Retrouvez Aude sur son site professionnel

 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Progresser en dressage - Organiser son travail

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
hellyse



Féminin
Nombre de messages : 998
Date d'inscription : 22/05/2012

MessageSujet: Progresser en dressage - Organiser son travail   Ven 2 Nov 2012 - 12:34

Bonjour à tous/toutes,

Mon objectif principal pour cette année avec Gao c'est de progresser en dressage en alternant séances seules & cours particuliers (tout en continuant nos sorties en extérieur et développer le travail à pied également), mais avec toujours en tête de se faire plaisir avant tout et d'y aller à notre rythme.
Du coup, je me pose plusieurs questions sur comment réaliser notre objectif :
- Combien de séance/semaine sont souhaitables pour progresser ? (afin que le travail soit assez régulier pour payer)
- Quelle durée environs doivent faire celles-ci ?
- Comment construivez-vous vos séances ? à moins que vous ne les construisiez pas auparavant ?
- Etablissez-vous un programme de travail avec votre cheval ou vous vous laissez portée par vos envies/ses envies ou entre les deux ?
- Est-ce possible d'alterner des séances de travail de dressage proprement dîte (par exemple en ce moment on travail sur l'extension d'encolure, cheval tendu début de séance et ensuite rassemblée avec des exercices comme l'épaule en dedans, incurvation & contre-incuvation...) avec des séances plutôt axée trec/mania sans trop se préoccuper de l'attitude de la tête du cheval ou même des séances rênes longues avec juste travail à la voix et à l'assiette ou cela risque de nuir au travail de dressage ?

Merci d'avances à ceux et celles qui donneront leurs avis & témoignages :-)
Revenir en haut Aller en bas
Marjolaine



Féminin
Nombre de messages : 6692
Age : 22
Localisation : Oise (60, France)
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Progresser en dressage - Organiser son travail   Ven 2 Nov 2012 - 12:54

Je répond un peut el vrac mais j'espère que mon avis et mon expérience pourront t'aider.

Déjà, le choix de ton moniteur pour les cours est super important. Il faut trouver quelqu'un qui est dans la même optique que toi à cheval, qui va savoir s'adapter à vous deux, qui va savoir vous faire évoluer dans le rythme qui vous convient. Je dit ça car Penny et moi étions dans une pension CSO pendant 1an avec les cours compris dans la pension. Du coup, j'étais toujours encadrée quand je montais. Il avait du bon dans cela mais aussi du moins bon. Je n'étais pas d'accord avec les méthodes : le rentre dedans et tire dessus et pourtant, nous y sommes restés 1an sans rien dire. C'était pas loin de horrible. Je mettais toujours bien à terre en me disant que j'avais mal agis avec Penny, que cela ne nous convenait pas, que cela faisait pire que mieux. C'est une période que je n'ai pas super bien vécus et je ne pouvais pas faire autrement car ce sont mes parents qui paient et j'ai pris du temps avant d'oser leur demander de changer de pension. Une autre foi, j'ai pris un cours collectif avec une cavalière pro et même si elle était pro, qu'elle avait eu des résultats en concours... etc, je n'aimais pas du tout et cela ne m'a rien importé avec Penny. Tout ça pour te dire de bien faire attention à qui va t'encadrer, être sur que c'est une personne avec qui tu va pouvoir dialoguer pour trouver votre voie et une chose importante, c'est toi qui connait Gao mieux que personne, c'est toi qui sait quand c'est bon ou pas bon, quand Gao aim ou pas, quand cela vous correspond ou pas. Même si le moniteur affirme le contraire, c'est ton impression qui sera la bonne car c'est toi qui est là haut, c'est toi qui connait Gao. Point.
Si on m'avait dit ça avant avec Penny, cela m'aurait beaucoup aidé, donc j'espère t'aider avec ces petits mots Wink .

Je ne pense pas qu'il faut ce faire un planning précis quand on est avec les chevaux, si non, le train train s'installe et le travail devient mécanique, sans envi, sans âme. J'ai une amie qui longeait sa jument tout les mardis (ou mercredi, je ne sais plus) et la jument bossait dans une monotonie pas possible. Je pense que plus tu va divertir ton travail, plus tu va être original, plus tes séances seront uniques les unes des autres, plus ton cheval sera attentif et heureux d'aller travailler, d'aller découvrir un nouveau truc. Par contre, ce que tu à appris sur le plat, tu doit le réutiliser en TREC/mania, c'est ça le but du jeu. Le dressage sur le plat doit se réutiliser au quotidien. Plus Gao sera bien sur le plat, plus il sera bien sur le TREC ou sur un CSO. Le travail sur le plat ce n'est pas que dans le manège, c'est tout le temps. Plus tu va être original dans ta façon de bosser en plat, plus Gao sera avec toi. Tu croise une barrière en extérieur? Pourquoi ne pas faire une tête au mur? Une bonne piste droite? Pourquoi ne pas faire quelques foulées de DL? Après, rien ne t'empèche de faire des ballades pépères aussi hien x'D

_________________
31/12/09 = my dream

"Apprends à sentir,
nos sens sont endormis,
ton cheval les réveilles pour toi ..."
[Andrea Mischianti]




dessin par Gaea

○ Mon compte Facebook ○ Mon compte CavalEquia ○
Revenir en haut Aller en bas
Camille
Modérateur
Modérateur


Féminin
Nombre de messages : 6000
Age : 32
Localisation : St Quentin
Date d'inscription : 01/05/2005

MessageSujet: Re: Progresser en dressage - Organiser son travail   Ven 2 Nov 2012 - 13:49

A mon sens, il n'y a pas de réponse type aux questions que tu poses.

Concernant la fréquence, tu le dis, l'essentiel est la régularité. Le temps que tu as à consacrer à l'équitation est souvent imposé par ton statut (lycéenne, étudiante, vie active...) mais également par différentes contraintes logistiques (distance domicile - pension, moyen de transport, cheval à la maison...). Cela conditionne donc le nb de séance que tu peux faire et également leur durée.
Si tu as 30 minutes de route et que tu vas le voir 2 fois/semaine, on comprendra qu'une fois sur place tu fasses une séance de 45 min. A contrario, si tu as ton cheval chez toi, il te sera plus facile de pouvoir faire des séances courtes mais plus fréquentes.
En tant qu'amateur, deux à trois séances par semaine, c'est déjà très honorable.

Concernant la durée, je pense qu'il est essentiel d'être à l'écoute de ton cheval et de ce qu'il te donne. Il peut t'arriver de mettre pied à terre après un exercice réussi même si tu n'es à cheval que depuis 20 minutes ou au contraire d'écourter une séance quand tu sens que décidemment ça ne va pas ou bien encore de profiter que ton cheval soit dans de bonnes dispositions ce jour là pour demander un petit plus...
Quoiqu'il arrive il faut garder en tête qu'une heure est la durée théorique des cours collectifs et que toi en étant seule pratique un travail beaucoup plus concentré. 30 à 40 min en bossant seule ou en cours particulier, c'est pas mal déjà.

Citation :
- Est-ce possible d'alterner des séances de travail de dressage proprement dîte (par exemple en ce moment on travail sur l'extension d'encolure, cheval tendu début de séance et ensuite rassemblée avec des exercices comme l'épaule en dedans, incurvation & contre-incuvation...) avec des séances plutôt axée trec/mania sans trop se préoccuper de l'attitude de la tête du cheval ou même des séances rênes longues avec juste travail à la voix et à l'assiette ou cela risque de nuir au travail de dressage ?
Bien sûr ! Travailler rênes longues, c'est développer ce qu'on appelle les aides extra-fines et c'est une chose essentielle en dressage. De plus, la variété ne peut-être que bonne !
Le tout est de rester cohérent et c'est aussi un peu le message de Marjolaine, monter en force une fois et la fois suivante rênes longues à la voix, ça n'a aucune espèce de cohérence pour le cheval.

Revenir en haut Aller en bas
hellyse



Féminin
Nombre de messages : 998
Date d'inscription : 22/05/2012

MessageSujet: Re: Progresser en dressage - Organiser son travail   Sam 3 Nov 2012 - 15:19

D'accord, merci les filles pour vos avis!
J'ai tellement envie de bien faire que je me pose tout le temps mille questions... mais en fin de compte, je pense que l'important c'est d'être à l'écoute et de faire les choses progressivement. Patience & régularité sont la clé il me semble.
Après c'est sur que le nb de séance dépend de bcp de choses... mais c'était plutôt de manière objective que je me demandais ça. Car j'entend beaucoup de personne qui monte tout les jours ou quasi tout les jours pour progresser (même si c'est des petites séances par ex) donc je me demandais si c'est vraiment essentiel de monter autant pour avoir des progrès... vu que les cours c'est quand même un investissement que je fais, je voudrais mettre toutes les chances de notre côté pour que ce soit payant Smile.
Perso, cela dépend des semaines mais j'essai de faire 2 séances montés en dress, 1 séance à pied/en liberté/longe et 1 sortie à l'extérieur mais après ça dépend de l'envie, des difficultés du moment, des conditions climatiques, de ma disponibilité etc.
Mais je pense qu'avec ses 2 séances c'est déjà pas mal pour progresser car je sens déjà qu'il y a de beaux progrès :-).
Sinon pour la prof, effectivement ça joue beaucoup! Mais là j'ai vraiment trouvé une prof qui me convient... elle à l'écoute du cheval (fait des pauses, encourage les récompenses carresses), et s'adapte bien au cavalier et au cheval (réduire la difficulté de l'exo au besoin au lieu de s'acharner, y aller progresseviment dans la difficultés), elle est axée étho, fait aussi du travail à pied & en liberté.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Progresser en dressage - Organiser son travail   Aujourd'hui à 17:36

Revenir en haut Aller en bas
 
Progresser en dressage - Organiser son travail
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Progresser en dressage - Organiser son travail
» Stages de dressage avec son cheval ?
» Travail des jeunes chevaux : livres
» Travail et amélioration des allures
» rési ou conti? comment bosser ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aude et Etoile :: Pratiques et techniques équestres :: Le cheval au travail :: À cheval-
Sauter vers: