Retrouvez Aude sur son site professionnel

 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Crise de panique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Crise de panique    Dim 6 Mar 2011 - 15:29

je partais en ballade ce matin avec mon cheval dans un endroit inconnu pourtant d'habitude il ne rechigne pas me fait des écarts parce qu'il ne connais pas mais il y va !

et soudain je traversais une route il s'est cabré quasiment a la verticale j'ai eu une peur bleue il s'est reposé normalement on a traversé la route il a m'a fait un demi tour direct après je suis donc descendu !

je ne comprend pas les réactions qu'il peut avoir et en mettant pied a terre je me suis rendu compte quand quel état j'étais ! tremblement, main moite, du mal a prendre une respiration normale, bouffé de chaleur, bon c'est de la peur ! j'ai décidé de rentré a l'écurie faire une séance de longe ! au début j'en voulais a mon cheval et je me repasse l'evenement de ce matin en tete je me rend compte que j'angoissais bien avant qu'il se mette debout !! et ceux a chaque fois !!

est ce moi qui occasionne ces réactions a cause de mon stress !! je pense que j'ai fait une crise de panique qu'il a ressenti ça et l'a extérioriser, chose que je n'ai pas faite j'ai pas crié mais il l'a ressenti !

il a du se dire l'humain la haut est mort de trouille j'y vais pas je veux pas elle non plus elle veut pas

est ce que mon raisonnement est logique

je pense que cela s'applique a tous mes problèmes montés : il a eu une fois un cas ou il a eu peur ou a juste pas voulu bosser ce qui arrive moi aussi jai pas envie de bosser tous les jours et donc il a eu une réaction violente et j'aurais peur et angoisserait qu'il réagisse de nouveau comme ça ! ?
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18650
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Crise de panique    Dim 6 Mar 2011 - 19:51

Ils ressentent nos tensions, ça c'est je pense indéniable. Après perso mon raisonnement - qui ne tient qu'à Nello et moi parce qu'il croit que je peux terrasser plein de monstres - c'est plutôt (place du cheval): "oulhà, l'humain est mon protecteur champion toutes catégories, rien ne l'effraie, il maîtrise tout. Là il a peur et moi je trouve déjà au départ que c'est chelou. Mais lui aussi en plus! Si le leader-protecteur s'inquiète, j'ai trois fois plus de raison de flipper pour ma vie, donc je me sauve...". C'est peut-être anthropomorphique mais je vois les choses comme ça entre Nello et moi parce qu'à plusieurs reprises je l'ai vraiment au sens propre protégé de grosses bêtes, boulonnais, gros chiens attaquant, corde qui le coince par inadvertance, donc il me voit vraiment comme le bouclier qui sauve la vie. Du coup je pense que si jamais il sentait une peur en moi, il flipperait encore davantage en se disant que je me juge incapable de faire face, que je me crois en danger donc lui a d'autant plus de raisons de se croire en danger.



Passé ce point là. Je ne suis pas sûre que mettre pied à terre et rentrer ait été la solution efficace...


Pourquoi as-tu peur comme ça? de quoi? Avant de vouloir changer Kaplan, essaie de te comprendre toi-même et te "guérir", gérer la peur du cheval commence souvent par gérer la peur du cavalier, soit ta propre peur.


Est-ce que ce serait pas des crises d'angoisse? J'en faisais beaucoup et j'y suis sujette, mais pas à cheval, ça se traduit chez moi par: vertiges, nausées, maux de tête, fatigue, mal au ventre et envie de pleurer. Finalement c'est "juste" de l'angoisse, du stress pur, et même si on m'a recommandé des médicaments, ce qui m'a aidée c'est que le médecin me dise "c'est de l'angoisse, ton esprit tourne et tourne et ça te rend malade", du coup je me suis dit "bon, si c'est psycho"somatique", ça veut dire que je peux y remédier moi-même sans médicaments" et j'ai entamé un "travail" sur moi-même, en profondeur si l'on peut dire: lister mes peurs, mes angoisses, mes sources de stress, mettre des mots ou des images dessus. Ensuite, les relativiser: angoisse du concours à venir: bah je ferai de mon mieux, mais même si je le rate, ça n'aura pas de conséquence mortelle. Angoisse de me planter avec Nello: gardons l'optique plaisir, et tant qu'il sera content de me voir et coopèrera, c'est que c'est OK. Angoisse de l'orientation étudiante et pro: bon, je ne suis pas la seule dans ce cas, et ce n'est pas non plus vital, prendre les choses à mesure qu'elles viennent: avoir ma licence avec des bonnes notes est en cours, j'ai postulé pour un poste d'assistante, si je suis prise j'angoisserai encore, si je suis refusée de même, mais je relativiserai: est-ce que cela met ma vie ou celle de mes proches en danger? Non. Alors on respire, on visualise des choses agréables, on se rentre dans le crâne l'idée de faire les choses progressivement les petits ruisseaux font les grandes rivières, donc au lieu d'angoisser sur du gros, je me stimule sur toutes les petites étapes jusqu'au gros, et sans m'en rendre compte j'y arrive, au gros, et je suis toujours entière.



Désolée du roman mais tu vois un peu l'idée? Pour moi ça a été une vraie révélation! Je suis une grande stressée, et quand j'ai réalisé comment ça pouvait me rendre malade je me suis prise en charge en trouvant des parades qui m'aident sur le long terme, et maintenant ça fait deux ans je crois que je n'ai pas refait de crise d'angoisse. Du coup les gens et les chevaux le sentent et sont bien plus zens aussi...

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Crise de panique    Dim 6 Mar 2011 - 20:01

Ouai !

Bah tout d'abord j'ai fait une chute il y a presque deux ans rien de spéctaculaire mais je me suis fait mal !! et ça je crois qu'inconsciemment ça joue beaucoup ! Ensuite avant il sortait tout seul on allait quasiment ou on voulait et l'an dernier on a pris l'habitude de sortir a deux et du coup maintenant sortir tout seul il est plus tellement d'accord ! du coup j'ai des gros demi tour avec des démarrage au galop des saut de mouton direction l'écurie ! et ça m'a fait peur j'ai tenu bon je suis aller a un autre endroit pr le faire travailler il a recommencé je me suis dit que j'allais pas me battre jusqu'a ce que l'un de nous deux craque psychologiquement ou physiquement !

et puis je pense que la peur et le stresse de grosses réactions violentes se reproduisent ! j'angoisse de ses réactions quand un autre cheval lève le cul la peur qu'il fasse pareil et me foute par terre !la peur ne s'est pas installé du jour au lendemain !!

Ce matin au bout de 10 minutes a cheval j'avais des contractures musculaires choses qui ne m'arrivent jamais, j'ai commencé a avoir très chaud alors qu'il y avait un vent glacial, j'ai eu les mains moites ! et puis est arrivé le cabré

quand je suis descendu je tremblais mais d'une force, j'avais du mal a respirer des bouffés de chaleurs enfin j'étais pas bien et je me ressentais pas de monter dans l'instant !! ( et puis mon cheval avec sa petite crinières en brosse me faut un montoir ... l'excuse de fainéant tire langue ) mais j'avais vraiment peur et donc je suis rentré travaillé a la longe il m'a d'ailleurs fait une super séance donc si c'était un refus totale de travailler il ne m'aurait pas fait cette séance !

donc dans la semaine je vais refaire un petit tour gentillet histoire de pas qu'il garde la ballade d'aujourd'hui en tête et je pense prendre un peu de temps pour bosser sur moi !

mais le pire c'est que je suis en formation du permis de conduire je l'ai loupé deux fois a cause du stress et ça me bouffe !*

je suis assez émotive et le stresse monte en moi en 2 temps 3 mouvements c'est affolant
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18650
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Crise de panique    Dim 6 Mar 2011 - 20:09

Honnêtement je trouve que ce que tu décris fait bien penser à des crises d'angoisse, et je ne peux pas trop t'aider, je pense que la solution la plus efficace serait que tu parviennes toi-même à un cheminement psychologique et à une sorte de planning de "rééducation" personnalisé pour tourner la page et te convaincre que tu peux gérer ton stress. Peut-être que tu peux aussi t'aider avec des plantes? Moi j'ai aussi essayé des gélules appelées Stresam, ça n'avait pas d'effet mais je suis spontanément réfractaire aux médoc' donc je bloque peut-être moi-même les effets. Mais on utilise des fleurs de bach chez les chevaux nerveux, peut-être peux-tu voir pour en utiliser pour toi-même, ça t'aiderait aussi peut-être.

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Crise de panique    Dim 6 Mar 2011 - 21:22

c'est fou d'en arriver la moi qui était plutôt tête brulée !!

j'ai essayer plein de truc y a rien qui marche ! j'en ai parlé avec ma pharmacienne qui me dit que mon stress monte bien trop vite et que la plupart des médocs n'agissent pas aussi vite que ma monté de stress

je stresse pas rapport a des situations précises un instant T ! donc si je prend le truc trop tot ou trop tard c'est foutu je sors aussi d'une période difficile et je reprend le dessus donc je vais essayer de poser les choses ce qui va ce qui ne va pas et chercher des solutions parce que ça entame le moral de se dire que j'ai peur de sortir en ballade alors que j'ai avalé pas mal de kilomètres
Revenir en haut Aller en bas
Magali



Féminin
Nombre de messages : 4474
Age : 43
Localisation : Albi, Tarn
Date d'inscription : 14/01/2009

MessageSujet: Re: Crise de panique    Lun 7 Mar 2011 - 8:04

Peut-être attends d'avoir réglé ta vie avant de sortir, càd d'être plus sereine avec toi-même pour reprendre les sorties? Ca ne t'empêche pas de faire plein de choses avec ton cheval, en attendant. Et peut-être trouver pour le moment quelqu'un pour partir en extérieur durant ce temps de reconstruction, ça rassurera tout le monde.
Donne-toi du temps et évite de comparer à ce que tu pouvais faire "avant", tu as une situation différente à gérer d'abord.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Crise de panique    Lun 7 Mar 2011 - 11:10

c'est ce que je pense faire !

après oui je vais demander a quelqu'un de l'écurie de le sortir voir s'il fait ça qu'avec moi ou avec d'autres
Revenir en haut Aller en bas
zaude
Administratrice
Administratrice


Féminin
Nombre de messages : 16656
Age : 31
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Crise de panique    Lun 7 Mar 2011 - 17:49

tu ne montes pas à cheval pour te faire du mal, je pense comme magali, reprend calmement des ballades à 2,

ensuite, pour voir comment il est, tu peux peut être le prêter à une amie sure d'elle en extérieur, pour voir si ça peut pas le ré habituer un peu...

et puis, oui, fais toi des petites ballades sans enjeu, pas loin, seule pour que vous repreniez confiance l'un l'autre... Smile

_________________

http://nel-and-co.blogspot.com
Pensez à mozilla pr avoir la correction d'orthographe automatique quand vs rédigez un post... c'est plus agréable pr tt le monde!
Revenir en haut Aller en bas
http://nel-and-co.blogspot.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Crise de panique    Lun 7 Mar 2011 - 19:06

je vais mettre en application tout ça =) !!

d'autant plus que sur tout le reste du travail qu'on fait il est vraiment très très très bien de très bonne séance de longe, idem pour le saut et en obstacle !! donc bon

mais merci de vos conseils Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Crise de panique    Mar 8 Mar 2011 - 14:29

Reprends d'abord confiance en toi, le reste suivra tout seul. Je vois en ce moment une sophro-relaxologue qui m'a donné des exercices de respiration pour la gestion du stress. Si tu veux dès que je rentre du boulot je te les envois par MP. Je pense dès la reprise du cheval les appliquer à l'échauffement, à long termes ils sont vraiment très efficaces. Sinon descendre c'était peut-être pas une bêtise, ça a éviter la montée encore plus dangereuses du stress. La prochaine fois détends toi et occupes toi l'esprit. Après la peur c'est dur à vaincre, ne lutte pas contre, accepte-la, tu fera plus de progrès.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Crise de panique    Mar 8 Mar 2011 - 14:33

merci je veux bien que tu m'envoie les exo de respiration !!! je pense que ça me sera plus utiles que des médocs

bah je pense que dans l'état ou j'étais ne pas descendre se coup la aurait été inconscient je ne suis pas du genre a descendre des qu'il lève un pied mais la mon état n'était pas normal et il l'a ressenti j'aurais aggraver la situation j'était a deux doigts de chialer ... ça ne l'aurait pas rassuré !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Crise de panique    Aujourd'hui à 5:55

Revenir en haut Aller en bas
 
Crise de panique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DUCATI........LA CRISE ..c'est bon pour les clients...article d'un client ds mag. de moto..
» Vers une inéluctable crise?
» dept43, Vaurien 13, comtois, parti trop tot d'une crise cardiaque
» Crise identitaire...
» Audiard & la crise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aude et Etoile :: Pratiques et techniques équestres :: Autour des méthodes-
Sauter vers: