ou 2 jours après le parage, y'avait un petit bourrellet qui apparaissait entre la pince et l'apex mais ca n'avait pas franchement changer la concavité.

Et peut être aussi que vu ses conditions actuelles de vie (paddock donc déplacement limité, sols dur plats sable et ciment, sorties en extérieur rare...) ben j'arriverai jamais à changer ca...

J'ai des photos là:
http://aude-et-etoile.forumactif.com/t10025p195-sabots-de-sampa
Revenir en haut Aller en bas
trotte-84



Féminin
Nombre de messages : 3716
Age : 27
Localisation : 42
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: mes réflexions et pratiques du parage naturel   Mar 16 Fév 2016 - 17:29

J'ai regardé les photos...
Avant de les regarder j'avais envie de te dire que cette histoire de concavité ça me saoulait! lol
Non simplement parce que le 3/4 des gens font une fixation là dessus, et que je sois pas sûre que ça soit le plus important et il y a différents facteurs qui entre en compte dans la concavité...

Mais il est vraie que lorsqu'on regarde les pieds de Sampa, ils font presque combles...

Retirer les barres je penses que c'était important pour le pied, c'est ce qui me choquait énormément sur ses pieds.
Certains disent que les barres qui descende comme ça son t signe d'une trop grande distorsion du pied, et donc des structures assez faible (cartilages ungulaires)
En dehors de la vue solaire, en profil les pieds font assez "affaissés"

J'ai pas de parage spécifique "non concavité"
Accentué le roll n'a a priori pas donné de résultats, et tu as certainement eu un cale qui était là pour protéger ta phalange donc pas super bon signe et totalement différent d'une sole périphérique qui se forme...

Bref moi je reprendrais les barres et plus les évasements, je pense également que tu peux descendre un chouille plus tes talons, jusqu'au soc, ça aide pas mal à avoir des structures à l'arrière du pied plus correctes et mine de rien c'est vraiment important pour la sensibilité du pied, d'avoir un arrière du pied fort, je crois qu'on se concentre parfois trop sur la concavité au détriment de ça.

J'ai pas plus de recettes magiques que ça à te donner...
Je crois que tu refais ton roll régulièrement, ça aide assez souvent...

Par contre il faut savoir que les chevaux de trait on par exemple très peu de concavité morphologiquement.
Et j'ai l'impression du peu de mérens que j'ai vu c'est a peut près leur cas à tous.
(et je reviens pas sur l'environnement, mais je penses que plus les chevaux sont sur du mous, moins ils ont de chance d'avoir une super concavité...)

En dehors de la concavité, ce qui fait la sensibilité du cheval, c'est différents facteurs: environnement, travail, et on peut pas toujours tout gérer...
(j'ai fait un article la dessus sur mon blog, je ne sais pas si tu l'as vu)

_________________

Mon site sur mon activité de pareuse équin et éducation du cheval http://elodie-leclercq.wix.com/parage
Revenir en haut Aller en bas
http://elodie-leclercq.wix.com/parage
philosophi



Féminin
Nombre de messages : 7066
Age : 37
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: mes réflexions et pratiques du parage naturel   Mar 16 Fév 2016 - 20:38

bon les photos datent un peu, elles sont de l'an dernier en mars.
Depuis j'ai plus repris les barres, mais peut être pas encore assez, je sais jamais en fait si ca suffit ou pas ce que je fais.
Son arrière de pied, il est quand même bien développé, non? Je veux dire il fait pas du tout étriqué je trouve. Les fourchettes sont nickels (en ce moment je le vois bien parce que le MF les a vachement taillé)

Imé (le mérens de Manzanille) a de la concavité lui, mais il est beaucoup moins massif que Sampa.

Disons, moi je m'en fous aussi de la non-concavité, mais je pensais que sa sensibilité résiduelle venait de là. Je sais plus si j'ai lu ton article, je vais regarder.

Elle est que sur du terrain dur, mais du dur plat. (pas de cailloux et très peu d'aspérités).
Mais oui, je me dis que peut être j'ai déjà atteint le max de ses performances étant données les conditions d'envirronement. Mais je suis pas sur en fait.

Est-ce que faire des radios pourrait aider à savoir d'ou ca vient?
Revenir en haut Aller en bas
trotte-84



Féminin
Nombre de messages : 3716
Age : 27
Localisation : 42
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: mes réflexions et pratiques du parage naturel   Mer 17 Fév 2016 - 8:00

Oui oui son arrière du pied semble pas mal, les fourchettes sont jolies, mais le fait que tu es ses barres proéminentes et se pied qui s'affaisent un peu, peut laisser penser  à trop de distorsion, et donc un arrière du pied pas assez "résistant", plutôt donc au niveau des cartilages, mais ce ne sont que des suppositions.

Après pour moi en dehors de la non concavité et de ce pied qui s’affaisse un peu, elle a une jolie forme de pied, de belles fourchettes et une bonne proportion de pied.

Les radios j'ai peur que ça ne t'avance pas bien plus que maintenant...

_________________

Mon site sur mon activité de pareuse équin et éducation du cheval http://elodie-leclercq.wix.com/parage
Revenir en haut Aller en bas
http://elodie-leclercq.wix.com/parage
philosophi



Féminin
Nombre de messages : 7066
Age : 37
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: mes réflexions et pratiques du parage naturel   Mar 23 Fév 2016 - 15:22

Est ce que l'ossification des cartilages (qui apparemment touchent pas mal de mérens) pourrait expliquer qu'elle n'aime pas trotter sur sol dur mais plat (asphalte)?
Revenir en haut Aller en bas
trotte-84



Féminin
Nombre de messages : 3716
Age : 27
Localisation : 42
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: mes réflexions et pratiques du parage naturel   Mer 24 Fév 2016 - 11:19

Ça se peut si l'ossification est à un stade avancée, ça par contre tu peux le voir sur des radios...
C'est noté en grades de 1 à 5...


Tiens si jamais j'avais trouvé cette étude, ça parle des chevaux de traite t de l'ossification des cartilages ungulaires:

http://theses.vet-alfort.fr/telecharger.php?id=667

Le résumé de l'étude:

Le but de cette étude est d’établir l’incidence, les caractéristiques et le degré de l’ossification des cartilages ungulaires des pieds antérieurs des chevaux de trait. On a examiné les radiographies des pieds antérieurs de 37 chevaux lourds d’origine, de sexe, d’âge et de races différents. Tous ces chevaux exercent ou sont destinés à pratiquer une activité sportive. Notre étude montre que plus de 75% des chevaux lourds de l’échantillon possèdent au moins un cartilage ungulaire antérieur ossifié de manière significative, contre moins de 5% dans une population témoin composée de 100 chevaux de sang. De façon générale l’évolution de l’ossification chez les chevaux lourds est d’autant plus conséquente que l’âge du cheval est avancé. Cependant nous n’avons pas pu mettre en exergue une relation de cause à effet entre la présence d’une ossification et une clinique révélatrice d’une locomotion défectueuse. Lors d’examen radiographique, il apparaît donc que l’ossification d’un ou plusieurs cartilages ungulaires antérieurs ne peut pas entraîner à elle seule un avis défavorable dans le cadre d’une visite d’achat.

_________________

Mon site sur mon activité de pareuse équin et éducation du cheval http://elodie-leclercq.wix.com/parage
Revenir en haut Aller en bas
http://elodie-leclercq.wix.com/parage
philosophi



Féminin
Nombre de messages : 7066
Age : 37
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: mes réflexions et pratiques du parage naturel   Mer 24 Fév 2016 - 12:01

Oui je crois que je l'avais déjà lu. Mais je n'ai pas l'impression qu'elle boite... Ou alors faudrait que je la force pour voir... Et si je suis pas dessus elle veut bien trotter.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: mes réflexions et pratiques du parage naturel   Aujourd'hui à 4:58

Revenir en haut Aller en bas
 
mes réflexions et pratiques du parage naturel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» parage naturel
» Parage Naturel...Où trouver les outils?
» Stage parage naturel CONFIRME Patrice MARTIN 26 au 29 AVRIL
» le parage naturel pour les nuls
» reportage télévisé sur le parage naturel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aude et Etoile :: Autour du cheval :: Histoires de pieds-
Sauter vers: