Retrouvez Aude sur son site professionnel

 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Question de Dominance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5455
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: Question de Dominance   Lun 5 Déc 2011 - 19:11

SDE: qu'est-ce que tu veux dire sur la seringue? Tu penses qu'on pourrait aller piquer n'importe quel cheval en lib' au pré?
je crois que je voulais dire qu'ils ne peuvent pas comprendre quand on leur fait de smisères "pour leur bien".
Par Ex Lotus prend le vermifuge sans faire la tête, ni lever le cou, ni tenter de se sauver, ni tirer sur sa longe. Une fois j'ai essayé en liberté dans un petit parc et là il m'a fait courir jsuqu'à ce que je lui remette le licol... J'avais l'impression de faire un join-up à part que le cheval fuyait de plus en plus au lieu de "céder" ... Pourtant vu comment ça se passe habituellement, j'aurais pas cru :s Alors une piqûre n'en parlons pas !

Nath mon exemple de l'âne c'est pour dire que les boeufs ont dû apprendre à leurs dépens qui les domine... C'était pas inné pour eux de savoir que le petit machin à grandes oreilles était leur Dieu et Maître devant la mangeoire.

Quand Max le poney coursait les chiens, ils ont aussi eu une phase d'apprentissage pour comprendre qu'il fallait mieux dégager car il ne plaisantait pas et les aurait écrabouillés s'il avait pu...

Chez moi l'âne, très chochotte, n'a jamais voulu, que mon cheval s'approche, il a juste dit "va t-en" en couchant les oreilles et serrant les fesses. Lotus l'a laissé et ils sont restés en "froid" tandis que l'âne était le chouchou des juments ! Haa il ne leur montrait pas le cul lol ! Il devait avoir une super technique de Grattage car elles étaient folles de lui et perdaient leur crinière Very Happy Après bien du temps Lotus a pu l'approcher mais ils étaient plutôt indifférents ! Very Happy

Dans ton exemple je dirais que l'âne est dominant dans l'accès au parc ! Very Happy C'est lui qui est maître chez soi et qui dit qui a le droit d'entrer ou pas !

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question de Dominance   Lun 5 Déc 2011 - 19:35

@SDE a écrit:
Dans ton exemple je dirais que l'âne est dominant dans l'accès au parc ! Very Happy C'est lui qui est maître chez soi et qui dit qui a le droit d'entrer ou pas !

tu vois moi j'y vois la definition d'une regle: on touche pas à mon petit.
et en aucun cas une histoire de dominance et de territoire...

Tout est question de point de vue!

Mais Daniele Gossin comme Marthe Kiley Worthington sont d'accord pour dire que la dominance, la hierarchie chez les chevaux n'existe qu'à 2 moments: la bouffe et le sexe. En dehors de ces 2 moments il n'y a pas de rapports de dominance entre les chevaux.

C'est donc pour notre debat juste une question de vocabulaire humain
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question de Dominance   Mar 6 Déc 2011 - 7:15

ici les vermifuges et les vaccins sont fait en liberté dans le champ, sans licol, et personne ne fuit après la piqure non plus Laughing
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18649
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Question de Dominance   Mar 6 Déc 2011 - 12:36

Bah le vermifuge moi j'aurais bien besoin d'aid car quand j'ai eu lou j'ai laissé les autres faire "à la classique" pendant trois ans, me sentant incapable, et ca l'a bien monté contre... Je peux lui mettre plein de trucs dans la bouche, main comprise, mais pas le vermifuge...

Pour les vaccins ils sont faits en lib au box sans souci, mais il a commencé à "fuir" après trois jours consécutifs d'IM (et trois autres ont suivi), il saturait je pense.

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5455
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: Question de Dominance   Mar 6 Déc 2011 - 18:18

tu vois moi j'y vois la definition d'une regle: on touche pas à mon petit.
et en aucun cas une histoire de dominance et de territoire...

quand je dis "dominant dans l'accès au parc" c'est simplement le constat que le chien se fait virer par plus fort que lui, pas que l'équin se sent dominant...
Pareil, quand Max a envie de détruire un chien, c'est pas parce que ce dernier est dans son pré, ni parce que le poney veut le dominer, c'est juste pcq le chien passe à sa portée et que Max les déteste...

Et en les faisant fuir il reste "maître du champ de bataille" donc quelque part il a gagné la partie... Et les chiens, je fois prévenus, ne vont plus lui pomper l'air...

Mais Daniele Gossin comme Marthe Kiley Worthington sont d'accord pour dire que la dominance, la hierarchie chez les chevaux n'existe qu'à 2 moments: la bouffe et le sexe. En dehors de ces 2 moments il n'y a pas de rapports de dominance entre les chevaux.
là je suis entièrement d'accord.
Mais ce qui marque la dominance, c'est la capacité à exclure un autre de sa zone perso, voire le chasser vite et loin.
Donc en étant le maître de ma zone et en ayant la capacité de chasser n'importe quel cheval, je me pose en "dominant".

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question de Dominance   Mar 6 Déc 2011 - 18:51

sauf que le cheval n'est pas territorial!!!
l'ane oui, le cheval non!

Et si l'equin (en l'occurence une anesse de 1m10) est plus fort que le canin tu fais quoi du rapport proie predateur ??? Oui je sais je suis de mauvaise foi vu que je ne crois ni à ce truc predateur/proie comme base de comm interespece ni à cette dominance!

Mais ce qui m'intrigue le plus c'est ta vision du monde: fuir ou combattre c'est ça? Dominant dominé ? il n'y a aucune place pour autre chose?

Bon là definitivement on est pas sur la même longueur d'onde.
J'observe mes animaux tous les jours (petit rappel : chevaux, anes, chiens, daims, chevres et poules TOUS en liberté) les "conflits" ou "rapports de force" ou de "dominance" ne representent pas plus de 1 % du temps!!!


Pour Dora et Altesse, apres la petite mise au point (la seule d'ailleurs depuis la naissance de son anonne) sur une des regles de base. Elles sont revenues copines et Altesse rentre et sort du parc comme d'hab. Elle peut venir entre les jambes des chevaux et des anes sans se faire degommer!

Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18649
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Question de Dominance   Mar 6 Déc 2011 - 21:04

Il ne me semble pas que SDE aie dit qu'il y a qu'une alternative, fuir ou combattre. Elle a juste évoqué un poney qui ne supporte pas les chiens, un âne qui défend sa gamelle. Il me semble que son poney à elle a vécu avec des moutons et des vaches, et que ça castagnait pas tout le temps non plus.

Mais je suis assez d'accord sur l'aspect "quand on est capable de virer tout le monde de sa zone perso" (que ce soit au moment de la bouffe ou d'autre chose) on se pose en ""dominant"" avec moult "" vu que la définition reste malgré tout délicate et équivoque (moi je n'en ai toujours pas une claire!!!).

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question de Dominance   Mar 6 Déc 2011 - 21:14

non elle l'a pas dit c'est un raccourci que je fais... mais c'est ce que je ressens de ces exemples et de ces justifications de la dominance (pas seulement de SDE)

Apres je vais pas essayer de vous convaincre que votre histoire de dominance c'est ... oups j'ai pas de mots politiquement corrects mdr

Alors allez y dominez!

j'aurai essayé.....
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18649
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Question de Dominance   Mar 6 Déc 2011 - 21:33

?

Bon je m'obstine à essayer de comprendre. Parce que perso je fais de mon mieux mais je suis loin de la perfection alors oui des fois mon cheval a pas envie d'écouter. Donc je suis censée faire quoi, renoncer à toute balade parce que s'il y a danger je vais devoir peut-être potentiellement agir vite et que ça va le heurter s'il a pas vraiment envie de suivre ma suggestion? Ou y aller et puis le voir mourir parce que je veux pas imposer de décisions? Je suis pas du tout infaillible (et c'est pour ça entre autres que je préfère un cheval qu'une moto, parce qu'un cheval, souvent, me sauvera la mise si j'ai une faille technique), mais je n'ai pas envie de me priver, et mon cheval avec, de l'activité qui nous plaît le plus, l'extérieur... même si elle implique des dangers plus grands que juste faire du rond de sable ou encore, comme beaucoup de gens qui ont peur de "s'imposer" et instaurer des règles, juste le regarder vivre l'été et me lamenter sur son sort enfermé au box l'hiver... (je ne veux pas de débat sur le fait qu'ils sont au box l'hiver, sinon on n'a pas fini lol mais bon je fais ce que je peux avec ce que j'ai)...


Je pense que je suis échaudée parce que tous les cas que j'ai connus qui avaient peur de "dominer" (du mot, parce que han nan faut surtout pas heurter le cheval je veux être son pote) bah ça finit par des chevaux qui rentrent plein pot seuls aux écuries en traversant des nationales après avoir éjecté leur gentil-copain-propriétaire-distributeur-de-carottes, ou des chevaux qu'il faut supplier pendant trois plombes pour qu'ils daignent poser un pied sur la pince pour qu'on puisse gratter avec délicatesse au cure-pieds les cailloux, et encore ça dure trois secondes (donc en tout combien de temps pour curer 4 pieds??) ou qui ne cèdent jamais la place et envahissent à tout bout de champ... Tu vois nous aussi on peut tirer des conclusions hâtives et exagérer dans le sens du "ne dominez surtout pas"...


Ce qui me gêne c'est ton ton de "de toute façon votre cas est désespéré". Personnellement j'aspire à atteindre un juste milieu et plus ça va plus ces débats de mots me semblent inutiles, puisque ce qui compte c'est nos actes et ceux-là, seuls nos chevaux et autres animaux peuvent les juger. Je ne sais pas si je veux dominer, je ne sais pas ce que dominer veut dire pour moi, pour vous, pour mon cheval, ce que je sais c'est que je veux qu'on soit tous les deux contents de nous, de se voir, satisfaits, et aussi qu'il réponde avec rapidité à la moindre de mes injonctions dans la mesure où elles peuvent être question de vie ou de mort. Et j'ai beau tâcher d'anticiper un max tout le temps pour pouvoir suggérer, laisser faire et avoir une solution de repli douce et confortable, c'est pas toujours possible, donc si je me trouve prise de court il faut que je puisse avoir le dessus le temps de le sécuriser et moi avec... Tous les automobilistes et conducteurs de tracteurs ne sont pas très charmants et certains vont même essayer de pousser à la faute, et j'ai aucune envie de voir mon cheval s'empaler sur une pelle de tracto machin, et si pour l'éviter un jour je devais en venir à agir fort, je le ferai, si c'est ma dernière extrémité.



Parce que tous les exemples que tu prends sont tirés de vie quotidienne d'animaux vivant ensemble avec assez de ressources et sans agressions extérieures. Quand on utilise un cheval, qu'on le sort, qu'il se trouve confronté à des choses qu'il croit dangereuses, oui, l'idéal est d'avoir juste à montrer l'exemple (et je le fais et j'y travaille pour que je n'aie même plus à montrer l'exemple, pour que mon cheval se sente assez fort et safe pour examiner la situation, avec moi juste en soutien potentiel mais pas active), mais parfois ça suffit pas.

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Marie & Tango



Féminin
Nombre de messages : 7276
Age : 23
Localisation : Aube
Date d'inscription : 31/12/2007

MessageSujet: Re: Question de Dominance   Mar 6 Déc 2011 - 22:50

En faite, ce que vous voulez tous dire c'est que la notion de coopération doit primer et que exceptionnellement dans des situations dangereuses (pour notre cheval, l'environnement ou nous), peu importe l'action c'est le résultat qui compte (= mise en sécurité de tout le monde).

En faite, on distingue le moment éducatif (dans la coopération) d'un instant T que l'on aura pas su anticipé (donc un moment occasionnel à but non plus éducatif mais de survie ou au moins de protection). Et, c'est bien l'éducation qui doit avoir la part la plus importante de notre relation avec le cheval non pas les actions irréfléchies, intuitives, pulsionnelles, ou de dominance.

En tout cas, je ressens vos idées comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18649
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Question de Dominance   Mar 6 Déc 2011 - 22:51

Marie tu es sublime! C'est exactement ça.

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Marie & Tango



Féminin
Nombre de messages : 7276
Age : 23
Localisation : Aube
Date d'inscription : 31/12/2007

MessageSujet: Re: Question de Dominance   Mar 6 Déc 2011 - 23:05

LOL

Mais j'ai évité la question la plus délicate qui est :
Comment pouvoir avoir une action de dominance (dans les situations extrêmes/occasionnelles) alors qu'on a, la majeure partie du temps, une activité éducative dans le sens de la coopération ?
Pourquoi, tout d'un coup, le cheval nous obéit "sans poser de question" ? Pourquoi il ne désobéit pas ?

Je vais essayé de répondre moi même :

Déjà, je pense que quand la relation est mauvaise, le cheval n'obéit pas forcément car il n'a pas confiance en son cavalier, il prend seul les initiatives car il considère que son cavalier (ou piéton d'ailleurs) n'est pas capable de prendre une décision et encore moins une bonne décision.

Alors que si on marche dans la coopération, on instaure de fait une relation de confiance, un leadership qui fait que, le cheval sait que l'on a une solution, que jusqu'ici, les solutions qu'on lui proposait (sous forme de jeux, de situations provoquées, de coopération) étaient plutôt sympa, et que s'il y a eu des situations délicates auparavant, son cavalier a réagit et ne l'a pas laissé tombé. Par conséquent, le cheval a apprit au fil des expériences, qu'il pouvait faire confiance à son humain.
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18649
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Question de Dominance   Mer 7 Déc 2011 - 9:11

Oui, je penche pour ça. Parfois j'ai dû forcer Nello, vu la topographie et les circonstances, à s'immobiliser et supporter le passage très près de monstres flippants. Dans ces cas-là je peux pas me permettre de suggérer juste car s'il disait non il se tuerait sûrement. Mais dans ces cas-là, aussi, s'il me montre nettement son malaise par des mimiques ou juste un regard flippé et mécontent, il me laisse gérer son corps. Sûrement d'une part parce que je suis dans l'urgence et qu'il doit sentir que je tiens vraiment à tout ça, d'autre part parce qu'il sait qu'en cas de monstre tant que je suis entre lui et le monstre ça va bien (donc dans ces cas-là je me conduis toujours en bouclier protecteur, je le brusque par l'ordre de pas bouger mais en même temps je lui réaffirme que je vais gérer s'il y a problème, je pense que de savoir que si le monstre attaque je vais prendre l'assaut en premier, lui laissant le temps de se carapater, ça le rassure), et enfin parce qu'on a ce passé ensemble qui fait qu'il sait que quand j'ai cette "quantité et qualité" d'influx nerveux (je sais pas comment l'exprimer) c'est que soit il obéit bon gré mal gré soit il est dans la merde.

En outre chaque fois que je m'y vois obligée, j'ajoute invariablement juste après le passage critique (qui dure quelques secondes) au moins une minute de massages, friandises ou brouting, selon l'endroit. Je prends toujours le temps ensuite de faire descendre la pression par des contacts gratuits, et en repartant je fais toujours un exo-suggestion-coopération pure, que je récompense très fort. Je sais pas si c'est réellement utile mais je ne reste jamais sur cette impression de "dominance dans l'urgence", je reviens toujours au jeu ensuite, et je fais attention (ça c'est en permanence) à ne pas le brimer quand lui il propose des choses. D'ailleurs paradoxalement souvent il demande lui-même à rallonger la sauce si un événement pareil nous arrive, parfois il veut rentrer direct mais qu'on joue en carrière, parfois il veut qu'on continue la balade alors qu'on était prêts à rentrer, comme si lui aussi voulait aller jusqu'au bout et finir sur une coopération zen.

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question de Dominance   Mer 7 Déc 2011 - 12:53

mon ton n'est pas "votre cas est desesperé" mais plutôt "on n'en sortira pas de la dominance"

Ton cheval en exterieur il veut se jeter sous les camions toutes les 5 min?
Et puis je ne vois aucune dominance dans le fait de reagir à un pb de danger par une solution d'urgence.

Pareil je ne vois pas d'histoire de dominance dans le fait de travailler un cheval: on le force pourtant. tous les chevaux s'il ont le choix ils preferent rester dans leur pré avec leur potes sans etre montés.
Quand je demande à ma jument de bosser en dressage ou à Impy de m'accepter en selle pour son debourrage je ne me considere pas comme dominant pour autant.


Je definis les regles de savoir vivre et de securité soit mais je ne suis pas un sergent chef dominant, je fais tout pour etre un guide de haute montagne. (oui je fais une fixette sur cette illustration)
Le guide pose des regles de securité: on s'encorde, on marche chacun à sa place en file indienne, au même rythme...
d'ailleurs le sergent chef aussi pose ce type de regle: marche en rythme chacun à sa place.
MAIS c'est pas la même methode pour y arriver.

pour moi il y a un dominant et un leader. Des regles de vie imposées ou communiquées

2 philosophies de vie et de pensée.

Et non mes chevaux ni mes chiens ne font ce qu'ils veulent tout le temps... il y a un monde entre armée et anarchie!

Oui beaucoup ne veulent pas etre dominant et basculent dans le laisser faire... et se font bouffer parce qu'il n'y a pas de regles.
la meilleure recompense pour un cheval c'est qu'on lui foute la paix, ce n'est pas la carotte!

Tiens je viens tout juste de remarquer ta signature Steph, la citation de Karajan. Abandonner la baguette ou la badine ne veut pas dire abadonner la direction non plus.
Si tu veux diriger il faut savoir donner la direction et laisser l'orchestre ou le cheval prendre du plaisir dans cette direction.
ça ne veut pas dire que chacun dans l'orchestre va faire ce qu'il veut dès que le chef d'orchestre va abandonner la baguette mais que tout en dirigeant ile chef donne l'impression et finalement la liberté aux musiciens de faire ce qu'ils veulent... tout en suivant la partition (donc en respectant les regles)
Non?

tu l'interpretes comment toi cette citation?
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18649
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Question de Dominance   Mer 7 Déc 2011 - 13:36

Non mon cheval ne veut pas se jeter sous un camion toutes les 5 minutes lol mais suite a deux sales expériences avec des cons en camion et tracteur tous les gens bien en camion et tracteur ne sont plus assez pour le rassurer et dans ces cas-là, soit j'ai la place et le temps de gérer en douceur soit non.

En fait on est d'accord sur les idées par contre en quoi le fait de forcer le cheval n'est pas un acte de dominance? J'en reste au dominus qui impose des règles et un travail à un subordonné pour ca. Puis un simple guide ne va pas pousser quelqu'un à faire quelque chose dont il n'a pas envie, il va pas venir vous chercher en soirée entre amis pour vous emmener en randonnée de haute-montagne. Nous on le fait avec nos chevaux, et c'est en cela qu'on "domine" en "imposant" des activités qu'ils ne choisiraient pas d'eux-mêmes. je mets des "" car selon les cas ca varie. Moi je suggère beaucoup, si j'ai décidé d'avoir des interactions mais que mon cheval me montre son désaccord, on se limite à pansage et massages. Parfois j'ai rien envie de faire mais lui a envie d'une balade. Par contre parfois j'ai vraiment envie d'une balade, lui non, alors j'utilise mon ascendant pour y aller, mais je tiens compte de son manque d'envie: on fait bref, facile et attrayant, on alterne brouting et balade, on inclut des jeux.

Ma citation c'est ce que j'espère réussir à atteindre avec mon cheval. C'est un objectif lointain vers lequel je m'efforce de tendre à chaque instant passé avec lui. Mais en fin de compte je ne colle même pas à ce que je dis car plus ca passe, moins je dirige... En fait parfois j'ai l'impression que je ne suis là que pour soutenir et valoriser les idées de mon cheval qui est donc chef d'orchestre et musicien à la fois, et qui me tend la baguette quand il en a besoin/envie. Moi je suis le public, la source d'idées, mais je laisse beaucoup faire. Bien sûr ca marche juste parce qu'on a avant établi des règles fixes de respect mutuel.

Je pense aue pour moi ca voulait juste revenir au "demander et laisser faire" et j'ajouterais "accepter les additions spontanées du cheval".

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5455
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: Question de Dominance   Mer 7 Déc 2011 - 18:54

Mais ce qui m'intrigue le plus c'est ta vision du monde: fuir ou combattre c'est ça? Dominant dominé ? il n'y a aucune place pour autre chose?
quoi?
C'est pas ma vision du monde...
C'est que si le chien continue de rester là il va finir écrabouillé c'est tout... Donc dans ce rapport conflictuel le poney a gain de cause (une fois j'ai cru qu'il avait cassé le dos d'un teckel de chasse... sad )
Ca n'a rien à voir avec une quelconque hiérarhie, juste avec "qui fait quoi dans l'instant" et dans cette situation-là clairement, Max est vainqueur et le chien se sauve la queue entre les pattes.

Je l'ai aussi vu faire ça avec une taupe... Se cabrer et retomber les antérieurs dessus triste Pourtant je doute qu'une taupe puisse avoir un concept d'animal si grand et encore moins le concept d'un herbivore mille fois plus gros qu'elle qui la piétine...

sauf que le cheval n'est pas territorial!!!
chaque cheval est maître de sa zone personnelle qui forme un mini territoire qui se déplace autour de lui en même temps que lui... Dans lequel il accepte ou non un autre cheval et il va dans la zone des autres ou évite d'y entrer.
En marchant vers la porte du pré et chassant les chevaux sur un couloir de quelqus mètres, qui me met à l'abri d'un coup de pied mal placé, je ne fais rien d'autre que ce qu'ils font entre eux. Dire "hors de ma zone !" à l'arrêt ou en marche.

En fait j'ai du mal à voir où tu veux en venir... Smile

Oui je sais je suis de mauvaise foi vu que je ne crois ni à ce truc predateur/proie comme base de comm interespece ni à cette dominance!
je pense que le rapport prédateur/proie est aussi un apprentissage, mon cheval ne me voit pas comme prédateur, mais ses ancêtres, se faisant poursuivre par les hommes de cro-magnon, les voyaient comme tels !

Les chèvres ne voient pas les chiens de chasse comme prédateurs mais en Mauritanie, elles ont peur et se défendent des chiens errants qui les attaquent parfois !

il n'y a aucune place pour autre chose?
je n'ai jamaiqs dit qu'il n'y a pas de place pour autre chose... Mais que dans le moment de la bagarre, celui qui chasse l'autre a "gagné".
Le reste du temps, il peut y avoit indifférence, cohabitation, symbiose, parasitisme, haine, amitiés, et tout le reste mais tu le sais très bien puisque tu observes tes animaux !
Chez nous assi, 99% du temps, ils cohabitent tous tranquillement, mais quand Fraise la Shet a soif, elle sait faire les vilaines oreilles pour chasser les vaches de l'abreuvoir. Et elle y arrive ! A ce moment-là, elle est clairement dominante pour l'accès à l'eau. Quand l'abreuvoir est vide, en hiver, tout le monde va à la source, il y a bcp de place, pas de nécessité de conflit....

En faite, ce que vous voulez tous dire c'est que la notion de coopération doit primer et que exceptionnellement dans des situations dangereuses (pour notre cheval, l'environnement ou nous), peu importe l'action c'est le résultat qui compte (= mise en sécurité de tout le monde).
Oui ! applaudir

Sinon, en cas d'urgence, je fais comme Steph ! Je prend la place "dangereuse" et ensuite je fais une longue pause décontraction.

Pareil je ne vois pas d'histoire de dominance dans le fait de travailler un cheval: on le force pourtant. tous les chevaux s'il ont le choix ils preferent rester dans leur pré avec leur potes sans etre montés.
Donc ton seul problème c'est le MOT "dominant" ? Dans ce cas tu peux le remplacer par "donneur d'ordres" ça revient au même. Ou "celui qui a le dernier mot à la fin" ...

pour moi il y a un dominant et un leader. Des regles de vie imposées ou communiquées
Bon ben on va tourner en rond longtemps !
DONC je peux dire que je domine tout le troupeau car j'impose des distances de sécurité et les câlins c'est quand JE veux tout comme l'envahissement de ma zone de sécurité... Je trouve trop dangereux d'être collée par 5 chevaux et poneys dont la plupart ne sont éduqués en rien... et n'hésiteraient pas à me passer sur le corps...

Ensuite comme je l'ai dit plus haut le leader, le cheval le suit de son plein gré, et pour moi, certes mon cheval me fait confiance, mais les jours où il préférerait faire la sieste, je lui mets le licol et on va balader, à partir du moment où je passe le licol, quelque part je l'oblige... Car on sort de la situation "un cheval libre va observer un autre cheval qui initie un déplacement, et décide de le suivre".

Sinon je suis Ok avec ce que dit Steph ! Smile

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question de Dominance   Mer 7 Déc 2011 - 19:36

moi je veux en arriver nulle part... peut etre donner un autre point de vue?
Mais tu viens de me demontrer que non c'est pas la peine ton point de vue est le meilleur.
donc je vais voir ailleurs Wink
Revenir en haut Aller en bas
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5455
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: Question de Dominance   Jeu 8 Déc 2011 - 18:36

Mon point de vue n'est pas le meilleur et j'ai surtout l'impression qu'on a le même point de vue, mais qu'on ne le dit pas de la même façon, avec les mêmes mots... Que nos observations et pratiques se rejoignent...

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question de Dominance   Jeu 15 Déc 2011 - 10:55

Loin de moi l'idée d'enflammer le forum ou de descendre en flèche un membre, mais je suis d'accord avec Nath06.
J'ai l'impression, SDE, que tu as un mot pour tout, une solution pour tout. Peut-être n'es-tu pas comme tel, peut-être que je me trompe, je ne sais pas. Mais quand je te lis (et cela n'engage donc que moi), j'ai l'impression que tu cherches à tout expliquer, à tout quantifier, comme si l'inconnu te faisais peur. Peut-être un manque de lâcher prise ? Je l'ignore. Je ne suis pas là pour me poser en gourou du développement personnel ou pour te faire du mal. Voilà, ce n'était que mon avis. Je ne doute pas que tu aies du coeur, lorsque tu racontes tes expériences je vois bien que tu aimes les chevaux. Mais comment dire... Si je devais résumer, je dirais que ton approche manque de coeur. Je comprends la frustration que ressens Nath06. Voilà, je me tais.
Revenir en haut Aller en bas
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5455
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: Question de Dominance   Jeu 15 Déc 2011 - 11:34

Briffon tu as raison d'exprimer ton avis et je sais bien que tu ne me descends pas en flèche en disant cela !

Mais j'ai l'impression que notre différend avec Nath est une question du sens que l'on met sur les mots plus qu'autre chose.

Et je dois dire que oui, en ce moment l'inconnu me fait peur, ya 2 nuit Ymir le nouveau pensionnaire est passé à travers 2 clotures pour aller se castagner avec Lotus, parce que Ohana est en chaleurs (pourtant c'est 2 hongres !) et il y a eu un combat très violent, aucun ne voulait céder la place malgré que le pré fasse 8 ha.
Qu'est-ce qui se passe dans leur tête ? Et surtout comment faire pour réunir le troupeau sans isoler l'un des deux derrière des barbelés + clotures électrifiées renforcées ? Pourquoi ces 2 hongres qui avaient toujours été très sociables de leur côté se mettent à se transformer en tueurs comme ça ? A acquérri des comportemnts d'étalon ? (quant à Ohana, elle pissait partout en battant des cils, ravie d'être l'objet de tant de convoitise Very Happy)

On a vraiment peur d'un accident car Ymir est un nain par rapport à mon cheval mais il est ferré... sad

Si qqn a une solution !

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question de Dominance   Jeu 15 Déc 2011 - 19:27

pour calmer les effes des hormones tu peux essayer l'equilibrium de Hilton Herbs.
Moi je l'ai utilisé pour une jument que j'avais en 1/2 pension qui avait des chaleurs tres douloureuses dues à des kystes ovariens et sur mon Impy qui a eu une montée d'hormones qui l'a fait passer de poulain à petit con d'ado hormoné.
un ami l'a essayé sur pour ses jeunes entiers un peu trop turbulents tracassés par leur montée d'hormones..

Ma jument a reveillé les ardeurs d'un hongre de 17 ans... castré depuis au moins 15ans et d'autres hongres plus jeunes mais tout aussi actifs!

tu peux peut etre essayer les fleurs de bach?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question de Dominance   Jeu 15 Déc 2011 - 20:21

le mien a chaque fois qu'il y a une jument en chaleur il est raide dingue ... il démontrait box et clôture ....
Revenir en haut Aller en bas
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5455
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: Question de Dominance   Jeu 15 Déc 2011 - 20:46

Ohana est en traitement ! Sa patronne a de l'homéopathie.

Dire qu'on rêvait d'un grand troupeau dans le grand pré sad

Cet après-midi, ils ont été très sympa en balade... Botte à botte et tout... Mais on a fait bien gaffe aux distances de sécurité en rentrant en vue du pré et du troupeau !

Nath merci pour tes conseils ! je vais aller acheter le Hilton herbs !

Tu utilises quoi comme fleurs de bach ? Pour les mâles en rut sans coucougnettes ? lol

Le pire c'est que la SBS et la Shet en chaleurs, tout le mponde s'en contrefiche... Par contre dès que Ohana lève la queue, c'est le btranle-bas de combat ! sad

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question de Dominance   Jeu 15 Déc 2011 - 20:54

ils ont été tous les deux au pré avec je veux une fois le tien avec ohanna et une fois ymir avec elle ? du coup pour eux y a pas un doute sur a qui elle appartient ?
Revenir en haut Aller en bas
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5455
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: Question de Dominance   Jeu 15 Déc 2011 - 21:00

Oui ! Justement.

Lotus a vécu avec tout le monde pdt 2 ans.
Et cet automne il est resté au régime dans le parc à moutons avec Max le poney. Pendant ce temps les autres étaient dans le grand pré, donc Ymir s'est peut-être cru le chef pour de bon :s Manque de bol !

En tt cas il se rebiffe vraiment car l'autre nuit Lotus l'a fait tomber, retenu à terre en le mordant, ensuite il s'est enfui avec Ohana et Ymir voulait les poursuivre !!! "petit mais costaud" ! !

Au fait ne faudrait-il pas que les 2 hongres prennent du Hilton herbs en même temps ? Pour qu'ils se calment de concert ?


_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Question de Dominance   Aujourd'hui à 1:01

Revenir en haut Aller en bas
 
Question de Dominance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Question ampoules de phares
» Question sur pot akrapovic
» question permis E
» question pour le black
» [Pollution] Question CO2 ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aude et Etoile :: Pratiques et techniques équestres :: Autour des méthodes-
Sauter vers: