Retrouvez Aude sur son site professionnel

 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Visite d'un grand club parisien: pauvres chevaux.....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18649
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Visite d'un grand club parisien: pauvres chevaux.....   Jeu 10 Fév 2011 - 21:53

Bah Yopanne au risque de te dégoûter je connais pire... les gens qui font exprès de réserver les vacances au ski pendant l'école, pour payer moins cher... et si la gamine rate une semaine ça fait rien, de toute façon c'est une bonne élève, et ma soeur lui file les cours... A-BU-SE... Je suis proprement choquée de voir ça... et tous les ans ils font pareil!

Bah moi je répète juste ce qu'on m'a dit mais je crois que c'était un prof de collège donc c'est sûr c'est pas pareil. En tout cas une chose est claire, c'est qu'on peut dire ce qu'on veut, les profs/instit' etc, c'est pas des planqués... D'ailleurs pour moi y a un truc qui est assez bizarre: on trouve toujours à se "plaindre" de son boulot et on trouve toujours que les autres ont un taf beaucoup mieux, pourtant on ne le fait pas pour eux (prof, ça se la coule douce... Moi prof? Jamais, ça va pas la tête?" "bah pourquoi c'est si cool?" ). Et côté inverse y a les métiers ingrats, les gens qui sont méprisés dans la rue (mon exemple favori: les éboueurs! Je suis repérée par les miens à Cappelle car je les croise en vélo chaque WE et chaque WE je les salue, et à Boulogne au bout de 4 mois je me suis fait repérer aussi parce que le mardi matin je cours après eux pour être sûre qu'ils se trompent pas entre mon sac recyclable et l'autre... du coup j'ai des tonnes de sourires charmants!), donc éboueurs, facteurs, là je sèche, ou les gens qui balaient les rues, vous voyez le type, les gens font les dégoûtés 'ha ça pue ah il balaie les chewing gum beurk', mais s'ils étaient pas là on vivrait dans no déchets (et y en a pas qu'un peu) et on n'aurait jamais aucun courrier... Alors ça m'énerve royalement d'entendre dénigrer un métier, quel qu'il soit. Comme pour les lieux de vie, chaque métier a ses avantages, et ses inconvénients. Chaque personne essaie de trouver celui qui lui convient le mieux ou lui déplaît le moins, c'est selon, mais je me dis brin si on a inventé telle fonction professionnelle c'est qu'on en a besoin, alors arrêtons un peu de classer les métiers et de dire que celui là est beau (instit) et celui là est sale (aide ménagère). Ca m'énerve...


Je suis décidément d'humeur à réfléchir ce soir lol désolée

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Marjolaine



Féminin
Nombre de messages : 6692
Age : 22
Localisation : Oise (60, France)
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Visite d'un grand club parisien: pauvres chevaux.....   Jeu 10 Fév 2011 - 22:44

Ca me fait penser que pour mes 2h de colle de la semaine dernière, j'avais une rédac' à faire sur je ne sais plus quoi genre "votre avenir se construit aujourd'hui" et je sais plus pourquoi, j'avais sortis un truc genre qu'on vivait dans un monde à cases et ca rejoint plus ou moins ce que tu dit Steph. Y'a les cases bac S, bac L, bac ES et les sous cases et après, tu à tout les autres qui sont entre les cases, les "exclus de la socitétée", les gens qu'on regardent de travers... etc. C'est un peut loufoque comme raisonnement mais sur ce coup, je me comprends très bien. Bon, j'avoue quand même au passage, je détester les profs (Ne me tuer pas mdr). Enfin, je parler des profs qui grêve à qui mieux mieux et qui gueulent parès leurs élèves en fin d'année car ils avancent pas assez vite et que le programme n'est pas teerminé -.-' Bon, ca va de même pour les élèves qui chialent en recevant leur buletin! Cette année, avec les blocus, combien j'ai vus d'élève de 2nde grêvés pour.......................... la réforme des lycées! Heellllooooo, c'est ta première année du lycée, tu à quoi comme comparatif pour juger une réforme? Surtout qu'au final, la réforme des programmes etc, pour nous élèves, ca ne change pas grand chose. En plus il y l'accompagnement personnalisé, c'est génial! Moi j'adore, ca me fait une double réputation en cours d'anglais : celle de l'élève qui fou rien et qui parle pas et avec l'autre prof, celle de l'élève qui participe......... Enfin, comme tu disait Steph, dans l'éducatio nationnalle c'est un peut la même chose. Les bas S c'est le top du top (des étudiants font des superbes études en France pour se caser après aux states (je caricature à fond) : c'est GENIAL!) et à côté les bac pro qui se font appeler encore "sous bacs" et pourtant, dans nos livres d'SES c'est clairement indiqué qu'avoir un bac pro vous donner plus de chance d'avoir un boulot qu'un bac L, S ou ES mais ces fameux bacs pro sont quand mêmee des "sous bacs" O.o. Vie la France *______*


(Bon ok, j'arrète mon discour de rebelle de la life)

_________________
31/12/09 = my dream

"Apprends à sentir,
nos sens sont endormis,
ton cheval les réveilles pour toi ..."
[Andrea Mischianti]




dessin par Gaea

○ Mon compte Facebook ○ Mon compte CavalEquia ○
Revenir en haut Aller en bas
Alastyn
Administratrice
Administratrice


Féminin
Nombre de messages : 9133
Age : 29
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 09/02/2010

MessageSujet: Re: Visite d'un grand club parisien: pauvres chevaux.....   Jeu 10 Fév 2011 - 23:31

c'est un peu comme tous les métiers il y a des gens motivés et passionnés et les autres...

J'ai eu des profs géniaux et d'autres horribles comme tout le monde ici, des planqués et des passionnés.

Mais parfois ils ne se rendent pas compte de l'importance qu'ils ont dans le développement des enfants. Enfin moi j'en ai pas trop souffert beaucoup trop dans la lune pour trop me rendre compte de se qu'il se passait dans la classe, mais j'en est quant meme beaucoup bavée à l'école et pourtant je suis plutot une bonne élève avec une très bonne situation familiale et j'ai toujours eu de très bonnes écoles, alors j'image meme pas ceux qui ont eu beaucoup moins de chance que moi....

Ni si je n'avais pas eu ce super prof de CM2 qui a juste changé ma vie scolaire !

Enfin je dis ça mais j'ai appris e 2nd que j'étais dyslexique par mon prof de français qui faisait des cours de rattrapages d'orthographe. Je rentre chez moi le soir toute perdue, et mes parents me répondent qu'ils le savent depuis le CP (que j'ai failli redoubler) mais que c'est rien et qu'ils ne me l'ont pas dit pour ne pas me donner une excuse pour ne rien faire !

D'un coup j'ai compris pourquoi j'avais autant galéré petite à l'école ! toutes ces difficultés pour lire et écrire, les dictées où je me suis toujours tappée 0... je devait rien comprendre...

Il m'arrive toujours de lire et écrire des mots qui ne sont pas les bons et d'inverser des lettres, sal***** de méthode globale !


_________________
conseils et astuces TREC : http://trec-28.e-monsite.com/
blog de Val : http://apprentie-treckiste.blogspot.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://trec-28.e-monsite.com/
Marjolaine



Féminin
Nombre de messages : 6692
Age : 22
Localisation : Oise (60, France)
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Visite d'un grand club parisien: pauvres chevaux.....   Jeu 10 Fév 2011 - 23:52

arf Le pire, c'est que c'est courant!

_________________
31/12/09 = my dream

"Apprends à sentir,
nos sens sont endormis,
ton cheval les réveilles pour toi ..."
[Andrea Mischianti]




dessin par Gaea

○ Mon compte Facebook ○ Mon compte CavalEquia ○
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18649
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Visite d'un grand club parisien: pauvres chevaux.....   Ven 11 Fév 2011 - 8:57

ouaou... Drôle de raisonnement, pas facile de savoir quoi faire face à la dyslexie. En même temps les deux à qui je fais soutien sco sont dylsexiques reconnus, vont régulièrement chez l'rthophoniste pour avancer, et ça change rien... En plus du coup quand ils rament ils se cachent derrière ça, mais bon, le plus jeune ça va mieux là depuis qu'il a changé d'école, mais le collégien il s'en fiche et c'est commode, grâce à ce "handicap" il a une aide individuelle et un pc portable pour "prendre des notes" (inexistantes, c'est plus drôle de s'amuser sur pc...). Ca m'a un peu dégoûtée ils lui ont même payé une imprimante pour imprimer ce qu'il écrit sur son pc! tout ça en pure perte... Pendant que mes soeurs qui triment ne se voient rien offrir...

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Marjolaine



Féminin
Nombre de messages : 6692
Age : 22
Localisation : Oise (60, France)
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Visite d'un grand club parisien: pauvres chevaux.....   Ven 11 Fév 2011 - 11:13

Moi j'ai une AVS et normalement je peux avoir un PC portable (que j'ai eu en primaire eu collège) mais je vais beaucoup plus vite à l'écrit donc j'ai tout redonné (surtout que l'imprimente, il me manquait un cable mdr').

Mais je crois que le problème de la dylexie c'est que c'est pas vraiment considérée comme un handicap (?) bien que ce soit vraiment handicapant et qu'il faudrait adapter le programme autrement pour ce "genre" d'élèves.

_________________
31/12/09 = my dream

"Apprends à sentir,
nos sens sont endormis,
ton cheval les réveilles pour toi ..."
[Andrea Mischianti]




dessin par Gaea

○ Mon compte Facebook ○ Mon compte CavalEquia ○
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18649
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Visite d'un grand club parisien: pauvres chevaux.....   Ven 11 Fév 2011 - 13:20

Oui mais dans le cas dont je te parle le cas ne fait rien pour aller mieux...

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Marjolaine



Féminin
Nombre de messages : 6692
Age : 22
Localisation : Oise (60, France)
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Visite d'un grand club parisien: pauvres chevaux.....   Ven 11 Fév 2011 - 13:24

Après, c'est pas évident de comprendre certains enfants. Peut-être qu'il bosse comme un malade pour compenser sa dyslexie mais ne peut que constater qu'il ne sera pas au même niveau que les autres, donc il en à marre et se braque (?).

_________________
31/12/09 = my dream

"Apprends à sentir,
nos sens sont endormis,
ton cheval les réveilles pour toi ..."
[Andrea Mischianti]




dessin par Gaea

○ Mon compte Facebook ○ Mon compte CavalEquia ○
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18649
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Visite d'un grand club parisien: pauvres chevaux.....   Ven 11 Fév 2011 - 13:30

Il n'a jamais bossé comme un balade, je le connais depuis 8 ans maintenant, je l'aide en théorie depuis 5, et il n'a jamais été coopératif...

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
philosophi



Féminin
Nombre de messages : 7068
Age : 37
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: Visite d'un grand club parisien: pauvres chevaux.....   Ven 11 Fév 2011 - 13:42

déjà "aider" un ado c'est pas facile... moi je ne supportais pas qu'on m'aide, même si c'est moi qui allait demander de l'aide ca me mettait tout de suite de très mauvaise humeur.
Alors un ado qui en plus a un handicap comme le sien, ca doit être encore plus difficile.

Pourquoi tu l'aides s'il est pas coopératif? Ca n'a pas l'air de te faire très plaisir de l'aider...
Revenir en haut Aller en bas
Alastyn
Administratrice
Administratrice


Féminin
Nombre de messages : 9133
Age : 29
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 09/02/2010

MessageSujet: Re: Visite d'un grand club parisien: pauvres chevaux.....   Ven 11 Fév 2011 - 13:47

oui non je ne dis pas que ça aura changé ma vie de la savoir avant, je ne pense pas, mon principal problème est que je ne suis pas scolaire en général.

J'ai aucune concentration ni volonté quant quelque chose ne me plait pas. Je n'ai jamais voulue apprendre mes règles de grammaire et de conjugaison, ni les tables de multiplication. Je pouvais passer des heures à regarder le plafond plutot que d'apprendre la moindre règle !

Ce qui rigolo c'est que petite, l'école je détestais, mais rentrée chez moi je me collais devant la 5° et je regardais tous les reportages sur le animaux, les sciences ect... j'adorais Fred et Jamie bref j'aimais apprendre quoi, mais pas à l'école !


A coté de ça ce qui me plait, je le retiens tout de suite, pas besoin d'apprendre mes cours. En architecture par exemple, les cours qui m'ont passionné histoire de l'architecture et de l'art surtout je m'en souviens encore parfaitement sans les avoir appris, j'ai retenu les paroles des profs !

_________________
conseils et astuces TREC : http://trec-28.e-monsite.com/
blog de Val : http://apprentie-treckiste.blogspot.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://trec-28.e-monsite.com/
philosophi



Féminin
Nombre de messages : 7068
Age : 37
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: Visite d'un grand club parisien: pauvres chevaux.....   Ven 11 Fév 2011 - 13:49

tes parents, ils ont du flippé que tu sois si rêveuse à l'école...
mais comme quoi, ca veut rien dire, on arrive quand même à faire son chemin dans la vie. Mais sur le moment, les pauvres, ils ont du en baver Wink
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18649
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Visite d'un grand club parisien: pauvres chevaux.....   Ven 11 Fév 2011 - 14:03

Parce que je suis payée pour ça philo lol avec le temps je l'ai apprivoisé, j'essaie de lui montrer le côté mécano des choses pour l'amuser, là il s'améliore un chouya mais depuis quoi 6 mois, alors que ça fait 5 ans que j'essaie. Le pire c'est qu'il a vraiment les capacités, quand on bosse oralement sur des sujets de dissert' il me sort les bonnes idées, mais à l'écrit il a du mal et je crains que sa mère ne l'aide plus, elle se concentre sur le plus jeune qui lui progresse à vue d'oeil, mais bon. Du coup j'essaie d'expliquer au plus grand que même s'il veut faire un truc pro dans le manuel faudra savoir compter, réfléchir, et qu'on le laissera pas entrer sans un dossier qui dit au moins élève travailleur, jusqu'à il y a 6 mois ses bulletins étaient toujours horribles même sur les appréciations, là au 1er trimestre il avait plus de 10 de moyenne et des observations assez bonnes, j'essaie de marquer le coup quand je vois ça et je crois qu'il commence à comprendre que même si ça sert à rien les compliments des profs ça rend fier quand même.

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Alastyn
Administratrice
Administratrice


Féminin
Nombre de messages : 9133
Age : 29
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 09/02/2010

MessageSujet: Re: Visite d'un grand club parisien: pauvres chevaux.....   Ven 11 Fév 2011 - 14:06

oui la primaire c'était très dur pour eux et pour moi, à partir du CM2 j'ai eu un super prof donc j'ai plus accroché, puis on commence à voir des choses différentes géographie, histoire pas que écrire lire compter. Il a rassuré mes parents aussi en expliquant que j'étais curieuse et intelligente mais pas scolaire, donc que j'allais toujours m'en sortir !

Ce prof de CM2 était vraiment génial car il avait instauré un système d'entre aide. Il mettait à côté des eleves qui s'entendait bien et qui était bons dans différents domaines, apres il nous laissé souvent discuter entre nous même pendant les controles !

Cela peut paraitre completement fou, mais de nous laisser tricher c'était super pédagogique !

Grace à ma bonne amie qui était super forte dans les basiques, je ne me taper plus 0 en dictée et elle m'aidée pour écrire et lire. Moi en contre partie je lui filer quelques réponses en histoire ou en géo !
Elle était beaucoup plus forte que moi en général, mais moi ça m'a beaucoup aidé.

Du coup je m'étais lancée comme objectif d'être à la fin de l'année dans les 5 premiers de la classe, et bah j'ai réussi ! du coup en cadeau j'ai eu un stage de 3 semaines d'équitation !

A partir de là, mais parents m'offrait ce stage en juillet (très cher) dès que j'avais plus de 14 de moyenne. Du coup j'étais plus motivée, et j'ai tenue mes objectifs jusqu'au lycée (c'était assez difficile car je suis restée une bille en français et en math). Au bac (S) j'ai eu 8 en math, mais 19 en philo, 18 en SVT...

_________________
conseils et astuces TREC : http://trec-28.e-monsite.com/
blog de Val : http://apprentie-treckiste.blogspot.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://trec-28.e-monsite.com/
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18649
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Visite d'un grand club parisien: pauvres chevaux.....   Sam 12 Fév 2011 - 12:47

Bravo pour la philo au bac!

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Yopanne



Féminin
Nombre de messages : 3889
Age : 63
Localisation : Hauts-de-Seine
Date d'inscription : 08/05/2005

MessageSujet: Re: Visite d'un grand club parisien: pauvres chevaux.....   Sam 12 Fév 2011 - 20:24

Steph : les parents qui choisssnet de partir en dehors de congés, bah oui, c'est courant. Je passe pour une emm***euse parce que je rêle à chaque fois ! Bons ou mauvais élèves, c'est le principe qu'on ne peut pas tolérer et pusi c'est très injuste vis à vis de ceux qui ne peuvent pas bénéficier de ces tarifs même plus bas parce que ce sera toujours trop cher pour eux...

Dyslexie : c'est la maladie du siècle avec la dyscalculie, la dyspraxie, l'hyperactivité... bref on dit : troubles spécifiques des apprentissages. On sort de beaux formulaires complétés par tout un tas de personnes qu'on réunit, on se donne bonne conscience en mettant à disposition un ordi, un AVS, du temps supplémentaire, des exercices plus courts... on fait croire que cela explique toutes les difficultés et on oublie de dire qu'arrivé sur le marché du travail, tu seras sur le même plan que tout le monde. Ce n'est pas parce qu'un jeune a un PAI ou un PPS qu'il sera PDG, DRH, pilote de ligne ou médecin etc. s'il n'a pas le niveau exigé, il ne sera pas embauché, c'est tout ! Ah si peut-être fera-t-il partie du quota de handicapés que chaque entreprise doit embaucher...

Il y a quand même un sérieux problème d'éducation et de stimulation des tout petits par leurs parents, trop occupés par leur boulot, leurs hobbies, leurs vacances... Les adultes parlent de moins en moins avec leurs enfants, en tous cas, ils ne parlent pas de sujets qui intéressent les enfants. Ils leur parlent de plus en plus souvent comme à des adultes, ils ne se rendent pas compte qu'un enfant se contruit pour devenir adulte, il ne naît pas adulte en miniature, que le temps passe vite, et souvent quand on se rend compte que le gamin a des difficultés eh bien il est trop tard, on ne peut pas revenir en arrière.

Monsieur et madame veulent travailler tous les deux pour avoir leurS voitureS et leur maison, partir en vacances... et avoir des enfants mais ne pas s'en occuper (ils n'ont pas le temps !). Ca fait des ravages.
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18649
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Visite d'un grand club parisien: pauvres chevaux.....   Sam 12 Fév 2011 - 20:28

Et oui... La tête de Jonas quand il a appris que je n'étais jamais allée au ski, que je suis allée trois fois en vacances dans ma vie, et que je n'avais pas de jouets chers même à Noël et aux anniversaires... Il a cru que j'étais super malheureuse et il était tout triste et choqué... Je l'ai vite rassuré, je m'en fichais, mes parents étaient très présents, on jouait ensemble, et mes petits playmobils me satisfaisaient, ensuite j'ai choisi avec ma soeur entre vacances annuelles ou cheval, on a choisi cheval et je ne regrette pas. Franchement je crois que ma soeur (même âge que Jonas) est plus heureuse que lui, avec 80% moins de cadeaux et pas de vacances deux fois par an...

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
philosophi



Féminin
Nombre de messages : 7068
Age : 37
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: Visite d'un grand club parisien: pauvres chevaux.....   Sam 12 Fév 2011 - 20:38

Citation :
Monsieur et madame veulent travailler tous les deux pour avoir leurS voitureS et leur maison, partir en vacances... et avoir des enfants mais ne pas s'en occuper (ils n'ont pas le temps !). Ca fait des ravages.

euh... nous on travaille tout les deux, on a chacun une voiture et on a aussi une maison. On part aussi en vacances et ah oui, j'ai aussi un cheval...
Mais je pense qu'on s'occupe quand même de notre (bientôt nos) gosses...
Alors je ne sais pas quel est le nombre d'heure limite par jour à passer avec son gosse pour dire qu'on s'en occupe ou pas. Je pense que c'est surtout ce qu'on fait qui compte et pas forcément le temps qu'on a.
Quand je rentre du travail (à 15h30), je joue avec lui... je ne fais pas le ménage, je ne fais pas les lessives, non je lis des livres, je joue aux voitures, au train... et quand son papa rentre, il s'occupe de lui et moi je fais à manger... Alors oui parfois, il a le droit de regarder un dessin animé et là il n'a pas besoin de nous... c'est vrai ! mea culpa tire langue

Je pense qu'il y a des mères au foyer qui certes passent plus de temps avec leur enfant, mais qui qualitativement s'en occupe moins.

Mes parents c'étaient pareil que nous, on avait une nounou, et je n'ai jamais eu l'impression qu'ils ne s'occupaient pas de moi.

Bon alors oui, y'a surement des familles qui ont des enfants dont ils ne s'occupent pas. c'est triste, mais c'est pas forcément ceux qui répondent aux critères énumérés.
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18649
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Visite d'un grand club parisien: pauvres chevaux.....   Sam 12 Fév 2011 - 20:52

Non c'est clair on peut rien généraliser, mais certains croient qu'il suffit de céder à toutes les demandes des enfants, leur offrir des cadeaux, pour être de bons parents, mais à côté de ça ils promettent des sorties et au dernier moment disent "non je suis fatigué je vais faire la sieste tant pis pour la sortie au parc", et ben je peux te dire que le gamin il comprend plus rien. Du coup quand il dit "je jure" ça vaut rien et moi quand je fais mon soutien sco j'ai mis 6 mois à lui faire comprendre que moi, quand "je jure", je fais... Au début il me croyait pas, donc je disais "je te jure que si tu viens pas bosser t'es puni" il se foutait de moi, et quand je disais "je te jure qu'après ce paragraphe là on arrête et on va voir ta collection de cartes" il se méfiait aussi de moi, il était persuadé que je voulais juste me débarrasser de lui au plus vite... Il a été tout surpris que je le fasse vraiment et que je reste 1/4 d'h de plus pour regarder ses cartes de collection pour choisir lesquelles je préférais, discuter avec lui, ensuite pour faire des câlins à son hamster... Il n'a absolument aucune confiance dans les promesses des adultes... Et c'est assez terrible je trouve... Encore qu'on ne tienne pas parole pour événement majeur on peut l'expliquer, papa a eu un accident, ton frère est malade, mais je vais faire une sieste? Ca m'avait désolée pour lui d'assister à ça, de voir sa déception et en même temps cet air de "toute façon je le savais tu tiens jamais des promesses"...

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
philosophi



Féminin
Nombre de messages : 7068
Age : 37
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: Visite d'un grand club parisien: pauvres chevaux.....   Sam 12 Fév 2011 - 20:56

ah ca on est d'accord, quand on promet, on promet...
et quand on menace, on met aussi sa menace à exécution s'il le faut... ou alors faut pas menacer.


Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18649
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Visite d'un grand club parisien: pauvres chevaux.....   Sam 12 Fév 2011 - 20:59

Voilà. Chez ces garçons on n'exécute ni les menaces ni les promesses sympas. Généralement. Du coup évidemment j'ai dû faire mes preuves. Maintenant ça va mieux car en 3 ans ils ont compris que je fais toujours ce que je dis, sauf cas de force majeure. D'ailleurs depuis quelques temps Jonas vient même me saluer de lui-même s'il me voit de loin, alors qu'au début il se sauvait comme poursuivi par le diable s'il m'apercevait.

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
SDE



Féminin
Nombre de messages : 5455
Localisation : ardennes
Date d'inscription : 03/03/2005

MessageSujet: Re: Visite d'un grand club parisien: pauvres chevaux.....   Dim 13 Fév 2011 - 11:30

Et oui... La tête de Jonas quand il a appris que je n'étais jamais allée au ski, que je suis allée trois fois en vacances dans ma vie, et que je n'avais pas de jouets chers même à Noël et aux anniversaires... Il a cru que j'étais super malheureuse et il était tout triste et choqué...
Pareil avec mon chéri...
Pour lui, avec des vêtements à Noël, c'est une punition.
On allait en vacances chez les grands-parents et au ski parce que ma tante a un appart' dans les Pyrénées Smile
Pourtant je ne me suis jamais sentie malheureuse !

Les adultes parlent de moins en moins avec leurs enfants, en tous cas, ils ne parlent pas de sujets qui intéressent les enfants.
+10
C'est hallucinant le nombre de parents qui collent direct la tétine dans la bouche du gamin DES la sortie de la classe ! dès que le gamin a passé la porte ! Enfin à 4 ans ya d'autres choses à leur faire ! sad leur parler par exemple...

Monsieur et madame veulent travailler tous les deux pour avoir leurS voitureS et leur maison, partir en vacances... et avoir des enfants mais ne pas s'en occuper (ils n'ont pas le temps !). Ca fait des ravages
A l'école ya des petits de 3 ans qui font garderie- école- cantine- garderie bref les parents les voient de 7 à 8 le matin et de 18h30 au coucher le soir... sad Le mercredi c'est nounou...

Enfin ce qui me rassure c'est que les "bons" parents ne dépendent pas du niveau social ! Il y en a de bons et des débiles dans toutes les tranches de salaire !

Quand il y a eu de la neige pdt 1 mois j'ai demandé aux gamins qui était allé faire de la luge, des bonhommes de neige etc... Bah 4 ou 5 (sur 28)... Et qui a regardé la télé ? Bah les 23 autres...
Alors faut pas se plaindre qu'on ne va pas skier à la montagne... Quand on regarde la TV au lieu de se balader dans la neige avec ses enfants...

_________________
http://ardennesacheval.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://ardennesacheval.free.fr
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18649
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Visite d'un grand club parisien: pauvres chevaux.....   Dim 13 Fév 2011 - 13:25

Bah oui...


ce matin j'arrive à 11h pour mon soutien sco, puisqu'ils ont annulé hier aprèm' sans me prévenir pour un match de hockey et que stap je me consacre à Charlène... Donc ils le savaient... à mon arrivée le garçon dormait... j'ai poireauté 10 minutes et fait cours à un gamin à peine levé pas lavé ni de dents brossées, le pied... il essaie de me faire compatir en disant qu'il s'est couché à pas d'heure, je réponds "tu savais que je venais ce matin?" "bah oui, maman aussi", "bah t'assumes". C'est méchant mais il a 14 ans il peut comprendre ça, à défaut d'avoir une mère qui l'envoie au lit tôt en prévision du taf du lendemain matin...

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Marie & Tango



Féminin
Nombre de messages : 7276
Age : 23
Localisation : Aube
Date d'inscription : 31/12/2007

MessageSujet: Re: Visite d'un grand club parisien: pauvres chevaux.....   Dim 13 Fév 2011 - 19:04

Le truc c'est qu'il faut que quelqu'un le lui dise au moins une fois... si personne ne lui dis jamais "ne te couches pas trop tard, pense que tu dois te lever demain" et bien il ne va pas forcément y penser tout seul, même à 14ans. Heureusement que toi tu lui as dis, sinon, il aurait fait la même chose toute sa vie...
Revenir en haut Aller en bas
steph_nello



Féminin
Nombre de messages : 18649
Age : 27
Localisation : Cappelle-La-Grande (59, France)
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Visite d'un grand club parisien: pauvres chevaux.....   Dim 13 Fév 2011 - 19:21

Non non marie je lui dis depuis 4 ans de soutien sco puisque chaque fois que je viens le matin même à 11h c'est pareil, je le préviens la veille, mais ça lui fait pas tilt lol

_________________
... L'art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l'orchestre ...
... ou la badine pour ne pas gêner le Cheval ...


~Herbert von Karajan~
Revenir en haut Aller en bas
http://stephnello.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Visite d'un grand club parisien: pauvres chevaux.....   Aujourd'hui à 19:07

Revenir en haut Aller en bas
 
Visite d'un grand club parisien: pauvres chevaux.....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Marseille veut un grand club
» Cherche chevaux pour club
» inscription visite médicale du club
» club départemental
» Un seul et vrai grand club

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aude et Etoile :: Pratiques et techniques équestres :: Autour des méthodes-
Sauter vers: