Retrouvez Aude sur son site professionnel

 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 notion confort/inconfort en extérieur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: notion confort/inconfort en extérieur   Sam 21 Mai 2011 - 20:09

le titre n'étant pas très explicite, mieux vaut que je vous explique la situation:

de plus en plus souvent, lors des ballades avec mon loustic, celui ci "désapprouve" le chemin que je choisis et fait demi tour en se ducissant sur le mors

impossible de "choisir" ma direction: c'est tout bloqué !!!!!

heureusement, il reste quand même cool car il préfère s'arreter plutot que d'embarquer... mais jusqu'à quand??

n'ayant pas encore "installé" l'arret d'urgence (je suis au début de l'apprentissage), ma "méthode" consiste à descendre, à lui faire de nombreux déplacements de hanches et demi tours
puis, je remonte, et si ça recommence, je descend à nouveau et je travaille encore à pied jusqu'à ce qu'il comprenne que prendre la direction que je choisis est plus comfortable que de faire "l'andouille" et de travailler.

en fait, je pars d'un principe de comfort/incomfort


cependant, un personne (qui est absolument "anti-étho!!) m'a dit qu'il vaut mieux rester en selle, batailler ferme sur le mors, puis lui mettre un coup de cravache quand on est dans la bonne direction !!!
c'est surtout de coup de la cravache qui m'a fait bizarre:
le cheval peut il comprendre qu'il a bien répondu à notre demande (partir dans telle direction) si on le punit lorsqu'il obéit? What the fuck ?!?

à votre avis, ma technique basé sur une notion de comfort/incomfort à pied est elle bonne?
sachant que si je reste en selle, je ne peux plus rien faire tellement il est appuyé sur le mors? (la seule chose qu'il me soit possible de faire, c'est partir à fond la caisse, ce qui l'incite donc à embarquer!!!! )
Revenir en haut Aller en bas
Alastyn
Administratrice
Administratrice


Féminin
Nombre de messages : 9123
Age : 29
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 09/02/2010

MessageSujet: Re: notion confort/inconfort en extérieur   Sam 21 Mai 2011 - 20:25

en un sens la personne n'a pas complètement tord, car en descendant tu créé un confort pour ton poney (toujours agréable de ne plus avoir à porter d'humains!)

Ceci dit ça parait plus prudent de descendre si tu ne controle plus rien...


Tu as déjà essayé de le promener en main ? Tu as eu le problème ?

Je pense qu'il vaut que tu travail un peu à pied histoire de mettre les bases au clair, puis tester en balade à pied. S'il désobéit, bien lui faire comprendre qu'il est en infraction ("non" ou autre), ne pas hésiter à sévir s'il continu.

Travailler avec un stick pour avoir plus de poids (désensibilisation préalable, qu'il n'en est pas peur).


Enfin, s'il fait 1/2 tour, c'est qu'il n'a peut etre pas assez confiance en toi et veut rentrer chez lui plutot que de te suivre.
Il faut peut etre que tu y aille doucement. Que tu fasse des aller/retour devant la pension en allant de plus en plus loin. Devenir un leader pour lui...

_________________
conseils et astuces TREC : http://trec-28.e-monsite.com/
blog de Val : http://apprentie-treckiste.blogspot.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://trec-28.e-monsite.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: notion confort/inconfort en extérieur   Dim 22 Mai 2011 - 9:20

ALASTYN:
je te remercie pour tous tes conseils, mais la notions de leader est déjà bien installée

cela fait plus d'un an et demi que je fais très régulièrement de la balade seule avec mon loustic et ce sans problème...
c'est bien pour cela que son comportement qui a complètement changé m'intrigue.

jusqu'à présent, il était vraiment adorable
un vrai "cheval d'explorateur" qui apréciait de se balader et de voir de nouveaux chemins

or, on dirait qu'avec ce genre de refus, il montre qu'il n'a pas envie de se balader, qu'il préfère rester au pré plutot que de partir...

quant aux balades en main, j'en fais aussi régulièrement, et ça se passait toujours bien...


Dernière édition par Teva le Dim 22 Mai 2011 - 11:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Magali



Féminin
Nombre de messages : 4474
Age : 43
Localisation : Albi, Tarn
Date d'inscription : 14/01/2009

MessageSujet: Re: notion confort/inconfort en extérieur   Dim 22 Mai 2011 - 9:44

Est-ce un très jeune cheval? Si oui, il se peut qu'il soit dans une phase contestataire et qu'il teste les limites.
Si non, cela y ressemble également!
Ce qui me conduit à dire que la notion de leader n'est peut-être pas si bien installée, ou qu'elle est remise en question.
Quel est ton niveau équestre? Car si tu as un "petit" niveau (sans notion péjorative de ma part), il se peut qu'il soit en position de questionner ta prédominance monté alors qu'il ne la questionne pas à pied, tout simplement parce qu'il sent que tu n'as pas les moyens techniques de lui imposer ta volonté monté.

Peut-être est-il tout simplment aussi dans une phase "ras-le-bol" des balades, auquel cas, propose-lui peut-être plutôt des jeux à pied et monté dans le pré ou en carrière si tu en as une à disposition, jusqu'à ce que l'envie lui reviennede repartir dehors.
Les chevaux, comme nous, aiment la variété (dans le confort de la routine!) et montrent régulièrement ce qui les botte ou non. Au cavalier, selon sa philosophie, de voir ce qu'il fait des états d'âme de son dadou.

En l'état, ce qui est certain, c'est qu'ainsi que tu le dis d'ailleurs, tu te mets progressivement "en danger" en te confrontant à ce refus de ton cheval que tu ne gères pas monté.
Si tu ne travailles que sur une rêne, en demandant sans tirer, mais sans lacher, jusqu'à ce qu'il cède, une flexion d'un côté ou de l'autre, finit-il par la donner?
Sans utiliser tes rênes, essaie aussi de déplacer les hanches (par le stick, l'action de jambes, ..) d'un côté, puis de l'autre, dans l'idée de lui dire "non, tu dois te bouger quelque part car je t'en donne l'ordre", par contre lui dire non dans les rênes et l'assiette s'il démarre dans le sens où tu ne veux pas, tout en poursuivant ton action sur les hanches.
En résumé, tu l'enquiquines à bouger sur place jsuq'à ce qu'il se décide à repartir dans la bonne direction, comme ce que tu fais à pied.

Si tu ne sais pas encore lui bouger les hanches, les épaules, de façon dissociée, monté, alors je pense que peut-être tu devrais prendre le temps de bosser ça monté dans un endroit sécurisé, jusqu'à ce que tu aies les moyens réels de le bouger comme tu le veux, sans parler de technique équestre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18647
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: notion confort/inconfort en extérieur   Dim 22 Mai 2011 - 14:45

Pour le gars je pense aussi que dans le sens de rester dessus il a raison, SI tu ne te mets pas trop en danger de la sorte (moi-même ce matin j'ai dû finir par mettre pied à terre, mais je ne suis descendue qu'après avoir obtenu un arrêt, parce que mon lou m'a clairement hurlé dans son langage que monté il ne passerait jamais et après 3 cabrés j'ai fini par décider de le rassurer en passant devant - peur en jeu là).

Si c'est possible donc ne descends pas quand il fait le guignol. Par contre si coup de cravache il y a il n'intervient jamais, au grand jamais, une fois que ton cheval prend le bon chemin!!!! pour moi il interviendrait en tout dernier lieu, sur l'épaule (sur la croupe il appelle une ruade à coup quasi sûr...), une fois que toutes les autres aides sont restées lettre morte. Mais quand il fait mine de revenir bien, félicitations et confort bien sûr.


Comme Magali je dirais aussi: attention, leadership à pied n'est pas leadership monté! Nello me suivrait les yeux fermés si je marche en tête, à pied je n'ai aucun souci, jamais. Mais monté pas du tout, et en cas de problème de peur réellement grande, je sais très bien que monté je n'arriverai à rien puisque je ne suis pas rassurante et ferme pour lui, comme je le suis à pied. J'y travaille mais c'est pas simple quand on n'est pas techniquement stable et à l'aise... bref rien à voir donc si à pied ça va ça peut quand même dégénérer monté, et vice-versa, y en a qui sont top monté, et à pied de vrais agneaux insignifiants!

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: notion confort/inconfort en extérieur   Dim 22 Mai 2011 - 21:45

@steph_nello a écrit:

. Par contre si coup de cravache il y a il n'intervient jamais, au grand jamais, une fois que ton cheval prend le bon chemin!!!! pour moi il interviendrait en tout dernier lieu, sur l'épaule (sur la croupe il appelle une ruade à coup quasi sûr...), une fois que toutes les autres aides sont restées lettre morte. Mais quand il fait mine de revenir bien, félicitations et confort bien sûr.


merci pour ton info car ça me conforte dans l'idée que je me faisais du déroulement des choses


quant au fait de descendre, je fais ça pour ne pas me mettre en danger car je ne me sens pas de "batailler" seule dans les bois dans des endroits en pentes où le terrain est potentiellement dangereux
je préfère descendre (vu qu'en selle la situation est bloquée), me mettre à quelques mètres et travailler à pied
dans mon idée de ce travail intense à pied, ce n'est pas pour remettre en place mon leadership mais plutot pour que pour lui ce soit plus comfortable que je sois à cheval et prendre le bon chemin plutot qu'être à pied et travailler sur des chassers de hanche à répétition...
comfort: avec un cavalier et suivre son chemin
incomfort: cavalier à terre mais travail peu plaisant

ça vous parait correct comme vision des choses?



à part cela, cet après midi a été révélatrice:

ne pouvant pas partir car mon matériel avait était utilisé pour une balade de la ferme équestre, j'ai décidé de travailler à pied
et franchement, c'était LA bonne idée !

Monsieur tente de me pousser, de me tirer, fait tout pour que je m'écarte !!! rhooo

aussi: grosse séance de "remise en place" dans le rond de longe
et une fois que je lui aie bien montré "qui était le chef": impeccable
il ne reste plus qu'à voir comment ça se passe monté en extérieur ! Mr.Red

et j'ai bien compris ce qu'il se passe:
suite à l'introduction d'un nouveau cheval dans le troupeau, mon loustic a perdu sa place de chef de troupeau
aussi, il cherche partout à reconquérir une place de leader...
Revenir en haut Aller en bas
Magali



Féminin
Nombre de messages : 4474
Age : 43
Localisation : Albi, Tarn
Date d'inscription : 14/01/2009

MessageSujet: Re: notion confort/inconfort en extérieur   Lun 23 Mai 2011 - 7:49

Donc remise en cause du respect là où il peut trouver à dire qque chose... Attention donc, ton raisonnement confort et inconfort est bien, mais là c'est une question de respect, donc tu dois l'amener à certes choisir la voie la plus confortable, mais également te respecter et respecter ta décision dans ce choix de voie confortable.
Ce que j'essayais d'expliquer plus haut, c'est que c'est à toi de le faire bouger, il doit te proposer des choses, à toi de lui dire oui dans la bonne direction , non dans les mauvaises, et ce, montée.
Donc demander au cheval de bouger n'importe quel bout à la demande, l'enquiquiner sur place pour lui rendre le blocage inconfortable en lui demandant un tas de trucs, puis le placer dans la bonne direction en lui proposant le confort de simplement avancer sans l'enquiquiner.
Ta proposition à pied est bonne, mais à mon avis ne résoud pas le pbme monté, car cheval sait très bien faire la différence!
Que tu descendes pour rendre rassurant et confortable un moment de peur à un endroit, ou pour lui apprendre à gérer qque chose de nouveau, ok, normal.
Là tu descends parce que tu ne te le sens pas à pied, tu as raison côté sécurité, mais je pense que tu ne règles pas le souci, d'autant que c'est une remise en question du respect.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
zaude
Administratrice
Administratrice


Féminin
Nombre de messages : 16633
Age : 31
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: notion confort/inconfort en extérieur   Lun 23 Mai 2011 - 10:02

Pour rajouter à ce qui a été dit, tu peux faire à cheval ce que tu fais à pied, profite d'être à la maison pour travailler : déplacer les hanches/tourner & co à cheval, quand tu maîtriseras ça, à cheval à la maison, tu pourras faire la mme chose à cheval en extérieur sans danger Wink

_________________

http://nel-and-co.blogspot.com
Pensez à mozilla pr avoir la correction d'orthographe automatique quand vs rédigez un post... c'est plus agréable pr tt le monde!
Revenir en haut Aller en bas
http://nel-and-co.blogspot.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: notion confort/inconfort en extérieur   Ven 27 Mai 2011 - 19:30

coucou
j'ai pas lu tout ce qui s'est dit au dessus donc ça va peut être répétitif ^^
j'avais le même type de problème avc ma jument, elle avait peur de tout (presque), sa réaction c'était de s'arrêter puis faire demi tour un peu précipitemment ^^
Au début comme je craignait qu'elle aille sur la route, les barbelés... je descendais passer l'objet de la peur à pied puis remonter.
Grave erreur!!
On m'a conseiller de rester à cheval car elle trouve son confort quand on descend (quand on y repense logique)
Donc il vaut mieux l'arrêter, et l'inciter à avancer. Un pas c'est tout. puis un autre petit à petit. quitte à faire demi tour et revenir d'un peu plus loin si tu sens qu'il s'énerve un peu trop. Ca va prendre du temps c'est sûr mais il va finir par te faire confiance ou de se lasser.
Pour le mettre face à la ton objectif utilise la mobilisation de postérieurs mais à cheval ^^
Ce qui est le plus difficile je trouve c'est de ne pas céder, il faut être plus tétu qu'eux et surtout être patient...... duuuur lol

bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5450
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: notion confort/inconfort en extérieur   Sam 28 Mai 2011 - 11:04

Allez je rajoute mon grain de sel :
le plus important c'est la sécurité, donc descends si c'est le mieux.
Par contre essaie de descendre quand le cheval n'est pas en pleine bêtise (sinon cela le récompense). Si ton cheval vient de faire demi-tour buté sur son mors, demande un pas de reculer, ou une cession d'encolure, ou une cession de mâchoire, ou un déplacement de hanches, pour descendre, et récompense ce geste.

Si le pb vient de l'encolure dure, travaille les cessions, avant de partir, pendant la balade (ex toutes les 10 min tu demandes arrêt, cession fluide) c'est ce que j'ai fait avec mon âne. Quand je l'ai eu il y a eu une ou 2 situations de peur subite où il m'a fait demi-tour arrachage de longe sans que je puisse rien faire. Il s'appuyait l'encolure contre la longe pour avoir plus de force. Ensuite il a commencé à le faire quand il était contrarié, légèrement effrayé, n'avait pas envie, bref j'ai eu peur que ça prenne des proportions dramatiques (et dengereuses)

Seule solution mettre la longe sur le mors, en prévention (et là arrachage de longe devenait "je me tape les dents bien fort" et travailler, plein plein de fois par balade, les cessions d'encolure. Ca lui a fait passer le mauvais pli.

Ensuite tu peux travailler la direction avec le stick : le cheval doit "fuir" le tapotement du stick, si tu tapotes l'encolure à droite, il doit tourner à gauche. Quand mon cheval fait sa tête de mule, j'ai pas envie d'avoir 3 tonnes de rênes dans les mains, je tapote du côté opposé !
En progressant par phases (légers touchers de baguette/ tapotements/ claquettes ) ça te donnera un moyen de pression supplémentaire. Après, quand tu sens qu'il se prépare à faire une bêtise, il suffit de montrer la baguette à gauche, il s'abstient de faire demi-tour Very Happy

Si ton cheval a brusquement changé, ça peut aussi être un souci (pincement de selle, pb ostéo, dents) qui lui rend les sorties désagréables, vois de ce côté-là.

Voilà quelques exos à bosser en plus du respect !

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: notion confort/inconfort en extérieur   Mar 26 Juil 2011 - 11:03

J'ai eu exactement le même problème avec ma jument lorsque je sortais seule au début. a pied tout était ok, montée avec d'autres pareil mais quand je partais seule rien n'allait plus. elle acceptait d'avancer un peu mais au bout d'un moment Mademoiselle en avait marre et décidait de rentrer au pré!!! Je ne pouvais plus avancer sauf pour faire demi-tour. Lorsque j'insistais pour aller dans la bonne direction ma jument se pointait. Je descendais moi aussi et j'essayais d'avancer un peu à pied pour remonter après mais rien n'y faisait elle avait décidé de rentrer. La solution, je l'ai trouvé un jour où en changeant d'itinéraire, ma jument s'est mise à faire la nouille dans un chemin qui montait assez sévèrement. A ce moment là j'ai su que j'aurai le dessus. Difficile de ruer dans cette situation et se cabrer était dangereux pour elle, du coup je ne me suis pas dégonflée, j'ai insisté jusqu'à ce qu'elle cède, dans le calme, et elle a fini par céder. Depuis ce jour-là je n'ai plus eu aucun problème, je lui ai montré mon leadership monté.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: notion confort/inconfort en extérieur   Mar 26 Juil 2011 - 12:48

j'étais dans la même situation que toi mais alors exactement ça commençait par un arrêt puis par un demi tour et grand galop je comprend tout a fait ce que tu rescends ... on m'a dit de descendre de pas descendre de me fâcher de pas me fâcher ...

la solution de descendre au début je me suis dit je vais lui dire qu'il a gagner et il va continuer .. mais quand il a commencer a se cabrer la je suis descendu de peur panique et les fois suivantes je suis redescendu et on est passé a pied j'ai considéré qu'on avait avancé que je sois dessus ou pas on était passé je suis remonté et on est repartie ... alors on me dit c'est de la faiblesse tu lui ouvres la porte a tout ... j'ai tellement ouvert la porte qu'il ne le fais plus

descendre et passer l'endroit stratégique a pied remonter caresser et puis surtout a côté j'ai bosser le travail a pied avec tout ce qui est respect a pied etc rester derrière moi etc le reculé déplacé un peu les hanches et au final il sait que si je descend c'est pas du tout cuit parce qu'a pied on travaille aussi mais d'une manière différente ... donc au final il doit plus se poser la question c'est moins fatiguant de passer avec moi dessus que de me faire descendre pour faire des exos a pieds pendant 5 minutes
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: notion confort/inconfort en extérieur   Aujourd'hui à 12:33

Revenir en haut Aller en bas
 
notion confort/inconfort en extérieur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Poignée extérieur
» Jument anxieuse en extérieur
» Couverture en extérieur ou pas??
» Swinguez intérieur extérieur
» Cardio en extérieur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aude et Etoile :: Pratiques et techniques équestres :: Le cheval au travail :: Equitation d'extérieur, trec, ...-
Sauter vers: