Retrouvez Aude sur son site professionnel

 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Incompréhension du "respect"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5450
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Incompréhension du "respect"   Sam 18 Juin 2011 - 14:48

Bon le titre est flou
je voulais parler de ma copine X.

Montant pas mal du tout, en club, des chevaux de particuliers, formation classique, puis elle a eu sa jeune jument, Y. Une double-ponette qui partage sa vie depuis pas mal d'années, depuis le débourrage, mais il y a pas mal d'incompréhensions entre elles... Qui font, je pense que la jument reste, quelque part au fond d'elle, sur la défensive, ou plutôt elle a une propension, en cas de doute, à prendre le commendement du couple et à faire ce qui lui chante.

A pied Y est pas respectueuse et sa patronne ne le comprend pas. "mais elle finit toujours par obéir, à la fin" "normal c'est une jument", "normal un poney, c'est têtu".
Vous avez tous manipulé des chevaux de clubs, sympas mais pas vraiment respectueux, aux ordres mais qui vous marchent sur le pied, ? Y. est comme ça.

Montée, tout va bien sauf quand ça va mal. Quand elle n'a pas envie de faire, Y se met en mode rodéo... Alors soit X tombe, soit la séance se fait dans la contrainte et la folie (écarts, refus, etc)

Un gros manque de complicité je dirais. Là encore ça fait peser aux chevaux de club, ça se passe très bien sauf le jour où un vent de folie souffle et tout part en cou***les.

Comme Y a eu des pb de membres, elle n'est plus trop apte à la compétition (cross) donc X a racheté une jument de sport, de race, un grand machin plein de sang, juste débourré. Les jument sont chez elle, elle les sort en balade, les exerce en carrière et elle prend chaque semaine des cours avec la nouvelle, Z.

Tout se passe bien, très bien, le couple fait des progrès, Z est cool, sympa, du coup elle sort sur de petits concours pour jeunes chevaux, histoire de voir du monde.

C'est le rêve, X est une excellente proprio, Y est cheval de loisirs, ce qui lui évite de trop travailler (lol) Z adore l'obstacle, elle est fine, réceptive, nerveuse, une vraie bête de concours.

Moi je vais chez X de temps en temps et je suis effarée par Z. Elle est clairement dominante sur tout et tous. Elle me fiche la trouille. Je recule devant elle, lui cède, j'aime pas enttrer dans son parc, car je vois bien à son air supérieur, qu'elle est le chef dans son parc et qu'elle n'hésiterait pas à me remettre à ma place si je ne m'écrasais pas ! L'irrespect total car la jument a conscience de sa force, de sa taille, un caractère de gagnante (donc opiniâtre et imbue d'elle-même) issue d'une lignée de champions elle a de qui tenir.

X trouve ça plus ou moins cela normal, "c'est un cheval de sang" "c'est une jument elles ont leur humeur" "elle est si sensible, nerveuse c'est pas de sa faute". Je vois le problème en gros dans chaque geste, chaque interaction entre X et sa jument : demander le pied humblement... tenir en longe en faisant gaffe à ne pas être écrasée... Supporter les coups de tête en étant prête à bondir en arrière... etc. La copine qui s'occupe des juments pendant les vacances de X ne veut pas manipuler le fauve. Le mari de X en a une peur bleue et ne veut même pas s'en approcher à 3 mètres. Et je partage leur point de vue !

Nous avez tous vu (ou vécu ! lol) le débutant en club, un peu peureux, qui sursaute au moindre mouvement du cheval, le tient à bout de bras, recule en sursautant au moindre bruit, le manipule comme une bombe à retardement ? C'est un peu ça que j'avais sous les yeux...

Et voilà l'arrivée de la crise d'ado de la grande jument de sang. Elle prend en largeur, en force (déjà qu'elle fait 1m75... glups) Elle est difficilement manipulable par des étrangers (véto) au moindre bobo faut aller en clinique, derrière la barre de contention (pour que le pauvre véto ait la vie sauve lol) Montée elle devient comme Y mais ça ne fait pas tilt à leur proprio : Z fait comme elle veut et si ça ne lui plaît pas, elle refuse, rétive, fait le rodéo. En cas de fessée, rodéo jusqu'à mettre X à terre. Elle a vite pris du vice et le moniteur (excellent, une perle) a lui aussi du mal à tenir.

Z qui était fine, délicate, devient hystérique, elle ne supporte plus la moindre minuscule maladresse, mouvement parasite, la plus légère faute de main ou d'assiette, le nouveau bridon, ... Comme elle est plus grande, forte et nerveuse que la ponette, ça prend des proportions dramatiques. La moindre leçon finit en roulette russe (à sa dernière chute X s'est cassé des côtes avec perforation de la plèvre)

Voilà la situation actuelle.

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Incompréhension du "respect"   Sam 18 Juin 2011 - 15:07

aÏe aïe aïe !!!! Effectivement, ça part en sucette. C'est justement à ça que je ne veux pas arriver avec Tetris (bon, elle fait qu'1m50 aussi ^^). De mon côté, j'ai jamais eu de problème de respect avec Tetris, c'est pour ça que j'ai pas désespéré, jamais tapé, jamais mordu même avant de connaître la cense, et quand on a commencé les balades à pied, malgré son stress, elle m'a jamais (ou presque^^) bousculé.

Là il faudrait clairement qu'elle fasse du travail en rond de longe à mon avis, ce genre de juju ça lui conviendrait, les problèmes de peur se règlent plus facilement avec des méthodes comme la cense, mais les problèmes de domination, pour moi, c'est plus facile avec du join-up par ex.

A la cense, il y a avait une file qui débourrait son paint avec quasiment de la liberté, ça avait mis du temps mais ça lui convenait très bien. Il faudrait vraiment lui faire comprendre qui bouge de là, et faire plusieurs séances de lib en rond de longe pour redéfinir les rôles. Et avec cette méthode,, plus un stick s'il y a vraiment agression, pas de risque d'attaque car la jument reste toujours loin. Si c'est un problème de domination et pas de confiance, je pense que c'est déjà une bonne base.
Revenir en haut Aller en bas
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5450
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: Incompréhension du "respect"   Sam 18 Juin 2011 - 15:13

Je crée ce post parce que ça me tracasse.
Je pense que X en est arrivée là pour ne pas avoir compris le respect.

Elle est persuadée que ses juments la respectent, puisqu'elle obtient gain de cause. Mais le respect c'est pas de parvenir à lever un pied au bout d'1/4 d'heure... C'est de lever le doigt et que tout le monde laisse la place.
C'est pas d'avoir une jument roulant des yeux furieux et tapant du pied à la distribution de nourriture parce qu'elle est furieuse de devoir attendre à 1m !

J'ai tenté de lui expliquer plusieurs fois mais impossible, ça ne fait pas "tilt !"
Je lui ai prêté des livres de VSV mais rien

De plus elle manipule ses juments, dans le box (alors quand un cheval est méga-dominant avec une détente des postérieurs de 3m c'est clair que c'est trop exigu pour exiger le respect !) ou dans le paddock, qui lui aussi est trop étroit (la moitié d'un rond de longe) pour pouvoir réellement chasser un cheval.

J'ai essayé de lui montrer mais elle ne comprend toujours pas ! Rolling Eyes
Je marchais la ponette en longe. Celle-ci me tracte. Après avoir mouliné la longe, donné quelques saccades sur le licol (elle n'obéissait ni aux signaux visuels, ni tactiles) je m'arrête net et je tapote le poitrail avec la longe. De plus en plus fort, mais de manière rythmée, lente, calme. La ponette cherche à forcer le passage. Elle a mis longtemps à trouver le confort dans un pas de recul.
Là je cesse de stimuler et aussitôt la ponette me remarche "dessus" en forçant le passage.

L'habitude qu'on cède devant elle est tellement ancrée que la ponette n'a même pas l'idée de céder la place... Au contraire elle EXIGE que moi, l'em**rdeuse, je recule, et que je cesse de l'enquiquiner.

Come VSV je pense que c'est de cette manière qu'on fabrique des chevaux dangereux (OK pas méchants, mais dangereux)

Comme vous voyez il y a du travail à faire sur cette jument. Remise aux ordres dans un rond de longe, travail à pied, ça serait pas du luxe. Le seul écho que j'ai eu de ma démonstrations c'est que
1) "tu vois bien, elle ne t'obéit pas, toi non plus = l'étho ne sert à rien, ne change rien."
Comme si une mini-séance inachevée de 10 minutes allait métamorphoser la ponette en cheval respectueux

2) cette méthode crée une relation basée sur la contrainte, la force, la punition" Rolling Eyes
Bah, oui pour me faire entendre j'ai dû insister plus que de raison en la "battant" avec le flot de la longe... Sous peine de me faire piétiner, car je ne VOULAIS PAS céder ma place ! C'est clair que si j'avais suivi derrière en faisant gaffe à mes orteils il n'y aurait pas eu de contradiction entre nos deux volontés...

Donc ça me frustre de ne pas me faire comprendre ! Je suis sûre que la solution est à portée de main, j'aime X, je voudrais qu'elle s'épanouisse avec sa ponette (et pq pas sa jument, mais je ne sais ps si c'est ratrappable...) et ça m'énerve ! mais c'est clair qu'on ne peut pas faire boire un âne qui n'a pas soif...

Alors aux dernières nouvelles, X va partir en vacances, Y va être surveillée par la gardienne habituelle, Z va aller en stage "pension-travail" chez le moniteur. Et à l'issue de ce mois studieux, si ça ne va pas mieux, X envisage de la vendre. Trop dangereuse à pied comme montée.

Le moniteur lui a bien dit, que dans le cas où elle vendrait la jument, elle ne devrait pas racheter de jeune, car le problème reviendra sûrement. Donc si elle veut un autre cheval de concours, ça serait un d'expérience.

Moi je vois plutôt ça comme un problème de relation d'abord à pieds.
Pas de resepct, avec une ponette paresseuse (genre Lotus) ça donne un cheval irrégulier au travail, un peu boudeur.
Pas de respect avec un cheval de sang, un "winner" ça donne d'une part une jument hyper dominante qui ne supporte pas la moindre contrariété, d'autre part une jument difficile, peureuse de tout et de rien, une bombe à retardement.

Evidemment la monte n'est pas liée au respect à pied à 100%. Mais quand je vois la jument faire sa tronche de "dégage ou c'est moi qui vais te faire dégager !" et que tout le monde se retire docilement... (moi la première hein... Si j'avais un pré d'1ha bien cloturé et une chambrière à la main + l'autorisation de m'en servir... çase passerait autrement !) je me dis que tout cheval d'une intelligence normale en profiterait.

Donc j'ai proposé à X des cours avec un comportementaliste, mais pour elle c'est inutile : la jument est difficile montée à cause de la crise de rebellion et de sa cavalière qui ne tient pas assez bien dessus, ne sait pas assez y faire.
La jument est difficile à pieds car elle est fine, nerveuse, délicate, chochotte, il faut savoir la prendre et c'est son caractère et point barre.

Désolée du pavé mais il fallait que ma frustration sorte Smile Comment peut-on avoir une intelligence normale et ne pas comprendre CA ?
Y a t-il autre chose que je puisse faire pour lui ouvrir les yeux ?

(ne me parlez pas de lui montrer l'exemple, lotus est nickel, maic c'est un hongre ! Max aussi... Et mon âne aussi... Les juments "c'est pas pareil"

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5450
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: Incompréhension du "respect"   Sam 18 Juin 2011 - 15:14

Silakan tu me rassures. J'en ferais autant. mais pas elle sad
(je ne suis pas folle, c'est déjà ça Smile )

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18647
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Incompréhension du "respect"   Sam 18 Juin 2011 - 15:28

Que veux-tu qu'on dise? C'est malheureux et tu as raison à mon avis (et ça reste aberrant les gens dont tous les chevaux tournent pareil mais à qui ça ne cause aucune remise en question!!! Sans croire que je façonne Nello, j'ai tendance à voir en tous ses défauts des erreurs de MA part. Alors si j'avais deux chevaux et que les 2 attrapent les mêmes manies, je me ferais soigner - surtout si les dites manies sont dangereuses!).

Bref c'est flippant, personne ne peut gérer Y et elle trouve ça normal, la fatalité a bon dos... et Z tourne pareil, mais c'est la fatalité, encore...

Ca me fait penser à F. dont vous avez entendu parler, avec sa jument P. qui a tourné cinglée, exactement comme Y., je m'en suis occupée aux vacances et comme c'était pas encore des proportions énormes j'ai pu lui faire piger mon dialogue en lib' et de là elle a été adorable, mais F de retour elle est redevenue horrible. Très prometteuse, jolie, mais dangereuse. Quand elle afoutu la fille de F deux fois par terre méchamment, il a décidé de la revendre. Il s'est trouvé un jeune cavalier, compétiteur dans l'âme, habitué aux pisseuses et prêt à travailler dur pour profiter du potentiel de cette jument (qui l'a aussi fait chuter à l'essai monté!). Il l'a prise (bonne visite véto) et depuis il sort avec en concours et gère très bien, apparemment ils s'entendent bien et il a su la recadrer. F. rachète derrière un poney de sport (toujours pour faire faire de la compète à ses fifilles), qui est juste débourré dressé sur le plat, prometteur, bonnes origines, canon, sensible, réactif, fin, et câlin. Et en peu de temps poney devient rétif aussi, fuit la main, a peur de tout, et contrairement à la jument qui attaquait et écrasait, il fuit. Ils partent en vacances et confient poney R à deux jeunes filles du club, dont l'une monte très bien, les deux pleines de douceur, bon sens, et progressivité. En quinze jours R redevient doux, câlin, re travaille bien sur le plat sans fuir la main ou s'enfermer, ne rodéote plus du tout... un ange. F revient et ses filles reprennent R sous ses ordres. J (la fille qui montait) et S (qui soignait plus qu'elle ne montait) sont présentes pour expliquer leur démarche (elles étaient coachées par le moniteur de F et ses filles) et essayer d'aider, mais F refuse d'écouter et abandonne le dressage et préparation progressive et gymnastique pour faire direct des parcours de 10 obstacles. Plantage. Of course. Mais c'est la faute au poney. Avant de partir de cette pension j'ai su que F prévoyait de perdre du poids pour monter lui-même R (comme il montait la jument) et le remettre en place (de ce que j'ai vu sur la jument ça signifie bourrer les flancs en arrachant trois dents).


J'ignore comment l'histoire finira pour R. mais là encore ces deux chevaux, lorsqu'ils étaient encore verts, sont passés par F et par d'autres mains, et chaque fois F rencontrait des soucis qui disparaissaient avec les autres. Mais il ne s'est jamais remis en question. R n'est pas dangereux à pied, il a tellement peur qu'il essaye juste de fuir, et quand il voit qu'on est pas des monstres il câline gentiment. Mais P aurait pu tuer du monde si elle n'était pas tombée sur ce garçon qui a su redresser la barre avant des dégâts plus importants.


Après les excuses sont faciles. Perso je ne dis pas "il galope mal, normal c'est un trotteur" quand j'évoque Nello, mais "il galope mal, faut dire, c'est un trotteur, je suis pas douée et je ne le travaille pas assez pour lui permettre de se développer en vue d'un bon galop". Je sais que j'y suis pour beaucoup, et pour le moment ça ne me gêne pas assez pour que je me batte pour mieux galoper, on se fait plaisir quand on peut et c'est tout. Après y a l'inverse "normal que tu partes seule en balade, ton cheval c'est une crème". Oui enfin la crème elle a aussi son caractère. La crème s'est mise devant un camion pour le fun avec une meneuse effacée et timorée.


Mais tant que les gens penseront que le cheval est maître de tout et qu'on ne peut rien changer à ses actes je crois qu'on aura plein de F. et de X. Malheureusement.

Je ne dis aps qu'on peut changer un tempérament (à preuve Tetris) mais de deux choses l'une: soit on est assez compétent pour que cheval n'ait pas d'actes dangereux, soit on ne l'est pas on le reconnaît et on trouve une solution garantissant la sécurité de tous. Ce n'est que mon avis mais bon.

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18647
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Incompréhension du "respect"   Sam 18 Juin 2011 - 15:37

Bon j'avais pas lu vos messages!

Tu ne peux rien faire je crois. Quand j'ai bossé Soan on m'a dit "oui mais c'est un étalon, tes principes n'iront jamais, ça marche que avec Nello" (remarquez, même pas "avec les hongres" mais "avec ton cinglé et abruti de cheval qui est assez crétin pour se plier à tes principes fous"). Ca a marché mais après il est mort (reprise classique contraire à ce que j'aurais fait mais je l'ai bouclée...)

Avec la jeune jument de compète "ah mais c'est une jument de sang", et ça a été mitigé puisque je ne pouvais m'y mettre que très peu et que sa proprio continuait à l'envers.


S'ils ne veulent pas se prendre la tête à comprendre, ils ne comprendront pas, le pire aveugle est celui qui ne veut pas voir.


D'ailleurs moi ça m'intrigue car hormis ces cas là j'en connais pas mal qui n'ont pas le dixième de nos scrupules, de nos réflexions, qui ne pensent pas à chaque geste avant de le faire ou en le faisant, ne s'interrogent pas sur la portée de tel acte, ne voient pas pourquoi des pieds trop longs les gêneraient etc. Et ces gens là ça me tue mais ils font carrément plus de trucs avec leurs chevaux que je ne peux en faire avec le mien!!! pourtant quand j'essaie d'être moins "gentille", de moins cogiter sur "est-ce que j'agis bien pour lui là?", je me sens mal et ça ne marche pas du tout. Alros quoi, y a des cavaliers durs à cuire qui trouvent des chevaux robustes prêts à rester super sympas malgré toutes les cochonneries subies? Et d'autres qui sont obligés de prendre les détours monstres pour obtenir un peu de ce que les premiers gagnent? Je ne veux pas leur ressembler, mais ça m'énerve souvent de voir que j'ai beau essayer de faire au mieux je me sens toujours médiocre vis-à-vis de mon cheval - alors que les autres m'aiment bien, et que ces gens s'en fichent, y vont pour leur plaisir sans écouter leurs chevaux autant, et ont une estime d'eux-mêmes méga cool...


C'était mon coup de gueule à moi lol je sais pas si je suis claire...

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Alastyn
Administratrice
Administratrice


Féminin
Nombre de messages : 9123
Age : 29
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 09/02/2010

MessageSujet: Re: Incompréhension du "respect"   Sam 18 Juin 2011 - 22:12

je pense que le mieux c'est que tu lui réexplique tout ce que tu pense calmement mais franchement pour la unième fois. Et que tu lui propose de reprendre en main sérieusement sa ponette pour lui montrer que c'est pas des conneries.

En visant à fond sur l'argument, je suis ton amie, je veux t'aider (sans lui dire, elle doit peut etre penser qu'elle a pas besoin d'aide) tu n'as rien à perdre, fais moi confiance, je ne vais pas maltraiter ta jument, regarde mon cheval il est parfait !

Le tout c'est de ne pas l'offenser, lui donner l'impression d'être une donneuse de leçon qui va lui apprendre la vie (c'est pas du tout ta démarche, mais elle peut le prendre comme ça !)

_________________
conseils et astuces TREC : http://trec-28.e-monsite.com/
blog de Val : http://apprentie-treckiste.blogspot.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://trec-28.e-monsite.com/
Alastyn
Administratrice
Administratrice


Féminin
Nombre de messages : 9123
Age : 29
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 09/02/2010

MessageSujet: Re: Incompréhension du "respect"   Sam 18 Juin 2011 - 22:20

Steph concernant les gens qui montent à cheval sans se poser de questions et qui passe les choses en force si besoin.

Bah ils montent à cheval quoi ! Rien d'autre ! Pas de complicité, de partage, d'écoute, de dialogue, juste leur plaisir de poser leur culs sur leur cheval !

Il y a quelqu'un qui disait : "il existe deux types de cavaliers, ceux qui entre dans le box, selle et monte leur cheval, et les autres" c'était mieux dit, mais c'est l'idée quoi !

J'en est vue autant en mode CCE que rando/trec bah, c'est pas très intéressant, enfin je ne trouve pas...
Ca donne sur des trec des gens qui gagnent les 10 premières places, mais qui font des parcours affreux, à l'arrache avec des chevaux mal dressés, ça passe ou ça casse ! Et ça marche qu'à petit niveau, ensuite tu te prend la réalité dans la face !

_________________
conseils et astuces TREC : http://trec-28.e-monsite.com/
blog de Val : http://apprentie-treckiste.blogspot.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://trec-28.e-monsite.com/
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5450
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: Incompréhension du "respect"   Dim 19 Juin 2011 - 9:31

Steph :
bah, voilà, X est comme ta "F" elle ne voit pas le problème.

Elle se trouve pas assez bonne cavalière, sensible, fine, pour sa jument de concours. La jument essaie quand même de virer le moniteur qui lui est un des meilleurs cavaliers de belgique...

Pas de remise en question pourtant quelques leçons d'étho coûteraient moins cher qu'1 mois en pension-travail chez le moniteur.

Avec le fait que le comportementaliste ferait changer X (ou du moins essaierait) tandis que la pension-travail ne portera que sur la jument.

Mais P aurait pu tuer du monde si elle n'était pas tombée sur ce garçon qui a su redresser la barre avant des dégâts plus importants.
Pour moi la jument de sport est à ce stade : un jour où qqn ne se poussera pas assez vite, elle le frappera et la punition sera terrible sad

Alros quoi, y a des cavaliers durs à cuire qui trouvent des chevaux robustes prêts à rester super sympas malgré toutes les cochonneries subies?
le mono de X est de ce genre-là. Il débourre des jeunes chevaux, monte et entraîne des compétiteurs donc à 450 euros le mois faut que ça marche. On met la selle, une fois que le rodéo est calmé, on met le cavalier.
Les chevaux n'en sont pas traumatisés pour autant (même s'ils sont délicats au montoir par ex.) de tte façon ils vont chez des cavaliers aguerris donc pour eux c'est un "détail"...
On n'a pas les mêmes objectifs je pense.

Vu comme ça, ça fait "usine" mais le gars est hyper fin, il cède au millième de seconde, ne gêne jamais avec son assiette, il a à la fois l'instinct et l'expérience donc pour un cheval être monté par lui surun parcours à 1m30 c'est sûrement une récompense par rapport à un tour de piste avec un cavalier lambda sur le dos...

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5450
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: Incompréhension du "respect"   Dim 19 Juin 2011 - 9:38

Alastyn
c'est ce que je devrais faire mais après le "fiasco" (à ses yeux) de la dernière fois... Quand j'avais "maltraité" sa ponette Rolling Eyes Et que "ça ne marchait pas" puisque dès qu'elle l'avait reprise en main, ça a recommencé...
Ben j'ose pas sad

Surtout que j'ai déjà pas assez de temps pour faire maigrir mon Gros et travailler mon âne sad alors redresser des emm**rdeuses LOL j'aurais jamais l'énergie. Et j'ai pas envie de me lancer dans un truc qui va me souler, me rendre amère. J'aurais bien aimé lui payer un cours d'étho mais à 75 euros de l'heure c'est pas dans mes cordes sad

Sinon j'aimerais bien faire venir le gars pdt les vacances, et dans ce cas utiliser la carrière près de chez X et lui demander de prendre aussi un cours avec une de ses juments ? SI toutefois elle y condescend... (C'est pas gagné)

C'est un peu lâche de ma part mais je préfère balayer devant ma porte et m'occuper des miens en 1er...

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18647
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Incompréhension du "respect"   Dim 19 Juin 2011 - 9:59

C'était UN F... lol

Oui bah ça m'intéresserait pas non plus de juste poser mes fesses sur lou (de toute façon faut voir ça fait trois fois que justement j'ai pas le coeur à monter parce que je sens qu'à pied il manque déjà une étincelle).


SDE: tu n'es pas lâche!!! c'est normal de s'occuper d'abord de soi et des siens.


Sinon F lui pensait être le cavalier parfait, mais que la jument était tarée (au sens propre, viciée dans les gènes). Quand il m'a dit "j'ai la main douce" j'ai cru tout bonnement et étas admirative, puis je l'a vu monter... sa main douce l'est sûrement pour un tyrannosaure... mais sûrement pas pour un cheval... de même que ses jambes... Lui n'a pas la compétence du moniteur dont tu parles donc c'est désastreux.

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Incompréhension du "respect"   Dim 19 Juin 2011 - 10:40

Tu sais tu as bien raison SDE, faut pas t'en vouloir, c'est déjà assez dur de s'occuper de ses propres dadous, si elle était volontaire pour changer d'accord, mais vu qu'elle s'en fout, écoute, tant pis pour elle, même si c'est malheureux à dire...
Revenir en haut Aller en bas
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5450
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: Incompréhension du "respect"   Dim 19 Juin 2011 - 13:42

sa main douce l'est sûrement pour un tyrannosaure..
Mais LOL trop lol

Enfin c'est désolant que le fait qu'on lui ait enseigné comme ça, ça l'ait fermée à ce point.
Qu'elle n'ait pas la curiosité d'aller voir "autre chose".
Qu'elle n'aille pas au fond des choses parce qu'il faut pas être bien malin, en voyant la ponette un peu bourrinne, pour se dire que ça manque de respect,
que s'il faut recadrer ça passera nécessairement par quelques coups de baguette ou de flot de longe
Et qu'il suffirait de persévérer pour que "tout" rentre dans l'ordre.

Mais c'est vrai que se dire "actuellement il faut un coup de baguette parce que j'ai pas fait ce qu'il fallait avant" ça doit être difficile

(pour la jument, par contre le vice est trop ancré à mon avis)

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18647
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Incompréhension du "respect"   Dim 19 Juin 2011 - 17:13

Clair...

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
trotte-84



Féminin
Nombre de messages : 3716
Age : 27
Localisation : 42
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Incompréhension du "respect"   Dim 19 Juin 2011 - 19:38

Y a bcp de gens, même qui s'intéresse à l'étho, qui ne veulent pas "accepter", "voir", qu'il y a un manque de respect, alors parfois, c'est deux trois petites conneries... Pour d'autres, comme ton amie, c'est plus important...

Mais les gens pensent souvent qu'à partir du moment où le cheval est monté, le respect est acquis, ce qui n'est pas le cas...
Et ne pas avoir le respect de son cheval, c'est considéré un peu comme un gros échec, "pas possible que mon cheval soit irrespectueux, il est juste un peu maladroit", "il a pas fait exprès", "c'est juste quand il a peur", "quand il a peur il se jette dans mes bras, parce qu'il a confiance en moi"
C'est des phrases assez récurrente, des situations assez fréquentes, même pour des gens initiés à l'étho, au comportement équin, parce que ce serait avouer qu'il y a un travail de base de la base à refaire avec un cheval qui est censé être bien mis...

Et je pense malheureusement que les gens se rendent compte de tout ça, le jour où la situation vient à empirer à l'extrême (cheval qui charge, qui mors, etc...), voir pire le jour où l'accident arrivera...! C'est malheureux...! :/
Revenir en haut Aller en bas
http://elodie-leclercq.wix.com/parage
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18647
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Incompréhension du "respect"   Lun 20 Juin 2011 - 9:35

Oui. et perso parfois j'avoue je me dis "merde mon cheval me respecte sur les bases mais on est incapables de vraiment bosser, je suis une gourde à pied (franchement il me connaît donc me comprend mais je me rends bien compte de mes limites), monté j'en parle pas..." et je bave devant les dresseux et sauteux parce que je me souviens des sensations que ça donne quand c'est bien fait. Mais ensuite, je vois qu'ils doivent sauter à cheval en cours de route, que leur cheval les piétine limite, les fuit au pré ou grince des dents... et je me dis qu'à choisir vu mes compétences, je ne regrette aps d'avoir tout axé sur ma sécurité et celle de mon cheval, quitte à faire passer l'osmose technique après et peut-être à ne jamais l'atteindre.

Et même si techniquement on est médiocres, au moins, on est en sécurité l'un avec l'autre, on ne risque pas notre vie à chaque sortie de manière inconsciente. Un cheval bien mis selon moi signifie en premier un cheval duquel on ne se soucie pas quand on le sort, le soigne, le promène. Mon test avec Nello c'est de l'emmener en carrière en même temps que tout le matériel, du coup la longe est à peine posée sur mon coude et il a intérêt à être au taquet sinon tout se ramasse et moi avec. (bien sûr je ferme toutes les issues en cas de souci il ne peut pas se sauver loin). Les gens alors me disent "tu veux de l'aide?" et je me hâtede répondre "non". Pour moi, pouvoir faire tout ça sans accroc, c'est une preuve qu'il est "bien mis", et si je vois qu'il m'embête, je sais qu'il y aura des points à revoir sur le respect. Alors ça ne vaut pas un appuyer au galop ou un parcours à 90cm bien mené, mais c'est bien.

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5450
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: Incompréhension du "respect"   Mer 22 Juin 2011 - 10:18

100% d'accord avec toi Trotte !
Ils confondent l'attachement de leur cheval, l'affection qu'il leur porte, et le vrai respect, qui est celui où un cheval même quand il a peur, ne va pas te piétiner, même quand il a mal, ne va pas de taper pour autant...

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5450
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: Incompréhension du "respect"   Mer 22 Juin 2011 - 10:20

Un cheval bien mis selon moi signifie en premier un cheval duquel on ne se soucie pas quand on le sort, le soigne, le promène.
De tte façon on ne peut pas bosser tout à fond. Alors pour certains c'est le respect, pour d'autres le taf monté, pour d'autres le toilettage et le chouchoutage du "cheval à sa mémère" mais c'est clair qu'un respect maximum me donne bonne conscience.
Et le jour où il y aura un accident je pourrai dire "au moins j'ai fait tout ce qui était en mon pouvoir pour éviter ça" et pas "si j'avais su ..."

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18647
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Incompréhension du "respect"   Mer 22 Juin 2011 - 11:17

idem pour le "si j'avais su..."... Je peux regretter certains trucs ( ne pas mieux bosser le trot et le galop pour que aç roule en extérieur ) mais pas l'irrespect...

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Incompréhension du "respect"   Mer 29 Juin 2011 - 9:58

Bonjour
Je viens de tout lire, et vraiment, je pense que dans les situations de stress où on voit que quelqu'un agit mal, le mieux, c'est souvent lui dire tout simplement : tu penses que tu agis bien en faisant ....? ou "penses-tu qu'il n'y a pas d'autres manières que de faire ....?" "penses-tu que si ton cheval se conduit de cette manière tu n'y es pour rien ?" etc. DIRE les choses gentiment, comme pour libérer la pression dans une casserole à pression, ça évite à la rogne de monter. Il y a une fillette du manège de ma fille qui systématiquement tape les chevaux pendant les cours, elle veut montrer sa "domination", et je m'acharne à lui dire : "penses-tu que tu prouves que tu te fais respecter en tapant ?" ou "penses-tu que taper le cheval est la meilleure solution ?". J'ai eu plaisir à la voir flatter l'encolure de son cheval l'autre jour. je pense que le travail de fond sur l'autre (humain) se fait "petit à petit", en le remettant systématiquement devant ses responsabilités. Quand il s'agit d'amies, c'est plus facile, même si ça paraît plus dur.
Voilà. Si ça peut aider ;-)
Revenir en haut Aller en bas
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5450
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: Incompréhension du "respect"   Mer 29 Juin 2011 - 10:35

Ha oui j'aimerais que ça se passe comme ça !
Quand je suis à ses côtés je peux te dire que j'essaie.
Comme je l'ai écrit elle m'avait même demandé de lui montrer une autre manière de faire... Et ça ne lui a pas plu (trop violent pour elle...) donc là je suis dans l'impasse !

"MA" manière de faire est devenue pour elle, une manière qui convient aux chevaux sympas et bourrins (peu sensibles) comme les ânes ou les gros poneys, c'est pas pour elle (trop brutal) ni pour ses juments (qui ont du sang)

Et, je ne suis pas en rogne contre elle, juste frustrée, car 'jai peur d'un accident, et je suis déçue pour elle, qu'elle ne prenne pas le plaisir équestre qu'elle mérite...

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5450
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: Incompréhension du "respect"   Mer 29 Juin 2011 - 10:37

je vous invite à faire un tour sur cette page d'accueil

http://alm-ane-ach.discutforum.com/t9-notre-philosophie

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
Mareva



Féminin
Nombre de messages : 3476
Age : 48
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 30/03/2010

MessageSujet: Re: Incompréhension du "respect"   Mer 29 Juin 2011 - 10:41

@SDE a écrit:
Et, je ne suis pas en rogne contre elle, juste frustrée, car 'jai peur d'un accident, et je suis déçue pour elle, qu'elle ne prenne pas le plaisir équestre qu'elle mérite...

ou la la ! si les gens comme X ou F trouvent qu'ils n'ont pas de problème avec leur cheval, que le comportement de leur cheval ne nécessite pas qu'ils remettent en question leur mode de fonctionnement, qu'ils ne veulent pas éCOUTER les conseils ... et bien ma fois, je dirai : laisse tomber ....

c'est p'être pas exacte, mais il y a un dicton qui dit : "on peut amener l'âne autant de fois qu'on veut au ruisseau ; on ne peut pas le forcer à boire sil n'a pas soif"

pour tenter de lui ouvrir les yeux, lui faire voir des vidéos de chevaux de concours (donc avec sang) qui sont bossés en étho ?
et lui faire voir des démo de La Cense ou les stagiaires passent des obstacles en cordelettes avec leurs chevaux bien fins et racés ??
Revenir en haut Aller en bas
Magali



Féminin
Nombre de messages : 4474
Age : 43
Localisation : Albi, Tarn
Date d'inscription : 14/01/2009

MessageSujet: Re: Incompréhension du "respect"   Mer 29 Juin 2011 - 10:44

Ca reste très difficile, la relation du cavalier au cheval est très complexe, car chacun y recherche des choses hyper personnelles. (en fait, j'ai envie de dire que ça se retrouve dans toutes les situations où l'humain "dresse" un animal, de même que cela se retrouve dans la façon dont on éduque ses enfants).
Sans rentrer là-dedans, accepter la remise en cause, donc auparavant reconnaître qu'il y a lieu de remise en cause, dans cette relation si complexe, c'est toucher fondamentalement à soi-même, et tout le monde ne peut pas y parvenir. Comment accepter que ce net miroir de nous-mêmes qu'est le cheval lorsqu'on entre en relation ou non-relation avec lui, nous envoie un reflet absolument médiocre, voire minable de nous-mêmes? Nous envoie échec sur échec au fur et à mesure qu'on tente à notre façon d'en "faire" quelque chose?
Il est plus "simple" de recourir à diverses façons de détourner les yeux, c'est bêtement humain.
Que reste-t-il à part effectivement le "rabachage" des mêmes questions comme le dit fafa, en espérant que la répétition fasse progressivement son oeuvre?


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Mareva



Féminin
Nombre de messages : 3476
Age : 48
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 30/03/2010

MessageSujet: Re: Incompréhension du "respect"   Mer 29 Juin 2011 - 11:07

@Magali a écrit:
accepter la remise en cause, donc auparavant reconnaître qu'il y a lieu de remise en cause, dans cette relation si complexe, c'est toucher fondamentalement à soi-même, et tout le monde ne peut pas y parvenir. Comment accepter que ce net miroir de nous-mêmes qu'est le cheval lorsqu'on entre en relation ou non-relation avec lui, nous envoie un reflet absolument médiocre, voire minable de nous-mêmes? Nous envoie échec sur échec au fur et à mesure qu'on tente à notre façon d'en "faire" quelque chose?
l'acceptation de la remise en question est effectivement difficile à faire ... voire impossible pour certains ... et on aboutit à la vente du cheval à problèmes, le rachat d' 1 nouveau cheval "gentil" , qui 1 an plus tard est aussi "taré" que le premier et qu'on pense à nouveau à revendre "car on n'a pas eu de chance; on s'est fait avoir sur le caractère du cheval" !!! c'est pitoyable mais tellement courant ...

@Magali a écrit:
Il est plus "simple" de recourir à diverses façons de détourner les yeux, c'est bêtement humain.

oui, d'ou les réponses justifiant qu'une autre méthode ne marchera jamais (avant même de l'avoir essayé) ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Incompréhension du "respect"   Aujourd'hui à 5:36

Revenir en haut Aller en bas
 
Incompréhension du "respect"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» respect
» Utilisation du stick pour le respect à pied?
» Respect Monsieur!!!
» Respect du code de la route à vélomobile
» Respect des feux et comportement des conducteurs de tram

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aude et Etoile :: Pratiques et techniques équestres :: Autour des méthodes-
Sauter vers: