Retrouvez Aude sur son site professionnel

 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'incurvation : si simple et si complexe!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marjolaine



Féminin
Nombre de messages : 6692
Age : 22
Localisation : Oise (60, France)
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: L'incurvation : si simple et si complexe!   Dim 27 Nov 2011 - 11:54

J'ouvre ce petite post pour remeettre "à plat" cette exercice bien bénéfique pour le cheval et qui, pourtant, n'est pas forcement bien aprise pour le cheval.

D'après moi, on peut distinguer deux types d'incurvations. La 1er étant celle du cavalier qui va amener le bout du nez de son cheval vers l'intérieur, la 2nde est celle du cavalier qui va pousser les épaules de son cheval vers l'intérieurs de la courbe.

J'ai apris à incurver avec le bout du nez à l'intérieur et une incurvaiton bien moche! Cependant, maintenant je m'éforce d'incurver avec ma rêne extérieur tendue, la rêne intérieur légèrement détendue. Ma main extérieur va pousser les épaules vers le centre de mon cercle tendis que ma jambe intérieur va redresser mon cheval. Cette méthode est, d'après moi, la meilleur, celle qui demande le plus de rigueur et qui à débloquée l'incurvation en licol pour moi et mon loulou.

_________________
31/12/09 = my dream

"Apprends à sentir,
nos sens sont endormis,
ton cheval les réveilles pour toi ..."
[Andrea Mischianti]




dessin par Gaea

○ Mon compte Facebook ○ Mon compte CavalEquia ○
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18649
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: L'incurvation : si simple et si complexe!   Dim 27 Nov 2011 - 12:11

Moi ce qui débloque l'incurvation c'est d'évaser le cercle en réponse à la jambe interne. C'est le seul truc qui a marché sans nous braquer mon coeur et moi. (contribution très maigre)

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Marie & Tango



Féminin
Nombre de messages : 7276
Age : 23
Localisation : Aube
Date d'inscription : 31/12/2007

MessageSujet: Re: L'incurvation : si simple et si complexe!   Dim 27 Nov 2011 - 12:49

Dans le même club, 2 monos avaient des avis différent là dessus. Une était pour la rêne d'ouverture, l'autre, pour la rêne d'appui. J'ai essayé les deux techniques, il y en a toujours une qui marche mieux que l'autre mais c'est selon le cheval (ses aptitudes ? son dressage ? sa musculature ? sa souplesse ? je ne sais pas...)
Pour Tango, je fais les deux, selon les prédispositions de l'instant mais c'est plus souvent avec la rêne qui pousse les épaules que la rêne d'ouverture.

Ceci dit, on parle du devant, mais il y a aussi les hanches à prendre en compte non ?
J'ai entendu plusieurs méthodes pour ça aussi, dans tous les cas, la jambe externe est reculée mais elle est soit :
- active : pour que les hanches "rentrent" à l'intérieur du cercle
- passive la plupart du temps et dans ce cas, elle s'active que pour empêcher les hanches de déraper à l'extérieur du cercle.
Je trouve la deuxième méthode plus logique et c'est celle là que j'applique mais je ne sais pas si c'est la bonne...
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18649
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: L'incurvation : si simple et si complexe!   Dim 27 Nov 2011 - 13:06

Moi là Jo ne nous dit pas de reculer la jambe externe. Elle nous concentre sur le buste (épaule interne effacée) et son orientation, les mains (qui ne doivent pas exagérément s'écarter) et les ischions. L'autre jour elle m'a félicité quand, Poppy tombant sur son cercle, j'ai utilisé une cession à la jambe pour évaser la courbe et l'assouplir. Mais c'est venu de moi, tout ayant échoué j'ai essayé l'option qui redresse Nello, et ça a marché - pas longtemps car contrairement à Nello elle n'est pas très respectueuse de la jambe.

Si les hanches dérapent elle nous conseille de les reprendre ponctuellement avec la jambe, mais en fin de compte on est tellement concentrés sur notre propre position que la plupart du temps les chevaux restent droits. Et Jo préfère ne pas nous dire comment faire tel exo, elle nous pointe les faiblesses et nous laisse chercher. Enfin elle fait ça pour moi. Et ça rejoint mon idée qu'à chaque cheval, chaque cavalier, et chaque couple, existe une solution différente qu'il tient à nous de trouver.

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Magali



Féminin
Nombre de messages : 4474
Age : 43
Localisation : Albi, Tarn
Date d'inscription : 14/01/2009

MessageSujet: Re: L'incurvation : si simple et si complexe!   Dim 27 Nov 2011 - 21:44

Pr moi, la rêne "qui pousse les épaules" ben pousse donc déplace vers l'intr, donc ne sert pas à incurver... Les autres aides ( ouverture, jbe intne, jbe extne, rêne extne ) sont là pr rappeler une partie qui va dęvier de l'idée d'incurver, cette idée provenant d'abord del'assiette et de la perméabilité ainsi que du pesant de celle-ci...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Marie & Tango



Féminin
Nombre de messages : 7276
Age : 23
Localisation : Aube
Date d'inscription : 31/12/2007

MessageSujet: Re: L'incurvation : si simple et si complexe!   Dim 27 Nov 2011 - 21:53

(quel drôle de "e" tu as fais Magali au mot "dévier" ! j'ai cru que c'était une poussière sur mon écran lol).

Quand je parle de la rêne qui pousse (rêne d'appui), elle pousse vers l'extérieur de façon à ce que le bout du nez rentre, par opposition. La mono qui était pour la rêne d'ouverture (plutôt que cette rêne d'appui) nous disait que c'était "de la triche" (la rêne d'appui) car en faisant ça, on n'agissait pas avec notre jambe intérieur pour tenir le cheval sur son cercle, c'était donc un semblant d'incurvation.

En revanche, je n'ai jamais entendu de rêne qui pousse les épaules à l'intérieur du cercle....
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18649
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: L'incurvation : si simple et si complexe!   Dim 27 Nov 2011 - 21:56

Je sais que Jo et Antoine n'aimaient pas que j'emploie cette rêne "de triche", d'ailleurs Fabien non plus (je ne mentionne que les monos que j'ai eus qui m'ont semblé cohérents hein...), ils préféraient que j'emploie effectivement la jambe interne et que la main interne ne serve qu'à demander gentiment le pli et ensuite soit passive tant que le cheval garde son pli. Ils l'ont pas tous dit explicitement mais quand j'emploie la main tricheuse on rame et j'ai aucun compliment, quand je me sers de ma jambe on me dit que c'est bien et en plus ça marche mieux.

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Magali



Féminin
Nombre de messages : 4474
Age : 43
Localisation : Albi, Tarn
Date d'inscription : 14/01/2009

MessageSujet: Re: L'incurvation : si simple et si complexe!   Dim 27 Nov 2011 - 22:12

Oups sorry pr le ę! Magie de l'i-pad!
En fait, tu peux appuyer ta rêne vers l'intr ou l'extr sur le cercle, puisque tu parles aux épaules. Par contre, ce n'est pas une rêne d'incurvation mais de déplacemt. Ou alors tu demandes en fait une flexion. Et ton cheval suit cette flexion...
Ta rêne d'appui en intne te servira par ex à renvoyer des épaules qui seraient à l'intr par rapport aux hanches, ce qui hors travail hanches en dehors ne se pose que rarement car la locomotion du chv ne l'y porte pas.
Par contre une action ręgulatrice de rêne extne peut récupérer une précipitation et endiguer le déport des épaules vers l'extr. Mais ce n'est pas non plus une rêne d'appui.
J'emploierai une rêne d'appui vers l'intr si je fais un cercle autour des postrs par ex.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kailaaa



Féminin
Nombre de messages : 21
Age : 30
Localisation : sud poitiers 86
Date d'inscription : 24/09/2012

MessageSujet: Re: L'incurvation : si simple et si complexe!   Mar 16 Oct 2012 - 8:17

ah un sujet qui m’intéresse!!
je suis en plein dedans au club!!
mon moniteur ma dit qu'il faut pour incurver a gauche, faire un pli à gauche avec une rêne s’appuie! ouvrir à droite, donc les main sont parallèles! tourner le buste à droite. J'avoue que j'ai du mal!! des fois sa marche et des fois...
Revenir en haut Aller en bas
Kailaaa



Féminin
Nombre de messages : 21
Age : 30
Localisation : sud poitiers 86
Date d'inscription : 24/09/2012

MessageSujet: Re: L'incurvation : si simple et si complexe!   Mar 16 Oct 2012 - 8:19

oups j'avais pas vu la date! c'est un peut périmer pour la conversation arf
Revenir en haut Aller en bas
Magali



Féminin
Nombre de messages : 4474
Age : 43
Localisation : Albi, Tarn
Date d'inscription : 14/01/2009

MessageSujet: Re: L'incurvation : si simple et si complexe!   Mer 17 Oct 2012 - 8:02

Au niveau du discours en club, j'y ai entendu de tt, j'ai donc tenté de faire un peu d'ordre pour m'y retrouver. En fait, tt dépend si le moniteur a été très formaté obstacles ou non, m'a-t-il semblé. Le raccourci qui m'a été présenté est que la rène d'appui allégeant l'épaule intérieure permettrait de libérer celle-ci pour tourner plus vite.
Or je ne suis pas d'accord personnellement car la rène d'appui allège effectivement l'épaule intérieure mais dans un but de déplacement, non dans un but d'incurvation. Et du point de vue mécanique, ça me parait limpide.
Donc le raccourci est vraiment trop rapide à mon goût. Mais c'est juste mon avis, et bien que je le partage, je ne suis pas pro!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
shadow



Féminin
Nombre de messages : 137
Age : 26
Localisation : Canada
Date d'inscription : 10/09/2011

MessageSujet: Re: L'incurvation : si simple et si complexe!   Lun 4 Fév 2013 - 15:10

Pour bien incurver, il faut faire rêne directe à l'intérieur, dépendemment de la grandeur de la courbe, le pli ne sera pas pareil. Normalement, si vous bossez sur un grand cercle, vous ne verrez qu'un peu la bosse de l'oeil.

Important de faire des demi-arrêts sur la rêne extérieure pour le garder attentif à vos demande. Ensuite jambe intérieure à la jambe qui pousse de manière par "petites pressions" non continues qui permettront d'arrondir le corps du cheval "autour" de votre jambe.

Au début oui vous pouvez faire des rênes d'ouvertures pour le montrer au cheval, mais dès qu'il pige, passez en rêne directe, voir rêne d'opposition pour lui relever l'épaule intérieure si nécessaire dans le pire des cas Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'incurvation : si simple et si complexe!   Aujourd'hui à 19:07

Revenir en haut Aller en bas
 
L'incurvation : si simple et si complexe!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» une recette simple pour booster!
» une simple presentation
» Une pêche toute simple et super efficace
» hameçons simple sur leurres
» FAR VS WAC A RABAT COMPLEXE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aude et Etoile :: Pratiques et techniques équestres :: Le cheval au travail :: À cheval-
Sauter vers: